Page 1 sur 1

Palinopsie, témoignage.

Posté : 03 oct. 2014, 09:37
par jeandanyel
Bonjour,
aujourd'hui, j'avais envie de vous faire part d'un mot que j'ai découvert en faisant des recherches sur les symptômes que la déréalisation/anxiété m'ont laissés. C'est assez peu connu, ça fait peur, mais j'ai enfin placé un mot aux multiples symptômes dont je souffre et qui pourra peut-être en éclairer quelques un, je l'espère.

Avant tout, pour ceux qui voudraient connaitre mon histoire sur ma déréalisation / anxiété, elle est assez en lien avec le sujet : viewtopic.php?f=34&t=3192.

Je commence... la déréalisation a fait en sorte que ma vision de la vie change radicalement. Rien n'est comme avant, chaque petites choses et chaque petits moments qui me faisaient rire et sourire pour rien semblent être disparus. Comme si il y avait un voile entre moi et ce que je voie de la vie! Ensuite, j'ai eu aussi l'impression d'être emprisonné d'en ma tête, je sens clairement qu'il y a quelque chose dans ma tête qui a changé, qui n'est pas normal. Ça m'a donné des troubles de sommeil, de l'insomnie et même la sensation de devenir fou, de paranoïer ! Tout ça est un bref résumé, je ne parle pas du manque d’enthousiasme, de fatigue et biens d'autres, ce n'est plus le sujet...

Ayant fait plusieurs tests et prises de sang sans succès, sans mot a placé sur ce que j'ai autre que "DÉRÉALISATION", ça m'a poussé a faire des recherches. Je suis finalement tombé sur ce mot peu connu, PALINOPSIE ! Je vais vous présentez ses symptômes ainsi qu'une petite description...

Persistance rétinienne anormale.
La persistance rétinienne, tout le monde en fait. C'est lorsque l'on fixe un objet et que l'image de cet objet reste quelques secondes quand on change de point de vue. Par contre, elle devient anormale quand l'image reste trop longtemps, plusieurs secondes. Lors de la palinopsie, c'est un symptôme FORT présent et assez dérangeant. Elle est très présente depuis le début de ma déréalisation.

Neige visuelle.
La neige visuelle, c'est lorsque qu'on voit plusieurs point lumineux dans le champ de vision. Comme une TV cathodique mal réglé. On le voie le soir, la nuit, le jour et même les yeux fermés. C'est ce que je crois être le voile dont je vous parlais, qui semble me séparé de la réalité !
Voici un exemple : Image

Corps flottants, éclaire lumineux ou mouche.
Le corps flottant est une particule dans l'oeil qui promenne dans le vitré et qui gène à la vision, bien qu'ils ne sont pas dangereux, ils sont parfois très désagréable. Une "mouche" c'est un peu comme un corps flottant, mais au lieu d'un genre de fil, c'est un point qui se promenne dans le vitré. Apparemment qu'ils apparaissent plus ou moins durant la palinopsie. C'est mon cas.

Acouphènes.
L'acouphène, c'est un sillement, un bourdonnement ou une vibration perçu dans l'oreille. Très présente dans mon cas. J'en ai toujours eu du a un accident que j'ai eu durant mon enfance, mais elle c'est accentué depuis ma déréalisation. C'est ce qui m'a créé des troubles de sommeil et qui fait en sorte que je me sent pris dans ma tête, que j'ai l'impression de devenir fou. Maintenant, je dors avec un ventilateur, ou de la musique, ça masque les bourdonnement.

Oui, ça fait peur, justement parce que c'est peu connu et que je n'ai malheureusement pas trouvé de traitement existant.

Il y a sans doute d'autre symptômes reliés à la palinopsie, ceux-ci sont les principaux et ceux dont je souffres.
Je voulais savoir si d'autres personnes atteint d'anxiété, dépression, déréalisation, dépersonnalisation ou autres souffraient des mêmes symptômes que moi. C'est peut-être en lien ! Ou pas...

Le sujet est ouvert, discutez :)
Merci.

P.S : En passant, en faisant mes recherches, je suis tombé sur des sujets qui parlaient de la sérotonine, qui serait aussi en lien avec la palinopsie, la dépression ET l'anxiété. J'aimerais qu'on en parle.

Re: Palinopsie, témoignage.

Posté : 06 nov. 2014, 14:58
par EdenL
Bonjour ,
Je pense aussi souffrir des meme symptomes .
Apparus il y a un an apres de grosses crises d'angoisse, de l'anxiete permanente, derealisation ....
Le phenomene a beaucoup diminué depuis l'an dernier mais j'ai toujours cette neige visuelle qui persiste et cela m'inquiete .
Est ce quelque chose de grave selon vous ?
Pouvons nous en discuter ensemble ?

Re: Palinopsie, témoignage.

Posté : 07 déc. 2014, 13:23
par Ode
Bonjour,

Certaine médication ont un effet sur la vision, les sens en général.

Quant à la sérotonine, tu veux en parler mais tu veux parler de quoi au juste?
Une fois que tu connais sa fonction et la fonction de certain médicament sur/avec celle-ci, qu'y a t-il à discuter de plus?

Re: Palinopsie, témoignage.

Posté : 31 juil. 2015, 10:12
par past665
Bonjour,

Que sont devenus vos symptômes aujourd'hui ?

Merci d'avance

Re: Palinopsie, témoignage.

