Qualité de vie et bipolarité

(maniaco-dépression)
lermite
Messages : 30
Enregistré le : 13 déc. 2011, 15:57

Qualité de vie et bipolarité

Message par lermite »

Depuis 4 ans, en dépression, avec des périodes (semaines) moins pires et replonge en dépression. Prise d'antidépresseur (trois sortes) depuis 3 ans, suite à une tentative de suicide. Dans le passé, j'avais de longues périodes d'hypomanie (travail très efficace), suivi de périodes d'épuisement et le reste du temps, plutôt normal. Mais depuis le début des antidépresseurs, agressivité, états mixes et la dépression est toujours en arrière plan.

Il y a quelques mois, finalement diagnostique de bipolarité, probablement type 2. Maintenant que j'en connais mieux les symptômes, je peux retracer et comprendre mon passé, depuis préadolescences, avec des nymphomanie et des dépressions.

La nouvelle médication (retrait progressif du dernier antidépresseur) a réduit l'agressivité, mais la dépression est toujours là, entrecoupé d'état mixes. Un antipychotique et régulateur de l'humeur en plus. Mais je ne retrouve pas mon "esprit", ma capacité de réfléchir et je n'arrive pratiquement plus à travailler avec ma tête. Je n'ai pas retrouver le goût des choses (les saveurs, les odeurs, l'envie de la vie).

Je suis de plus en plus convaincu que le seul espoir permis est de "survivre", mais franchement, la qualité de vie d'un bipolaire me semble moche.

Est-ce que certains bipolaires sont vraiment heureux, en dehors des high?
Ian Pelletier
Messages : 88
Enregistré le : 26 janv. 2012, 08:48

Re: Qualité de vie et bipolarité

Message par Ian Pelletier »

oui moi !

Ian Pelletier
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: Qualité de vie et bipolarité

Message par Waldgänger »

lermite a écrit :Est-ce que certains bipolaires sont vraiment heureux, en dehors des high?
Bonjour lermite,

Je suis heureux à mes heures...je m'explique:

Lorsque je dors j'ai maintenant un sommeil réparateur ce qui me permets de me réveiller de bonne humeur.

Lors de la préparation de mes repas, quand je cuisine, quand je détailles les combinaisons nutritionnelles, fais mon épicerie et prépare la table je suis heureux et de bonne humeur.

Quand je m'occupe de mes quelques plantes (le nombre va s'accroître) dans mon appartement ensoleillé et lors de mes recherches pour trouver celles qui conviennent à mes talents de "pouce vert" en devenir, je suis heureux.

Quand je marche, fais du vélo, fais de la musculation pour prendre soin de moi et renforcer ma discipline, je suis de bonne humeur et heureux.

Quand je prends soin de mon appartement en faisant la lessive, lavant les planchers, epoussetant, faisant le tri cela me rend fier de moi, me rend de bonne humeur et je suis heureux.

Dessiner, écrire chez moi ou sur ce forum me détends, me rends de bonne humeur et je suis heureux.

J'ai maintenant une thérapeute pour m'aider dans ce regard objectif sur ma réalité et une excellente psychiatre et le dialogue est franc et courtois et cela me rend heureux.

Je prévois un retour à la réalité du travail dans les prochaines semaines et malgré le maigre salaire, l'indépendance qu'il me procure me rend de bonne humeur et je suis heureux.

Je médite depuis peu et cela me fais du bien et me rend plus conscient de moi-même et je suis heureux.

J'ai encore beaucoup d'obstacles dans ma qualité de vie comme ma surconsommation de café, la cigarette, je ne lis pas assez (bon il y a internet), trouver plus d'activités pour améliorer ma réalité sociale, me trouver une blonde mais malgré tout je suis heureux de cet équilibre encore fragile et je suis d'un naturel optimiste, j'aime la simplicité d'une vie tranquille loin de cette réalité de lapin "energizer" sous l'acide...Alors oui, il est possible pour un bipolaire d'avoir une qualité de vie pour ce qui est d'être heureux cela est une question d'attente personnelle vis-à-vis soi-même et non envers les autres à mon avis.

Prend soin de toi,

Wald
Astrid
Messages : 1241
Enregistré le : 06 déc. 2011, 18:59

Re: Qualité de vie et bipolarité

Message par Astrid »

.
Modifié en dernier par Astrid le 04 mai 2013, 02:12, modifié 1 fois.
DonaldB
Messages : 62
Enregistré le : 22 mars 2011, 11:09

Re: Qualité de vie et bipolarité

Message par DonaldB »

Je l'ai été heureux pendant 10 bonnes année, mais la ca fait un ans que ca vascille et plus particulierement queleques semaine ou ca vole très très bas.

Mais ma définition d'être heureux ne correspond pas nécessairement a la tienne. Moi j'ai toujours dit, si je suis pas malheureux alors je suis heureux...l'absence de malheur, c'est le bonheur.

Après 10 ans sous lithium, j'ai du changer parce que le lithium s'attaquait a mes reins, et la depuis 3 mois j'essais de nouveau médicaments et la depuis quelques semaines j'ai beaucoup descendu. Mais je compte bien sur le nouveau médicament a l'essaie pour m'aider a me sortir de cette période creuse.

