épisode psychotique - et après ?

(maniaco-dépression)
Répondre
guillaume1234
Messages : 107
Enregistré le : 18 mai 2011, 13:34

Re: épisode psychotique - et après ?

Message par guillaume1234 »

Je suis pas bipolaire , mais comme je te disais dans un autre post j'ai aussi eu un malheureux et intense épisode psychotique. Cela s'est passé en octobre. Je croyais que des gens étaient venu me droguer la nuit et qu'ils m'avaient injecté de la drogue. Après je croyais que le SCRS (Service Canadien des Renseignements Secrets) était après moi. J'ai été hospitalisé une première fois pendant une semaine et j'étais pas mieux, je suis allé une seconde fois pendant une autre semaine encore. Je délirais toujours à la sortie de l'hopîtal mais je ne pouvais plus rester dans l'urgence dans le couloir...Cela fait à peine 2-3 semaines que je commence à dire que c'était pas vrai. Par contre, je suis déprimé et je suis maintenant sur les antidépresseurs en plus des antipsychotiques. Je prends aussi des anxiolitiques parce que l'anxiété est dans le piton par rapport aux mêmes questions que tu te poses, vais-je redevenir normal, retrouver ma concentration, vais-je avoir l'énergie nécessaire avec ces médicaments, vais-je être un citoyen productif et normal de nouveau?? Je l'espère mais je suis loin d'en être capable, c'est plutôt sur l'aide sociale que je vais me ramasser mais bon si je dois passer par là je vais passer par là. Si je dois abandonner le métier de programmeur-analyste (métier qui demande de la concentration..) je le ferai.. Je vise plutôt avoir une job 'cool' qui ne me stressera pas beaucoup. Tout ça pour dire qu'un épisode psychotique et tout ce qui en découle par la suite peut t'amener à repenser ta vie. Je crois qu'il faut s'avoir se remettre en question afin d'éviter le pire encore c.a.d prendre conscience de santé mentale fragile. Je te souhaite le meilleur courage et que tu t'en sorte plus vite que moi ... après 7 mois seulement je commence à voir les vrais couleurs de ma psychose. A avouer que j'ai eu un moment de 'folie'...

take care.

guillaume
Modifié en dernier par guillaume1234 le 30 juil. 2011, 11:22, modifié 1 fois.
ardens
Messages : 1717
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:44

Re: épisode psychotique - et après ?

Message par ardens »

Salut zacharlotte11, je pense que tu es mieux d'attendre d'être prête avant de recommencer a travailler. Si tu recommence trop vite ce serait peut-être pire que bien. Pour ce qui est de ton retour au travail ne t'en fait pas avec ça pour le moment. Laisse toi remonter la côte tranquillement.
Bonne chance.
Bibine
Messages : 1540
Enregistré le : 28 févr. 2011, 19:07
Localisation : Victoria, C.-B.

Re: épisode psychotique - et après ?

Message par Bibine »

Allô!

Si ta maison s'est écroulée, vaut mieux tout nettoyer avant de recommencer à construire.
Donne toi le temps que ça prend, sois gentille avec toi-même! Ça paraît pas au début quand on commence, mais ça paye plus tard. Fais-toi des fondations solides, même si elles seront enfouies sous terre et que seule toi saura qu'elles sont là!

C'est tellement pénible s'écrouler, une fois ça suffit! En précipitant les choses, c'est toi que tu précipites tu sais où!

Bonne chance et reste avec nous, reviens nous écrire encore! :D

Je te souhaite de la joie aujourd'hui!

Essaie ça: mets juste une petite goutte de colorant dans le verre d'eau et observe ce qui se passe: tout le verre d'eau change de teinte!

La joie c'est pareil, c'est juste une petite goutte!

Fais toi du fun et profite de tout le temps que tu as pour guérir...c'est génial, il y a plein de monde qui disent qu'ils ont jamais le temps!

Comme moi, il faut que j'y aille!

Salut!
Célia
Messages : 27
Enregistré le : 15 févr. 2010, 22:08

Re: épisode psychotique - et après ?

Message par Célia »

Bonjour,

Je crois que tu es mieux de te sentir capable de retourner travailler que de le faire trop rapidement. J'ai déjà vécu un épisode psychotique, mais je me suis rétablie ou je pensais l'être assez rapidement. Après deux mois, j'étais de retour au travail, mais s'était vraiment un peu trop tôt. J'ai réussi à travailler, mais dans ma tête, je n'étais pas stable et je craignais toujours de faire des erreurs. Il faut dire que c'est à ce moment que j'ai été diagnostiquée, cela faisait beaucoup de choses à assimiler.

Bonne Chance !
Célia
raunchola
Messages : 138
Enregistré le : 22 juin 2010, 23:57

Re: épisode psychotique - et après ?

Message par raunchola »

je fais souvent des psychoses. je ne me fais jamais hospitaliser par contre. je nai plus de psychiatre parce quils ont jujé quil fallait que je vive ma maladie en société.
cest vrai....faire une psychose nest pas la fin du monde. cest lorsque le patient est dangereux pour lui-meme ou pour autrui quil faut hospitaliser.
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: épisode psychotique - et après ?

