Trouble de la personnalité limite

LonelySilence
Messages : 119
Enregistré le : 16 janv. 2011, 09:54

Re: Trouble de la personnalité limite

Message par LonelySilence » 22 mai 2013, 17:09

Hey salut à tous!

Comme je l'ai dit dans un autre sujet, j'ai des traits de tpl. Tiens allons-y avec le diagnostic officiel: dépression majeure, phobie sociale, traits de personnalité limite, traits de personnalité évitante.. c'est beau hein!! J'me suis créé un trouble de personnalité personnalisé. mouahaha 8-)

En gros, les traits que j'ai sont:
  • Incapacité à gérer ses émotions ou victime de ses émotions (absence de controle de ses émotions fortes ?)
    Changements d’humeurs soudains, intenses rapides ou fréquents, sautes d'humeur.
    Anxiété
    Sentiment de déprime, tristesse ou de vide
    Image de soi instable
    Peur de l’abandon
    Comportements impulsifs autodestructeurs: drogue surtout
    Tentatives de suicides (idées suicidaires fréquentes sans avoir passé à l'acte)
    Automutilation
Si ça vous intéresse, voici un lien qui explique ce qu'est le trouble de personnalité évitante: http://www.anxietesociale.org/pe.htm

Je reviens d'un rv avec mon psychiatre. Je feel bof. J'vais revenir quand je serai capable de mettre mes pensées dans des phrases...

À plus tard,

LS

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Trouble de la personnalité limite

Message par feemystere » 22 mai 2013, 19:00

LonelySilence a écrit : Je reviens d'un rv avec mon psychiatre. Je feel bof. J'vais revenir quand je serai capable de mettre mes pensées dans des phrases...
Salut! Quand tu te sentiras prête à en parler, ça m'intéresse!

J'en ai déjà parlé souvent sur ce forum mais d'un coup que ça t'intéresserait, il y a un forum pour le TPL: http://tplcsl.xooit.com/portal.php C'est un forum très aidant avec des outils et ça te permettrait sans doute de mieux comprendre le trouble mais aussi TE comprendre.

Prend soin de toi et à bientôt ;) xx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

LonelySilence
Messages : 119
Enregistré le : 16 janv. 2011, 09:54

Re: Trouble de la personnalité limite

Message par LonelySilence » 22 mai 2013, 19:44

Hi Fee,

J'me suis inscrite au forum... par curiosité. Mais comme Coccinelle, j'suis habituée avec vous-autres pis j'vous aime ben... :oops:
J'attends que l'administrateur m'autorise là. J'suis juste pas sure sure de leur image de fond... plein de lames de rasoir... hmm... trigger!!

Je reviens plus tard, c'est le hockey... ;)

LS

LonelySilence
Messages : 119
Enregistré le : 16 janv. 2011, 09:54

Re: Trouble de la personnalité limite

Message par LonelySilence » 23 mai 2013, 12:04

Allo,

Donc, je disais que j'ai vu mon doc hier et je lui ai dit pour les coupures. Ça a été dur, mais ça a permis d'ouvrir la discussion sur mes tendances auto-destructrices et mes pensées dévalorisantes. Il m'a confirmé ce que je pensais suite a ma thérapie TCC pour la phobie sociale: je ne suis pas arrivé à avoir le moindre contrôle sur mes pensées parce que ça relève plus de traits de personnalité limite/évitante que de la dépression ou de la phobie sociale.

J'suis contente d'un sens: ça veut dire que j'ai pas "échouer" ma thérapie. J'ai réussi à affronter beaucoup de peurs et je me sens pas mal moins anxieuses dans les situations sociales. C'était ça le but. Pour ce qui est de la dépression, je vais beaucoup mieux de façon générale. J'ai plus d'énergie, mon humeur est meilleure dans l'ensemble, je suis plus motivée par la vie, je n'ai pas eu de flash suicidaires depuis février.

Mais il y a ce fond de haine de moi-même, de sentiment constant que je suis inférieure aux autres, de vouloir me punir, de penser que je mérite pas d'exister qui est toujours là.. et qui l'a toujours été. Et après avoir fait le ménage dans ma tête pour me défaire de la dépression et de l'anxiété sociale, je dois à présent m'attaquer à ce trou noir sans fond que je porte. Juste à penser à aller jouer là-dedans, ça me rend tout croche... :cry:

Mon doc m'a référé un psychologue qu'il connait. D'après lui, ça serait un bon match pour moi. C'est certain que je vais éventuellement l'appeller, même si je sais que ça sera une partie très difficile de ma "guérison". Pour l'instant, j'ai pas trop le courage... pis j'ai pas d'argent. Je vais avoir accès aux assurances de ma job dans quelques mois.

