Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

(maniaco-dépression)
M!3lo
Messages : 277
Enregistré le : 05 mai 2016, 11:31

Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

Message par M!3lo » 04 juil. 2018, 05:24

Salut la gang,

Je sors du centre de crise aujourd’hui après seulement deux jours (plus un 24h à l’hôpital)...
J’ai peur de ne pas être prête, j’ai bcp à faire chez moi, car j’avais au final la gale ... J’ai cru à des punaises de lit au début , mais après vérification d’un exterminateur et d’un inspecteur de la ville ce n’étais pas ça, puis à des puces pour lesquels j’ai traité mon appartement deux fois ! (Approximativement 13 heures de travail chaque fois) ... Enfin bref, je dois suivre les recommandations pour décontaminé mon appartement de nouveau. ( moins pire que les puces, mais quand même beaucoup de travail)

Par dessus tout ça, mes emplois m’ont épuisés ces temps-ci ( une semaine à 52 heures, une autre à 38 en 4 jours) faut dire que selon les recommandations de ma psychiatre en commun accord avec moi, nous avions convenu un maximum de 30 heures par semaine. Je ne l’ai pas respectée, car je voulais accumuler des vacances pour les mauvais jours, mais me voilà après deux semaines de surmenage en congé pour plus longtemps que les heures que j’avais réussis à accumuler.

Ensuite, j’ai des soucis d’ordre financier, en fait il y a un trou dans mon budget et il sera encore plus grand à ma prochaine paie dû à mes absence de cette semaine...

J’ai vécu une séparation il y a deux mois et demi, j’ai dû quitter ma maison (elle était à son nom), ma chienne, ma piscine et ma stabilité. C’est moi qui le quittait, après 8 ans, car je ne l’amais plus, mais il reste que je trouve ça difficile.

De plus, après 60 jours d’abstinence, j’ai recommencé à consommer il y a un mois et demi quand j’ai rencontré mon nouveau chum, la dégringolade s’en ai suivi...là j’ai 5 jours d’abstinence et j’ai recommencer les meetings NA hier. Mon nouveau chum est avisé et il ne consommera plus devant moi, ni à la maison et il n’y aura pas non plus de consommation à mon appartement. Il m’a dit qu’il avait constaté le changement dans mon attitude depuis notre connaissance. Bref, avec les médicaments et les problèmes de santé mentale que j’ai, je ne peux pas me le permettre.

Enfin, après tous ça je me sens sur une pente descendante, mais je veux vrm éviter un nouvel épisode dépressif sévère, mais ce n’est pas facile. J’ai tout de même devancer mon rendez-vous chez la psychiatre, car avant l’hôpital et le centre de crise je me suis automutilé ( première fois en un an) et j’avais des idées noires plein la tête.

Enfin, j’avais le goût de partager, je crois que j’ai besoin d’un peu d’encouragement et de support pour passer au travers de tous ça.

La dépression est récurrente chez moi (bipolaire de type 2), malgré la médication. Je ne sais pas comment éviter cette épisode avec tous ce que les épreuves que je vie présentement, alors vos trucs pour aller mieux sont les bienvenues même les plus simple. Je voudrais vrm éviter de tomber encore plus bas.

Ouena
Messages : 2033
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

Message par Ouena » 04 juil. 2018, 09:36

Bonjour M!3lo, ouf, il s'en est passé des choses. Je t'ai lu et je t'envoie plein d'énergie positive. Tu as su aller chercher de l'aide. Comme tu as pu le constaté, le fait de respecter nos limites physiques aide beaucoup, bien dormir bien manger faire de l'exercice, ne pas trop travailler ;) Bravo pour l'arrêt de consommation et de t'être affirmée face à ton nouveau chum, tu es sur la bonne voie, une bouchée à la fois, ça en fait beaucoup à digérer. Lâche pas, nous sommes là pour toi!

