Je suis perdue

Répondre
Anonyme008
Messages : 1
Enregistré le : 19 mai 2018, 16:55

Je suis perdue

Message par Anonyme008 » 19 mai 2018, 17:29

Bonjour,

Jamais je n'aurais pensé m'inscrire un jour sur un forum comme celui-ci.
Je suis ici car je suis sûre de ne pas être normale, je suis sûre de souffrir d'un trouble de la personnalité même si je ne sais pas lequel.
Ce que je sais en tout cas c'est que je ne suis pas normale, dans mes relations avec les autres ou avec moi-même.

Au début je pensais être autiste car je me reconnais dans certaines caractéristiques de ce trouble mais une des spécificités de l'autisme est qu'il se manifeste dès l'enfance, or j'ai été une enfant tout à fait normale que ce soit dans mes interactions sociales ou mon développement. J'ai donc exclu cette hypothèse (mais je ne suis pas médecin alors je n'exclus pas complètement cette possibilité, je sais que seul un spécialiste peut faire un diagnostic complet et fiable).

Récemment j'ai fait des tests et lu des articles sur le trouble de la personnalité borderline. Les tests étaient tous positifs et je me reconnais énormément dans certains traits de cette "maladie".

Je vais brièvement vous dire ce qui me dérange aujourd'hui dans ma personnalité, les choses qui posent problème et qui m'empêchent d'avancer, qui me font croire que j'ai un problème :

- Je suis très bizarre dans mes interactions avec les autres. Par exemple, je n'ai pas d'amis à ce jour et ce n'est pas dû au fait que je n'arrive pas à m'en faire. Je suis étudiante, j'ai fréquenté des personnes qui auraient pu être mes amis mais que j'ai rejetées suite à des situations qui ont pu me blesser dans mon égo. Par exemple, si une personne que j'apprécie dit une chose blessante un jour, je vais être très rancunière et vouloir à tout prix lui rendre la monnaie de sa pièce, quitte à lui faire croire qu'elle ne compte pas pour moi et la perdre complètement.

- J'aime quand les gens s'attachent à moi mais je fais tout pour leur faire croire qu'ils ne sont pas importants pour moi. J'ai fréquenté des personnes lors de mes études, nous étions proches lors des périodes scolaires et on se voyait parfois en dehors. Je me suis inventée toute une vie auprès de ces personnes : j'ai inventé une meilleure amie, d'autres amis, des voyages que j'ai faits, je peux leur dire que la semaine prochaine je vais dans tel pays alors que c'est faux, je fais semblant d'être au téléphone avec des amis, je m'invente des soirées ou des occupations, je m'invente des problèmes de santé, je refuse les sorties qu'on peut me proposer sous prétexte que je n'ai pas envie ou que je ne peux pas car j'ai plus intéressant à faire...

Bref, je me fais "désirer", je me rends intéressante, je fais tout pour plaire quitte à m'inventer toute une vie. Le mensonge fait désormais partie de mon quotidien.

- J'ai fait deux stages professionnels qui se sont mal passés. Lors du premier on m'a dit que j'étais une personne froide et les choses se sont globalement mal passées car j'avais du mal à m'intégrer. J'ai laissé couler et ce stage n'a pas vraiment retenu mon attention, je me suis juste dit que j'étais tombée dans une entreprise de cons et que je n'y étais pour rien.
Le deuxième stage se passe très mal également, et là je pense vraiment que j'ai un problème. Je suis froide, je dois adoucir ma voix au téléphone (et c'est vrai, je me suis enregistrée et je trouve que ma voix est très sévère)... je pense que l'équipe regrette de m'avoir recrutée et qu'ils attendent mon départ. Je suis compétente, je fais ce qu'on me demande, mais je sens que c'est ma personnalité et mon caractère qui posent vraiment problème.

