Fatigué

(maniaco-dépression)
melaniecoeur
Messages : 528
Enregistré le : 19 sept. 2016, 18:05

Re: Fatigué

Message par melaniecoeur » 19 avr. 2019, 19:37

Bonsoir, merci de comprendre ce que je vie, cest pas facile.

Mon père; La raison, est quil veut m'amener au Nouveau Bruwnsuik en juillet

J'ai pas les moyens financiers. Mais vu que j'habite en HLM, pour lui, je suis supposée de bien arriver. A la limite, il peut me dire: Bien, on va s'arranger! Genre, il peut payer et je vais lui remettre a mon rythme l'argent. Même si mon voyage serai payé, je n'aurai pas plus envie d'y aller.

IL ne sait pas que jai fait une faillite en octobre 2018. Je dois de l'argent jusqu,en juillet. Faillite a cause justement de mon gros high de septembre. J'ai jamais eu de gros high comme ca de ma vie. En 2013, javais des dettes et il m'a aidé. Mais il me le rappelais souvent, plus tard, en 2015. lors d'une grosse dépression. Pour être égal, il a donné le même montant a mon frère. Mon père est pas riche non plus. Il travaille encore comme camionneur a 71 ans. Il m'avait chicané et m'avait averti de ne pas recommencer car il ne serai plus capable de m'aider, il aurait pas assez d'argent.

1- Raison, finances

De plus, mon père est alcoolique, il a des sautes d'humeur, peut être bipolaire?? pas diagnostiqué. IL chiale ou devient agressif au volant et a l'hôtel si ca marche pas il veut. Il amène sa bière. Le fait de coucher ailleurs, jaime plus ca, jai plus 20 ans. Je me fatigue plus vite qu'avant. Si je lui dit non. IL va être décu et fâché après moi. IL va se questionner pourquoi, je veux pas y aller et pourquoi, jai pas de sous. J'aurai beau lui dire mes raisons, il va toujours me dire: Mélanie, cest pas ca la vraie saison! Peut importe ce que je vais lui dire. Ca a arrivé dans le passé d,y donner des raisons et il me répétait ca. J'aime voir mon père, mais pas passer la semaine avec lui. On va pas dans un voyage organisé. Ca serai différent et moins stressant, mais encore la. J'en avait réservé un l'an passé et jai perdu mon argent. Je ne feelais pas, jy ai pas été, trop down, fatiguée.

2- Tente pas d'y aller et difficulté a lui dire non, cest la que ma culpabilité embarque, tu voies.

Le pire la dedans, il m'a rendu beaucoup de services dans le passé et récemment. Accompagnement a mon opération, le 22 mars dernier. Alors, cest le seul de ma famille qui s'intéresse a moi et me rend des services. Mon frère et ma mère, sont trop occupé pour moi et pas présent.

Alors, cest pour ca, que je me demande si je dois tout lui dire ou pas, cracher le morceau. Si ca serai pas du voyage. Je garderai ca pour moi. Je ne demande pas que tout le monde me comprenne. Car je sais que ca arrivera jamais. Justement, je dois m'occuper de moi et ne pas perdre mon temps a faire comprendre a tout prix ma maladie a ceux qui en valent pas la peine.

J'ai une bonne médication. Mais je me fait reprocher par mon père que j'en prend trop. Mais pour moi et mon psychiatre, elle est nécessaire. ON guérit pas de la bipolarité, ca se traite avec la médication et une bonne hygiène de vie., Jai 2 intervenants en santé mentale comme suivi x semaine et mon psy aux 1-2 mois. Jai lu votre article, super intéressant.

Merci, je suis mêlée depuis des semaines avec ce fameux voyage.

INCAPABLE DE DIRE NON A MON PÈRE! JE VEUT LUI FAIRE PLAISIR, CAR IL VEUT M'AMMENER AUSSI POUR ME FAIRE PLAISIR. SI JE DIT NON, JE VAIS AVOIR DE REPROCHES, COMME JAI TOUJOURS EUE TOUTE MA VIE!