Message par Waldgänger »

Je n'ai jamais étudier les sciences médicales depuis ma maladie mais tranquillement je reprend certaine habitude saine pour moi et ma relation avec ma psychiatre.
raunchola....faire une psychose nest pas la fin du monde.
Non mais c'est une fin cellullaire!

L’apoptose est une forme active de mort cellulaire, qui constitue une réponse de l’organisme à des stimuli physiologiques ou pathologiques provoquant un déséquilibre entre production et élimination de cellules. Chaque psychose aussi légère soit elle a des conséquence irrémédiable sur le cerveau. On peut surcharger un circuit électrique en se contentant de remettre le "breaker" ou changer les "fuses", le cerveau est également un circuit électrique et il se surchage mais la réalité médicale est à ses balbutiements lorsqu'il s'agit de remettre le "breaker" ou de changer les "fuses".

Les difficultés d'une prise en charge médical nous exaspères tous mais pour nous elle est nécessaire voire vital pour notre qualité de vie maintenant et future.
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: épisode psychotique - et après ?

Message par Waldgänger »

Bonjour zacharlotte11,

Je veux éviter de rentrer dans une explication médicale car je ne peux procéder à un calcul biochimique de l'apoptose mais oui zacharlotte11 chaque psychose laisse des séquelles mais il ne faut pas dramatiser outre mesure.

Quand une jambe se brise, on lui met un plâtre puis elle se guérit. Cela peut exiger de la physiothérapie et on peux ressentir une douleur lancinante lors des jours humides mais on marche quand même.

Pour la psychose, selon sa gravité et sa durée cela est la même chose. Le danger provient de la fréquence. Boire 24 bières en une année n'est pas néfaste en soi, en boire 24 par jour est une autre chose.

La fatigue est normale si la prise de médicament est récente car la chimie corporelle doit s'adapter et la concentration fait appelle non seulement au cerveau mais au corps en entier et lui aussi doit s'adapter. Changer la couleur d'une pièce ou tu as un travail mental à faire peut aider à te concentrer. Ils existent différentes méthodes pour reconstruire sa concentration, des exercices de mnémonie par exemple.

Faire une psychose n'est pas une promenade accompagné d'une brise matinal, la rosée mentale d'une psychose peut-être rafraîchissante mais physiologiquement il y a réellement des conséquences qui demande une réadaptation de notre part. Et cela peut-être long. Garde courage car la guérison existe!!
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: épisode psychotique - et après ?

Message par Waldgänger »

Oui zacharlotte11 j'ai eu mes états psychotiques,

J'ai seulement magnifier les miennes pour les réaliser au bon moment dans ma vie!
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: épisode psychotique - et après ?

Message par Waldgänger »

Bonsoir zacharlotte11,

Si je récupère bien de ces états? lol

Désolé zacharlotte11 mais revenir de mes états psychotiques seul, sans thérapie, sans le support d'une vie de couple avec une femme...je commence seulement à retrouver ce que je fus avant de tomber. J'ai lu mon premier livre la semaine dernière après plus d'une décennie d'incapacité à le faire! Mais je garde le moral malgré tout. :)

Pour ce qui est de magnifier un état psychotique:

Parfois j'ai des flashs visuels dans ma tête du passé, de mes états psychotique et c'est très artistique cela arrive principalement si j'écris mais je sais que dessiner va les rappeler avec plus de puissance, de profondeur d'émotion. Que je vais revivre cette passion mais rationnellement car elle mène à un travail de création réelle et non pas seulement une création de l'imaginaire. Toutefois, il faut les assumer ses émotions et j'ai toujours eu la conviction que vers la quarantaine je serai plus sage à les vivres et leurs offrirs une hospitalité, c'est ce qui commence à se réaliser dans ma vie.

Donc oui je récupère, j'ai toujours eu la conviction que je récupérerais mais que cela serait long car d'autres états psychotiques m'ont amenés au bord du gouffre et j'ai combattu longtemps pour ne pas tomber.
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: épisode psychotique - et après ?

Message par Waldgänger »

J'ai eu du temps pour réfléchir aujour'hui.

Tu as bien situer le temps de mes derniers épisodes et oui, j'en ai fais plusieurs.

Les seuls rares moment ou il y a eu perte de contact avec la réalité visuelle qui m'environnait j'allais directement me faire hospitaliser de mon propre gré. C'est pourquoi revoir pour moi signifie me souvenir de ce que je voyais dans ma tête et non ce que je voyais par mes yeux. Et en générale ce fut positif comme idées de création. Toutefois ce qui m'a amené à ces états ont réellement grevé mes facultés mentales mais la résilience est maintenant présente.

Et oui, je travaille et je désire reprendre maîtrise sur cette réalité de plus en plus au fil des semaines qui s'écoulent.

Bonne soirée et bonne continuation dans ton rétablissement.
Répondre