- D'une manière générale, j'ai l'impression que les gens ne m'aiment pas. Ce n'est pas une chose que je leur reproche, je pense que je ne supporterais pas une personne comme moi. Je suis une personne très calculatrice, très "destructrice", très froide.
Je suis également parano, j'ai l'impression que les autres complotent contre moi, je suis très méfiante, je considère que je n'ai pas à donner de ma personne car il y a toujours le risque qu'on me trahisse ou qu'on profite de moi.
Je pense que ce problème peut venir de mon passé, j'ai déjà été trahie et déçue de très nombreuses fois. Je sais qu'il est tout à fait normal de devenir plus méfiant et calculateur lorsqu'on vit ce genre de choses, mais dans mon cas c'est de l'abus.

- Pendant longtemps (et aujourd'hui encore) j'étais perdue, je ne savais pas qui j'étais, quelle était ma réelle personnalité. J'ai pris l'habitude de réagir et de me comporter en fonction des attentes des autres, dans ce que je disais et faisais. Je n'étais plus du tout moi-même, je ne sais même plus ce que ça veut dire "être soi-même". Ma personnalité a complètement disparu, tout ce qui compte est le regard des autres.

Je n'arrive pas à être contente des réussites des autres, je les jalouse et je les envie, je leur souhaite intérieurement du malheur (pas tout le monde, juste certaines personnes).

Je vais m'arrêter là, je pourrais parler de mes problèmes pendant des heures tellement il y en a. J'ai décidé de changer mais je ne sais pas comment faire, j'espère que certaines personnes se reconnaîtront dans ce que je dis ou pourront me conseiller.

Merci.

crybaby88
Messages : 4
Enregistré le : 14 juin 2018, 21:48

Re: Je suis perdue

Message par crybaby88 » 15 juin 2018, 09:24

Je ne m'y connais pas beaucoup en santé mentale mais je sais qu'il existe des rencontres de groupe justement avec des gens borderline. Peut être pourrais tu aller y faire un tour et voir si tu te reconnais dans le discours des gens. Des fois ça fait du bien de discuter avec des gens qui connaissent notre réalité. Je suis convaincue qu'il y a de l'espoir pour toi.

Laurent
Messages : 2
Enregistré le : 22 juil. 2018, 18:03

Re: Je suis perdue

Message par Laurent » 23 juil. 2018, 02:06

Salut Anonyme008. J'ai été diagnostiqué borderline il y a longtemps, et c'est vrai que ce que tu décris correspond bien au trouble.
Moi aussi j'ai du mal dans mes interactions avec les autres. Je me méfie de tout le monde, même des personnes les plus proches de moi. Je n'arrive pas à garder mes relations, qu'elles soient amicales, sentimentales ou même familiales. Je suis rancunier à l'extrême. C'est dur, car au final, avec la rancune, c'est surtout à soi-même que l'on fait du mal...
Souvent, les personnes souffrant de troubles borderline ont vécu des choses plus ou moins dures durant l'enfance et l'ont mal géré.
Comme toi, j'ai cru pendant un moment que j'étais autiste et qu'on me l'avait caché.
Est ce que tu as déjà eu l'occasion d'en discuter avec un psychologue ? J'ai l'impression qu'il est nécessaire pour toi de fixer un diagnostic.

BerL
Messages : 2
Enregistré le : 08 août 2018, 09:06

Re: Je suis perdue

Message par BerL » 08 août 2018, 09:17

Salut, j'appuie l'idée de Laurent. En général on a tendance à garder pour soi ce qu'on pense parce que tout seul, on y arrive. Mais c'est pas toujours facile. Oui ça peut être possible mais alors ça peut prendre du temps... Alors plus vite tu en parleras, plus vite tu trouveras des pistes voire des solutions !

