Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Girafe
Messages : 38
Enregistré le : 07 mai 2010, 19:53

Re: Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Message par Girafe »

Mouahaha! :lol:
Toi aussi, Catnip, ton histoire est vraiment abracadabrante!!!
Si ça se trouve, on a la même TS et le même psychiatre à la clinique externe de Douglas à Saint-Henri... La clinique est maintenant déménagée à Verdun, si c'est la même, près du métro de l'Église. Et c'est d'ailleurs là le seul Jean-Coutu où j'ai réussi à trouver du Seroquel XR!!

Contente de savoir que tu sais de quoi je parle! :D

Girafe
« La croyance forte ne prouve que sa force, et non la vérité de ce qu’on croit » - Friedrich Nietzsche
Esquisse
Messages : 457
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Message par Esquisse »

Bonjour,

Lorsque j'ai cherché de l'aide il y a près de dix ans, malgré la détresse du moment, c'est ce qui m'avait le plus frappé : la difficulté d'accès à l'aide, aux soins. Et aujourd'hui, la situation est pire qu'elle était jadis, il me semble. J'ai aussi mes anecdotes, au pluriel, à ce propos. Mais ça date et depuis un moment j'ai un suivi avec un psychiatre dans lequel j'ai confiance et plus récemment avec un psychologue. C'est ce qui m'importe là où j'en suis.

Malgré tout, c'est une bonne chose que de pousser un coup de gueule afin de souligner cet accès difficile et les incohérences du système.

En ce qui concerne Douglas, je ne peux pas en parler de manière générale, mais je souhaite mentionner que j'ai été soignée pendant un an à la clinique externe des troubles de l'alimentation il y a quelques années et je n'ai rien à redire sur les soins (sauf pour l'accès, encore une fois). J'ai reçu d'excellents soins (thérapie de groupe, individuelle, suivi avec une psychiatre et groupe de nutrition). J'ai fait là-bas le chemin que j'avais à faire et je ne souffre plus de TCA depuis. En plus, les lieux étaient très bien, un genre de vieille maison avec de superbes planchers de bois, on ne se sentait pas dans une clinique médicale.

Voilà ;)
Catnips

Re: Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Message par Catnips »

Girafe a écrit :Mouahaha! :lol:
Toi aussi, Catnip, ton histoire est vraiment abracadabrante!!!
Si ça se trouve, on a la même TS et le même psychiatre à la clinique externe de Douglas à Saint-Henri... La clinique est maintenant déménagée à Verdun, si c'est la même, près du métro de l'Église. Et c'est d'ailleurs là le seul Jean-Coutu où j'ai réussi à trouver du Seroquel XR!!

Contente de savoir que tu sais de quoi je parle! :D

Girafe
As-tu essayé la pharmacie en face du Tim Horton?
Je ne savais pas que la clinique de St-Henri avait déménagé près du métro de l'Église... Ce n'est pas surprenant... Douglas est en train de faire des gros changements. (référence : le Messager)
Peut-être qu'on a eu la même T.S. :P

Catnips
Girafe
Messages : 38
Enregistré le : 07 mai 2010, 19:53

Re: Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Message par Girafe »

Savez-vous quoi?

Il ne me restait qu'un seul Épival alors tantôt j'ai décidé d'aller à la Pharmacie de Verdun pour pouvoir renouveler mon Seroquel en même temps (si vous vous souvenez bien, la pharmacie près de chez-moi n'a pas de Seroquel et ne veut pas le commander). Et là, on me dit qu'il me reste 14 jours de Seroquel et qu'ils n'ont pas le droit de m'en donner avant qu'il me reste 13 jours!

Alors là, je deviens bleue, mais je me contrôle et j'explique gentiment à la fille l'histoire de l'autre pharmacie qui ne veut pas me fournir de Seroquel, et que j'ai pris 2 lignes de métro pour venir le chercher ici, blabla. Elle me dit de m'asseoir dans la salle d'attente qu'elle va voir ce qu'elle peut faire. Alors là, j'attends une demi-heure et tout le monde qui était avant moi passe, et à mon tour, on me dit qu'on est désolés, qu'on peut pas me le donner!!!

