"flusher" la psy

Répondre
Avatar du membre
Hibou Profane
Messages : 185
Enregistré le : 08 mars 2010, 16:36

"flusher" la psy

Message par Hibou Profane » 27 août 2010, 15:40

Elle n'est pas mauvaise, mais je trouve de plus en plus que c'est un trop grand sacrifice matériel. Je préfèrerais investir cet argent dans ma qualité de vie. Il me semble que je m'en porterais mieux. Fais-je une gaffe? Elle vien de rentrer de vacances et j'ai déjà raté une séance. Comment on plaque un psy? Il faut-tu lui dire des trucs dans le genre "c'est pas toi, c'est moi"?

Je pensais lui laisser une petite lettre avec un chèque pour deux séances dans sa boîte aux lettres. QU'en pensez-vous?
Pourquoi remettre à demain ce qu'on peut faire la semaine prochaine?

Vargas
Messages : 60
Enregistré le : 18 févr. 2010, 11:42
Localisation : Montréal - Ahuntsic

Re: "flusher" la psy

Message par Vargas » 27 août 2010, 18:43

Bonjour,

Faire une thérapie c'est aussi investir dans sa qualité de vie non? Mais je comprends ce que tu veux dire.

Je considère que c'est pour toi que tu entreprends et poursuis une thérapie. L'arrêter c'est ta décision aussi. Tu n'as pas à vouloir amortir le choc chez ta psy. Avant tout si tu n'es pas certaine de ce que tu dois faire, écris un long texte pour toi sur ce que tu en attendais, ce qui en résulte, ce que tu espères, etc. Question de mettre de l'ordre dans ce que tu penses vraiment.

Ensuite, tu n'as qu'à appliquer ta décision. Peut-être voudras-tu t'y remettre en t'impliquant davantage. On se sait jamais. Tu auras peut-être à rembourser la session que tu viens de manquer par contre. Faudrait t'informer, mais c'est tout, à moins que vous ayez eu un genre de contrat.

Voilà ce que j'en pense et je te souhaite bonne chance pour la suite.

Catnip
Messages : 202
Enregistré le : 16 juil. 2010, 15:18

Re: "flusher" la psy

Message par Catnip » 27 août 2010, 19:06

Salut Hibou Profane,

Je ne crois pas que c'est une bonne idée de lui écrire une lettre et lui remettre un chèque dans sa boîte aux lettres. Vaut mieux que tu en discute avec elle et tu lui explique ton désire de mettre fin à ta thérapie. Est-ce que la thérapie t'aide? Peut-être y aller au deux semaines serait une alternative?
A first visit to a madhouse is always a shock. -Anna Freud

Esquisse
Messages : 412
Enregistré le : 15 févr. 2010, 15:29

Re: "flusher" la psy

Message par Esquisse » 27 août 2010, 21:11

Salut Hibou,

J'ai déjà fait une première thérapie avec un autre psy, il y a quelques années. La thérapie s'est interrompue brusquement parce que mon psy avait subitement démissionné de la clinique (pour des raisons personnelles, santé peut-être..). Lorsque j'ai entrepris une nouvelle thérapie ce printemps, nous en avons discuté de cette interruption avec mon nouveau psy. Il me disait que c'était important une fin de thérapie et que c'était comme si j'avais loupé cette étape avec mon premier psy. Alors on en a profité pour faire un petit ménage.

Quelle que soit ta décision, je pense que de revoir une fois au moins ta psy, que ce soit pour clore quelque chose ou faire le point, ne serait pas une mauvaise chose.

Si tu le souhaites, dis-nous ce que tu as choisi de faire (ou de ne pas faire) finalement.

Bonne chance dans ta décision.

Répondre