Laviemalheureuse03
Messages : 19
Enregistré le : 06 mars 2018, 13:03

Re: Je suis perdue

Message par Laviemalheureuse03 » 10 août 2018, 11:01

Anonyme008 a écrit :
19 mai 2018, 17:29
Bonjour,

Jamais je n'aurais pensé m'inscrire un jour sur un forum comme celui-ci.
Je suis ici car je suis sûre de ne pas être normale, je suis sûre de souffrir d'un trouble de la personnalité même si je ne sais pas lequel.
Ce que je sais en tout cas c'est que je ne suis pas normale, dans mes relations avec les autres ou avec moi-même.

Au début je pensais être autiste car je me reconnais dans certaines caractéristiques de ce trouble mais une des spécificités de l'autisme est qu'il se manifeste dès l'enfance, or j'ai été une enfant tout à fait normale que ce soit dans mes interactions sociales ou mon développement. J'ai donc exclu cette hypothèse (mais je ne suis pas médecin alors je n'exclus pas complètement cette possibilité, je sais que seul un spécialiste peut faire un diagnostic complet et fiable).

Récemment j'ai fait des tests et lu des articles sur le trouble de la personnalité borderline. Les tests étaient tous positifs et je me reconnais énormément dans certains traits de cette "maladie".

Je vais brièvement vous dire ce qui me dérange aujourd'hui dans ma personnalité, les choses qui posent problème et qui m'empêchent d'avancer, qui me font croire que j'ai un problème :

- Je suis très bizarre dans mes interactions avec les autres. Par exemple, je n'ai pas d'amis à ce jour et ce n'est pas dû au fait que je n'arrive pas à m'en faire. Je suis étudiante, j'ai fréquenté des personnes qui auraient pu être mes amis mais que j'ai rejetées suite à des situations qui ont pu me blesser dans mon égo. Par exemple, si une personne que j'apprécie dit une chose blessante un jour, je vais être très rancunière et vouloir à tout prix lui rendre la monnaie de sa pièce, quitte à lui faire croire qu'elle ne compte pas pour moi et la perdre complètement.

- J'aime quand les gens s'attachent à moi mais je fais tout pour leur faire croire qu'ils ne sont pas importants pour moi. J'ai fréquenté des personnes lors de mes études, nous étions proches lors des périodes scolaires et on se voyait parfois en dehors. Je me suis inventée toute une vie auprès de ces personnes : j'ai inventé une meilleure amie, d'autres amis, des voyages que j'ai faits, je peux leur dire que la semaine prochaine je vais dans tel pays alors que c'est faux, je fais semblant d'être au téléphone avec des amis, je m'invente des soirées ou des occupations, je m'invente des problèmes de santé, je refuse les sorties qu'on peut me proposer sous prétexte que je n'ai pas envie ou que je ne peux pas car j'ai plus intéressant à faire...

Bref, je me fais "désirer", je me rends intéressante, je fais tout pour plaire quitte à m'inventer toute une vie. Le mensonge fait désormais partie de mon quotidien.

- J'ai fait deux stages professionnels qui se sont mal passés. Lors du premier on m'a dit que j'étais une personne froide et les choses se sont globalement mal passées car j'avais du mal à m'intégrer. J'ai laissé couler et ce stage n'a pas vraiment retenu mon attention, je me suis juste dit que j'étais tombée dans une entreprise de cons et que je n'y étais pour rien.
Le deuxième stage se passe très mal également, et là je pense vraiment que j'ai un problème. Je suis froide, je dois adoucir ma voix au téléphone (et c'est vrai, je me suis enregistrée et je trouve que ma voix est très sévère)... je pense que l'équipe regrette de m'avoir recrutée et qu'ils attendent mon départ. Je suis compétente, je fais ce qu'on me demande, mais je sens que c'est ma personnalité et mon caractère qui posent vraiment problème.

- D'une manière générale, j'ai l'impression que les gens ne m'aiment pas. Ce n'est pas une chose que je leur reproche, je pense que je ne supporterais pas une personne comme moi. Je suis une personne très calculatrice, très "destructrice", très froide.
Je suis également parano, j'ai l'impression que les autres complotent contre moi, je suis très méfiante, je considère que je n'ai pas à donner de ma personne car il y a toujours le risque qu'on me trahisse ou qu'on profite de moi.
Je pense que ce problème peut venir de mon passé, j'ai déjà été trahie et déçue de très nombreuses fois. Je sais qu'il est tout à fait normal de devenir plus méfiant et calculateur lorsqu'on vit ce genre de choses, mais dans mon cas c'est de l'abus.

