Page 1 sur 2

Études universitaires à temps partiels

Posté : 26 août 2012, 21:27
par Waldgänger
Bonsoir,

Je suis curieux et je regardes les prêt à temps partiel et j'aimerais avoir l'avis de personnes ayant utilisé ce moyen pour effectuer de telle études. Bien entendue je prévois un travail à temps partiel et fort probablement deux cours par sessions avant d'y allez plus sérieusement n'ayant jamais fait d'études universitaire.

Avez-vous eu une contribution qui jumelé à un travail à temps partiel vous permettais de subvenir à vos besoins?

De combien d'années disposent t'on pour compléter une mineure, majeure ou baccaulauréat avant la fin de l'aide?

Si vous pouvez m'éclairez j'apprécierais grandement car les infos sur le site du gouvernement sont assez succinct.

Wald

Re: Études universitaires à temps partiels

Posté : 27 août 2012, 11:14
par Edgar
Bonjour Wald!

Je ne peux pas répondre à toutes tes questions, mais je t'encourage fortement à faire de sétudes universitaires!

De mon côté, je travaille à temps plein, mais je devrais m'inscrire l'Université à temps partiel prochainement.

J'avais de l'aide de l'AFE au Cégep, mais je ne sais pas si ça fonctionne de la même manière à l'Université. En effet, le site du Gouvernement est très peu précis... Tu devrais leur téléphoner. Les préposés sont habituellement très gentils et compréhensif. De mon expérience, en tout cas...

Bref, je ne peux pas vraiment te répondre, mais je t'encourage. Les études, c'est bon pour le moral, pour l'estime de soi! C'est valorisant. :)

Bonne journée!

Re: Études universitaires à temps partiels

Posté : 27 août 2012, 14:02
par Waldgänger
Merci Edgar,

EUREKA! :idea: ;)

Voici l'élément qui me manquait: Attestation médicale confirmant un trouble grave de santé.

Les conditions étant de faire remplir ce document par son médecin ou thérapeute et d'effectuer au minimum 20 heures de cours par mois. Vous êtes réputés inscrit à temps plein même si vous étudié à temps partiel et la période d'admissibilité aux prêts et bourse s'accroît car chaque session compte pour une demi-session. Vous avez toutefois la même limite d'endettement que les autres étudiants.

Maintenant avant de faire le grand écart de ballerine universitaire, il me faut compléter mes crédits du secondaire cinq et je crois qu'il serait préférable pour moi de faire le DEC en science humaine -option mathématique du Cégep@Distance. De plus avec ce programme d'accessibilité le cegep offre la gratuité des cours comme un étudiant à temps plein. Je suis heureux d'avoir finalement trouver une voie qui me permettent d'étudier dans mes limites et qui me permettra de travailler quelques heures par semaine pour combler le manque à gagner lorsque l'on est aux études sans craindre une rechute ou la pression d'avoir à étudier et travailler à plus que temps plein.

Une très belle journée à tous malgré la grisaille du plafond nuageux! :)

Wald

Re: Études universitaires à temps partiels

Posté : 27 août 2012, 15:25
par Waldgänger
Bonjour Zacharlotte,

C'est toute la beauté de ces deux programmes:

- Déficience fonctionnelle majeure que mon médecin refuse de me signer car je ne suis passez malade!

et

- Attestation médicale confirmant un trouble grave de santé qui est un autre programme auquel je remplis les condition car ma propre ergothérapeute reconnaît que je ne suis plus apte à un travail à temps plein, donc j'ai fini par trouver un programme qui rend accessible les études collégials et universitaire en fonction de mes limites.

http://www.afe.gouv.qc.ca/fr/pretsBours ... odique.asp

Wald

Re: Études universitaires à temps partiels

Posté : 28 août 2012, 00:15
par Bibine
Salut Wald

Laisse-moi amicalement te suggérer quelquechose de non-orthodoxe mais que j'ai fait et qui m'a été incroyablement utile pour réaménager ma vie:
Prends un rendez-vous avec un orienteur au centre d'emploi près de chez toi. N'aie pas peur du titre peu ragoûtant d'"orienteur" qui rappelle inévitablement l'école et plein de conseils plus ou moins valables (l'orienteur de mon école secondaire m'avait dit que j'aurais à chosir entre nonne et clown!Il était très sérieux :lol: ).

Les orienteurs là bas sont différents, ils sont là pour guider oui, mais aussi pour répondre à toutes les questions que tu peux avoir sur un parcours donné. Ils peuvent t'aider à élaborer différentes stratégies ou options pour ce que tu as envie de faire. Ils sont très au fait de tout ce qui s'appelle bourse, prêt, aide et toutes les exceptions et variables s'y rattachant. C'est leur métier!

Et c'est gratuit en plus, on paye déjà avec nos impôts et nos taxes...
Pourquoi te priver d'un service auquel tu as droit et pour lequel tu as déjà payé?
Vas-y! Le pire qui peut t'arriver c'est que tu aies quelques réponses. 8-)

Bon cheminement!
Et surtout, lâche pas la patate pendant qu'elle est chaude! 8-)

Re: Études universitaires à temps partiels

Posté : 28 août 2012, 09:58
par Waldgänger
Merci Bibine pour le conseil,

J'ai rencontré au cours des dernière année des orienteurs du secondaire, de l'éducation des adultes ou du gouvernement, aucun n'a pu m'aider réellement ou saisir ma situation dù à ma santé mentale donc pour l'instant il m'apparaît plus simple de faire seul mon bout de chemin car les résultant probant de ma réadaptation à une vie professionnel provient de mes propres recherches et efforts sur le sujet. La règle général des orienteur rencontrés au cours de la dernière décennie et de me faire terminer mon secondaire puis de m'envoyer à l'université sans égard de ma limitation à suivre un horaire à temps plein en plus de travailler.