M!3lo
Messages : 277
Enregistré le : 05 mai 2016, 11:31

Re: Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

Message par M!3lo » 04 juil. 2018, 10:30

Merci Ouena

Angélique
Messages : 130
Enregistré le : 15 déc. 2017, 13:31

Re: Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

Message par Angélique » 04 juil. 2018, 12:00

Salut M!3lo,

Moi aussi je suis un peu dans une mauvaise passe ces temps-ci... un coup trop haut, un coup trop bas !
Épuisant... Mais j'essaie de garder le cap au mieux...

Je vois bien que tu fais pareil... (Tu demandes de l'aide, prends les devants,...)

Enfin voilà, je voulais juste te dire déjà bravo... parce que l'important n'est pas de trébucher, mais de continuer à marcher... Et je pense que c'est ce que tu fais ^^ donc nickel...

Pi oui je suis de l'avis de Ouena (que je salue au passage), dormir, bien manger, etc...

Et mon avis à moi...

Un peu de relaxation peut-être ? Pour aider à relativiser ?

21h
Messages : 135
Enregistré le : 14 mars 2018, 15:00
Localisation : Bordeaux, France

Re: Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

Message par 21h » 04 juil. 2018, 15:10

Tu as bien du courage. Et tu es forte.
Moi ce qui m'aide le plus c'est 1/ le sommeil 2/ l'exercice physique.

Avatar du membre
3.14R
Messages : 963
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

Message par 3.14R » 04 juil. 2018, 15:47

Bonjour M!3lo,

Je sens dans ton parcours un esprit de réalisation. Tu as quitté un conjoint de 8 ans avec tout ce que cela comporte comme perte pour toi. Tu avertis ton nouveau conjoint de tes limites quitte à le perdre peut être. Tu te choisis. Alors oui il va y avoir des accrochages à gauche et à droite mais au final tu vas nécessairement en sortir grandie.

D'un autre côté, on est jamais vraiment prêt à affronter la vie. C'est un combat de tous les jours avec de bon moments parfois. D'autres fois c'est décourageant. Mais nous cheminons si souvent dans le chaos et la souffrance que nous avons une longueur d'avance sur plusieurs. On a des moyens, de la résilience, de l'espoir (si on gratte un peu!). :D

Quand ça va mal, je m'accroche aux instants ordinaires et sans souffrance comme à un radeau en plein océan. Ces instants de paix sont précieux et rares. Si rares qu'il m'arrive de croire qu'il n'y en a pas. Mais chaque jour il y a un petit quelque chose de lumineux, je le vois, je le ressens et je le chéris. En plein ténèbres une chandelle éclaire beaucoup. Personne vit dans le bonheur mur à mur. Personne. Quand une onde de bien-être se manifeste je le transforme en bonheur. Je sais que ça ne se fait pas mais bon, je suis un malade mental alors je le fais :D

Je sens que tu as soif de te réaliser en quelque part. Se réaliser c'est pas une loterie mais un travail de tous les jours. Tu prends des décisions que tu assumes alors juste ça ça mérite le respect. Ne te laisse pas décourager, reste ferme quitte à perdre encore de trucs inutiles pour ton voyage. Un voyage que tu veux loin de la dépression. Si tu savais combien je te comprends. Pour moi la dépression est la pire chose qui me sois arrivée point de vu maladie. J'en ai moi aussi plein le c.. de cette aspect de la maladie bipolaire. Mais si je dois y retourner, elle ne va pas m'avoir. Je crois que la détermination y est pour beaucoup dans notre résilience. J'ai eu trois longues dépression d'un an et demi chacune, je ne veux plus de ça dans ma vie. Je comprends la sagesse qui t'inspire à te battre avant qu'elle arrive pour ne pas qu'elle arrive. Chapeau.

Respire profondément plusieurs fois par jour, ça aide!

On se reparle si tu veux

Catherine88
Messages : 282
Enregistré le : 17 févr. 2018, 19:44

Re: Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

Message par Catherine88 » 04 juil. 2018, 19:08

Ahh moi aussi rechute de consommation :( Bravo a toi pour retourner chercher de laide ! Et surtout de mettre tes limites avec ton nouveau chum ! Lache pas, je te trouve vraiment bonne !!!!