Moi quand j'ai été diagnostiqué Bipolaire, j'avais lu un truc qui m'a marqué. C'a disait avec le lithium un bipolaire peux mené une vie presque normale...et pour moi presque normale c'était suffisant...et je me suis accroché a ca pendant ces 10 année...la il me reste a me convaincre c'est aussi vrai pour mon nouveau médicament (Zeldox)

Merci :)
Bibine
Messages : 1540
Enregistré le : 28 févr. 2011, 19:07
Localisation : Victoria, C.-B.

Re: Qualité de vie et bipolarité

Message par Bibine »

Salut!

Bienvenue à toi lermite!

Je suis diagnostiquée bipolaire de type 2 depuis 1 an mais j'en ai souffert pendant très longtemps, environ 16 ans sans savoir c'était quoi mon problème.

Oui, aujourd'hui je peux affirmer que je suis heureuse. :D :D :D

J'affirme aussi que ce n'est pas de la chance, c'est le résultat de la persévérence, d'amour de soi et d'avoir remis mes priorités à la bonne place. J'ajouterais aussi d'autres ingrédients: le support de gens qui me comprennent et me supportent sans me juger, l'exercice et la relaxation, des habitudes de vie plus "vivables" et le réaménagement de mes relations interpersonnelles qui étaient moins bénéfiques. 8-)

Je t'invite à aller constater mes petits bonheurs quotidiens et aussi ceux de dizaines d'autres personnes qui sont dans la même démarche, soit celle de trouver une bonne chose à chaque jour et ainsi "reprogrammer" ses habitudes de pensées.
C'est pas grave si tu ne trouves rien pour le moment, juste lire ça fait souvent du bien! ;)

Un outil indispensable pour la mesure de ma stabilité est le journal de l'humeur. Je t'invite à aller lire les posts sur ce sujet et à l'intégrer dans tes habitudes...ça a l'air anodin mais ce journal fait des miracles. Il donne des indices précieux pour "devenir bon" à mieux prévoir les fluctuations. C'est aussi super utile pour mieux guider ton médecin, qu'il puisse faire une meilleure job avec toi. ;)
Voici le lien:

http://revivre.org/utilisateur/document ... humeur.pdf" onclick="window.open(this.href);return false;


Ce forum est une mine d'or... alors viens explorer les tunnels, oublie pas d'emmener un seau parce que tu vas en trouver beaucoup des trésors!
Gêne-toi pas pour nous écrire, ici tu vas être lu c'est sûr! ;)

Je termine en disant que oui, il y en a de l'espoir et oui on a le droit d'être heureux, peut importe la condition! :D
Kays.

Re: Qualité de vie et bipolarité

Message par Kays. »

Oui, moi aussi je suis heureuse en dehors des highs pour répondre à ta question ;)
lermite
Messages : 30
Enregistré le : 13 déc. 2011, 15:57

Re: Qualité de vie et bipolarité

Message par lermite »

Merci pour vos réponses.

Comme chacun, j'ai à faire des choix difficiles et pour l'instant, j'ai l'impression que les médicaments me font plus de mal que de bien.
Le choix le plus fondamental est de savoir si les instants sans douleur valent la peine de souffrir.

Je n'ai pas eu de manie, mais tout au plus, des périodes d'hypomanie. Maintenant, avec la médication, ce qui me reste, c'est la dépression et bien peu de capacité de travail ou de créativité. Alors, comme qualité de vie... c'est pas génial.
étincelle
Messages : 417
Enregistré le : 31 janv. 2012, 19:20

Re: Qualité de vie et bipolarité

Message par étincelle »

Comment tu vas l'ermite ?

Une amie m'a déjà dit : quand il y a plus de moments difficiles que de moments heureux, il te resteras toujours la possibilité d'essayer de créer davantage de moments heureux.

Ça m'aide cette phrase, même si parfois, il m'est difficile d'initier, d'avoir la force de créer des moments heureux

Les efforts sont présents...

salut !
lermite
Messages : 30
Enregistré le : 13 déc. 2011, 15:57

Re: Qualité de vie et bipolarité

Message par lermite »

Progressivement, sans m'en rendre compte, je suis descendu dans la dépression.
Finalement, j'ai revu mon médecin, un chic type, qui a changé ma médication et en mois de deux jours, je suis revenu à la normale. C'est là que j'ai réalisé jusqu'à quel point je voyais tout en noir.

Depuis 3-4 semaines, je revis (tient tient, le site revivre.org ;) )

Finalement, je suis moins idiot que je ne l'avais pensé il y a quelques semaines encore.

C'est tellement difficile de percevoir comment on est quand c'est l'esprit qui part en vrille. Si j'ai mal à un pied, mon cerveau le sait. Mais si c'est mon cerveau qui va mal, il ne s'en rend pas compte lui même et le pied ne va pas l'aider.

Bref, ça va beaucoup beaucoup mieux.
Répondre