recherche d'emploi

ViewSonic
Messages : 85
Enregistré le : 26 mars 2013, 13:57
Localisation : Rive Nord

recherche d'emploi

Message par ViewSonic » 26 mars 2013, 17:48

Bonjour a vous tous,

J'ai eu un syndrome de stress post traumatique qui m'a causé des séquelles psychique..a cause de cela j'ai du me réorienté. Depuis que j'ai terminer ma formation j'ai postulé sur a différent endroit pour faire mon travail. Je suis convoqué en entrevue et en général tout ce passe bien, cependant a chaque fois on me demande de remplir un formulaire médical pré-emploie qui m'embête beaucoup car ca ressemble a un bilan de santé et c'est très invasif a mon avis.
Après avoir fait des recherche sur le sujet, je suis tomber sur le site de la commission des droit de la personne qui stipule noir sur blanc que les employeurs ne peuvent posé des question discriminatoire... Ils peuvent certes posé des questions qui servent a savoir si nous avons les caractéristique pour faire l'emploi. De plus, d'autre recherche m'ont amené a trouvé des jugements par rapport a des personnes qui avait perdu leur emploi car ils avaient menti le ce formulaire.

Je suis dans un impasse, ca fait plusieurs année que je n'ai pas travaillé, au fil des ans j'ai eue des problèmes avec ma santé mental et physique. Si je répond a toutes ses questions honêtement j'ai peur de me faire refusé un emploi a cause de cela. Si je men j'ai peur qu'on découvre mes problèmes de santé et de perdre un emploi.

Je ne sais vraiment plus quoi faire, j'ai du vivre le deuil de faire l'emploi pour laquelle j'avais été formé et qui me donnais un bon salaire, maintenant je refais une formation qui offre un salaire moindre et j'ai peur de ne pouvoir faire ce travail technique...bien franchement je me demande comment je vais faire pour obtenir un emploi avec un salaire raisonnable afin de pouvoir vivre dans mon budget.

vous faite quoi quand vous chercher du travail et devez faire face a ce genre de situation...j'ai déjà a faire face au problèmes des références qui n'est pas un cadeau non plus.


Donnez moi des trucs svp.

Kays.

Re: recherche d'emploi

Message par Kays. » 26 mars 2013, 18:30

Je ne dis rien pour ma part aux employeurs. Cependant, je suis stabilisée depuis plusieurs années. Je crois que le dilemne est plus grand pour quelqu'un pour qui la maladie n'est pas controlée...

brisedusud
Messages : 234
Enregistré le : 20 sept. 2012, 21:55

Re: recherche d'emploi

Message par brisedusud » 26 mars 2013, 21:37

Même chose pour moi je ne dis rien . Je crois que si on se sent capable cela est personnel.

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: recherche d'emploi

Message par feemystere » 27 mars 2013, 09:04

Je seconde aussi! ^^

Bonne chance à toi Viewsonic et au plaisir de te lire, prend soin de toi =)
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

ViewSonic
Messages : 85
Enregistré le : 26 mars 2013, 13:57
Localisation : Rive Nord

Re: recherche d'emploi

Message par ViewSonic » 27 mars 2013, 20:11

Voici quelques une des questions auxquelles je suis conforté



avez vous déjà eu, un trouble d'adaptation, une dépression, un absence prolongé du travail, une réclamation a la csst et pourquoi, avez vous des limitations physiques lesquelles, avez vous tel et tel maladie, ca fini plus. Avez vous un médecin de famille, êtes vous suivit par un spécialiste lequel, pourquoi, prenez vous des médicament, lesquelles pourquoi..

Mon traumatisme...ah...il n'a pas d'importance, ce qui compte c'est comment je vais faire pour m'en sortir et me trouver un emploi

Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: recherche d'emploi

Message par Gentleman » 27 mars 2013, 20:47

Bonne question.

