voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

(maniaco-dépression)
Répondre
chacal
Messages : 50
Enregistré le : 15 mars 2010, 22:30

voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

Message par chacal »

Écrire pour écrire


ok. je vais etre breve. un projet nait dans la tete comme un éclair, et s'épanouit comme une fleur à mesure qu'on y pense....meme que d'autres idées arrivent en juxtaposant les autres comme des cellules qui se reproduisent. Elles copulent et se reproduisent pour faires des p'tits comme on dit. Elles nous donnent sans doser, le plus grand secret du bonheur, l'exitation.elles nous chuchottent à l'oreille de ne pas dormir, de faire la fete et de s'amuser. Elles nous disent de regarder plus loin, de voir dans l'obscurité de la vie. Elle nous guident sur la pente la plus haute ou nous voulons tous rester...nous voulons avoir une identité personelle, une opinion, une réconciliation avec Dieu. Nous voulons traverser l'impossible et faire de l'argent avec les moyens les plus impurs que le démon a fait. Nous voulons donner, donner la vie, donner la chance, donner l'argent, donner la valeur personnelle, donner l'amour, nous voulons guérir, nous et les autres...nous voulons écrire sur le mur de la concience qui est malheureusement le mur de notre appart. Nous jouons avec des armes a feu, des couteaux, des lames de razoir, des drogues des médicaments de l'alchool...nous entendons les pensées des autres. Comment se le cacher? Voyager dans le temps? Facile! Nous avons des cellulaires des jeux video des grossses télés une collection de toutes les céréales ou de nettoyant pour salle de bains! Nous collectionnons les bouteilles vides, les photos d'un etre cher, les tasses, les revues xxx...parce que nous voulons faire l'amour!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!10 fois par jour. Avec qui? Peu importe! Nous voulons sauter par dessus les murs de la résistance et de la performance. Nous voulons avoir concience de nos idées alors nous parlons et parlons sans arret, au teléphonne ou directement...les gens se tannent. Nous délirons que les médecins disent!boooooooof! Pas plus qu'un autre. Pas le droit d'être heureux dans ce monde dépressif. Il pleut de plus en plus et les gens deviennent individualistes. Ils se fient à la technologie de la médecine appropriée à l'ancien modèle du ''fou'' des années 50.
cachou
Messages : 98
Enregistré le : 20 avr. 2010, 09:58
Localisation : ste-sophie (ben creux)

Re: voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

Message par cachou »

On voudrait toucher au nuage, apprendre a voler, si seulement on pouvait ! On roule en fou et on trouve ça drole d'éviter un ticket de justesse, vive les freins qui réponde bien ! La musique au plus fort on saute en danse , tout est drole même sans que ça le soit . Les gens nous trouve anormalement joyeux comparativement a notre humeur habituelle qui ossille vers le bas mais personne n'en fait de cas et on s'en fou de toute facon . La vie est un party auquelle on ne peut faire autrement qu'assister pour ne pas dire participé .

Mais quand tout dérape quand le plancher de la piste de danse se brise alors on tombe , a vive allure on descend une pente beaucoup trop abrute on se blesse on se brise on préfèrerait mourrir que de continué a descendre parce que les roches les branches qui ressorte de cette montagne que nous désendons nous écorche nous .gratigne , on se brise on souffre , nous voila en bas, on remonte, on attends ou on s'éteins ?! Voila l'éternelle question a la quelle on parvient !
Vivre au jour le jour, apprendre du passé pour profiter du présent et rêver du futur...
keytek
Messages : 206
Enregistré le : 14 févr. 2010, 09:06

Re: voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

Message par keytek »

chacal a écrit :Écrire pour écrire


ok. je vais etre breve. un projet nait dans la tete comme un éclair, et s'épanouit comme une fleur à mesure qu'on y pense....meme que d'autres idées arrivent en juxtaposant les autres comme des cellules qui se reproduisent. Elles copulent et se reproduisent pour faires des p'tits comme on dit. Elles nous donnent sans doser, le plus grand secret du bonheur, l'exitation.elles nous chuchottent à l'oreille de ne pas dormir, de faire la fete et de s'amuser. Elles nous disent de regarder plus loin, de voir dans l'obscurité de la vie. Elle nous guident sur la pente la plus haute ou nous voulons tous rester...nous voulons avoir une identité personelle, une opinion, une réconciliation avec Dieu. Nous voulons traverser l'impossible et faire de l'argent avec les moyens les plus impurs que le démon a fait. Nous voulons donner, donner la vie, donner la chance, donner l'argent, donner la valeur personnelle, donner l'amour, nous voulons guérir, nous et les autres...nous voulons écrire sur le mur de la concience qui est malheureusement le mur de notre appart. Nous jouons avec des armes a feu, des couteaux, des lames de razoir, des drogues des médicaments de l'alchool...nous entendons les pensées des autres. Comment se le cacher? Voyager dans le temps? Facile! Nous avons des cellulaires des jeux video des grossses télés une collection de toutes les céréales ou de nettoyant pour salle de bains! Nous collectionnons les bouteilles vides, les photos d'un etre cher, les tasses, les revues xxx...parce que nous voulons faire l'amour!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!10 fois par jour. Avec qui? Peu importe! Nous voulons sauter par dessus les murs de la résistance et de la performance. Nous voulons avoir concience de nos idées alors nous parlons et parlons sans arret, au teléphonne ou directement...les gens se tannent. Nous délirons que les médecins disent!boooooooof! Pas plus qu'un autre. Pas le droit d'être heureux dans ce monde dépressif. Il pleut de plus en plus et les gens deviennent individualistes. Ils se fient à la technologie de la médecine appropriée à l'ancien modèle du ''fou'' des années 50.
Bonjour Chacal,

