BOOOOOOOOOOOOOO une revenante!!!

Répondre
Avatar du membre
coccinelle32
Messages : 192
Enregistré le : 06 avr. 2013, 23:01

BOOOOOOOOOOOOOO une revenante!!!

Message par coccinelle32 » 11 avr. 2017, 14:27

Coucou. Ça fais un de ces bail que j'ai pas mis les pieds ici! J'ai tellement avancé dans ma vie que je voulais partager ceci avec toi qui est en train de me lire en ce moment. Déjà 4 ans ont passées depuis mon inscription. J'ai l'impression d'avoir eu une méga poussée de croissance mentale. Pour ceux et celles qui se souviennent de moi, eh bin mon anxiété, aussi handicapante qu'elle a pu être par le passé, est maintenant bien mieux contrôler. C'est certain, quand on réalise à la base que notre premier problème était un tdah, eh bin le diagnostique et la médication n'est vraiment pas la même que pour un trouble anxieux mixte et un tpl...Depuis que je prend le concerta, mon anxiété à baisser de façon phénoménale. Le pire, est que j'ai depuis toujours su que j'avais un problème à ce niveau mais que j'ai trop accepter les opinions des autres qui me disaient que ça n'étais pas ça mon problème... Pourquoi je me fiais aux autres? parce que je me pensais ''innocente'' vulnérable, voir même victime et zéro confiance en moi.... Je me sentais toujours rejetée, pas à la hauteur, imbécile.... bref, j'en suis rendu que ces épisodes de sentiments de rejets, sont bcp moins présents maintenant. Je suis soulagée de ne plus m'en faire pour si ou pour ça... Ce pendant, j'ai par contre découvert quelque chose d'autre qui survient de façon cyclique. Dans un mois, j'ai des variations de mon humeur mais sur une plus longue période. Par exemple; je vais inclure mon cycle menstruel pour donner des repères; J'ai un cycle de 33 jours en moyenne. La première semaine où j'ai terminer mon dernier jour de règles, je rentre dans une phase de bien être total. C'est à ce moment que je me sent enfin moi-même, enfin normale dans mon état d'être... les deux semaines suivantes, je commence à devenir une autre personne. C'est à ce moment que je me fou de toute et que je fonce la tête première sans avoir peur de rien. À ce moment, j'ai vraiment rien à mon épreuve et j'ai besoin de ne pas être contrarier car je deviens facilement irritable et impatiente... la quatrième et cinquième semaine, c'est vraiment une mauvaise passe. Le sentiment de rejet reviens s'installer et c'est comme si je perdais tout le courage que j'avais d'un coup. Je me sent très vulnérable et très triste. Même que la semaine même avant mes règles, je penses au suicide tellement que je souffre mentalement. Aller aux toilette, me laver, sortir, bref je rentre vraiment dans un état dépressif. Est ce que quelqu'un se reconnait? est ce que c'est ça être borderline? car le cycle est toujours le même...
Coccinellexx

Répondre