Pour commencer ,si tu prendrait rendez vous avec une agente d,emploi-Québec surement elle pourrais te référer a des personnes qui pourrais te donner des trucs

Pour ce qui est de la CSST ,la oui dit tous parceque tu n,a pas le choix c'est tous écrit dans un dossiers ,c'est facile pour eux de faire des recherche pour voir si tu ments.par contre dans mon cas ,J'ai jamais dit que je suis dysthymiques,problème d,alcool dans le passé,dépression par contre je me gène pas pour ce qui de dire que je suis une personne anxieuse et ensuite je leur dit que j,ai consulté pour m'améliorer parceque ça me donnais des troubles de colons iritables et ensuite je leur fait craire que j,ai jamais manqué pour ça. Une semi mensonge parceque c'est vrai que j,ai rarement manqué,je suis plus style a endurer mes troubles et quand ça va mal ,bien je me cache dans mon coin a ma job.

Je croit que le pire dans ton cas est plus le trou qui as dans ton CV que par tes troubles lui même ,parceque une personnes qui a des troubles mais qui arrive malgré tous a arriver a travailler constant va arriver quand même a aller loin tandis qu'un gros trou dans un CV ou qui as une grande période que tu as pas travailler,c'est tres mauvais,dur d'inventer quelque choses pour ça,souvent un trou dans un CV pas au yeux de certain comme quelqu'un qui c'est laisser vivre par le système gouvernemental -tu comprends?

Alors c'est pour ça que mieux d,aller voir une agente et tous leur dire a eux et leur expliquer le mur qui mets un frein a tes possibilité.Peut etre qui vont te référer a un groupe d'aide a l,emploie.Je suis déja aller,c'est 5 jour sur 5 comme une job,tu fait plein d'exercises,t'apprends beaucoups a te connaitres et te conseilles pour toute sorte de problèmes

Bonne chance sinon aussi une autre possibilité,c'est de rechercher des organisme qui engage justement des gens qui ont des troubles et qui veulent retourner sur le marché du travail,j,ai un café dans mon coin qui engage que du monde comme,des ex-drogué,des gens qui sort de prison ou des gens qui ont des troubles qui ne peuvent pas travailler a temps plein

bye

Kays.

Re: recherche d'emploi

Message par Kays. » 27 mars 2013, 23:23

Bonjour,

je te conseille de contacter l'organisme Action Automonie qui est spécialisé en défense de droits en santé mentale.
http://www.actionautonomie.qc.ca/

Pour ma part, à ta place, je répondrais non à toutes ces questions. C'est pas de leurs affaires. J'en dirais le moins possible.

Kays.

Re: recherche d'emploi

Message par Kays. » 27 mars 2013, 23:25

Pour les organismes dont Gentlemen parle, je te conseille de contacter le Centre de référence du Grand Montréal qui pourrait te diriger vers des organismes spécialisés en réinsertion sociale auprès de personnes ayant un problème de santé mentale, dans ton coin (où tu habites).
http://www.info-reference.qc.ca/www/Hom ... cale=fr-CA

ViewSonic
Messages : 85
Enregistré le : 26 mars 2013, 13:57
Localisation : Rive Nord

Re: recherche d'emploi

Message par ViewSonic » 28 mars 2013, 19:00

Merci pour vos réponses

ViewSonic
Messages : 85
Enregistré le : 26 mars 2013, 13:57
Localisation : Rive Nord

Re: recherche d'emploi

Message par ViewSonic » 10 avr. 2013, 19:27

Et bien finalement, j'ai téléphoné a plein de ressources et j'ai chercher plein d'info sur l'internet....

En parlant à la CDPDJ ils m'ont incité a porter plainte pour discrimination, ils semble qu'un employeur n'a pas le droit de nous faire passer un questionnaire médical pré-emploi...

Cependant, j'ai trouvé un article dans la presse qui date de 2012 qui dit qu'un employé avait omis de dire a son employeur qu'il avait tel et tel problème ou maladie mental a son embauche..donc sur le fameux maudit questionnaire...lorsqu'il est tombé malade pour un problème de santé mental...bin ils l'ont congédié après qu'il eut travaillé là quelques année comme PAB. Le syndicat a déposé un grief et merde l'employeur a gagné sa cause....

Moi je dois postulé principalement dans le réseau de la santé pour faire mon travail et depuis le début de mes recherches, a chaque endroit ou j'ai été convoqué en entrevue, ils m'ont tendue ce fameux formulaire a remplir...et il prétexte toujours que c,est pour sauvé du temps...alors je me sens mal de ne pas le remplir, je me sens vulnérable car j'ai vraiment l'impression que mes entrevues vont super bien mais...je fini toujours par recevoir une lettre de refus avec des belles phrase toute faite d'avance.

