Partage Poésie

Avatar du membre
1Furtif
Messages : 275
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Partage Poésie

Message par 1Furtif » 17 mars 2019, 01:36

Très belles poésies.

abano
Messages : 85
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: Partage Poésie

Message par abano » 18 mars 2019, 06:15

bonjour,
merci pour vos encouragements;

ce n'est qu'une ascèse, une pause , par laquelle j'ai appris peu à peu à être attentive aux paroles que j'emploie,
une façon pour moi de me former à la discipline de la vérité, dans l'espoir..de trouver un "savant" équilibre entre confiance et humilité, ce n'est rien ...
dans des sociétés - en crise - :(
dont l'une des racines est à mon sens, une crise de vérité.

abano
Messages : 85
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: Partage PoésieLe second avènement

Message par abano » 19 mars 2019, 02:11

Tournant toujours plus haut dans la spirale qui s'élargit,
Le faucon est sourd à la voix du fauconnier.
Tout s'effondre; le monde entier a perdu prise;
L'anarchie croît et déferle sur le monde,
La marée déferle , rouge sang, et partout
Sombre la cérémonie de l'innocence;
Les meilleurs manquent de conviction, les plus mauvais
Débordent d'une intensité passionnée.

YEATS

<<Incarner la vérité , un homme le peut, mais la connaître, il ne le peut>>.YEATS


Résonances

<<les meilleurs manquent de conviction.>>

{Réelles présences .Les art du sens.de GEORGE STEINER.}
alliance rompue entre le mot et le monde.
<<C'est cette rupture entre la parole et le monde qui constitue l'une des rares révolutions de
l'esprit à être intervenue dans l'histoire occidentale, et qui définit la modernité même.>> :cry:

L''envers de la modernité, ce sont <<les plus mauvais qui débordent d'une intensité passionnée>>
ici les exemples sont légion ..(pour ex les travaux de BEN KIERAN ,université de Yale, remontant aux années 70). :(


<< Dieu nous garde
De la vision unique et du sommeil d'un Newton.>> WILLIAM BLAKE

abano
Messages : 85
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: Partage Poésie Présent Intérieur

Message par abano » 15 juin 2019, 09:31

TU TE CROIS SEUL,ET PUIS QUELQU'UN SE TIENT DEBOUT DANS L'EMBRASURE DE LA PORTE.
IL NE DIT RIEN ;MAIS A SES YEUX QUI LE DEBORDENT
TU SENS QU'IL VOUDRAIT TANT SE DELIVRER DE FRATERNELLES CONFIDENCES.
ET QUI PEUT SUPPORTER LE POIDS DE CE VISAGE,
CHERCHANT ASILE ET RESSEMBLANCE,
AU TRAVERS DU MIROIR DE SES MOTS SANS FAMILLE?
JE SUIS UN HOMME DE PASSAGE.
Gilles Baudry- Présent Intérieur :)

En lisant ce poème ,je pense à toutes ces vies qu'on n'a pas le droit de tuer avec des mots qui" perdent".
mais lorsque les mots servent à porter une épreuve et à la surmonter ,on commence de les aimer parce qu'ils font corps avec nous.Par leur simplicité, ils ouvrent aussitôt à la douleur de l'âme une issue vers le repos. :)

abano
Messages : 85
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

AU DEDANS DE TOI I

Message par abano » 29 janv. 2020, 06:54

Souhaits de PLENITUDE à toutes les personnes présentes sur le FORUM REVIVRE, et à toutes les autres.
2020...
La polysémie du Temps
peine encore à trouver sa définition
en questionnant la Physique Fondamentale.

Des particules appelées Kaons nous ont montré
que le temps s'écoulait différemment en avant et en arrière,
et pourtant l'Information semble avoir laissé indifférent,

Le commun des mortels,

Tant il reste persuadé,
que le TEMPS… c'est Nous qui le Faisons,
et qu'il n'y a rien de moins montrable ,selon le profane,
que le Temps qui passe. :roll:

Etoffe et ressort de l'Univers
Le TEMPS ne serait que la forme
de notre impuissance,

A moins de faire nôtre le sage conseil
de TRISTAN LHERMITTE, de "le bien ménager",
et faire des bouquets dans la saison des roses."

Mais à l'Ere des Nouvelles Technologies,
dérogeant à toute sagesse, un fabricant de montres,
avait tenté de lancer sa propre heure,
divisée en mille beats de 1' 26s

A midi en Suisse, il était @ 500 partout dans le monde.
et pour autant,
l'heure internet n'est pas entrée dans les mœurs virtuelles. :lol:


Comme si les battements de nos cœurs
voulaient leur TEMPS sauvegarder.

Un temps productif à la fois: de Symboles,
de Partage,
et de sa propre personnalité.

un TEMPS ouvert à l'Imprévu
et à l'Etonnement ,
qui est d'ailleurs à l'origine de la Philosophie.