- Pendant longtemps (et aujourd'hui encore) j'étais perdue, je ne savais pas qui j'étais, quelle était ma réelle personnalité. J'ai pris l'habitude de réagir et de me comporter en fonction des attentes des autres, dans ce que je disais et faisais. Je n'étais plus du tout moi-même, je ne sais même plus ce que ça veut dire "être soi-même". Ma personnalité a complètement disparu, tout ce qui compte est le regard des autres.

Je n'arrive pas à être contente des réussites des autres, je les jalouse et je les envie, je leur souhaite intérieurement du malheur (pas tout le monde, juste certaines personnes).

Je vais m'arrêter là, je pourrais parler de mes problèmes pendant des heures tellement il y en a. J'ai décidé de changer mais je ne sais pas comment faire, j'espère que certaines personnes se reconnaîtront dans ce que je dis ou pourront me conseiller.

Merci.


Bonjour à toi Anonyme008.
Je crois aussi comme Laurent que se que tu décris ressemble bien au trouble de personnalité .... J’ai moi-même été diagnostiqué Boderline il y a quelque mois durant mon hospitalisation, mais je savais depuis très longtemps car moi aussi je me sentais très différente et « pas normale » autant dans ma personne que dans ma personnalité... je n’ai pas pus avoir un vrai diagnostique avant se temps car je n’étais suivie que par ma psychologue et puis ce n’est pas une personne qui peut diagnostiquer mais elle se doutait beaucoup et j’avais vraiment beaucoup de caractéristiques... J’ai été longtemps comme toi , à douter , à lire tout sur internet et le web , et as faire les test en ligne qui s’avérait toujours positif.... Pour ma part par exemple je ne réussis pas encore à vivre en harmonie avec moi même .... et je ne sais pas si un jour je réussirai .... Je te conseille d’aller voir quelqu’un ( un psychiatre ou bien un medecins de familles parfois) qui mettra réellement les mots sur tes hypothèses , tu en saura rassurer et cela t’ouvriras les portes à des soins spécialisé pour les personnes bordeline ... Ils existent des groupes d’entraides qui peuvent t’aider à te comprendre et a bien comprendre que tu n’est pas la seule à vivre cela , car c’est parfois difficile d’y croire dans les périodes un peu plus sombre ... Bien évidemment c’est un troubles qui prend du temps avant qu’on puisse avoir le controle , et de se comprendre... je veux dire qu’il n’y aura aucune médications contre mais que ont réussis toujours chaques jour à faire un petit pas pour se sentir mieux pr rapport à sa . Et ont en apprend chaques jours. Pour ma part je suis sur des groupes sur des réseaux sociaux (principalement Facebook) qui me permettent beaucoup d’en apprendre car il y en a plusieurs et beaucoup de gens qui partage se qu’ils vivent .... parfois même dans quelque uns de ces groupe ils se planifie des moment pour que des gens fassent une rencontre (un peu comme les rencontre de groupe) via Skype , donc cela peut être un peut plus facile de discutter avec les gens et de tout manière ces gens nous comprennent.... ces groupes sont assez controler par les administrateurs ; et aucune marque de jugements ou de méchanceté n’est accepter ... donc tu peux réussir à te confier facilement sans avoir la crainte d’être juger🙂 pas obliger de parler ou de partager des fois juste de lire ça fait du bien 😊!
Ces certain qu’il y existe différentes ressources mais elles sont toutes différentes dépendant où tu vis 🙂
J’espère que tu sauras trouver un équilibre car cela est bien possible!😁
Passe une belle Journée et prends bien soin de toi! 🙂

Répondre