Les bipolaires : toujours insatisfaits?!

(maniaco-dépression)
yanny22
Messages : 6
Enregistré le : 27 août 2011, 13:35

Re: Les bipolaires : toujours insatisfaits?!

Message par yanny22 »

Je ne suis pas bipolaire, mais ça me rejoint ce que tu dis. Il y a quelque temps, je suis tombée sur une citation qui m'a marquée; "partout où vous allez, vous vous amenez avec vous". J'ai fini par comprendre que le problème n'est pas mon travail, ni mon horaire, ni mon conjoint, ni quoi que ce soit. Le problème, c'est mon incapacité à vivre le moment présent et profiter de ce que j'ai déjà. Je focusse trop sur le négatif... On dit qu'il y a des gens qui ont le bonheur facile, moi j'ai plutôt le malheur facile.
Bibine
Messages : 1540
Enregistré le : 28 févr. 2011, 19:07
Localisation : Victoria, C.-B.

Re: Les bipolaires : toujours insatisfaits?!

Message par Bibine »

Allô!

C'est tellement vrai qu'on s'amène avec soi partout où l'on va...d'où l'importance de la thérapie! C'est aussi vrai que quelqu'un qui se promène dans son auto...il amène son auto partout! Et si c'est une vieille minoune qui a grandement besoin de passer au garage...eh bien elle fumera pas moins bleu à Baie Comeau qu'à Montréal...si elle se rend! :?

Avant, quand j'étais mal à l'aise avec moi-même, et dans les situation difficiles que je rencontrais sur ma route, il me prenait une envie intense et presque irrésisitible de voyager, de partir très loin. C'est une forme de fuite, de désir de s'échapper plutôt que de faire face. Ça a été difficile de modérer ce désir en moi, mais justement, une des équations logiques qui m'ont ramenées à la raison était exactement celle dont Yanny a parlé. :)

Je revenais de mes voyages toujours plus triste, plus découragée, avec le point au coeur douloureux et le sentiment d'insatisfaction et inaptitude à la vie infiniment plus ancré.
Ces voyages m'ont ouvert les yeux sur plein de choses oui, mais ils m'ont aussi beaucoup déstabilisée quand justement, j'avais besoin d'être plus stable. Cela dit je le les regrette pas, seulement je me permets de les voir pour leur véritable motif et dans mon cas c'était clairement une fuite.

Les situations que je fuyais ici se répétaient là bas, comme par magie, avec des décors et des acteurs différents. Mais la douleur était la même, les dilemnes, les mêmes. En partant, je n'avais que pelleté mes problèmes en avant, me leurrant ainsi à croire que je les avais réglés... mais non! :o :(
Si vous vivez ce genre d'impression dans vos perpétuels changements, peut-être que le livre "Je réinvente ma vie de Jeffrey E. Young" peut vous aider à identifier ce qui se passe et aussi comment faire pour prévenir cela d'arriver à nouveau. Ce livre a été carrément libérateur dans mon cas, accompagné d'une thérapie personalisée avec le psychologue bien entendu, vu que ma vie n'est pas dans aucun livre!

Alors quand il me prend l'envie de partir loin aujourd'hui, ça me met la puce à l'oreille. Je m'assure de faire en sorte de manger plus de kiwis au quotidien (remonter l'estime un peu plus par des petites victoires) et passer au garage (consulter un psychologue et faire de la TCC) pour que ma vieille minoune "toffe" encore l'autre bout du chemin qu'il y a à faire! :D

Y a pas de fumée sans feu!

Alors il vaut mieux s'occuper de ce feu avant de quitter la baraque...sinon au retour il y aura réellement plus rien...ou du moins si vous sortez appellez les pompiers quelqu'un! :lol:

La thérapie, c'est comme mettre des batteries dans le détecteur de fumée. Comme ça à la prochaine fumée (il y en aura toujours des toast brûlées :roll: ) ben au moins on le saura que quelquechose brûle! Le but du détecteur c'est d'avertir avant que ce soit hors de contrôle... pour justement qu'on puisse éteindre le feu à temps! :D

Ouin...je vais aller voir si mes batteries sont encore bonnes! :lol:

Bonne Journée! 8-)
Avatar du membre
ladolcevita
Messages : 132
Enregistré le : 13 juin 2011, 19:17

Re: Les bipolaires : toujours insatisfaits?!

Message par ladolcevita »

Parfois, lorsqu'on écoute la petite voix de sa conscience intérieure, on s'aperçoit que les problèmes et les conflits avec soi-même qui nous semblent les plus compliqués trouvent leurs réponses dans les choses les plus élémentaires....

''Partout où vous allez, vous vous ammenez avec vous''

Quelle belle matière à réflexion (merci Yanny22 :) )

Ladolcevita
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: Les bipolaires : toujours insatisfaits?!

Message par Waldgänger »

Bonjour à tous,

Le bipolaire est-il toujours insatisfait?

Ernst Jünger, Le Travailleur, 1932

"Ce qui importe n'est pas que nous vivions mais qu'il redevienne possible de mener dans le monde une vie de grand style et selon de grands critères. On y contribue en aiguisant ses propres exigences."

Ça m'arrive parfois!
Répondre