Et,le petit moi?

il s'efforce d'oublier ce qu'il a cru Savoir de la Transmission occidentale et orientale.

-dans l'exubérance du monde phénoménal, se passionne autant pour les formes
infinies que revêt l'Esprit à travers la diversité des conditions naturelles.

Je me tiens droite ,
Renouvelée,
comme l'arbre fruitier
à la pourpre fleur héraldique;

Sans nécessité de joindre les mains au-dessus de la tête,
ou de poser la main sur le cœur,
car le TEMPS prie à l'intérieur de Soi.

Ma FOI c'est de croire que:
"la flamme Immortelle éclatera , consumant nos peurs, nos tissus, notre TOUT."

Gnânc Yôg

En attendant que l'Aube, me trouve digne d'elle. :)

SUITE

abano
Messages : 85
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: Partage Poésie 2

Message par abano » 31 janv. 2020, 12:54

Bonjour, Bonsoir,

Je cite de mémoire ce texte tiré de <<Poèmes pour mi>>, du compositeur Olivier Messiaen, intitulé:

L'héritage de Lumière.

Le ciel,
et l'eau qui suit les variations des nuages,
et la terre, et les montagnes
qui attendent toujours,
et la lumière qui transforme.
Et un œil près de mon œil,
une pensée près de ma pensée,
et un visage qui sourit et pleure avec le mien,
et deux pieds derrière mes pieds
comme la vague à la vague est unie.
Et une âme,
invisible, pleine d'amour et d'immortalité,
et un vêtement de chair et d'os
qui germera pour la résurrection,
et la Vérité , et l'Esprit,

dans un pain plus doux
que la fraîcheur des étoiles.

[Olivier Messiaen ,(1908-1992) a formé plusieurs générations de compositeurs dont Boulez , Xenakis… En recherche d'harmoniques et de sonorités nouvelles, il a créé un univers à la fois cosmique
et religieux.]
suite

Avatar du membre
1Furtif
Messages : 275
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Partage Poésie - Soumission au temps

Message par 1Furtif » 01 févr. 2020, 00:38

LXXXV - L'Horloge

Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible,
Dont le doigt nous menace et nous dit : " Souviens-toi !
Les vibrantes Douleurs dans ton cœur plein d'effroi
Se planteront bientôt comme dans une cible ;

Le Plaisir vaporeux fuira vers l'horizon
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse ;
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison.

Trois mille six cents fois par heure, la Seconde
Chuchote : Souviens-toi ! - Rapide, avec sa voix
D'insecte, Maintenant dit : Je suis Autrefois,
Et j'ai pompé ta vie avec ma trompe immonde !

Remember ! Souviens-toi, prodigue ! Esto memor !
(Mon gosier de métal parle toutes les langues.)
Les minutes, mortel folâtre, sont des gangues
Qu'il ne faut pas lâcher sans en extraire l'or !

Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c'est la loi.
Le jour décroît ; la nuit augmente, souviens-toi !
Le gouffre a toujours soif ; la clepsydre se vide.

Tantôt sonnera l'heure où le divin Hasard,
Où l'auguste Vertu, ton épouse encor vierge,
Où le Repentir même (oh ! la dernière auberge !),
Où tout te dira : Meurs, vieux lâche ! il est trop tard ! "

Charles Baudelaire

abano
Messages : 85
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: Partage Poésie Au-dedans de toi 2-2

Message par abano » 01 févr. 2020, 07:32

Merci Furtif, pour ce poème magnifique, si bien construit, de BAUDELAIRE,

mais un petit peu pessimiste pour moi, car,

d'aussi longtemps que je me souvienne,
c'est du plus profond de ma douleur
que j'ai pris toujours le TEMPS d'écrire
du point de vue de l'Enfant en moi
et non pas comme une Adulte. :)



suite Poésie

Avatar du membre
1Furtif
Messages : 275
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Partage Poésie

Message par 1Furtif » 02 févr. 2020, 01:49

Pessimiste car c'est la vérité? ;)

abano
Messages : 85
Enregistré le : 05 mars 2018, 06:12

Re: Partage Poésie Chocorua

Message par abano » 02 févr. 2020, 06:26

Bon JOUR Furtif,
la vérité?
c'est-à-dire le constat tragique de la Maladie, de la Vieillesse, de la Mort
sauf que devant l'Epreuve, nous ne réagissons pas tous de la même manière: certains ont la chance de se relever plus vite que d'autres.

pour obtenir le meilleur angle d'observation "du tragique", la vie devrait être menée
selon des règles invariables qui dépendent de sa structure même. Nous courons tous un danger quand nous laissons mourir en nous quelque activité fondamentale qu'elle soit d'ordre physiologique, intellectuel, mais surtout affectif et spirituel.

Répondre