Encore un autre piqué direct ds le néant...

(maniaco-dépression)
belly

Re: Encore un autre piqué direct ds le néant...

Message par belly »

Salut Jeff,
je suis bien contente pour toi si tu as le contrôle sur la grande Faucheuse et surtout le désir de vivre.

Hier je voyais mon doc pour me faire dire je je venais de me taper quelques semaines d'hypomanie sans m'en rendre compte et que la descente était prévisible a 100%. Et aussi que j'avais des cycle extrêmement rapide et que je ne devais plus rester seule pour le temps qu'il arrive a tous stabiliser ou presque!!! Alors tu constates que je n'ai pas la maîtrise de ce qui ca passe surtout ds les périodes dépressive.

Et a l'opposer de toi, ma psychose a tellement été jouissante autant ds les hights que les downs que lA MORT n'est jamais vu comme négative pour moi. J'aime ce feeling, j'ai envie de me laisser aller. C'est bien plus dure de rester!!! Là est mon combat quand je suis en downs. Et en hight et bien, je la fréquente comme une amie que je vais rejoindre un jour. Exactement le même pattern que j'avais avant d'être traiter.

J'ai vécu tellement de bonnes expériences depuis ma naissances grâce à cette maladie que j'ai l'impression d'avoir 70ans même si j'ai aussi beaucoup souffert. Je pense avoir un côté sado-maso en moi et on semble être deux a diriger ds mon cerveau...

et parfois je ne sais plus, quand je sors de ces états tout d'un coup en me levant j'ai du mal à être bien en mesure de savoir ce qui vient de ce passer et dedans je n'est que la force de rester pour ma fille et une terrible m'y abandonner, je te jure j'en n'ai l'eau à la bouche, oui le gout de la mort, je la ressent si forte que c'est une torture de rester.

Bon ça suffit, je suis vraiment dingue!!!

Merci pour ta réponse et à plus

belly
belly

Re: Encore un autre piqué direct ds le néant...

Message par belly »

Et une terrible envie de m'y abandonner
Jeff
Messages : 243
Enregistré le : 13 févr. 2010, 23:37

Re: Encore un autre piqué direct ds le néant...

Message par Jeff »

Bonjour Belly,

pour préciser au sujet de ma psychose, en fait, j'ai eu toute la gamme des émotions, des pires au meilleures. J'ai donc eu ma part de jouissance moi aussi. 8-)

Il m'est arrivé à trois reprises de faire face à la faucheuse et je déteste ça quand j'ai aucun endroit pour me sauver.

C'est sur ce point que nous sommes différents. Quand la grande faucheuse s'approche, moi je fais toute pour me pousser et toi, t'es super contente! :shock: C'est mon choc culturel de la journée!

Toujours est-il, que parfois je cours pas assez vite et celle-ci est déjà parvenu à venir me chercher. Là, j'étais vraiment dans le trouble. Alors, je me suis emmitouflé dans mes couvertures en essayant de me faire accroire que tout allait bien se passer.

Devant l'angoisse de mort imminente, j'ai brillamment focusé sur le plaisir que me procurait le contact de la couverture avec ma peau et je me suis fais un genre de cocon dans le but de me protéger face à mon angoisse de la mort.

Devant l'énévitable, je fais confiance à mon cocon ( je n'ai plus le choix, tout est fini, je peux pas faire plus ). 8-)

En ce sens, je trouve que tu as raison parce qu'il ne m'est jamais rien arrivé.

Je voudrais cependant mettre un bémol.

Tout ceci se passe dans la tête et j'y vois rien de mal. Ce qui m'inquiète Belly, c'est que j'ai peur que tu mélanges ta vie réelle avec ta vie intérieur.

C'est le danger des gens comme nous, on peut avoir parfois des petites tendances à ne plus porter à terre et le danger se trouve-là.

Je suis convaincu que tu "meurs d'envie" de vivre cette expérience. Je voulais te dire que je crois fermement qu'il est possible de vivre cette expérience limite dans ta tête sans pour autant la concrétiser dans la vrai vie... Tu as le droit de jouer, tu n'es pas obligé de le faire pour vrai.

Belly, tu n'a pas assez peur de la mort, sois prudente... :o

Jeff
Cabotine
Messages : 474
Enregistré le : 14 févr. 2010, 18:32

Re: Encore un autre piqué direct ds le néant...

Message par Cabotine »

Pourquoi avoir peur de la mort?? Pour ma part, je crois que c'est la seule et unique certitude qu'on a dans la vie: on va tous mourir un jour... Éviter de la provoquer ça va de soi, mais il ne faut pas en avoir peur. Elle viendra bien quand elle viendra. Ça fait partie du cycle de la vie.

Je me suis confrontée à des désirs de mort toute ma jeunesse. Pour moi ça a commencé très jeune. J'ai toujours été fascinée par elle. Quel mystère! Personne ne revient jamais pour nous dire c'est quoi. C'est la curiosité qui me pousse bien souvent à tripper sur la mort.

Mais quand ça va trop loin c'est l'enfer. Quand on vient qu'on désire tellement la mort que ça fait mal d'être toujours vivant, quand on arrive même plus à bouger... J'ai vécu pas mal souvent ce genre de badtrip. Je te comprends belly: c'est vrai que c'est insupportable. Mais, à travers mes obsessions morbides, j'ai compris que jamais je vais jusqu'au bout. Même si c'est juste des scénarios dans ma tête. Jamais je ne meurs. Alors j'imagine qu'il s'agit là d'un désir de vivre aussi. C'est assez paradoxal.