Je ne te comprend pas vraiment??? Fais attention...
Laisse au temps faire ce que l'on ne peut faire sans le temps...

Keytek
Jeff
Messages : 243
Enregistré le : 13 févr. 2010, 23:37

Re: voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

Message par Jeff »

chacal a écrit :Écrire pour écrire


ok. je vais etre breve. un projet nait dans la tete comme un éclair, et s'épanouit comme une fleur à mesure qu'on y pense....meme que d'autres idées arrivent en juxtaposant les autres comme des cellules qui se reproduisent. Elles copulent et se reproduisent pour faires des p'tits comme on dit..


Je suis d'accord à l'effet qu'une idée de base peut fleurir en une kyrielle de sous-idées. Cette idée de base doit toutefois être solide et assez grounder, sinon c'est la dérappe. Pour la copulation, moi c'est pareil, alors que j'étais caché en dessous de mon lit l'autre fois, j'ai surpris deux idées en train de copuler en doggy style direct sur le mur de ma conscience dans ma chambre. Ça m'a quasiment traumatisé de voir «E = MC2» baiser avec «L'habit fait pas le moine» comme des cochons. Par mesure de précaution et étant quelqu'un de responsable, j'ai fournis à ces deux comparses des préservatifs gratuitement.

Tu emploie le terme «comme un éclair». Est-ce qu'il s'agit juste d'une expression ou tu as vraiment sentis comme une éclair dans ta tête, un espèce de choc illuminatoire?


Elles nous donnent sans doser, le plus grand secret du bonheur, l'exitation.elles nous chuchottent à l'oreille de ne pas dormir, de faire la fete et de s'amuser..

Ici, il faut faire attention. C'est le contraire, il faut savoir doser pour vraiment goûter à un certain bonheur réaliste. L'exitation permanente est impossible. Le corps ne peut pas supporter un haut niveau d'énergie de manière permanente. C'est le piège des drogues stimulantes et des hypomanies. C'est une illusion.

Elles nous disent de regarder plus loin, de voir dans l'obscurité de la vie. Elle nous guident sur la pente la plus haute ou nous voulons tous rester...nous voulons avoir une identité personelle, une opinion, une réconciliation avec Dieu.

Ça, je trouve ça normal, la recherche de l'ultime sécurité et de ce qu'on est réellement.

Nous voulons traverser l'impossible et faire de l'argent avec les moyens les plus impurs que le démon a fait..

Boaf, chu pas aussi pourrie que ça quand même.

Nous voulons donner, donner la vie, donner la chance, donner l'argent, donner la valeur personnelle, donner l'amour, nous voulons guérir, nous et les autres...nous voulons écrire sur le mur de la concience qui est malheureusement le mur de notre appart.

En effet, je pense que c'est normal de vouloir améliorer les choses et agrandir notre zone de conscience. Pour les murs de l'appart, y'avait pas un moment donnée de l'encre invisible ou une espèce d'efface disponible sur le forum?

Nous jouons avec des armes a feu, des couteaux, des lames de razoir, des drogues des médicaments de l'alchool...nous entendons les pensées des autres.

Hmmm, je me demande ce que les psys penseraient de tel propos? Ça, tu dis pas ça aux douanes, même en blague.

Comment se le cacher? Voyager dans le temps? Facile!

??? Se cacher quoi au juste? J'imagine que par voyager dans le temps, tu veux dire se remémorer des souvenirs.

Nous avons des cellulaires des jeux video des grossses télés une collection de toutes les céréales ou de nettoyant pour salle de bains! Nous collectionnons les bouteilles vides, les photos d'un etre cher, les tasses, les revues xxx...parce que nous voulons faire l'amour!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!10 fois par jour. Avec qui? Peu importe! Nous voulons sauter par dessus les murs de la résistance et de la performance.

