Benzodiazépine, fatigue chronique et naturopathie

Répondre
Dodouce
Messages : 2
Enregistré le : 29 juin 2015, 21:03

Benzodiazépine, fatigue chronique et naturopathie

Message par Dodouce » 07 sept. 2015, 19:31

Bonjour,
Je consomme un benzodiazépine depuis 9 ans pour dormir. Malheureusement, l'été dernier en plus d'avoir une précision quant à mon diagnostic en santé mentale, un autre médecin m'a diagnostiqué le syndrome de fatigue chronique. Par contre il est possible que plusieurs de mes symptômes qu'on les personnes ayant le syndrome de fatigue chronique (fatigue chronique et invalidante, tensions musculaires, problèmes de sommeil, problème de concentration, etc..) soient dus en bonne partie à ma consommation de benzodiazépine.
Par conséquent je veux entreprendre un sevrage tout en douceur (quitte à changer de médicament pour dormir). Le sevrage me fait très peur, car avec la fatigue chronique je ne dispose en moyenne que de 6 heures par jour pour faire de petites activités assises ou debout. J'ai peur qu'un sevrage progressif, me rende encore plus fatiguée pendant un certain temps.

J'ai donc consulté une naturopathe. Elle me propose de passer un test d'ADN qui lui permettra de me prescrire des suppléments qui pourront renforcer mon système et ainsi faciliter le sevrage. J'aimerais savoir si des personnes ici ont été aidé par la naturopathie pour ce sevrer d'un benzo ou d'un AD. Merci!

ValSheba
Messages : 22
Enregistré le : 20 déc. 2019, 11:36

Re: Benzodiazépine, fatigue chronique et naturopathie

Message par ValSheba » 15 févr. 2020, 11:35

Bonjour Bis! Que prenais-tu comme benzo et à quelle dose pour avoir été obligé d’aller en désintox? Et comment ça se passe? Je suis un peu curieuse car je suis présentement en attente de sevrage de l’ativan. J’en prends très peu (1 mg par jour) mais dès que la dose perd son effet je ressent un manque physique pas agréable du tout et aussi dès que je me réveille le matin. J’avais déjà commencé mon sevrage (j’étais rendue à .50 mg) mais c’était vraiment intolérable alors mon médecin m’a prescrit un médicament de substitution (oxazepam) mais ça n’a pas fonctionné. Ensuite on a essayé le Valium car sa demie-vie est plus longue mais j’ai pas du tout aimé l’effet. Prochaine étape le Lyrica. J’attends juste la prescription. J’ai bien hâte de me sevrer car j’en ai vraiment marre des benzos et de me sentir comme ça. Combien de temps a duré ton sevrage? Est-ce que tu l’as fait par substitution? Et à Dollard Cormier est-ce qu’il y avait une liste d’attente? Merci beaucoup à l’avance et bonne journée!

ValSheba

Répondre