Notre Mission

Revivre est un organisme à but non lucratif qui vient en aide aux personnes vivant avec un trouble anxieux, dépressif ou bipolaire et leurs proches, en collaboration avec le réseau institutionnel et communautaire en santé mentale.

Notre approche

Pour remplir sa mission, Revivre privilégie le soutien ponctuel sous forme d’écoute, d’information et de références ainsi que le suivi psychoéducatif par le biais du soutien à l’autogestion des soins et de la santé.

De plus, Revivre s’appuie sur le principe directeur suivant : la construction d’alliances, de collaborations et de partenariats stratégiques avec le réseau institutionnel et communautaire en santé mentale, ainsi qu’avec le secteur privé.

À propos de Revivre

Martin Enault
Martin EnaultPrésident

L’année 2016 marque le 25e anniversaire de Revivre : tout un engagement auprès de la population québécoise! Le succès de l’organisme permet à des milliers de personnes chaque année de retrouver du pouvoir sur leur santé.

Au cours de ses 25 premières années de soutien, Revivre a offert de l’aide à près d’un quart de million de personnes touchées par les troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires. Ce soutien s’est avéré indispensable afin que tous ces gens puissent obtenir des outils pour se rétablir. J’en profite pour remercier chaleureusement tous les employés, bénévoles et donateurs qui, au cours de ces 25 années, ont contribué de façon si admirable au déploiement de Revivre.

Et maintenant, tournons-nous vers l’avenir puisque Revivre n’entend pas dormir sur ses lauriers! Durant les prochaines années, Revivre continuera d’assurer au Québec son expertise en soutien à l’autogestion de l’anxiété, de la dépression et de la bipolarité mais aussi à l’extérieur des frontières de la province, tant dans le reste du pays qu’ailleurs dans le monde. Je suis donc fier de poursuivre ma collaboration au sein d’une équipe solide et compétente à qui je dis un énorme merci pour leur formidable dévouement.

Merci de votre soutien indéfectible et longue vie à Revivre!

Jean-Rémy Provost
Jean-Rémy ProvostDirecteur général

En premier lieu, une confidence : travailler à Revivre, c’est une passion. Je le fais depuis 1994 avec un enthousiasme et une énergie sans cesse renouvelés. Depuis toutes ces années, j’ai l’immense privilège d’œuvrer au sein d’un organisme qui a toujours su accorder la priorité à chaque personne désirant retrouver une bonne santé mentale. Les fondateurs de l’organisme ainsi que les employés et bénévoles de Revivre ont toujours accordé une très grande importance à l’accueil des gens qui demandaient de l’aide avec respect et dignité.

Cette passion qui m’habite est double puisque j’ai l’immense privilège d’être le conjoint d’une femme formidable vivant avec un trouble bipolaire. Nous partageons, elle et moi, la volonté de briser les tabous et la stigmatisation entourant les maladies mentales. En côtoyant quotidiennement un si beau modèle de résilience à mes côtés, mon engagement professionnel s'est teinté positivement par mon vécu personnel : ma conjointe est l’exemple parfait qu'il est non seulement possible de reprendre du pouvoir sur sa santé, mais également de vivre sereinement au quotidien.

Depuis toutes ces années, je sais pertinemment ce que peuvent représenter les souffrances causées par une maladie mentale au quotidien, et ce, tant pour la personne qui en est atteinte que pour la famille et l’entourage vivant un sentiment d’impuissance élevé face aux répercussions de la maladie. Par contre, je sais aussi qu’une personne ayant un trouble mental peut se rétablir. Les gestes que quelqu’un peut poser jour après jour, mois après mois, année après année pour retrouver son équilibre de vie mental méritent d'être soulignés. Demander de l’aide et se mettre en action dans ces circonstances n’est pas toujours facile. Bien des obstacles peuvent survenir au fil des années pour chambouler les émotions, les pensées et les comportements d’une personne aux prises avec un trouble anxieux, dépressif ou bipolaire. Heureusement, à ces occasions, Revivre constitue une aide précieuse pour soutenir la personne et son entourage.

Un message ici à toutes les organisations et professionnels travaillant en santé mentale : malgré les obstacles, l’espoir du rétablissement est possible. Je suis convaincu que toute personne a le pouvoir d’accéder à une meilleure qualité de vie par ses choix et ses comportements. Je le sais : des milliers de fois, j’ai vu de mes propres yeux l’espoir l’emporter. Pour y parvenir, il est primordial de collaborer ensemble afin de permettre à ceux et celles qui souffrent encore trop souvent en silence d’entendre notre message : il est possible de se rétablir, et ce, en développant des stratégies au quotidien pour obtenir une meilleure qualité de vie. Il est également possible de prendre des décisions éclairées et autonomes au sujet de sa santé. Ensemble, saisissons la pertinence de travailler en collaboration avec comme objectif commun de permettre aux gens de reprendre du pouvoir sur leur vie.

Enfin, je peux affirmer que depuis toutes ces années, j’ai été témoin d’histoires toutes aussi inspirantes les unes que les autres et, à ma plus grande satisfaction, je le suis encore aujourd’hui… et pour longtemps, je l’espère !

En 1991, un groupe de personnes touchées de près par la dépression ou la maniaco-dépression (trouble bipolaire) décide de créer l’Association des dépressifs et des maniaco-dépressifs. Elles créent alors la ligne téléphonique d’écoute, d’information et de références, organisent des séances d’information, lancent le bulletin Question d’humeur (aujourd’hui L’envolée) et fournissent la formation des bénévoles à la ligne téléphonique.