De mon côté, je suis légèrement plus sélectif avec qui je fais l'amour. J'évite particulièrement les quinquagénaires hermaphrodites de 53 ans équipés de grosses graines de Sésame Street en chaleur avec une face de babouin. :shock:

Je comprend qu'on puisse collectionner les revues XXX dans certaines périodes de manque mais je trouve que quelqu'un qui collectionnent les bouteilles vides est vraiment mal pris. J'y souhaite de ne pas rester pris avec une bouteille de pepsi entre les deux jambes et de se ramasser à l'urgence pendant 9 heures avec 90 autres patients en ces temps difficiles. Là, il va trouver le temps vraiment long!


Nous voulons avoir concience de nos idées alors nous parlons et parlons sans arret, au teléphonne ou directement...les gens se tannent. Nous délirons que les médecins disent!boooooooof! Pas plus qu'un autre. Pas le droit d'être heureux dans ce monde dépressif. Il pleut de plus en plus et les gens deviennent individualistes. Ils se fient à la technologie de la médecine appropriée à l'ancien modèle du ''fou'' des années 50.

C'est vrai que ça peut être plate de se faire pèter sa baloune lorsqu'on est en hypomanie. C'est comme ça. :cry:
Je suis d'accord pour la dénonciation de l'ancien modèle. :P

Jeff
Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

Message par Gentleman »

Je veut pas etre baveux mais j'aurais intitulé ce post plutot Copier pour copier .

Ayant connu Chacal,Cath,Kath,Baba,Bugs Bunny je ne croit pas que ce texte puisse venir de elle,mais plutot d'une bonne écrivaine ou d'une poete hors de ce site.

Mais tres beau a lire pareil.

Gentleman.
keytek
Messages : 206
Enregistré le : 14 févr. 2010, 09:06

Re: voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

Message par keytek »

Gentleman a écrit :Je veut pas etre baveux mais j'aurais intitulé ce post plutot Copier pour copier .

Ayant connu Chacal,Cath,Kath,Baba,Bugs Bunny je ne croit pas que ce texte puisse venir de elle,mais plutot d'une bonne écrivaine ou d'une poete hors de ce site.

Mais tres beau a lire pareil.

Gentleman.
'

Bonsoir Gentleman,

C'est pour cette raison que j'avais écrit que je ne comprenais pas ce texte car je ne pouvais pas croire qu'elle avait pu l'écrire comme ça surtout dans l'état comme elle m'avait déjà décrit...

Mais copier-coller, c'est une bonne façon pour donner impression d'une bonne plume... mais on peut lui donner le soupçon du doute...
Laisse au temps faire ce que l'on ne peut faire sans le temps...

Keytek
keytek
Messages : 206
Enregistré le : 14 févr. 2010, 09:06

Re: voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

Message par keytek »

chacal a écrit :vous etes des enfoirés

Je vois Chacal que ton état d'âme ne va vraiment pas bien. Tu portes vraiment bien ton nom de chacal, un animal sauvage des plaines, déserts et des prairies...

Mais pourquoi est-ce que tu agis de cette façon avec nous... est-ce que tu vis seule, tu essaies d'attirer l'attention en disant des choses vraiment inappropriées souvent même très blessantes... même que tu t'abaisses aux yeux de tout le monde...

C'est vraiment la dernière fois que je te porte attention...

Réfléchis avant d'agir...
Laisse au temps faire ce que l'on ne peut faire sans le temps...

Keytek
Cabotine
Messages : 474
Enregistré le : 14 févr. 2010, 18:32

Re: voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

Message par Cabotine »

Qu'est-ce que tu peux être chiante Kath! Tu viens vraiment de gâcher un beau moment de lecture personnelle. Ceci dit, tu as choisi un très joli texte, on peut dire que pour ça t'as du goût... Si tu t'es donné la peine de le lire évidemment. (Permet-moi d'en douter un peu, mais en ce cas-ci le doute est pour ton bénéfice ;) ) La prochaine fois, cite donc tes sources qu'on sache à qui appartient le texte, moi, vois-tu, ça m'intéresserait de le savoir.
Jeff a écrit :
chacal a écrit :Écrire pour écrire

Nous voulons traverser l'impossible et faire de l'argent avec les moyens les plus impurs que le démon a fait..

Boaf, chu pas aussi pourrie que ça quand même.

:lol: Je crois que moi non plus! Mais, si on regarde la vie humaine à plus grande échelle, on s'aperçoit que ce n'est pas si faux: l'homme est prêt à tout parfois pour se remplir la bourse de billets verts et bien sales, sans parler de ces grands titans de fer qui sillonnent la haute mer des finances, pleins d'orgueil et de complaisance alors que derrière eux les remous écrasent ceux qui font naufrage.

