Le trouble de la personnalité schizoïde.

IPHIGENY
Messages : 119
Enregistré le : 17 nov. 2013, 19:49
Localisation : Québec

Re: Le trouble de la personnalité schizoïde.

Message par IPHIGENY » 19 janv. 2014, 13:19

:?:
Modifié en dernier par IPHIGENY le 01 mai 2018, 21:18, modifié 1 fois.
J'ai soudain le sentiment étrange d'être en harmonie avec moi-même, tout est parfait en cet instant, la douceur de la lumière, ce petit parfum dans l'air, la rumeur tranquille de la ville. J'inspire profondément car la vie me parait alors si simple.

cerisier
Messages : 5
Enregistré le : 11 avr. 2014, 17:40

Re: Le trouble de la personnalité schizoïde.

Message par cerisier » 14 avr. 2014, 15:45

Bonjour à tous!
Je suis nouvelle sur le forum. J'ai 25 ans et je présente tous les signes du trouble de la personnalité schizoïde depuis ma pré-adolescence. Je n'ai jamais suivi de thérapie ou de traitement quelconque car au début je ne savais pas que c'était un trouble. Depuis que je l'ai su il y a huit ans, je ne sais pas quelles sont les démarches à entreprendre pour débuter une thérapie. Quand je parle de ce problème a certaines personne de "confiance", ils banalisent mon problème en pensant et en me disant que je suis simplement une jeune femme très réservée. Alors, que le problème est plus profond... Ignorant l'ampleur du problème, mes proches, c-a-d mes parents, frère et soeur valorisent en plus cette personnalité car ils disent que ça m'évite bien des ennuis et des conflits.

Bref, c'est pourquoi j'ai hésité de voir un professionnel de la santé de peur qu'ils fassent de même.

Si parmi vous, il y a des gens qui suivent une thérapie pour ce trouble, je vous demande s'il est necessaire de d'abord voir un médecin généraliste pour qu'il puissent par la suite me référer a un spécialiste?

blondebleue
Messages : 1761
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Le trouble de la personnalité schizoïde.

Message par blondebleue » 14 avr. 2014, 19:16

Cerisier,

L'ordre des psychologues a un site sur lequel tu peux chercher un thérapeute en fonction de ta région et de ta problématique. Certains se spécialisent en trouble de la personnalité.

http://www.ordrepsy.qc.ca/fr/public/tro ... ference.sn

cerisier
Messages : 5
Enregistré le : 11 avr. 2014, 17:40

Re: Le trouble de la personnalité schizoïde.

Message par cerisier » 15 avr. 2014, 01:51

Merci infiniement Blondebleue ;)

The Dude
Messages : 44
Enregistré le : 08 oct. 2014, 07:10

Re: Le trouble de la personnalité schizoïde.

Message par The Dude » 09 avr. 2015, 19:09

Je déterre un peu ce thread. J'ai aussi été diagnostiqué bipolaire et schizoide. Je trouve que c'est un trouble qui semble inquiétant car il semble être un "pont" vers la schizophrénie avec laquelle il partage des points communs. De plus, j'avoue ne plus vraiment comprendre la différence entre maladie aigue et trouble de la personnalité...

marco78
Messages : 2
Enregistré le : 17 janv. 2016, 11:24

Re: Le trouble de la personnalité schizoïde.

Message par marco78 » 17 janv. 2016, 11:57

cerisier a écrit :Bonjour à tous!
Je suis nouvelle sur le forum. J'ai 25 ans et je présente tous les signes du trouble de la personnalité schizoïde depuis ma pré-adolescence. Je n'ai jamais suivi de thérapie ou de traitement quelconque car au début je ne savais pas que c'était un trouble. Depuis que je l'ai su il y a huit ans, je ne sais pas quelles sont les démarches à entreprendre pour débuter une thérapie. Quand je parle de ce problème a certaines personne de "confiance", ils banalisent mon problème en pensant et en me disant que je suis simplement une jeune femme très réservée. Alors, que le problème est plus profond... Ignorant l'ampleur du problème, mes proches, c-a-d mes parents, frère et soeur valorisent en plus cette personnalité car ils disent que ça m'évite bien des ennuis et des conflits.

Bref, c'est pourquoi j'ai hésité de voir un professionnel de la santé de peur qu'ils fassent de même.

Si parmi vous, il y a des gens qui suivent une thérapie pour ce trouble, je vous demande s'il est necessaire de d'abord voir un médecin généraliste pour qu'il puissent par la suite me référer a un spécialiste?
Hello ! As-tu été diagnostiqué par un professionnel ou est-ce ton intime conviction ? Le fait d'identifier que tu as des comportements problématiques est en tout cas un très bon point, bp de schizoides n'ayant pas vraiment conscience de leurs dysfonctionnements et subissant les émotions afférentes à ces dysfonctionnements ( stress, déprime, prostration, repli...) sans toujours pouvoir les identifier et mettre des mots dessus. Moi, c'est ma copine qui m'a fait prendre conscience de l'ampleur de mes problèmes : mon manque de communication avec elle la frustrait, je ne lui disais rien de mes émotions, j'étais dans mes mondes ( rêverie, mangas, culture du japon...). Je ne faisais pas d'effort de communication avec ses amis tout simplement parce que je n'en voyais pas l'utilité. Elle m'a d'ailleurs quitté car malgré ses remarques je n'ai rien changer. On ne peut pas s'améliorer seul, il faut un regard extérieur. Déprimé par cette rupture j'ai fini par consulter un psy dont je suis très content, et prendre encore plus la mesure de mes dysfonctionnements. On ne peut pas ne plus être schizoide mais on peut quand même apprendre à mieux communiquer pour moins "choquer" les autres et pour essayer de construire une vie.

marco78
Messages : 2
Enregistré le : 17 janv. 2016, 11:24

Re: Le trouble de la personnalité schizoïde.

Message par marco78 » 17 janv. 2016, 12:04

feemystere a écrit :C'est intéressant... J'avais déjà lu sur le sujet dans la dernière année, parce que je cherchais à comprendre mon comportement face à mes relations. Peux-tu m'expliquer/reformuler dans tes mots le dernier point « Il présente une froideur, un émoussement de l'affectivité»?

As-tu des exemples simples mais concrets qui illustrent comment tu le vis au quotidien?

Prend soin de toi et bonne continuation =-)

Waldanger dans sa réponse à ta question dit exactement ce que je dirais : ce n'est pas que je n'ai pas de sentiments mais je suis réellement attaché à très peu de personnes : j'aime ma mère mais bizarrement je n'éprouve pas le besoin de la voir et je ne lui montre pas que je l'aime. En revanche j'ai pu être amoureux. Sinon, j'ai quelques connaissances amicales qui ne me sont pas désagréables mais je n'en suis pas proche, et je n'irais pas jusqu'à dire que je ressens pour eux de l'affection. Mon affection est rarement donnée.

flammesjumelles
Messages : 7
Enregistré le : 15 nov. 2015, 23:19

Re: Le trouble de la personnalité schizoïde.

Message par flammesjumelles » 19 janv. 2016, 20:40

ouff trop bizarre je viens de tombé la dessus et je suis allé lire ce qu'était ce trouble.. je crois vraiment avoir ce trouble je me reconnais trop la dedans.. en plus d'être en dépression depuis 2 ans à cause de ma rupture...


idole
Messages : 1
Enregistré le : 16 oct. 2018, 17:49

Re: Le trouble de la personnalité schizoïde.

Message par idole » 16 oct. 2018, 18:13

je suis schizoide et je n ai pas trouvé beaucoup à lire sur le sujet.
help...

Répondre