Alors là, je me met en ligne pour parler à la pharmacienne, je lui explique l'histoire de l'autre pharmacie qui ne veut pas me fournir de Seroquel, et que j'ai pris 2 lignes de métro pour venir le chercher ici, blabla... et elle me dit qu'en effet, on ne peut pas me le donner. Alors je lui explique que je ne suis pas pour aller à la pharmacie 2 fois par mois à chaque mois, alors elle me propose de 'synchroniser' mes médicaments. Bon, enfin une solution viable.

Alors j'attends une autre demi-heure dans la salle d'attente, question que tout le monde qui était avant moi passe, et arrivée à la caisse, on me donne que 13 Épival, pour que ça finisse égal avec mon Séroquel!!! Quel bordel, je vous dit! Alors à partir de demain, je peux y retourner pour prendre un autre mois!!! C'est tellement RI-DI-CU-LE!!!!

Bon, je suis bien aérée maintenant,

Merci de me lire! ;)

Girafe
« La croyance forte ne prouve que sa force, et non la vérité de ce qu’on croit » - Friedrich Nietzsche
Marinade
Messages : 97
Enregistré le : 25 mars 2010, 19:52

Re: Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Message par Marinade »

Bonjour,

juste quelques petits trucs car j'ai lu un peu vite toute les réponses.

aller a l'urgence de la psychiatrie, ouf mauvaise expérience pour moi, on m'a demandé ce que je faisais la un dimanche soir... et le psy était un peu arrogant, je n'ai eu aucune aide de sa part.

Douglas, j'ai téléphoné et eu un rv pour une évaluation, j'ai fais moi-même mes démarches, je n'ai pas été référé. J'ai fais l'évaluation, on m'avait rappelé pour voir le psychiatre je crois mais de ma faute, je ne me suis pas présenté ayant trouvé une aide ailleurs entre temps et c'est loin de chez moi.

l'assurance avec les médicaments, c'est trop nul d'avoir a débourser pour ensuite se faire rembourser, ca coute cher les médicaments au prix régulier, ok c'est le fun on rembourse mais on sort quand même notre argent au moment de l'achat.
Girafe
Messages : 38
Enregistré le : 07 mai 2010, 19:53

Re: Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Message par Girafe »

Bonjour fleur secheee

Ma psychologue n'était pas trop pour l'idée de me présenter à l'urgence de Douglas pour avoir un médecin traitant. Elle m'a dit que si je vois que je suis en crise ou que je sens une crise venir, je peux y aller, mais pas juste pour avoir un médecin. Elle dit qu'ils peuvent t'hospitaliser s'ils jugent ton état sérieux, alors tu es mieux d'y aller si c'est vraiment sérieux. Mais si ça arrive, je sais que la ressource est là et je l'utiliserai à ce moment-là.

Merci à tous de me répondre!

Girafe
« La croyance forte ne prouve que sa force, et non la vérité de ce qu’on croit » - Friedrich Nietzsche
Iris
Messages : 14
Enregistré le : 19 mai 2010, 11:54

Re: Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Message par Iris »

Bonjour à vous tous,

Moi, j'étais sur l'ancien forum. J'ai arrêté d'écrire parce que j'étais suicidaire et que je ne voulais pas contaminer le site avec mes propos. Maintenant, depuis un petit bout, je viens vous lire. Parfois j'aimerais répondre, mais je ne m'en sens pas la force. Aujourd'hui par contre, je ne sais pourquoi... après vous avoir tous lu (vous m'avez fait beaucoup de bien), eh bien... Girafe, j'ai juste le goût de te dire "LÂCHE PAS"
Je suis d'accord avec vous. Le système de santé est très malade et il aurait besoin d'un méchant bon médecin!!! Je crois que les personnes qui y travaille essaient de faire de leur mieux, mais, que voulez-vous, maintenant il faut répondre à tellement de critères avant d'être capable de bouger, travailler. Engorgement du système, de paperasserie et conventions!

Et... surtout pour des personnes dans notre cas, qui se bat et qui (moi en tout cas) ont la tête embrouillé, on ne devrait vraiment pas avoir à se battre pour avoir des soins. mais bon...

Je vais essayer de faire une histoire courte de mon vécu psychiatrique. Je sais, j'ai été très chanceuse (si on peut appeler cela comme ça :roll: ).

