Partage Poésie

sassandra
Messages : 447
Enregistré le : 19 sept. 2016, 10:30

Re: Partage Poésie

Message par sassandra » 25 sept. 2016, 04:01

:idea:

Ouena
Messages : 2037
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Partage Poésie

Message par Ouena » 25 sept. 2016, 05:14

Encore merci Shoshin pour ce vent poétique, on en a tellement besoin!

sassandra
Messages : 447
Enregistré le : 19 sept. 2016, 10:30

Re: Partage Poésie

Message par sassandra » 28 sept. 2016, 01:44

Bonjour, bonsoir

accepter la remontée de la vieille peine

Image

arriscig54
Messages : 1
Enregistré le : 24 janv. 2017, 23:49

Re: Partage Poésie

Message par arriscig54 » 24 janv. 2017, 23:51

shoshin a écrit :Poésie de René-François Sully Prudhomme.

Le soldat frappé tombe en poussant de grands cris ;
On l’emporte ; le baume assainit la blessure,
Elle se ferme un jour ; il marche, il se rassure,
Et, par un beau soleil, il croit ses maux guéris.

Mais, au premier retour d’un ciel humide et gris,
De l’ancienne douleur il ressent la morsure jupe wax ;
Alors la guérison ne lui paraît pas sûre,
Le souvenir du fer gît dans ses flancs meurtris.

Ainsi, selon le temps qu’il fait dans ma pensée,
À la place où mon âme autrefois fut blessée
Il est un renouveau d’angoisses que je crains ;

Une larme, un chant triste, un seul mot dans un livre,
Nuage au ciel limpide où je me plais à vivre,
Me fait sentir au cœur la dent des vieux chagrins.
Cette poésie m'a vraiment marqué car cela reflète ma vie d'avant. Merci à celui ou celle qui l'a partagé.

Edgarquinait
Messages : 6
Enregistré le : 07 avr. 2018, 12:03

Re: Partage Poésie E Dickinson

Message par Edgarquinait » 07 avr. 2018, 13:17

Dites toute la vérité

Dites toute la vérité mais dites-la de biais...
c'est dans le détour qu'est la réussite
trop éclatante pour nous, pour notre joie infirme,
La glorieuse surprise de la vérité

Comme l'éclair de la foudre apprivoisé pour les enfants
Par des explications apaisantes
la vérité doit n'éblouir que peu à peu
Ou tout homme devenir aveugle.

Edgarquinait
Messages : 6
Enregistré le : 07 avr. 2018, 12:03

Re: Partage Poésie Czeslaw milosz

Message par Edgarquinait » 07 avr. 2018, 13:38

La raison est belle et invincible

La raison humaine est belle et invincible.
Aucun barreau, ni fil barbelé, ni mise au pilon de livres,
Aucune condamnation à l'exil ne peut triompher d'elle
Elle installe dans le langage les idées universelles,
Et nous guide la main pour la faire écrire Vérité et Justice
En lettres majuscules, mensonge et oppression, en minuscules.
Elle place ce qui devrait être au-dessus de ce qui est,
Est ennemie du désespoir et amie de l'espoir.
Elle ne distingue pas entre juif et Grec, ni entre esclave et maître,
Lorsqu'elle nous donne l'état du monde à gérer;
Elle protège les phrases austères et transparentes
De l'immonde discorde des termes torturés.
Elle dit que tout est neuf sous le soleil,
Desserre le poing raidi du passé.
Belles et juvéniles sont philo-Sophia
et Poésie, son alliée au service du bien.
Hier encore la nature célébrait leur naissance,
La nouvelle en fut transmise aux montagnes par une licorne
et par l'écho.
Leur amitié sera glorieuse, leur durée est sans limites.
Leurs ennemis se sont livrés eux-mêmes à la destruction.

Edgarquinait
Messages : 6
Enregistré le : 07 avr. 2018, 12:03

Re: Partage Poésie Albert Samain

Message par Edgarquinait » 07 avr. 2018, 13:42

LE TEMPS
Le temps a laissé son manteau
de vent, de froidure et de pluie,
et s'est vêtu de broderie
de soleil nouveau clair et beau. :lol:

abano
Messages : 85
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

de SALOMON IBN GABIROL

Message par abano » 30 avr. 2018, 05:35

:roll:
<<Tu es Un>>
Tu es UN , le commencement de tous les nombres,
le fondement de tous les édifices.
Tu es UN et dans le secret de Ton Unité
les hommes les plus savants se perdent.
Tu es UN, et Ton unité ne diminue jamais,
n'augmente jamais ni ne souffre aucune
[altération.

Tu es Un, mais non pas Un par le nombre,
car Ton unité n'admet ni multiplicité,
ni changement, ni forme.
Tu es Un ,auquel nulle imagination ne fixe
[de limite

et ne peut donner une définition.
Tu es Un, enfin, cet Un
dont l'excellence est si élevée
qu'elle ne peut tomber d'aucune manière
[que ce soit
et non pas comme cet Un qui peut cesser d'être.
Tu es existant,
et nulle oreille ne peut te percevoir,
nul œil ne peut t'atteindre.
Le pourquoi, le comment et la négation
ne peuvent se rapporter à Toi.

Tu es existant, mais pour Toi seul,
et nul autre ne partage Ton existence.
Tu es existant et avant le temps Tu fus
et en dehors de l'espace.
Tu es existant et Ton secret reste caché.
Qui saurait le pénétrer?
Il est trop profond.
Qui pourrait le découvrir?

1020-v.1055

abano
Messages : 85
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

anonyme 2017

Message par abano » 14 mai 2018, 05:13

J'ignore s'il est possible de publier ici en Anglais ces vers anonyme et je comprendrais qu'ils soient supprimés en ce lieu, merci

THE SKY TO DAY IS THE WORK
of a great master,
in it iI could draw
a battle of angels
a dance of nudes
or of flowers,
so perfect are its schèmes
it is evening on the earth
Men's footsteps
are like those of cattle,
the birds draw lines in the sky
the moon defiles the death of the day
skimming the tops of the high poplars
I shall press
my eyes with
the palms of my hands
to thrust the memory
of weeping and terror
back into the remote darkness

between my weariness
and giudecca
smooth and pale,lies
the emerald of the lagoon?

abano
Messages : 85
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

anonyme 2017 2

Message par abano » 14 mai 2018, 05:29

bonjour, j'ignore s'il est possible ou non de publier ces vers anonyme en Anglais et je comprendrais qu'ils soient supprimés; merci .

Everyone want to tell
and I want to tell myself
my story
in a whisper
in the hollow of my hands
to find the old roots again
to warm the memories of the Dreams lost
with the games of the sky
I want to soliloquise
following the memories
and aspirations recalling the most innocent
and the purest desires
and I want to rediscover
belief
with the firmness
of my gaze. :)

Répondre