borderline et psychothérapies...

sushi
Messages : 9
Enregistré le : 04 oct. 2010, 19:45

borderline et psychothérapies...

Message par sushi » 22 nov. 2010, 22:28

Salut !
au meilleur de vos connaissances, si vous avez ce diagnostique (avec bipolaire ou pas), quelle (s) thérapie(s) vous ont le plus aidé ? (ou quelle approche)
Merci !!!
sushi xxx

Catnip
Messages : 202
Enregistré le : 16 juil. 2010, 15:18

Re: borderline et psychothérapies...

Message par Catnip » 24 nov. 2010, 11:11

sushi a écrit :Salut !
au meilleur de vos connaissances, si vous avez ce diagnostique (avec bipolaire ou pas), quelle (s) thérapie(s) vous ont le plus aidé ? (ou quelle approche)
Merci !!!
sushi xxx
Salut Sushi!

Pour moi, ce qui m'a plus aidé, c'est la thérapie de groupe (psychoéducation). C'es très concret comme thérapie. C'est comme suivre un ''cours'' adapté à nos difficultés. On a des exercices à faite durant la thérapie et nous en avons aussi à la maison. De plus, socialiser avec des gens qui vivent la même chose nous aide à notre démarche thérapeutique. Au début, j'avais peur du jugement des autres et ceux des thérapeutes mais tranquillement pas vite je me suis habituée au fonctionnement et je me suis ouverte aux autres. Résultat? Je retire souvent des effets bénéfiques des discussions avec les filles et avec les intervenants.

1) Je me sens moins seule
2) J'apprends à ''dealer'' avec certaines situations grâce à l'expérience des autres
3) La thérapie m'aide à acquérir des outils pour mieux gérer mes émotions
4) La thérapie de groupe m'aide à avancer dans ma thérapie individuelle
5) Ça favorise la prise de conscience et je suis plus en mesure de m'observer

Je susi agréablement surprise du résultat. J'ai refusé la thérapie de groupe la première fois qu'on me l'a offert. Finalement, un an plus tard, j'ai décidé de m'inscrire et je ne regrette pas mon choix. D'ailleurs, je suis triste qu'elle se termine dans un mois. lol

Sinon, j'ai entendu dire que la thérapie de type comportementale est la plus efficace pour les borderlines. Je ne peux te dire si c'est vrai ou non car j'ai toujours suivis des thérapies de type analytique. L'important c'est la relation que tu as avec ton ou ta psy, l'approche est sans importance.

J'espère avoir répondu à tes questions.

Catnips
A first visit to a madhouse is always a shock. -Anna Freud

Brouillard
Messages : 8
Enregistré le : 29 nov. 2010, 20:29

Re: borderline et psychothérapies...

Message par Brouillard » 29 nov. 2010, 21:22

Salut,

Moi j'ai eu mon diagnostique il y a trois ans. La thérapie que j'ai suivie est celle de l'hopital Notre Dame pour trouble affectif. C'est une thérapie de groupe et moi aussi j'avais refusé au début (lorsqu'on me l a offerte suite à une psychose). J'avais peur de me trouver dans un scénario à la "vol au dessus d'un nid de coucou"... ; )

Bref, on était juste deux borderlines et plusieurs autres personnes soit bipolaires, dépressives, etc. Une fois que j'ai accepté et vu que c'était pas parce qu'on était des victimes qu'on était là et que je me suis donnée à fon, ça m'a énormément aidée.

Y a beaucoup de ressources maintenant et on est chanceux alors pourquoi ne pas les utiliser?

Ça fait trois ans tout ça et maintenant un nouvel organisme a vu le jour: Carrefour TPL, juste pour nous!

On avance... on fait comme on peut mais on avance!
Vaut mieux calmer la tempête plutôt que de se battre contre le torrent...

sushi
Messages : 9
Enregistré le : 04 oct. 2010, 19:45

Re: borderline et psychothérapies...

Message par sushi » 30 nov. 2010, 23:16

Salut !
je me demandais... Brouillard, je suis une thérapie pour borderline à Notre-Dame... Comment se fait-il que tu sois pas dans celle-ci ?? Comment font-ils pour nous dispachter ??? Moi aussi, j'aime bien ma thérapie de groupe; elle m'aide énormément... je voulais justement savoir ce qui est offert et tu sembles dire que dans le même établissement, plein de choses sont offertes ! De mon côté, on fait surtout selon Linehan... et toi ?
Merci beaucoup,
sushi

Brouillard
Messages : 8
Enregistré le : 29 nov. 2010, 20:29

Re: borderline et psychothérapies...

Message par Brouillard » 01 déc. 2010, 08:21

Salut!