En attendant, je vais venir chercher du soutien dans ce forum. Vous me faites tellement de bien. ♥

à plus, LS

Avatar du membre
coccinelle32
Messages : 192
Enregistré le : 06 avr. 2013, 23:01

Re: Trouble de la personnalité limite

Message par coccinelle32 » 24 mai 2013, 11:14

coucou LonelySilence, sache que je t'ai lue. Je suis beaucoup occupée ces temps-ci alors j'ai peu de temps pour aller sur internet... :roll: Tu as décris parfaitement comment que c'est que de devoir aller creuser dans une sorte de trou noir sans fond. Moi aussi la thérapie m'a beaucoup apporter.... Courage lonely!!!! xx
Coccinellexx

Avatar du membre
Abzurd
Messages : 17
Enregistré le : 19 déc. 2012, 15:57

Re: Trouble de la personnalité limite

Message par Abzurd » 25 mai 2013, 02:10

Salut groupe!

J'ai pas le diagnostique TPL. En fait, j'ai pas de diagnostique du tout, mis à part l'alternance de dépression et anxiété. Mais je sais pas si c'est le mal en soi ou des symptômes de quelque chose plus profond. ( voir mon post "l'oeuf ou la poule" dans le forum sur la dépression.

En fait, côté TPL, je m'identifie bcp aux symptômes suivants:

instabilité affective associée à une réactivité émotive importante;

une sensation de vide chronique;

une impulsivité qui mène à des actions ou des états extrêmes et dommageables (dépenses, alimentation, alcool)
une perturbation de l'identité et une instabilité au niveau de l'image de soi

Pour ce qui est des autres, j'ai toujours peur de faire face à une injustice, une genre de paranoïa mais non psychotique. Je me suis donc semi coupé du reste du monde depuis 10 ans, suite à des rejets qui font encore mal à ce jour.

Voilà.

Je vous admire de vous ouvrir et d'en parler.

Avatar du membre
coccinelle32
Messages : 192
Enregistré le : 06 avr. 2013, 23:01

Re: Trouble de la personnalité limite

Message par coccinelle32 » 27 mai 2013, 09:19

Merci à toi Abzurd d'avoir partagé!! en effet, tu décris pas mal de symptômes reliés au tpl. Un psychiatre pourrait t'éclairée sur le sujet... mais à mon avis, tu as du moins, des traits de trouble de la personnalité limite.

http://www.psychopropulsion.com/cliniqu ... 4AodkEUALA

Ceci est un site pour ''coatching'' mais il donne un piste interressante cocernant les traits du trouble en question.

Personnellement, Ce qui m'a amenée à consulté un psychiatre, je pensais que j'étais bipolaire (je ne connaissais pas le trouble de la personnalité limite encore).

J'avais décris à mon medecin de famille que j'avais toujours des up and down et que plusieurs personnes de mon entourage me l'avait fait remarquer.

Alors voici la liste des symptômes qu'on a soulignés dans mon cas:

:arrow: Humeur changeante plusieurs fois dans une même journée.
:arrow: Difficultés relationnelles.
:arrow: Manque d'autonomie, peur d'être seule, abandonnée.
:arrow: Impulsivité et irritabilité.
:arrow: dépendances et excès dans plusieurs choses ex: dépenses, nourriture, jeux compulsifs, tabac etc...
:arrow: Impression de ne jamais être comprise.
:arrow: Très basse estime et manque de confiance en moi.
:arrow: Peur du jugement des autres.
:arrow: automutilations répétées et idées suicidaire.
:arrow: sentiment d'être une adulte-enfant.
:arrow: Trouble de concentration et anxiété.
:arrow: tendance à avoir un état psychotique (mais rare).

Ce qui m'a vraiment poussée à aller consulté était que j'en avait assez d'être toujours dans des extrêmes. Je voulais avoir un ''équilibre'' dans ma vie.

C'est pas facile de vivre avec un trouble de la personnalité limite et je comprend que pour les proches aussi... Mais il faut garder espoir! Quand on veut vraiment s'améliorer, tout est possible!!!