Le plus dure c'est que plus ca va, plus je fait application dans des endroits qui sont de plus en plus loin de chez moi. Des hopitaux a part Montreal y'en a pas plusieurs par ville et région.

J'ai un rendez vous dans un organisme de recherche d'emploi demain...bien hâte d'avoir des conseils car j'ai accepté un autre entrevue a 75 km de chez moi et quand je leur ai demandé si j'avais besoin d'apporter quelques chose...ex preuve de diplôme...elle m'a dit oui votre carnet de vaccination car vous devrez remploir une formulaire médical....a bin comment croyez vous que je me sens depuis....Oh joie j'ai un entrevue....OH merde encore un formulaire médical. Je suis vraiment tenté d'y répondre par des phrases du genre je vous le dirai si vous accepter ma candidature...comme ca quand je vous l'aurez dit et que vous me virer de bord je pourrai porté plainte pour votre ingnorance...Ils ne sont pas du tout ignorant, ils savent en mausis ce qu'ils font...Oh problème de santé mental = lettre automatique de refus...Au lieu de se souvenir qu'il disent qu'ils adhère a des pragramme d'accès a l'égalité....grrr

Oui je pars négative...mais après 7 refus en 2 mois pour un emploi supposément en demande...quand on commence le cours ils nous disent le taux de placement est a 100%, si vous n'avez pas de problèmes de dos...mais j'amais ils disent que nous aurons a dévoilé notre bilan de santé dans lequel je dois divulgué des informations sur ma santé qui n'a aucun rapport. Le plus frustrant dans tout cela c'est d'avoir été obligé de faire un deuil sur mon ancien métier, d'avoir rencontrer un orienteurs , un agent de réadaptation...et qu'ils me disent oui...tu pourra faire cela et ca respects tes limitations...grrrrr....et là je passe des heures a chercher sur le net un document qui précise spécifiquement sur quoi doivent se baser les employeur pour déterminer la capacité d'une personne a faire ce travail...et entre ce que je trouve sur des sites gouvernemental et ce qui est écrit sur les offres d'emploi c'est bien différent...et aussi j'ai trouvé des description de tâches sur lequel il est expressément indiquer grande tolérance au stress....merde...pourtant sur le site du dhrc ils disent que ce pré requis est faible...autrement dit que c'est pas supposé être un milieu de travail super stressant....

Le pire dans tout cela, c'est aussi quand ils me demandent, pourquoi ne fait vous plus votre ancien travail et que vous n'avez pas travaillé depuis 7 ans....ah devrais-je leur dire la vérité...parce que en une semaine j'ai eu un accident de travail et un accident d'auto et qu'au moment ou j'allais reprendre le travail j'en ai eu un autre et comme j'étais déjà fragile au niveau de ma santé mental bien ca déclencher une série de problèmes qui en bout de ligne après 5 évaluations il fut déterminer que je ne pouvais plus faire mon ancien type de travail car j'étais trop sensible aux stress ce qui déclenche de l'anxiété, qui vire en dépression et qui me fait vivre de l'instabilité, qui m'oblige a me faire suivre a essayé une tonne de sorte de médicament pour trouvé enfin le bon, qui ma permis d'avoir une psychothérapie qui s'est terminer quand l'avenir me semblais meilleur, quand on ma dit on va t'envoyé a l'école tu seras capable de travaillé a temps plein...et pis là me voilà diplôme en main a stresser sur tout ça et a penser que j'ai perdu mon temps, que je suis nouille d'avoir fait un cours qui est tellement spécifique a un métier dans un centre hospitalier. Et dire qu'a la fin de mon stage, la chef ma demander aimerais tu posé ta candidature pour travaillé ici...ah que j'étais heureuse c,était a 15 minutes de chez nous...et puis en voyant mon cv elle m'a posé la question et j'ai tenté en vain de lui expliquer au point ou je me suis obstiner a vouloir lui faire comprendre la différence entre le niveau de stress de mon ancien travail et celui ci...pour me faire répondre hum cela es un risque pour nous...

Bon j'en ai vraiment trop dit, je sais pas si quelqu'un osera lire tout ceci et saura me porter conseil mais bon au moins ca ma fait du bien.

Répondre