Eh bien moi quand je suis allée à Notre Dame en thérapie de groupe, j'étais en dépression majeure et en arrêt de travail. C'était sur 6 semaines. On me l'avait proposée suite à une psychose ou j'ai passé 24h en psychiatrie, un an avant ma dépression majeure. À ce moment là, je n'avais pas mon diagnostique, je n'y croyais pas (on me dit que je suis borderline pendant que je suis en état de crise, après seulement une heure de conversation et je n'avais jamais vu de psy) et je ne pouvais pas selon moi lacher mon travail pendant 6 semaines juste de même parce que j'avais peté une coche! On m'a renvoyée chez moi avec un numéro à appeler si j'étais en crise mais on s'entends tu que c'était assez traumatisant en psychiatrie (ou on m'a mise avec des gens qui avaient ratés leur suicide alors que j'étais en crise) pour que je ne veuille rien savoir d'avoir à retourner là ou dans quelqu'endroit du genre...

Je pensais alors être sur une liste pour rencontrer un psychiatre et un an plus tard, lors de ma dépression majeure, j'ai rappelé pour savoir ce qui en était et on m'a dit que j'étais sur aucune liste puisque j'avais refusé la thérapie... Pour y être admise, il a fallu un processus de rdvs ou ils vérifiaient si j'étais "admissible" et ça m'a pris genre 3 semaines avant d'avoir mon premier rdv...

C'était pas seulement pour les borderline puisqu'y avait des borderline, des bipolaires, des gens qui était "juste" en dépression (dans le sens ou ils n'avaient pas de trouble ou pathologie diagnostiqués). Je ne me rappelle plus quelle école de pensée on suivait mais suite à la thérapie, on m'a simplement suggéré des thérapies de groupe pas dans cet hopital. Des genres de soirées à la "AA" mais les noms m'échappent.

Depuis, je me suis remise de ma dépression et je suis toujours suivie par mon psychologue. Je réussi assez bien à me gérer maintenant et je commence à avoir une vie un peu plus "normale" (en tout cas, normal dans le sens de la société là...) et je n'ai pas penser chercher d'autres groupes parce que je pensais que c'était plus pour intervenir en cas ou ça va vraiment mal. Peut-être que la thérapie que tu suis n'existait pas il y a trois ans??

Bref, maintenant, je vis toujours avec mon trouble et c'est loin de toujours être facile. En plus des symptômes du trouble de personnalité limite qui font que chaque journée est un combat plus ou mon difficile selon les jours, je ressens une pression par rapport au fait d'"aller bien" dans le sens ou quand je suis mal, eh bien je me sens comme si j'ai pas le droit de me montrer faible suite à tout ce que j'ai vécu et fais vivre aux autres puisque c'était "pire" à l'époque. Aussi, j'ai finalement un copain extraordinaire qui fait que je vis d'autres symptômes que je ne vivais pas trop quand j'étais célibataire et qui font ressortir pleins de trucs du passé...Je continue de travailler avec mon psy à chaque étape mais je le vois une fois par mois en ce moment..

Alors j'aimerais bien trouver un groupe pour parler avec des gens qui vivent les même choses que moi. Retrouver ce sentiment d'appartenance avec un groupe ou on peut tout se dire et se soutenir.

J'aimerais bien que tu me donne plus d'info sur ta thérapie. Dans quelles circonstances elle t'a été proposée, qu'y faites vous, c'est quand, etc.

Merci!
Vaut mieux calmer la tempête plutôt que de se battre contre le torrent...

merope
Messages : 1
Enregistré le : 02 déc. 2010, 01:04

Re: borderline et psychothérapies...

Message par merope » 02 déc. 2010, 01:15

Allô! Est-ce que je viens enfin de trouver un forum avec des comme moi!!!! Cela fait des mois que je cherche. Sur le net en entier... Je fais encore mes petites recherches ce soir et voilà que je tombe sur votre discussion. Je suis tellement contente, et en même temps, j'imagine que je suis triste de me trouver là. Je voudrais être ailleurs, je voudrais être ok mais ce n'est pas le cas. Je suis diagnostiquée borderline depuis le mois d'avril et depuis je suis perdue. Pas vrai, j'étais déjà perdue et le diagnostique m'aide à me repérer un peu mais je suis perdue quand même et je sais que vous savez exactement de quoi je parle.

Je ne sais pas trop quoi ajouter pour l'instant, à part que je vais vous relire immédiatement et que j'espère que nous pourrons échanger sur notre état qui ne fait pas l'unanimité, qui est si complexe et qui m'a donné soudainement l'envie ce soir, de me jeter par la fenêtre.... Je souffre, vous souffrez, pouvons-nous exorciser cette peine et cette mélancolie?

Catnip
Messages : 202
Enregistré le : 16 juil. 2010, 15:18

Re: borderline et psychothérapies...