En 1994, un projet pilote de trois groupes d’entraide est lancé. En 1995, le premier groupe pour les proches et les conjoints est mis sur pied. En 1998, débute le volet Jeunesse destiné aux jeunes souffrant de dépression ou de trouble bipolaire.

En 2001, l’Association des dépressifs et des maniaco-dépressifs devient Revivre – Association québécoise de soutien aux personnes souffrant de troubles anxieux, dépressifs ou bipolaires. Elle intègre alors les troubles anxieux dans ses services.

En 2008 et 2009, Revivre crée des ateliers de prévention des rechutes et d’estime de soi et des fiches d’information pour répondre plus efficacement à son objectif d’offrir une écoute active, de l’information pertinente tout en lui donnant l’occasion de se doter d’outils utiles pour recouvrer une santé mentale optimale.

En 2011, l’organisme fête ses 20 ans de soutien auprès de la population québécoise et adopte un logo spécial pour l’occasion.

En 2012, Revivre adopte un plan stratégique triennal avec comme toile de fond la vision suivante : être reconnue, au Québec, pour notre expertise en soutien à l’autogestion de l’anxiété, de la dépression et de la bipolarité, auprès des personnes atteintes et de leurs proches ainsi que du réseau institutionnel et communautaire en santé mentale.

En 2014, Revivre termine la création et la validation de cinq ateliers d’autogestion : Autogestion de l’anxiété, Autogestion de la dépression, Autogestion de la bipolarité, Autogestion des troubles anxieux et de l’humeur en milieu de travail et Autogestion de l’estime de soi. Grâce à son programme J’avance!, Revivre consolide dès lors son expertise en soutien à l’autogestion de l’anxiété, de la dépression et de la bipolarité.

En 2016, Revivre fête ses 25 ans et profite de cet anniversaire pour mettre en ligne une nouvelle plateforme Web pour J’avance! et également pour revoir complètement son site Internet afin de mieux répondre aux besoins de la population québécoise et du monde entier. Revivre.org est plus que jamais le lieu où le soutien et l’information occupent une place importante pour quiconque se sent concerné par les troubles anxieux et de l’humeur, intégrant plusieurs nouveautés dont une section Témoignages où sont diffusées notamment des capsules vidéo de personnes ayant bénéficié du soutien de l’organisme.

Officiers

Président
Martin Enault
VP Exécutif Opérations, C2 Montréal

Vice-président
Brian G. Bexton, M.D.
Psychiatre

Secrétaire
Pierre Albert Dubois
Avocat, Deveau Avocats

Trésorier
Guy Gervais
Président, Technologies HumanID

Administrateurs

Président honoraire
Guy Latraverse
Producteur

Hélène Brouillet
Psychologue, Spécialiste en activités cliniques, Programmes santé mentale et dépendance
Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est

Marcel Aubin
Président, Groupe SDA3

Serge Beaulieu,
M.D.Psychiatre, Chef médical, Programme des troubles de l'humeur, d'anxiété et d'impulsivité et Programme des troubles bipolaires, CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal

François Brissette
Avocat

Rénald Paré
Président, Communications Sogestalt

Sabia Chicoine
Chef des affaires légales, MX, CDCC | Groupe TMX

Jean-François Pilote
CPA, CGA

Manon Teasdale Gravel
Groupe Gravel Auto

Direction

Jean-Rémy Provost, directeur général
Valérie Borduas, directrice du développement

Bruno Collard, directeur clinique
Stéphanie Fontaine, directrice, J'avance!

Équipe d'intervention

Zosia Anders, t.s., intervenante
Julia Brito-Denis, intervenante

Vicky Chicoine, intervenante (congé maternité)
Simon Langlois, t.s., intervenant

Angéline Roy-Hébert, intervenante
Christine Sauvé, intervenante

Marjolaine Gascon Depatie, formatrice, programme J'avance!; animatrice, ateliers d’autogestion
Virginie Dubé, formatrice, programme J'avance!; animatrice, ateliers d’autogestionAlexandra Barbier, animatrice, ateliers d’autogestion
Katherine Belleville-Paquette, animatrice, ateliers d'autogestion
Catherine Courchesne, animatrice, ateliers d'autogestion
Vanessa Debien, animatrice, ateliers d'autogestionCatherine Gareau-Blanchard, animatrice, ateliers d'autogestion
Geoffrey Gauvin, animateur, ateliers d’autogestion
Céline Guindon, animatrice, ateliers d'autogestion
Préscilla Labelle, animatrice, ateliers d'autogestion
François Lauzier-Jobin, animateur, ateliers d’autogestion
Andréanne Lemaire, animatrice, ateliers d’autogestion
Isabelle Matteau, animatrice, ateliers d’autogestion
Mélanie Mercuri, ateliers d'autogestion
Jonathan Morier, animateur, ateliers d’autogestion
Émilie Tremblay, animatrice, ateliers d'autogestion

Benjamin Villaggi, animateur, ateliers d’autogestion

Coordination et soutien

Chantal Roby, coordonnatrice aux partenariats, J'avance!
Élizabeth Jong, adjointe administrative
Faniya Manaieva
, technicienne comptable
Chantale Fontaine, préposée à l'accueil