Ah seigneur!!!!! Merci de me lire!!!

Flag

Re: Fatigué

Message par Flag » 20 avr. 2019, 08:08

Bon main miss :)
Bonsoir, merci de comprendre ce que je vie, cest pas facile.
Oui, vous avez raison, ce n'est pas facile, mais avec quelques stratégie il y a moyen de faire passer notre message sans que la personne en face de nous se sente trop mal. Mais, même avec les plus beaux mots du monde, les gens se sentent souvent offusqué et prennent tout personnnel. C'est le cas de ma mère, mais je ne suis pas responsable de son interprétation de mes mots! J'ai beau avoir consulté et amélioré certaines facettes de ma vie, je ne peux pas savoir quel mot va faire en sorte que ma mère sera triste ou malheureuse. Ce bout là, je le fais du mieux que je peux! Chaque humain donne son 100%. Personne ne se dit: bon, aujourd'hui je vais rouler à 60% et parler bête à tout le monde pour les écoeurer. Nah, je ne crois pas à ça ;) Je peux dire à 2 femmes: C'est joli ce que vous portez.. une va être heureuse et me remercier et l'autre pourrait me faire un regard l'air insulté. Je l'ai dit sur le même ton, mais l'interprétation des gens est toujours différente.
Mon père; La raison, est quil veut m'amener au Nouveau Bruwnsuik en juillet

J'ai pas les moyens financiers. Mais vu que j'habite en HLM, pour lui, je suis supposée de bien arriver. A la limite, il peut me dire: Bien, on va s'arranger! Genre, il peut payer et je vais lui remettre a mon rythme l'argent. Même si mon voyage serai payé, je n'aurai pas plus envie d'y aller.

IL ne sait pas que jai fait une faillite en octobre 2018. Je dois de l'argent jusqu,en juillet. Faillite a cause justement de mon gros high de septembre. J'ai jamais eu de gros high comme ca de ma vie. En 2013, javais des dettes et il m'a aidé. Mais il me le rappelais souvent, plus tard, en 2015. lors d'une grosse dépression. Pour être égal, il a donné le même montant a mon frère. Mon père est pas riche non plus. Il travaille encore comme camionneur a 71 ans. Il m'avait chicané et m'avait averti de ne pas recommencer car il ne serai plus capable de m'aider, il aurait pas assez d'argent.


Vous dites avoir fait une faillite et il n'est pas au courant, je vous annonce que c'est parfait ainsi. Vous avez droit de vivre votre vie comme bon vous semble sans avoir à toujours valider avec votre père. J'ai 40 ans et je commence à cesser de parler de mes finances à mes parents, car là, ils sont une petite coche plus inquiet vu ma bipolarité. D'un autre côté, je vais me débrouiller et je vais quand même arriver. Aussi, quand on fait des gestes pour soit, c'est là qu'on se bâti une confiance. Si on fait les gestes que les autres voudraient que l'on pose, on met notre petite voix intérieur à off et on avance sur le chemin d'un autre.
1- Raison, finances

De plus, mon père est alcoolique, il a des sautes d'humeur, peut être bipolaire?? pas diagnostiqué. IL chiale ou devient agressif au volant et a l'hôtel si ca marche pas il veut. Il amène sa bière. Le fait de coucher ailleurs, jaime plus ca, jai plus 20 ans. Je me fatigue plus vite qu'avant. Si je lui dit non. IL va être décu et fâché après moi. IL va se questionner pourquoi, je veux pas y aller et pourquoi, jai pas de sous. J'aurai beau lui dire mes raisons, il va toujours me dire: Mélanie, cest pas ca la vraie saison! Peut importe ce que je vais lui dire. Ca a arrivé dans le passé d,y donner des raisons et il me répétait ca. J'aime voir mon père, mais pas passer la semaine avec lui. On va pas dans un voyage organisé. Ca serai différent et moins stressant, mais encore la. J'en avait réservé un l'an passé et jai perdu mon argent. Je ne feelais pas, jy ai pas été, trop down, fatiguée.
J'ai une question avant de répondre au dernier bloc. Si vous aviez vos finances qui vont parfaitement bien, iriez-vous avec votre père ? Vous n'êtes pas obligé de me répondre, la question est plutôt pour vous afin de vous aider à trouver ce que vous désirez réellement faire.
2- Tente pas d'y aller et difficulté a lui dire non, cest la que ma culpabilité embarque, tu voies.