Message par Catnip » 02 déc. 2010, 09:39

merope a écrit :Je souffre, vous souffrez, pouvons-nous exorciser cette peine et cette mélancolie?
Ah! Si seulement nous pouvions exorciser ce ''mal'', je serai la première volontaire! :lol:

Bienvenue sur le forum Merope :)


Catnips
A first visit to a madhouse is always a shock. -Anna Freud

Brouillard
Messages : 8
Enregistré le : 29 nov. 2010, 20:29

Re: borderline et psychothérapies...

Message par Brouillard » 02 déc. 2010, 11:51

Salut Mérope!

Et oui! On est dans le même bateau. J'ai ressentis le même soulagement il y a 3 ans quand j'ai découvers "revivre" on peut pas s'exorciser mais échanger ici ça aide énormément tu vas voir!

Tiens, un autre endroit pour continuer tes cherches:

http://www.carrefourtpl.com/" onclick="window.open(this.href);return false;

C'est un tout nouvel organisme juste pour nous!!

Brouillard
Vaut mieux calmer la tempête plutôt que de se battre contre le torrent...

sushi
Messages : 9
Enregistré le : 04 oct. 2010, 19:45

Re: borderline et psychothérapies...

Message par sushi » 05 déc. 2010, 23:08

en réponse à Brouillard (désolée du délai...)
Étant suivie en psychiatrie à Notre-Dame, ma psychiatre m'a proposée le groupe comme complément à mon rétablissement (que j'ai bien-sûr refusé au début...) Puis j'ai rencontré celle qui le donnait (une ergo) et je l'ai bcp apprécié... Je trouvais qu'elle me considérait comme une personne et non comme qqn qui a des symptômes du DSM... Bref, c'est donc une thérapie pour des patients borderline de Notre-Dame. Il y a différents groupes. On est placés selon ceux qu'on a fait, les affinités entre patients, etc... (logiquement, si tu es encore suivi à N-D, tu y aurait droit)(du moins je crois).... Les thèmes sont variés... ils te rejoingnet selon ta personne et les circonstances.... j'ai fait des trucs sur les relations interpersonnelles, la gestion des émotions, la tolérance à la détresse... là je fais un truc pour "avancer" (genre "dans le sens de la société" comme tu le dit si bien). En gros et très vulgarisé, c'est régler ce qui nous empêche d'avancer pour vivre ce que l'on veut vivre... Sincèrement, j'aime les thérapies d'abord pour l'échange avec les patientes. C'est clair qu'être avec du monde qui vivent des choses semblables (mêmes si elles sont contextuellement différentes) ça aide...
d'où mon intérêt à savoir ce qu'il existe d'autres.... Tu parles bcp de l'organisme carrefour tpl, es-tu déjà allé aux rencontres ? En font-ils encore ? Dans mon groupe ils nous déconseillent FORTEMENT de devenir "amies" et de se voir à l'extérieur... et l'expérience l'as prouvée... au début les patientes sont supers contentes (on se comprends!!!!) mais ensuite, les souffrances envahissent les deux parties. Je ne l'ai pas vécue, mais est-ce que ça arrive vraiment ? tk, si tu as un avis, hésites pas !
Si tu as d'autres questions plus précises, hésites pas non plus....
sushi
P.S. j'oubliais, comme Catnip, les groupes impliquent du travail à faire à la maison, des exercices pour mettre en pratique les acquis... Àce propos : Catnip, en quoi consiste une thérapie analytique ? c'est dans le même genre que de la psychodynamique ? Merci!

angelblack44
Messages : 12
Enregistré le : 02 déc. 2010, 15:00

Re: borderline et psychothérapies...

Message par angelblack44 » 06 déc. 2010, 08:35

merope a écrit :Allô! Est-ce que je viens enfin de trouver un forum avec des comme moi!!!! Cela fait des mois que je cherche. Sur le net en entier... Je fais encore mes petites recherches ce soir et voilà que je tombe sur votre discussion. Je suis tellement contente, et en même temps, j'imagine que je suis triste de me trouver là. Je voudrais être ailleurs, je voudrais être ok mais ce n'est pas le cas. Je suis diagnostiquée borderline depuis le mois d'avril et depuis je suis perdue. Pas vrai, j'étais déjà perdue et le diagnostique m'aide à me repérer un peu mais je suis perdue quand même et je sais que vous savez exactement de quoi je parle.

Je ne sais pas trop quoi ajouter pour l'instant, à part que je vais vous relire immédiatement et que j'espère que nous pourrons échanger sur notre état qui ne fait pas l'unanimité, qui est si complexe et qui m'a donné soudainement l'envie ce soir, de me jeter par la fenêtre.... Je souffre, vous souffrez, pouvons-nous exorciser cette peine et cette mélancolie?
en passant as-tu deja vue le film avec marie sisi labreche c (BORdEline) ! je me suis retrouve pas mal!

Répondre