Faire un cerficat de préalable aux études universitaire ampute ma période d'admissibilité aux prêts et bourse et ne me permets aucune session contenant moins de cours cela m'oblige selon leurs dire à suivre comme tout le monde le cursus universitaire malgré ma maladie. Pour l'heure j'ai trouvé une issue à mon questionnement et je partage aux autres membres de ce forum une opportunité qui leurs permets de suivre des études collégial ou universitaire en tenant compte de leurs limites. J'admets que la mienne n'est pas intellectuelle mais l'idée que je peux suivre au minimum quatre cours de niveau universitaire en plus de travailler pour arriver dans les fin de mois est tout simplement illusoire puisqu'au cours de la dernière décennie j'ai fais les efforts pour parvenir à travailler à temps plein mais à chaque fois cela se solde par un épuisement qui me ramène à une hospitalisation ou proche du précipice.

Comme zacharlotte l'écris les études c'est bon pour le moral et l'estime de soi et je sais pour me connaître qu'avoir des A comme notes est fort probable dans mon cas mais suivre quatre cours et n'avoir que des C à causes de la charge de travail et d'études me découragerais. Dans ton histoire de gâteau il faut tenir compte de la portion que l'on peut manger aussi pour ne pas en faire une indigestion et être malade! ;)

Wald

Re: Études universitaires à temps partiels

Posté : 03 sept. 2012, 20:54
par garou555
Salut Walganer,

Je t'encourage fort de faire les pas et de t'informer de tous ce que tu pourrais avoir comme bénéfice pour toi, pour moi, ça été l'étape la plus ardue à faire. Ça prends beaucoup de notre temps et de courage, téléphone ici, téléphone là, va l'a , va ici. Enfin moi aussi, il fallait que ma vie change car je ne pouvais retourner à mon ancien travail et comme je disais dans un autre poste, mon lien d'emploi c'est terminé le 23 août 2012,,,YOUUPPPPI et mes assurances collectives se terminent le 24 décembre 2012.

Entre temps, j'ai fait application en art en mars 2012 comme ça en art car je n'ai que 2ans et demi d'expérience comme autodidacte dans le médium de la peinture acrylique. J'ai eu ma réponse en juin que j'étais accepter mais à une seul condition que le gouvernement accepte que j'ai une déficience majeure car tout comme toi, je ne peux travailler et étudier en même temps. Je ne peux faire les deux.

J'étais stressé et 3 semaines passées , il ont accepté ma demande, je suis vraiment content et comme tu dis, on étudie à temps partiel mais on es considéré à temps complets. Oui, c'est une chance d'avoir été accepter et non d'avoir une déficience majeure (j'ai une santé fragile). La déficience majeure qu'il ont accepter ce n'est pas relier à ma santé mental, c'est autre chose à part.

Garde espoir et si tu as besoin d'information, je suis l'à.


garou555

Re: Études universitaires à temps partiels

Posté : 21 août 2013, 17:29
par guerisseuse
Bonjour. Je lis vos messages (et merci d'avoir écrit tout cela) mais seule le dernier dit qu'il a été accepté dans le document déficience majeur fonctionnelle et non lié à son état mentale. Un ami à moi arrive de chez l'orienteur qui lui suggère de faire appel a ce document pour l'université car il a des pathologie semblables auxx miennes. Y-a-il des gens qui on eu ce droit au niveau du gouvernement avec comme diagnostique trouble bipolaire type 2, trouble de la personnalité borderline et trouble d'anixiété généralisée? . J'espère avoir vos commentaires et vos histoires.
Merci

Re: Études universitaires à temps partiels

Posté : 21 août 2013, 19:35
par Kays.
Je t'encourage aussi à étudier, je ne me suis jamais aussi bien portée que depuis que je suis dans un programme qui me passionne et me colle à la peau. Je ne pourrais pas t'aider car malgré ma maladie, j,ai réussi à mener les études comme tout le monde en travaillant, en faisant du bénévolat et ma maladie a passé assez inapercue. J'ai même obtenu des bourses d'études. J'ai seulement connu un arrêt quand j'ai eu mon diagnostic pendant plusieurs mois mais j'ai rapidement repris le rythme par la suite.

Re: Études universitaires à temps partiels

Posté : 26 avr. 2018, 20:43
par uhwt
Ce post date d'assez longtemps, mais quand même, les messages restent assez d'actualité aujourd'hui...

C'est bizarre, j'ai entendu parler que les TDAH avaient accès aux prêts convertis en bourse. Pourtant, les bipolaires on est seulement reconnu comme trouble grave à caractère épisodique à l'aide financière aux études et on a seulement accès à certains petits privilèges. Est-ce que je me trompe ou, la bipolarité est pire que le TDAH et devrait avoir les mêmes mesures d'accommodements sinon plus?

Comme ceux qui avaient publié plus haut je me pose aussi la question s'il y a moyen de faire passer le formulaire de déficience fonctionnelle majeure à l'AFE en étant bipolaire. J'ai essayé avec mon psychiatre, mais il a été refusé à l'AFE...