Le pire la dedans, il m'a rendu beaucoup de services dans le passé et récemment. Accompagnement a mon opération, le 22 mars dernier. Alors, cest le seul de ma famille qui s'intéresse a moi et me rend des services. Mon frère et ma mère, sont trop occupé pour moi et pas présent.
Je suis sensiblement dans la même situation que vous. Mes parents sont très présent, m'ont aidé financière et tout. Mais là, maintenant, j'ai pris confiance et je veux vivre ma vie. Quand je parle de médication avec mes parents, ils paniquent les deux et on père, s'il me prête de l'argent, il va me le répéter jusqu'à ce que ce soit remboursé. Mais dans tout ça ce n'est pas moi le problème. Il ne fait pas des suivis sur son argent, car il n'a pas confiance en moi. Il n'a pas confiance en lui et il a peur de ne pas avoir son argent. Maintenant, je préfère aller sur la marge de crédit et quand mes parents me demandent comment ça va et bien ça va toujours bien! :) J'ai déjà dit à mon coach PNL que j'avais été déçu de moi, car j'avais menti un moment donné et vous savez ce qu'il m'a répondu ? C'est un beau moyen pour se sortir d'une situation! Les gens ne sont pas tous ouvert à comprendre, alors pourquoi se battre à coup d'épée dans le vent ? Je dis donc quelque chose qui va leur plaire, il se sente bien et moi aussi. C'est gagnant-gagnant.

Si j'avais de l'argent à prêter à quelqu'un, je ne lui en reparlerait même pas, car j'ai confiance en la personne. Peut-être un deadline, mais ça ne me fait plus peur de tomber sur la marge de crédit. L'important c'est ma santé pas l'argent.
Alors, cest pour ca, que je me demande si je dois tout lui dire ou pas, cracher le morceau. Si ca serai pas du voyage. Je garderai ca pour moi. Je ne demande pas que tout le monde me comprenne. Car je sais que ca arrivera jamais. Justement, je dois m'occuper de moi et ne pas perdre mon temps a faire comprendre a tout prix ma maladie a ceux qui en valent pas la peine.
Dites-lui ce que vous avez le goût de lui dire et parlez pour vous. Par exemple: papa, je n'irai pas en voyage. Présentement, j'apprend à me connaître et à m'écouter et la fatigue me rappel que je dois me reposer présentement. On se reprendra pour le voyage. Parlez pour vous et au je, en votre nom quoi :) ainsi, les gens se sentent moins offusqué, car ils ne se sentent pas impliqué, car vos êtes entrain de parler de vous. S'il ajoute des oui et des mais, vous lui ajouter qu'il n'y a que vous qui pouvez présentement répondre à votre propre besoin.

Vous aurez ainsi évité de parler d'argent, de lui, de son humeur, etc :)

Est-ce que ça fait du sens pour vous ?
J'ai une bonne médication. Mais je me fait reprocher par mon père que j'en prend trop. Mais pour moi et mon psychiatre, elle est nécessaire. ON guérit pas de la bipolarité, ca se traite avec la médication et une bonne hygiène de vie., Jai 2 intervenants en santé mentale comme suivi x semaine et mon psy aux 1-2 mois. Jai lu votre article, super intéressant.
Je comprends que vous croyez que votre père vous repose de prendre trop de médicament, mais il faut le voir sous un autre angle. LUI, avec son bagage de vie, CROIT que c'est trop de médicament et que LUI ne prendrait pas tout ça! En plus, il n'est peut-être pas au courant de la maladie, il ne sait rien du sujet, etc.