M!3lo
Messages : 277
Enregistré le : 05 mai 2016, 11:31

Re: Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

Message par M!3lo » 06 juil. 2018, 07:53

Merci tout le monde, j’apprécie votre solidarité!
Je sais qu’ici les gens prenne le temps de me lire et ça fait chaud au cœur 💓...Bon j’ai du nouveau, j’ai vu ma psychiatre hier, elle m’a offert de m’hospItaliser et j’ai refusé, mais il n’y a pas de changement de médication majeur on diminue juste un peu ma dose de clonazépam le soir pour que je puisse en prendre le jour ( ma doc de famille m’en avait prescrit 3 fois par jour, mais ma psychiatre me dit que c’est trop et je confirme pour l’avoir essayé une fois j’étais complètement gelé) ... alors bon pour 3 semaines le temps que ça aille mieux j’ai un petit filet contre l’anxiété.

Ensuite, j’avais un suivi post-thérapie (faite à l’hiver) et bonne ou mauvaise nouvelle je devrais en principe en faire une de 12 semaines sur l’autogestion de la bipolarité en attendant de commencer un programme pour les gens atteint de trouble de personnalité limite qui va s’étendre sur 2 ans ... 2 ans ça me fait peur et ça me décourage d’en être rendu là, mais en travaillant fort je pourrais peut-être être dédiagnostiqué pour ce trouble qui contrairement à la bipolarité se soigne avec de la thérapie.

Merci de m’avoir lu
Bon vendredi à tous

Avatar du membre
3.14R
Messages : 963
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

Message par 3.14R » 06 juil. 2018, 10:38

Bonjour M!3lo

Ouf! Il s'en passe des choses dans ta vie en ce moment.
C'est un peu normal si tu filais moins bien que d'habitude.
Au moins l'histoire de la gale c'est terminé hein? Juste ça c'est traumatisant au possible.

Courage pour tes thérapies. Ça s'inscrit dans un quotidien, c'est dilué dans le flot de la routine. Ça ne va pas toujours être pénible non plus. J'ai passé de bons moments en thérapie. :P

C'est rassurant que ta psy t'aie offert l'hospitalisation ne trouves tu pas? Si les choses empiraient elle saurait te soutenir. C'est rassurant d'avoir ce filet de sécurité. Tant mieux si tu n'en sens pas le besoin.

à bientôt

M!3lo
Messages : 277
Enregistré le : 05 mai 2016, 11:31

Re: Besoin d’écoute, d’encouragement et de support

Message par M!3lo » 08 juil. 2018, 05:15

Salut tout le monde,

Merci pour vos mots, (je sais je l’ai déjà dit), mais quand même merci.

Je prends du mieux à tous les jours, mais j’ai fait une rechute niveau consommation... J’ai vu mon père puis je me suis disputé avec ma mère et il m’en a offert et j’ai dit oui. Mon chum ne comprend pas ma difficulté à dire non. Je trouve ça frustrant, si c’était si facile je ne consommerais plus depuis longtemps. Enfin, mon chum respecte sa part de marché...Il n’en amène plus, je n’en vois plus, il n’en parle plus et je ne le sens pas non plus.

Ensuite, j’ai 2 tonnes de lavage à faire, sans blague, une quinzaine de brassées que je vais commencer aujourd’hui.

J’ai raté mes médicaments pour dormir, car j’étais déjà assommé hier soir, mais au final j’ai eu une nuit plutôt agité et je me suis réveillé à 5h30 du matin. Alors, c’est à éviter.

Sinon, je suis positive ce soir j’irai faire un meeting NA et je recommence à être abstinente. C’est pas grave que je sois tombée tant que je continue à me relever.

Demain, je reprends le travaille, je me sens bien avec l’idée, sauf que je voudrais compenser mon absence de la semaine dernière et je ne sais pas encore si c’est une bonne idée. Enfin, je vais commencer par tout préparer pour avoir moins de stress demain matin et ensuite je verrai.

Bon dimanche à tous

Répondre