Il y a 7 ans, j'ai eu un accident d'auto où j'étais sûre de mourir. Peur... syndrome de stress post-trauma + douleurs physiques m'amenant à devenir invalide pour pratiquer mon métier.

S'ensuit une dépression majeure. Je rencontre mon médecin de famille que je venais d'avoir, eh oui, juste avant mon accident, parce qu'elle est une amie de ma patrone qui lui a parlé de moi... :? elle appelle directement devant moi un psychiatre à l'hôpital qui me reçoit dans l'après-midi. il m'hospitalise... j'en sort, suivi avec lui jusqu'au jour où il me dit que je suis borderline et qu'il ne sait plus quoi faire avec moi. donc, il me transfère à un autre psychiatre (qui est le directeur du département) qui est spécialisé dans ce trouble. on essait beaucoup de médicaments. J'alterne entre hospitalisations et maison. En 2007, il ne sait plus quoi faire. je suis hospitalisé depuis quelques mois et je me retrouve souvent attachée à mon lit. on essait même les électrochocs. Rien ne fonctionne. il décide de m'envoyer de force à l'institut Philippe Pinel. L'HORREUR !!! vOUS NE POUVEZ VOUS IMAGINER COMMENT ONT Y EST TRAITÉ. J'en ressort pour me retrouver dans mon hôpital de campagne. Ouf...un hôtel 5 étoiles. Maintenant, il me suit aux 2 semaines environ...

Moi, oui, j'ai eu accès facilement à un psychiatre. Mais, toutes ces hospitalisations font que je suis reconnue partout dans mon coin. J'ai honte de qu'est-ce que je suis et de ce que cela m'emmène à faire. Je me sens pointée du doigt constamment.

Mais, malgré tout cela, je dois apprendre à me débrouiller dans les moments de crises. Exemple, mardi passée, j'ai perdu le contrôle de moi-même. Une voix en moi me disait de me détruire, dépersonnalisation, anxiété au maximum... Je réussit à trouver le courage d'appeler mon psy (La secrétaire). Malgré l'urgence car j'étais à 2 doigts de me tuer, elle me dit qu'il va me rappeler dans le courant de la journée.
Ouais, ouais... je sais (je vous entends), c'est mieux que rien et il m'a rappelé 4h plus tard et il m'a dit quoi faire en attendant que ça diminue...

Mais où je voulais en venir, c'est que c'était à MOI, en situation de crise, qui trouve les moyens pour m'en sortir. C'est à nous, Girafe de trouver les meilleurs moyens pour nous. J'aurais pu aller à l'hôpital, mais cela allait à l'encontre des voix que j'entendais et je ne pouvait prendre le risque de conduire (j'habite à 1/2h de l'hôpital), mais j'aurais pu appeler quelqu'un de mon entourage (ce que je n'étais pas capable), le CEPS (centre prévention suicide), ou le CSSS, Revivre...
Bref, la principale ressource est nous.

Autre chose qui m'aide un peu et qui peut peut-être en aider d'autres personnes pris avec un trouble de personnalité. Mon psy m'a harcelé pendant 3 ans pour que je suive le groupe de thérapie pour TPL. Je ne voulais et pouvait pas. Depuis 2 semaines, j'ai commencé... j'essaie d'appliquer les trucs qu'ils nous ont donné. Effectivement, ce n'est vraiment pas facile d'y aller. cela demande un effort et viens me boulverser.
Mais, je suis tannée de souffrir... et j'aimerais en venir à un jour, utiliser mon vécu pour aider d'autres gens qui souffrent comme nous.

Bref (qui n'était pas bref :roll: ), courage Girafe !!! Continue à foncer et écoute-toi

Tous les autres sur ce site: Gentleman, fleur séché, Me Amore, Continental_Ka, Catnips, Esquisse, Kayaka... je ne veux blessée personne mais j'ai des blancs de mémoire terribles, pardon... TOUS, merci d'être là!

Une chance que je vous ai eu :!:

Irisxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Iris
Messages : 14
Enregistré le : 19 mai 2010, 11:54

Re: Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Message par Iris »

Ah oui... le pourquoi je me suis mise à écrire

...et que j'avais oubliée! Eh oui, j'me reconnais bien là :oops:

Giraffe,
Je comprends vraiment très, très bien ta frustration à propos de la pharmacie pour tes médicaments. C'est vraiment ch.... quand ça nous arrive. Mais le pourquoi, tu sais, qu'il ne donne pas plus que la prescription est à cause des risques de suicides par médicaments. Je sais, si on veut mettre fin à sa vie, on trouvera un moyen, mais... ils diminuent les risques. Et, je sais que cela ne cmpble pas ton trouble de te rendre là-bas, mais... des fois en comprenant le pourquoi, cela nous calme!

