Page 1 sur 2

Faites vous de l'évitement???

Posté : 27 juil. 2018, 07:55
par SACHA
Salut tout le monde

donc ma question est: Faites vous de l'évitement... sûrement oui!

même moi je viens d'apprendre que j'en fait... moi qui croyait ne pas en faire car je m'informe, je regarde, je vais au endroit..bref pour moi l'évitement était ''ne pas faire''

depuis peu, je vois une nouvelle psychologue qui en passant est génial... m'a demandé si je faisais de l'évitement.. je lui ai dit non.. mais après discussion.. oui j'en fait.

voici un exemple... je m'informe beaucoup sur un nouvel endroit que je dois aller...comme un nouveau terrain de camping.. je vais voir et revoir le plan du site, les photos, l'itinéraire.. d'après ma psy, c'est une forme d'évitement car en allant me sur-informer, j'évites d'avoir l'anxiété de l'inconnu...

ouin.. à y penser, elle a totalement raison!

et aussi, quand je suis anxieuse et que j'ai tout essayé naturellement d'y remédier (tisane camomille, respiration etc). je prends un ativan.. d'après elle c'est aussi de l'évitement.. comme si je refusais de faire face à ce qui m'angoisse.... mais il va falloir que j'élabore avec elle car souvent et même 98% du temps, je sais pas pourquoi j'angoisse..

donc vous... faites vous de l'évitement sans le savoir

bon weekend

Re: Faites vous de l'évitement???

Posté : 27 juil. 2018, 08:14
par An_Ne
Je n'en fais pas vraiment non et j'en suis certaine.

;)

Re: Faites vous de l'évitement???

Posté : 27 juil. 2018, 15:27
par 21h
Je n'ai pas d'exemple, mais en lisant la définition, je dirais sûrement!
Je n'aime pas trop le conflit par exemple. Donc j'évite tout ca.

Re: Faites vous de l'évitement???

Posté : 27 juil. 2018, 18:19
par An_Ne
Je me pose toujours des questions sur la source de ce que je ressens après avoir pris le moment de ressentir. J'essaie de ne pas retourner de bord ce que je vis ou le bloquer. Je me pratique à laisser le plus possible place à l'émotion.
J'essaie d'être le plus honnête possible envers moi-même et envers mes intentions aussi. J'essaie d'être toujours meilleure.

Les fois où j'ai eu de l'angoisse dans ma vie, il y avait toujours une source cachée ou encore, que je refusais de voir. Oui la maladie en amène des fois mais et je ne sais pas trop comment faire, j'attends qu'elle passe et elle passe.

Re: Faites vous de l'évitement???

Posté : 28 juil. 2018, 08:17
par Itsabell
Mon psy m’a dit un moment donné que j’étais une championne de l’évitement. Effectivement! Mais j’ai travaillé beaucoup en thérapie avec lui et j’affronte plus maintenant.

Re: Faites vous de l'évitement???

Posté : 28 juil. 2018, 13:03
par M!3lo
J’entre aussi dans la catégorie de professionnelle de l’évitement, j’évite de nommer toute les choses que j'évite, car ça pourrait être long...

Re: Faites vous de l'évitement???

Posté : 28 juil. 2018, 20:37
par Gentleman
Malheureusement oui dans mon cas .Je suis dur a battre :(

Y fait partie de mon comportement du a mon anxiété social,j'évite tellement d'endroit ou d'occasion social que ça fait ma vie platte en tarbanouche . Le pire est les relation intime ,je m'en vais sur mes 48 sans avoir encore eu une relation avec une femme :oops: Juste garder ça secret parce que j'en ai honte me donne le d'éviter toute relation.Un vrai cercle vicieux -j'ai honte ,j'ose pas ,j'évite alors je reste comme je suis et plus je vieilli plus j'ai honte :( Je ne sait pas comment me sortir de ce cercle ,tomber en amour c'est pour moi comme tomber malade et le pire c'est que e vais tomber amoureux fou d'une personne en silence sans oser lui dire parfois même san vraiment la connaitre alors j,ai encore plus de honte ,je me sent con et tous .A mon travail j'évite les discussion sur ma vie intime ,j'Invente des histoires a moitié vrai a moitié fausse mais je me sent mal parceque je ment ,je me sent pas honnete envers moi-meme et les autres,moi qui préconise la franchise d'habitude .

Je fait ausi de l'évitement des mes probleme on dirait que ,ai peur de me retrouver seul face a moi même ,a faire face a mes probleme ,a mes responsabilité alors je fuit ,je fuit dans le sommeil ou je fuit de chez moi en magasinant,dépensant,en allant en ville a des festival,expo,musée ou en fesant du vélo ,je me ent comme Forest Gump mais en vélo ,lollll

Re: Faites vous de l'évitement???

Posté : 29 juil. 2018, 06:48
par 3.14R
Si je suis le raisonnement de ta psy Sacha, nous faisons tous de l'évitement, constamment et dans toutes les situations.

Quand j'ai faim, je mange, cela m'évite d'avoir faim.
Quand je suis fatigué je dors, cela m'évite d'être fatigué.
Quand j'ai mal à la tête je prends des tylenol ou des advil, ça m'évite d'avoir mal à la tête.
Etc...

Entre nous on devrait faire attention aux types d'évitements dont on parle. Le fait de s'informer sur les terrains de camping qu'on loue pour les vacances n'est pas pour moi de l'évitement. Vouloir minimiser l'anxiété est sain et si il faut en faire un peu plus que les autres pour y parvenir c'est ben correct pour moi. J'appelle pas ça de la sur-information. La sur-information c'est pas plutôt quand on en "rajoute" même une fois informé? De rappeler 15 fois pour les mêmes questions pour savoir si il n'y aurait pas un détail que la personne aurait oublié de nous dire genre à combien de pieds exactement exactement est la plage? Moi j'allais visiter les terrains de camping avant de les réserver. J'appelle pas ça de l'évitement de nouvelles expériences ou de l'évitement d'anxiété par rapport à l'inconnu mais du magasinage.

Enfin, c'est mon opinion que l'on peut discuter et débattre librement. Je suis ouvert à toute nouvelle information qui pourrait me faire changer d'idée.

Bonne journée à toutes et à tous

Re: Faites vous de l'évitement???

Posté : 29 juil. 2018, 17:21
par An_Ne
3. 14R

Je suis entièrement d'accord avec ton commentaire.

Re: Faites vous de l'évitement???

Posté : 30 juil. 2018, 11:45
par SACHA
Je suis tout a fait d'accord avec toi pierre.. sauf une nuance... dans mon cas, ce n'est pas d'aller voir l'emplacement du terrain de camping... c'est d'y aller 10 voir le site internet... aussi comme quand je suis aller en croisière.. je suis tellement été voir le bateau sous toute ses coutures plusieurs fois que quand je suis arrivé sur le bateau.. il avait pas de WOW factor... c'est à ce point là

être préparer `a une nouvelle situtation est correct mais se sure sure sure préparer ça devient angoissant

j'ai une question pourquoi c'est juste nous.. qui ont une maladie mentale doit faire sur travail sur nous ???.. on est pas les seuls à avoir des problème d'adaptation... mais parce qu'on a un diagnostique de maladie mentale on doit faire en sorte que ça s'arrange...