Bonne journée à tous!!!
Coccinellexx

Avatar du membre
coccinelle32
Messages : 192
Enregistré le : 06 avr. 2013, 23:01

Re: Trouble de la personnalité limite

Message par coccinelle32 » 09 juin 2013, 09:47

Bonjour! ce matin, je me sent un peu mélangée... :roll: Vous aller peut-être penser que je suis quelqu'un de beaucoup centrée sur moi-même mais je me suis analysée physiquement. Je n'aime pas mon nez, mon menton, ma bouche, la forme de mon visage, mon corps magané à cause de mes grossesses etc... Malgré tout ça, quand je me regarde dans un mirroir, je ne me trouve pas si pire...

Je feel aujourd'hui comme une boule d'énergie!!!! j'ai besoin de me dépenser!!! Encore là, je me sent dans un extrême!! Je suis comme un jouet que l'on crinque, une fois crinquée, je suis très difficile à arrêter!

On dirais que c'est impossible pour moi d'atteindre un équilibre, peut importe les sphères de ma vie!!!

C'est toujours du '' toute'' ou ''pentoute'', ''noir'' ou ''blanc'', ''j'aime'' ou je ''déteste''...

Je suis très difficile à suivre...

Une journée je m'entend bien avec tout le monde, l'autre ça ne va pas avec personne..

Est-ce que quelqu'un parmis vous se sent comme ça!?
Coccinellexx

LonelySilence
Messages : 119
Enregistré le : 16 janv. 2011, 09:54

Re: Trouble de la personnalité limite

Message par LonelySilence » 24 juin 2013, 15:28

Salut vous autres,

Je vais partager ce qui se passe dans ma vie en ce moment. J'aimerais ça avoir vos feedback, j'suis très mêlée...

Voilà, en bref, comme plusieurs le savent, je suis en dépression majeure depuis plusieurs mois, avec hospitalisation et tout... J'ai tout fait pour remonter la pente. Thérapie de groupe, suivi avec mon psychiatre, j'ai arrêter de consommer, fait du sport... Mais plus ça allait et plus je me sentais vide. J'étais comme en manque de tout. J'ai commencé à avoir de plus en plus de sautes d'humeurs. Je me sentais rechuter, mais je gardais tout en dedans pcq j'avais honte. J'ai commencé à m'auto-mutiler pour dealer avec la pression que je me mettais pour aller mieux. Mon chum l'a découvert et ça l'a vraiment troublé. ...il a des vieilles cicatrices sur les bras... Ça a créé un gros froid entre nous. Et y'a un mois, il est parti... il a sauvé sa peau.

Avec personne qui me surveille, je me suis mise à faire toute sorte de conneries. J'ai couché avec un de mes ex qui va se marier en février. Je me suis racheté du weed. Je m'am fréquemment. Je suis devenue végétarienne. Je m'entraine 3-4 fois par semaine. J'ai décidé que j'en peux plus d'être obèse (je pèse près de 300 lbs), fack j'obsède sur ce que je mange... quitte à faire ressortir la poutine... bref vous voyez le genre.

Depuis quelques jours, je jase en ligne avec quelqu'un que j'ai rencontré sur un site de rencontre, section femme cherche femme. Je suis bisexuelle, mais j'ai jamais eu de véritable relation amoureuse avec une femme. J'ai comme une rage de vivre quelque chose d'intense avec une autre femme. Pas seulement au lit, dans la vie aussi. Plus j'apprends à connaître cette fille et plus elle m'attire. Je vais la rencontrer en personne dans quelques jours. Ce qui me mêle vraiment avec cette fille en particulier, c'est qu'on a beaucoup d'intérêts communs. Elle semble aussi intense que moi (passionnée, romantique à fond, sensuelle et tout ce qui me faut comme partenaire sexuelle). Plus j'apprends à la connaître et plus elle m'attire. Il y a un paquet d'activités qu'on pourra faire ensemble. C'est clairement une personne qui aime prendre soin de sa copine... et j'ai tellement besoin de ça. C'est peut-être un peu égoïste, mais c'est la réalité... en ce moment, ce serait pas de refus qu'on prenne soin de moi un peu.

Je me pose plein de questions sur mon comportement. Est-ce que je suis en train de faire une énorme gaffe moi là?

Ça vous arrive d'avoir l'impression de plus contrôler vos gestes?

À plus, LS

Carmen Laferriere
Messages : 1
Enregistré le : 12 sept. 2018, 22:45

Re: Trouble de la personnalité limite

Message par Carmen Laferriere » 12 sept. 2018, 23:10

Connaisse-vous des forums ou groupes pour une personne Bi qui vient de faire un come out de son orientation sexuelle (67 ans) et qui souffre d'OCD et phobies au sujet d'être Bi.

Merci de votre aide.

Répondre