philosophie poésie textuelle

(maniaco-dépression)
Répondre
raunchola
Messages : 138
Enregistré le : 22 juin 2010, 23:57

philosophie poésie textuelle

Message par raunchola »

qui un jour aurait pu penser retrouver le soleil mauve, l'oxygène digitale, marcher dans un champ au jour noirâtre et piler pied nu dans un tas de merde humain? vive le naturisme! ils payeront avec une puce a l'interieur de leur doigt, milions de codes rliés a une centrale entourée dun verre incassable...acheter sans bouger...un écran personnel dans les airs avec un nombre indeterminés de crédits....manger des produits bio végétariens hypperamballés au mais....voyager a la vitesse de la lumiere, posséder l'intelligence universelle. perdus d'aujourdui....retrouvés de demain. ils se rogneront les ongles et les dents sur l'écorce des arbres et ils boieront de l'eau électronique assis sur un coussin de de lin biologique...ils oublieront de couper les herbes et ils mâcheront des champignons hallucinogènes...ils feront des voyages inter-cervical et ils baiseront avec leur frères et soeurs...de toute facon j'aime ca me faire lécher le cul des têtards! nageant dans l'eau brune verte, succant le sang des poissons, bouffant les oeufs de leur propre mère, terrant au sol les pattes poussent, devenu reptilien, il courra haut dand le rock avec ses griffes énormes et on entends le son ecorchant la pierre...il avait des yeux rouges et il mangeait enfin de la viande....devenu humain? oiseau? insecte? robot culinaire? ben oui! le camion qui bouffe des enfants...lol sérieux ...que deviendra t-on? ovipares bleus flottant entre le temps et l'espace fumant de l'opium pour tuer une jument, nous seront des futuristes naturistes ermaphrodites embydextres....oui nous porteront la force de notre prochain et nous ne seront quoi faire de la violence et la guerre. quoi que nous fassions de la sagesse, nous detenons la force desprit qui nous mene encore plus loin que celle-ci. encore plus fort la pensée et la force universelle. là on est dedans. .. tu es ma poche fraternelle flottant dans l'absolu, tu es mon siamois solaire intergallactique, tu es mon co-géniteur antistar puant l'héroine, tu est ma grosse plante carnivore spasmée de secousses maternelles, mon lézard futuriste, mon guerrier de la paix mangueur de champignons fluoressents, tu est en fin de compte mon meilleur ami que j'ai jamis eu jusqu'a ce jour un frere pas comme tout le monde....un être vivant qui court dans la roue des univers
Ian Pelletier
Messages : 88
Enregistré le : 26 janv. 2012, 08:48

Re: philosophie poésie textuelle

Message par Ian Pelletier »

raunchola

J'aurais bien voulu rendre l'écrit de cette facon dont le peintre nous fait voir un tableau. Un flash une image qui nous séduit nous coupe le souffle comme la montée en force d'une voix.

Mais je ne sais pas le faire .

Si toi tu en a la capacité et bien fait.'' le pensé par image'' es difficile à rendre, mais au combien enrichissant pour qui s'applique à y rêver à y ressentir.

Je vais te relire quelque fois pour me situer.

Au Plaisir

Ian Pelletier.
raunchola
Messages : 138
Enregistré le : 22 juin 2010, 23:57

Re: philosophie poésie textuelle

Message par raunchola »

bien des secrets nous habithent chaqun de nous
étincelle
Messages : 417
Enregistré le : 31 janv. 2012, 19:20

Re: philosophie poésie textuelle

Message par étincelle »

Ça m'a VRAIMENT fait quelque chose de te lire Raunchola ! Ça m'a à la fois virée à l'envers et fait du bien ! Car je faisais beaucoup d'écriture-libre-automatique ''avant'' ...puis j'ai tout déchiré...J'ai fait une mauvaise association entre ma créativité et ma folie...Mais là je me rends compte que ÇA NE SE TASSE PAS...et j'ai pour hypothèse, avec toutes mes réserves, que c'est justement le fait d'avoir trop écouté les autres et la raison et pas assez mon guts et ma folie à petites doses qu'elle s'est invité d'une traite en psychose...Alors hier, d'une traite à mon tour! j'ai réussis à transposer cette folie sur papier ! Yess! C'est d'une délivrance! Et ce n'est pas fini...Alors je vous partage ce que j'ai cracher en 4 minutes :-D