Prend soin de toi

Iris
Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Message par Gentleman »

HO allo Iris :D

Je suis vraiment content d'avoir de te nouvelles e ben non tu ne polluait pas le site avec ton coté suicidaire. Tu exprime plus ce que certain ressente au fond d'eux.Toi ,moi ou d'autre ici ont ces idées qui nous colle a la peau,c'est notre points faible.Je suis content pour toi qui aille trouver quelque choses chez toi et que la thérapie t'aide un peu,moi je commence a plus vraiment croire ce que j,ai Dysthymie,anxiété social,TAG.J'ai des émotions trop forte pour que je considere ça juste de la dysthymie ,c'est trop cyclique en plus,j'ai une grande anxiété a rentrer en contact avec des inconnu et avec des femmes qui me plait pense 'y meme pas mais je suis capable d'etre dans des foules durant les festivals de jazz,de manger au resto et café seul,de fréquenter musée et expo.alors pour Suis je vraiment anxieux social ou pas ,oui mais d'uen façon vraiment compliquer .

Je sait juste que je suis pas bien dans ma peau,que j'ai tousjours des idées suicidaire qui me colle a la peau jour et nuit ,parfois je ne les entens plus ,parfois elle m'envahit a fonds.J'angoisse tousjours ,je doute tousjours ,j'ai peur du rejet tout le temps,je suis bien des fois mais pas longtemps jamais une journée complete,les choses qui dure je me tanne vite et depuis quelque année j'arrive plus a vraiment prendre soin de moi et de mes affaires comme avant.Je me laisse aller.les année a me débrouiller seul ma comme rentrer dans le corps.

J'ai un docteur qui me donne des rendez vous a chaque mois mais me redit la meme choses,que dans les prochain mois je vais voir un psy puis ça arrive jamais et ça va faire 1 ans et demi que ça dure .Tousjours un cas plus important que moi a voir,alors je ne vais meme plus le voir.Des medicaments qui me rende encore plus pire ,alors j'en prends plus.Des lignes d'écoute qui te racroche la lignes au nez a cause que tu ne dit plus rien a cause que tu est trop en pleure ou trop pogner,une hopital et des infirmiere qui te retourner chez toi en taxi suite a une overdose de medicaments ,un psy priver qui profite de ma confusion pour abuser de mon argents.Moi j'ai plier face a ça.Je suis content pour ceux qui en sont arriver a trouver du bon monde,une écoute.Moi J'ai abonndonner pour l'instant.Je croit plus vraiment au service de santé coté mental.Pourtant je suis pas de la ville mais de Boisbriand,pas campagne mais pas grosse ville non plus.

je suis content Iris si j'ai pu t'en venir en aide quelque fois,en faite je me fesait meme du soucie pour toi a force de ne plus te voir sur le forum,comme certain autre personne aussi.car je sait que la deniere fois que tu avait ecrit tu ne filait vraiment pas bien,je commencait a présager que tu avait réussi a mettre tes désirs morbides en éxécutions.

Lache pas ,et ecrit nous encore et si tu veut de dégourdir et rencontrer du monde ben vient au Picnic du Mt -Royal que j'ai organiser le 29 mai.Ça va me faire un plaisir de t'acceuillir.

Bye et fait attentions a toi Iris

Gentleman
Girafe
Messages : 38
Enregistré le : 07 mai 2010, 19:53

Re: Faut être drôlement débrouillard pour se faire soigner!!!

Message par Girafe »

Bin oui, Iris, viens avec nous au pique-nique!

Wow, vous en avez vécu des affaires!! Et le système de santé qui en a déçu plusieurs en plus... Faut pas perdre espoir!
J'ai bien hâte de vous rencontrer au pique-nique!

À+

Girafe
« La croyance forte ne prouve que sa force, et non la vérité de ce qu’on croit » - Friedrich Nietzsche
Répondre