...

(maniaco-dépression)
Itsabell
Messages : 756
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: ...

Message par Itsabell » 17 janv. 2019, 15:45

J’ai bien dormi toute la semaine malgré la grande charge de travail que j’ai. Je pense que c’est derrière moi. J’ai repris le dessus. Pas de crise. Je me sens bien. Et je suis désolé pour tout ce que j’ai fait subir à ma petite famille. Oh combien je me sens mal et coupable.

Moi et mon conjoint avons passé une belle semaine. On ne s’est pas vu beaucoup mais le temps qu’on a passé ensemble était bien. Cette fin de semaine il est absent, je serai seule avec ma fille.

La semaine prochaine je suis à l’extérieur toute la semaine. Je vais m’ennuyer...

Je garde cette même lignée et j’espère que tout va bien aller pour la suite!

isa456
Messages : 1552
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: ...

Message par isa456 » 17 janv. 2019, 16:05

De bien bonnes nouvelles ça Itsabell, je suis contente pour toi !

J'espère aussi que ça continue comme ça pour toi. Reviens nous donner des nouvelles

Avatar du membre
3.14R
Messages : 963
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: ...

Message par 3.14R » 17 janv. 2019, 17:00

Salut Itsabell,

Quelle bonne nouvelle.

C'était une mauvaise passe. C'était temporaire. Profites en pour bien te reposer et pratiquer des exercices de relaxation.

J'espère que tu vas pouvoir trouver la médication et les traitements qui t'aideront à éviter ces drames.

Je suis rassuré de te savoir en sécurité dans ta famille.
Itsabell a écrit :
17 janv. 2019, 15:45
On ne s’est pas vu beaucoup mais le temps qu’on a passé ensemble était bien.
:D

Je souhaite que tu passes du bon temps avec ta fille en fds.
À bientôt

Itsabell
Messages : 756
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: ...

Message par Itsabell » 27 janv. 2019, 22:15

Je pense que c’est fini avec mon conjoint.
Je veux en finir. Il ne me manque que la petite dose de courage pour traverser de l’autre côté.
La vie c’est juste de la marde.
De la grosse marde. Je ne comprend pas qu’est ce qu’il y a de l’fun a se lever le matin. Travailler. Se faire chier d’essayer d’arriver quand il y a rien qui marche. Essayer de dormir quand finalement tu passes la nuit debout. Il y a franchement rien de trippant là dedans.

Et j’ai personne à qui parler...

SACHA
Messages : 2656
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: ...

Message par SACHA » 28 janv. 2019, 07:39

Ben voyons Itsabell..

tu passes un mauvais moment.. mais tu sais quoi.. tu en vaut la peine de vivre.. souvent on a tendance à vivre pour les autres.. tu dis que c'est fini avec ton conjoint... c'est plate mais c'est pas fini avec toi... toi, tu es la personne la plus importante dans ta vie... même plus important que tes enfants.. si tu en as..

tu devrais aller faire un petit séjour à l'hopital.. question de revoir ta médication et te reposer.. pense à toi juste à toi

allez courage et donne nous des nouvelles.

sacha xx

Revivre
Administrateur
Messages : 258
Enregistré le : 20 nov. 2009, 11:43

Re: ...

Message par Revivre » 28 janv. 2019, 15:13

Bonjour Itsabell,

À te lire, je comprends que ce moment semble plutôt déstabilisant pour toi. 10 jours semblent avoir passé entre un moment de répit, ainsi qu'un autre plutôt chaotique. Dans ces moments, réactiver ton soutien auprès du psychiatre ainsi que de la psychologue est une façon de prévenir la suite.

Je peux ressentir le découragement et même la déprime derrière tes mots. Il pourrait être important de prendre le temps de parler en privé, que ce soit par courriel, téléphone ou facebook. Lorsque tes encrages bougent de cette façon, c'est important de se garder un espace de bouée pour ventiler... les événements sont temporaires, comme tu l'as vu plus tôt, cela fluctue. Même si ce que tu ressens donne l'impression qu'il n'y a pas de fin. Ce que tu vis n'est pas facile, et jusqu'à maintenant tu as fait preuve d'une très grande persévérance.

C'est plus qu'important que tu ne restes pas seule, c'est important que tu gardes la communauté du forum proche, mais aussi les professionnels autour de toi. C'est important que tu acceptes l'aide, les solutions viendront petit à petit. Qu'est-ce qui te ferait du bien pour les prochaines heures?

Tiens bon, et accepte les bouées proche de toi.

Christine
Intervenante
514-529-5642
christine.sauve@revivre.org

Itsabell
Messages : 756
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: ...

Message par Itsabell » 02 févr. 2019, 08:58

Bonjour,
Merci de m’avoir lu et d’avoir pris le temps de me répondre. Nous avons eu des moments relativement difficiles dernièrement. Et je travaille beaucoup je suis constamment à l’extérieur de la maison. C’est difficile. Parfois je pars des semaines complètes. J’avais un rdv avec ma psychiatre prochainement mais j’ai du l’annuler a cause du travail et ils ne me redonnent pas de rdv. Ça fait plus d’une semaine que j’attends un retour mais j’en n’ai pas. J’imagine que ça va aller au mois de mars... ou même plus tard...
J’aimerais en parler avec mon psychologue aussi mais étant donné que je suis constamment partie je ne peux pas le voir non plus.
Et je manque d’argent ces temps ci... beaucoup d’imprévus sont arrivés.
Et à part des collègues de travail, je ne vois pas beaucoup d’amies. Et je n’oserais pas en parler avec elle j’ai trop honte.
Bref, je cherche une solution mais n’en trouve pas pour l’instant.

Revivre
Administrateur
Messages : 258
Enregistré le : 20 nov. 2009, 11:43

Re: ...

Message par Revivre » 08 févr. 2019, 13:01

Bonjour Itsabell,

Je vois que c'est une période assez houleuse pour toi. C'est malheureusement très facile de laisser de côté les éléments qui permettent de décompresser, de maintenir une cadence dans l'équilibre quand le travail prend beaucoup de place. Il s'agit parfois de transporter tes outils "dans un bagage" au sens figuré. As-tu pensé à des rencontres skype avec la psychologue ou encore des échanges courriels?

Parfois, il est trop tôt pour des changements drastiques, mais c'est important de ne pas minimiser les petits changements (ex. faire stop une heure pour aller faire du sport, se permettre de vivre des émotions, oser parler à quelqu'un qu'on connait plus ou moins). Organiser les échéanciers dans le temps afin de couper l'impression que le stress est "chronique".

Tu sembles mettre tes forces dans une grande conviction, qui est de faire vivre ta famille, et c'est un grand courage.

N'hésites pas à nous relancer si besoin,

Christine
Intervenante

Répondre