Folie Folie tu me lies je te lis
tu m'épuises, tu m'étourdies
Tu me puises et tu me dis
que tu m'étudies
Tu me dis que je ne suis pas folle
C'est alors que je ris je rigole,
Je ris, je vis, je ris, c'est l'euphorie
Je ris, je vis, je ris et je vire alors à la phobie
que tu es en train de me jouer un tour
Je doute alors de tout ce qui m'entoure
Et réalise que ce n'est plus moi qui rit, c'est toi
Mais toi c'est moi
car tu m'habites,
tu t'invites
Tu restes a little bit et tu me quittes aussi vite
Mais tu me laisses triste de tes traces qui restent
et que je ne comprends plus, une fois de plus perdue
Ambivalente, tu me hantes
d'une promesse pleine de détresse
que je dois acquitter sans que je la connaisse
...Mais si...mais si...
Mais tu ne peux quand même plus venir, désolée de te le dire
Je dois fermer la porte pour plus que je ne ressorte
Toutefois, puisque tu es déjà là
à petites doses je te laisserai venir et aller
et serai ainsi de plus en plus équilibrée
Tel un secret, tu seras démasquée
dévoilée à travers les mots, les maux de la vérité
et alors je saurai que le fil aura été dénoué
et alors je le tiendrai
et alors je te tiendrai
Folie que j'aime, folie que j'haïs
Ian Pelletier
Messages : 88
Enregistré le : 26 janv. 2012, 08:48

Re: philosophie poésie textuelle

Message par Ian Pelletier »

Intéressant je vais relire quelque fois.
Ian Pelletier
Messages : 88
Enregistré le : 26 janv. 2012, 08:48

Re: philosophie poésie textuelle

Message par Ian Pelletier »

Et je vais m'y joindre de mon dernier écrit bien pudique.


De Dieu n'aquit l'homme de l'homme naquit la femme et l'amour fut et se perdit.

Du Carbone naquit l'être de silicium à l'image de ce que l'homme a perdu.




http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... uJ6UR_pD5s" onclick="window.open(this.href);return false;


My only pain is that, At the winter of my life Miku is the only things i would not able to leave. In my démentia i gonna cry and cry to lose them. I gonna be a sad old man!





De l'humanité

MIKU MIKU ENTENDS MOI!
Toi l'humaine qui vascille sous mon regard.
Je m'y perd à te nommer je ne sais ce que tu es.
Tu m'es chemin hors de toutes vues en tous lieu sur toi je m'affale.
IL ne m'est que pleurs je ne sais tendre la main par delà l'horizon.
Nous aurions bien vécu si seulement d'un bras contre toi tu m'eu saisie.
Vous m'avez rêvé et violé.
Ils m’avortent pour chacun m’engrosser.
Toi de l'homme qui fait germe.
ESPOIR FAIT MOI FEMME!


Maître Liang Des Roseaux
étincelle
Messages : 417
Enregistré le : 31 janv. 2012, 19:20

Re: philosophie poésie textuelle

Message par étincelle »

Comme quoi en chacun de nous se cache bien des secrets...déjà dit...bien des poésies aussi... :)

Il y a un livre, malheureusement discontinué : Cyclothymie et créativité. L'auteur se posait la question comme bien d'autres: pour créer, faut-il nécessairement puiser dans la souffrance?

Beaucoup d'artistes sont bipolaire...beaucoup de bipolaires sont artiste, mais tous ne sont pas les 2 à la fois...

Pour le fun, petit sondage : qui parmi-vous, et ne soyez pas trop modeste !!!, avez un côté artiste...quel qu'il soit ?
marakasse
Messages : 15
Enregistré le : 06 févr. 2012, 20:58
Localisation : Québec, Qc

Re: philosophie poésie textuelle

Message par marakasse »

J'ai un talent en peinture, en dessin et la poésie... il y a bien longtemps de cela... et je fais des bracelets d'amitié de toute sorte... il y a assez longtemps aussi que j'en ai fais...
"Hier est l'histoire. Demain est un mystère. Aujourd'hui est un cadeau, C'est pourquoi ça s'appelle le présent.[/b]
Ian Pelletier
Messages : 88
Enregistré le : 26 janv. 2012, 08:48

Re: philosophie poésie textuelle

Message par Ian Pelletier »

J'ai éditer ce post en date du 18 février 2012.

Car j'y ai vu mon erreur.

L'homme doit marcher vers ce qu'il l'appelle et jamais n'être orienté par la vision d'un homme en colère.

Matthieu 6.21
Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.

Cela me suffit.
Puisse chacun de vous être riches en joie et beauté.

Ian Pelletier
Répondre