Nous voulons donner, donner la vie, donner la chance, donner l'argent, donner la valeur personnelle, donner l'amour, nous voulons guérir, nous et les autres...nous voulons écrire sur le mur de la concience qui est malheureusement le mur de notre appart.

En effet, je pense que c'est normal de vouloir améliorer les choses et agrandir notre zone de conscience. Pour les murs de l'appart, y'avait pas un moment donnée de l'encre invisible ou une espèce d'efface disponible sur le forum?

Mettre de la peinture par-dessus. À chaque fois, je repeins d'une différente couleur: je mets du bleu, du vert et puis du rouge, du rose ou encore du fushia, peu importe il faut que ça brille et que ça vive, mais, c'est aussi là que je m'enivre et avant même d'avoir fini mon oeuvre, j'éclabousse les murs de dissolvant pour la faire fondre sous mes yeux et me voir réduite à néant. Malgré mes efforts, je finis toujours par errer dans un appartement sombre et sans couleurs, même si l'illusion du fushia reste collée sur les parois de ma mémoire.

Nous jouons avec des armes a feu, des couteaux, des lames de razoir, des drogues des médicaments de l'alchool...nous entendons les pensées des autres.

Hmmm, je me demande ce que les psys penseraient de tel propos? Ça, tu dis pas ça aux douanes, même en blague.

Clair! Eux, ils blagueront pas lorsqu'ils se mettront des gants de latex et toi, tu la trouveras pas drôle du tout non plus! D'autant plus que tu va passer les huit prochaines heures assis sur ton cul dans l'avion pis ça c'est vraiment pas l'idéal, quand t'as subi une fouille anale!

Nous voulons avoir concience de nos idées alors nous parlons et parlons sans arret, au teléphonne ou directement...les gens se tannent. Nous délirons que les médecins disent!boooooooof! Pas plus qu'un autre. Pas le droit d'être heureux dans ce monde dépressif. Il pleut de plus en plus et les gens deviennent individualistes. Ils se fient à la technologie de la médecine appropriée à l'ancien modèle du ''fou'' des années 50.

C'est vrai que ça peut être plate de se faire pèter sa baloune lorsqu'on est en hypomanie. C'est comme ça. :cry:
Je suis d'accord pour la dénonciation de l'ancien modèle. :P

Pourquoi en changer, se diront-ils. Il faut bien mâter les récalcitrants d'une quelconque façon... Que ceux qui veulent danser pieds nus dans le gazon se lèvent!



Jeff


''Il pleut de plus en plus et les gens deviennent individualistes.''

À chacun son parapluie! Mais, si tous nous collions nos parapluies ensembles, peut-être aurions nous chacun un petit coin au sec pour s'asseoir.


Bonne nuit à tous!
No human
Cabotine
Messages : 474
Enregistré le : 14 févr. 2010, 18:32

Re: voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

Message par Cabotine »

Chacal, tu fais beaucoup trop de fautes d'orthographe pour que ce soit vrai... sans compter les erreurs de syntaxe. Si tu as écrit ça, eh ben il y a quelqu'un qui t'a aidé à corriger.

Si tu écris des jolis textes toi aussi, alors je t'encourage à continuer dans ce sens car l'écriture est un très bon exutoire.

Bonne journée!
No human
isabelle.polo
Messages : 11
Enregistré le : 14 juil. 2010, 21:27
Localisation : Outaouais

Re: voici un petit texte que j'ai écrit sur la bipolarité

Message par isabelle.polo »

Je suis nouvelle sur ce site, et vous faite déjà déliré.

Peu importe qui à écrit ce passage, il reflète bien la réalité d'un bipolaire.

Vous en voulez un texte pourquoi pas organisé un concourt de poèsie sur la bipolarité. ou encore quelqu'un commence un phrase et l'autre doit la complété.

Maladie génétique selon les spécialites
la bipolarité est un phénomène irréaliste
Nous pouvons être les sauveurs du monde pour instant
et nous pouvons être les déchêt du monde pour un long moment
L'énergie que nous confère cette maladie en temps de mani
est un cadeau empoisonné par l'ennemi
qui est nul autre que nos neurotransmetteurs
La mani est une sensation agréable de contrôlé nos vis et nos envis
rien ne peux mettre un frain modérateur à ces humeurs

Une seule chose nous arrête en tant de foli
c'est la dépression majeur qui s'en suit
ou tout devient insipide et ou notre existance es vidé de sens
nous attendons patiamment avec espérence
que le soleil se levera à nouveau
pour que nous puissions reprendre le contrôle de nos bas et de nos haut

Isabelle
PS. continuer si vous voulez
ZAZA
Répondre