Je suis fière de moi mais c'est douloureux.

(maniaco-dépression)
Répondre
bibite
Messages : 83
Enregistré le : 26 févr. 2011, 20:12

Je suis fière de moi mais c'est douloureux.

Message par bibite »

salut à tous ,

Hier c'était ma fête et Lundi prochain ma fille est supposée venir passer la journée avec moi qu'elle m'a dit . Comme j'ai déjà parlé un peu de ma fille dans un post précédent .Ma fille et moi c'est pas évident. J'ai pris la décision de prendre un recul vis à vis elle car à chaque rencontre (ou presque) je reviens à l'envers. Elle a la critique facile envers moi. et surtout elle ne vient presque jamais me voir et on a eu beaucoup de conflits en rapport avec ca. Mais là je me suis bien promis de ne jamais plus lui reprocher même reprocher n'est pas le bon mot. car je lui disais que ca me faisait de la peine et elle tournai t toujours cela contre moi en disant que j'essayais de la rendre coupable et tout le tra la la. Bref,souvent quand elle me dit qu'elle vient ,ca finit toujours (ou presque) :roll:
qu'elle m'appelle à la dernière minute pour me dire qu'elle ne peux pas. Donc hier c'était ma fête et elle m'a appellé pour me souhaiter bonne fête et en même temps pour me dire que Lundi, elle va arriver seulement dans l'après-midi, car elle doit ABSOLUMENT aller se faire couper les cheveux,et c'est à montréal. et moi je demeure à 1h 15 de Montreal. Et elle aussi . :cry:
J'imagines la suite. J'ai ravalé et je n'ai rien dit... je suis quand même fière de moi, je fais du chemin j'espère que je ne vais pas flancher. si jamais elle m'appelles et cancelles tout j'ai besoin de courage.

merci de me lire .

Bibite
ardens
Messages : 1717
Enregistré le : 15 févr. 2010, 19:44

Re: Je suis fière de moi mais c'est douloureux.

Message par ardens »

Salut Bibite, pas toujours évident les enfants, j'en ai quatre et chacun on leur particularité. Pas toujours facile de gérer ça. En voulant pas déplaire a un tu déplais a l'autre. Nous essayons ma femme et moi de ne pas se culpabiliser avec ça mais ce n'est vraiment pas évident. En plus des enfants c'est leur conjoints et parfois les enfants des conjoints. Ouf tout un bordel.
Ça m'a fait du bien d'en parler...
gigi38
Messages : 11
Enregistré le : 12 août 2011, 19:03

Re: Je suis fière de moi mais c'est douloureux.

Message par gigi38 »

Tu sais , je crois que ce qui est important , c'est que tu es fiere de toi... Tu dois faire les choses pour toi... Car malheureusement les autres ne voies pas les choses comme nous.. Je te souhaite une heureux anniversaie en retard !
Je te chante petite chanson, un baiser sur ta joue.............. une fleur dans ton coeur ............. un sourire pour te direeeeeeeeeee Joyeux anniversaire xxxxx

Tu dois pensé a toi.......

Ce que l'on vie , c'est juste les personnes qui l'ont vecus qui peuvent comprendre.......xxxx Bonne journée ! bisous
bibite
Messages : 83
Enregistré le : 26 févr. 2011, 20:12

Re: Je suis fière de moi mais c'est douloureux.

Message par bibite »

Moi j'en ai juste une, et je peux dire qu'elle me donne du fil à retordre. En tout cas on fait pas ce que l'on veux mais ce qu'on peux .
bibite
Avatar du membre
ladolcevita
Messages : 132
Enregistré le : 13 juin 2011, 19:17

Re: Je suis fière de moi mais c'est douloureux.

Message par ladolcevita »

Bonjour Bibite ;)

On vit des situations assez similaires: toi avec ta fille, moi avec ma mère. Je sais que c'est tout de même différent, mais je suis portée à croire que nous vivons certaines émotions de la même façon toutes les deux.

Est-ce que le temps guérit les blessures? Je n'y crois pas tout à fait. Je crois que c'est possible seulement lorsqu'on se sert de ce temps pour en faire quelque chose de constructif. Je crois plutôt aux règles de la distance. Savoir prendre du recul, se distancer, s'éloigner, mais toujours avec élégance.

Si la tension règne à chacun de vos entretiens, il faut espacer les visites. Si les appels téléphoniques ne sont guère mieux, il faut réduire le nombre d'appels, etc... jusqu'à ce qu'il y ait une zone de confort qui s'installe. Ce sera fort probablement douloureux, mais je suis prête à parier qu'à un certain point, c'est peut-être ta fille qui va commencer à questionner cet éloignement. Et dans le pire des cas (comme ma mère et moi), ça va peut-être demeurer comme ça jusqu'à la fin des temps.

Moi, je suis très réaliste dans ma relation avec ma mère. J'ai très peu d'espoir que nous allons un jour devenir très proches. Je suis prête à accepter ce fait et je suis capable de me contenter d'un appel de temps à autres, ou d'un courriel ici et là. Pour sa part, elle compose très mal avec ça, mais j'ai mis mes conditions, et tant qu'elle ne les respecte pas, elle devra vivre avec la distance que j'ai érigée, par choix.

Garde ton courage et continue d'être forte. Dernier conseil d'amie: essaie de ne pas avoir trop d'attentes envers ta fille (ça t'éviteras d'être déçue).

Je pense à toi!

Ladolcevita
Bibine
Messages : 1540
Enregistré le : 28 févr. 2011, 19:07
Localisation : Victoria, C.-B.

Re: Je suis fière de moi mais c'est douloureux.

Message par Bibine »

Allô!

Bonne fête en retard Bibite! :D
bibite
Messages : 83
Enregistré le : 26 févr. 2011, 20:12

Re: Je suis fière de moi mais c'est douloureux.

Message par bibite »

Merci bibine c'est gentil.

Je suis tellement à fleur de peau ces temps ci j'ai juste le gout d'éclater en sanglots ,et je me pose milles questions. et la médication qui fonctionne pas. wouach ca va mal Bon!
Ma fille quand elle est venue elle passait son temps à me raconter ses problèmes avec son père. je lui ai dit de régler ses problèmes avec lui. Elle n'a même pas été foutue de m'acheter une petite carte de fête quand même rien pantoute! Toute la journée elle me dit maman fait pas ci maman dit pas ca . J,en ai MARRE!! lÀ PROCHAINE FOIS QU'ELLE VIENDRA ICI (GENRE DANS 6 MOIS) il faut absolument que je lui dise si tu viens ici pour me critiquer tu peux laisser faire c'est ca mon prochain pas que j'ai à faire. Il faut absolument que je le fasses. Pour mon bien .


Bibite triste en bibite
Répondre