Posté : 01 août 2015, 04:37
par Marivaux
Merci beaucoup pour ce message, Jean! Je souffre de troubles dissociatifs importants ainsi que de déréalisation et je constate les mêmes symptômes depuis quelques semaines. Je vois des boules colorées, des "cellules" transparentes et des points noirs. J'étais inquiète. J'ai aussi des acouphènes.

Re: Palinopsie, témoignage.

Posté : 16 août 2017, 15:24
par Meryem
EdenL a écrit :
06 nov. 2014, 14:58
Bonjour ,
Je pense aussi souffrir des meme symptomes .
Apparus il y a un an apres de grosses crises d'angoisse, de l'anxiete permanente, derealisation ....
Le phenomene a beaucoup diminué depuis l'an dernier mais j'ai toujours cette neige visuelle qui persiste et cela m'inquiete .
Est ce quelque chose de grave selon vous ?
Pouvons nous en discuter ensemble ?
Bonjour je souffre de la même chose depuis l age de 18 ans mainent j ai 22 ans et ca s accentue dite moi comment le phénomènes ca a diminuer parck la je m inquiéte de plus en plus merci de me repondre ....

Re: Palinopsie, témoignage.

Posté : 16 août 2017, 20:17
par Aïsha
L'autodiagnostic est une mauvaise idée. Des troubles visuels et/ou auditifs sont des symptômes récurrents.

Re: Palinopsie, témoignage.

Posté : 25 sept. 2018, 08:55
par Leywin
Bonjour,
Tout les symptômes que vous décrivez sont pour moi ma réalité depuis l'age de 12 ans au moins. (j'ai 38 ans aujourd'hui)
Sans rentrer dans les détails mon enfance a été plutôt compliquée avec mes parents et le climat avec eux ressemblé plus à une guerre ouverte qu'a une famille.
Avec le recul je pense aussi que je devais être dépressif jusqu’à 22 ou 23 ans.

Je vais pas vous raconter ma vie mais vous donner les trucs qui m'ont permis de tenir plutôt qu'en finir définitivement.
Soyons clair tout ce que vous appelez symptômes font partis intégrante de moi et il sont toujours la aujourd'hui, cependant comme une pièce de monnaie il en existe aussi les bons cotés.

La persistance rétinienne ou déréalisation m'ont permis de m’évader justement et changer de monde lorsque je m'ennui, je me focalise sur une partie du corps de quelqu'un et je joue avec ma vision comme si je voyais en négatif (aujourd'hui je me suis rendu compte qu'a force d'observer les gens leurs gestuelles etc... il est très facile pour moi de voir les mouvements parasites chez les gens et du coup de me rendre compte si ils mentent par exemple)
Pour la neige visuelle, moi je vois des filaments ou des corps flottant, je n'ai pas vraiment d'astuce mais ditent vous que si votre corps a choisi de voir ce genre de chose c'est qu a un moment vous aviez besoin de prendre du recul sur votre vie.

Les respirations ou la méditations m'ont beaucoup aidé a me reconnecter avec mon corps et à l’écouter.
Pour les acouphène la nuit je met le son de la pluie ou de la mer pendant au moins 4H cela me calme et m’apaise.
Ces "symptômes" sont la solution qu'a trouver votre cerveau pour mettre une barrière entre votre vie et vous.
Cette barrière se traduit chez moi par une perte d’émotion vis a vis des choses "graves" pour la plupart des gens.

Aujourd'hui bizarrement cela me permet de mieux gérer mon stress ou les situations difficiles et mes amis ou ma famille font appel a moi quand quelque chose de grave se produit (je garde mon sang froid et je gère facilement les situations difficiles), je suis rarement en colère également.
Encore une fois vous voyer les choses d'un autre œil c'est une chance, essayés d'en faire une force de canaliser ce don.
Pour moi c'est cet état qui m'a sauvé la vie c'est donc un don, une solution à mes problèmes, je ne me vois pas l’étouffer avec des médocs.
(attention c'est mon expérience soyez vigilant et voyer un médecin si c'est ingérable)

Mais je suis la preuve vivante qu on peut en faire quelque chose de bien et franchement aujourd'hui ma vie est vraiment excellente et je ne fais même plus attention a ces "symptômes", pourtant si je prend 5 sec ils sont tous bien présents.

Respirations, assouplissements, méditations, sport, jeux de réflexions et recherche du plaisir dans la vie (plaisir actif si possible, je n'ai pas la TV je n'utilise qu'internet, je ne regarde donc plus de publicité ni d'information, je n'allume jamais de radio ni ne lis de journal, les publicités ou les informations m'agresse au plus au point et sont sources de perturbations incessantes pour moi). Cependant je m'informe sur internet ou je peux choisir les sujets que je veux approfondir, d’ailleurs je me rend souvent compte que je suis mieux informé en faisant cela que la plupart de mes amis.

J'espere que ça pourra en aider certain :)

Re: Palinopsie, témoignage.

Posté : 15 juin 2019, 01:31
par milkshake89
Leywin a écrit :
25 sept. 2018, 08:55
(plaisir actif si possible, je n'ai pas la TV je n'utilise qu'internet, je ne regarde donc plus de publicité ni d'information, je n'allume jamais de radio ni ne lis de journal, les publicités ou les informations m'agresse au plus au point et sont sources de perturbations incessantes pour moi).
Je suis pareil.