Je ne pense pas que tu sois sado-maso! Vouloir mourir à ce point, c'est plus un désir d'autodestruction qu'autre chose. Souhaiter l'anéantissement de soi. Le zénith du bousillage.

Depuis quelques temps, je suis beaucoup moins pire là-dessus, j'ai comme trouvé une façon de me sortir de mon trip suicidaire. Parce que dès fois c'est tellement fort que j'en viens à trouver ça ridicule. Je me trouve ridicule là-dedans. Je me retrouve à traîner comme une âme en peine, à rêver d'une corde ou d'un pot de pilules et c'est là que je me dis que si les gens savaient, ils trouveraient ça tellement pathétique! Alors je ris de moi, en me disant que je suis bien pire que tout ce qu'on peut voir dans les romans-savons, les Feux de l'amour ne rivalisent même pas avec mon sens du drame loll. Du coup, ça dédramatise la situation et ça allège un peu le malaise. Je suppose qu'on appelle ça l'auto-dérision. Eh ben ça marche. Quand je me trouve face à une situation et que je suis complètement dépassée, que je ne sais plus quoi faire et même si c'est triste à en mourir, ben je ris. Pis je me sens beaucoup mieux ensuite.

La mort, elle viendra bien assez tôt. La vie est tellement courte! Tant qu'à y être, autant vivre l'expérience jusqu'au bout.

J'espère que ça va mieux pour toi belly, je sais que ça l'air débile de te conseiller de rire dans un moment pareil mais honnêtement je m'en voudrais de ne pas te donner ce conseil puisqu'il fonctionne pour moi. J'espère que tu comprendras ce que je veux dire... C'est pas toujours clair dans ma tête :?
No human
bpmama
Messages : 16
Enregistré le : 17 févr. 2010, 20:56
Localisation : Basses-Laurentides

Re: Encore un autre piqué direct ds le néant...

Message par bpmama »

aah Belly, je suis contente de voir que tu vas mieux!!

gros calin

bpmama :)
fleur sechee
Messages : 24
Enregistré le : 17 févr. 2010, 19:57

Re: Encore un autre piqué direct ds le néant...

Message par fleur sechee »

Bonjour Belly,

je me reconnais dans ta souffrance. J'ai vécu le mois de février complètement a terre et moi aussi brosser mes dents, douche ou tout autre chose était comme monter une montagne, je passais la majorité du temps dans mon lit, sentant une paix dans le sommeil mais des que je me réveillais, de voir que l'état était toujours la.

j'ai personnellement décider de changer un certain truc qui me donnait beaucoup d'anxiété, une décision a prendre coté amoureux, de respecter mes limites et d'avoir le droit de dire non. J'ai accepté de prendre une 2eme médication au coucher bien que je n'aime pas l'idée des médicaments.

est-ce la première fois que tu te sens comme ca ?
prends-tu de la médication ?
As-tu un suivi psychologique ?
As-tu un psychiatre ? lui as-tu téléphoné ?
As-tu déja un diagnostique, dépression, anxiété ou autre ?
est-il arrivé dernièrement une dure épreuve, un grand changement ou une décision difficile a prendre ?
tee
Messages : 97
Enregistré le : 15 févr. 2010, 10:13

Re: Encore un autre piqué direct ds le néant...

Message par tee »

B
Modifié en dernier par tee le 11 mai 2010, 06:35, modifié 1 fois.
belly

Re: Encore un autre piqué direct ds le néant...

Message par belly »

Merci à tous pour vos témoignages et conseils

et à toi fleurs séchée, oui j'ai tous ce que tu cites et cela n'empêche pas les cycle de revenir, mon doc essai une nouvelle médication le lamictal alors on va voir mais je pense que je dois foutre le camp à l'hosto aussitôt que ça descend, je serai plus en sécurité de moi-même mais pas évident à faire quand ça descend a 500km heure!!!

bellyxxx
cachou
Messages : 98
Enregistré le : 20 avr. 2010, 09:58
Localisation : ste-sophie (ben creux)

Re: Encore un autre piqué direct ds le néant...

Message par cachou »

J'ai moi aussi eu un enfant en pensant que ca règlerais tout, enfin quelqu'un qui allait me donner envi de vivre jour après jour et pour qui j'allais être importante, j'avais envi d'être la priorité de quelqu'un , le centre de son univers, sentir que j'avais une raison d'être sur terre quoi ! Et moi aussi je m'étais dis que pour lui je voulais une vie meilleur que la mienne .

Mais finalement, chaque fois que les gros down arrive mon fils m'énerve de facon incoyable et je fini par le laissé courrir a gauche et a droite et je le chicanne quand il fait un mauvais coup mais sans plus . Juste me convaincre de lui faire a manger peut me prendre des heures . Moi qui m'étais pourtant promis d'être une bonne mère !

Je crois que certain d'entre nous se font un enfant comme un amputé l'achete une béquille pourtant jamais sa jambe ne repoussera, pourtant, jamais notre douleur s'effacera, simplement leur sourire sont un baume sur nos plaies .
Vivre au jour le jour, apprendre du passé pour profiter du présent et rêver du futur...
Répondre