Les gens qui vous disent c'est trop, ça n'a pas d'allure, c'est impossible, ils parlent pour eux! Il pige dans leur bagage de vie, leurs expériences et tente de se mettre dans votre situation et ils jugent si votre situation a de l,allure ou non. Les gens ne questionnent pas pour comprendre la situation de l'autre pour l'aider à chemine, il condamne! Mais ne soyez pas fâchez contre eux, ils essaient que vous ne vous mettiez pas dans le trouble, mais ne comprenne pas qu'il n'y a pas de trouble. On vit nos expériences et on apprend dans tout ça. VOus avez droit de prendre vos décisions à vous et de vivre les expériences qui vous intéresse et ensuite vous bâtir un bagage et si la même situation revient, vous essayerai peut-être un autre choix, qui sait!
Merci, je suis mêlée depuis des semaines avec ce fameux voyage.

INCAPABLE DE DIRE NON A MON PÈRE! JE VEUT LUI FAIRE PLAISIR, CAR IL VEUT M'AMMENER AUSSI POUR ME FAIRE PLAISIR. SI JE DIT NON, JE VAIS AVOIR DE REPROCHES, COMME JAI TOUJOURS EUE TOUTE MA VIE!

Ah seigneur!!!!! Merci de me lire!!!


C'est normal de vouloir faire plaisir, on fait plaisir au monde depuis notre tendre enfance, mais un moment donné on ne nous explique pas comment se débarrasser de ça ;) Vous dites vouloir lui faire plaisir, mais je crois plutôt que la peur d'avoir des reproches vous empêchent de prendre votre décision. N'oubliez qu'actuellement ce ne sont que des films que vous jouez dans votre tête, rien n'est encore arrivé, vous avez le pouvoir de vous préparer afin d'arriver à une solution que vous trouverez acceptable afin de passer le message que vous voulez et être prête à recevoir une réaction de votre père. Mais peu importe comme il va prendre ça, ça lui appartient. N'oubliez pas que s'il n'accepte pas votre décision, c'est que de son côté ça lui fait quelque chose et il est incapable de rester calme et de bien gérer la situation.

Vous êtes peut rendu un point dans votre vie où de vivre avec vous et d'apprendre à vous connaître serait une belle option :) Peu importe ce que vous allez choisir, ce sera une belle expérience j'en suis convaincu :)

Bonne journée!

melaniecoeur
Messages : 528
Enregistré le : 19 sept. 2016, 18:05

Re: Fatigué

Message par melaniecoeur » 20 avr. 2019, 16:14

Bonjour Flag,

Cest ce que je veux faire passer comme message a mon père. Lui dire que je n’irai pas en voyage.
Cest ca aussi, on peut faire des compliments et des personnes le prennent mal. Cest dûr a comprendre. Quand on m’en fait, je dis un gros merci et je le prend et l’accepte. Ca fait du bien. Je connais bien mon père aussi, je sais comment il va réagir. Pour avoir vécu chez eu pendant 1 an, je sais pas mal. IL aime me culpabiliser. Genre: Je fais ca pour toi et tu vviens pas! Pourquoi? Ah, la raison que tu donnes, cest pas ca la vraie raison! Peut importe ce que je vais lui dire, il va me répondre ca! Je pensais te faire plaisir, je suis pas mal décu de toi, mélanie!! Tu penses juste a toi! IL accepte pas de se faire dire non.

IL m’a déja ammené a la pêche et mon père a bu 3 caisses de 24 de bières en 6 jours. IL était constamment saoul de 10h le matin jusqu’a 8h-9 h le soir, il dormais sur le divan, tellement il était saoul. J’ai connu mon père la moitié du temps saoul. IL était agressif et il parlait fort. IL chialait. Il parle de l’ancien temps.

Une autre fois, 2013, il avait loué un chalet, et il n’avait pas d’eau chaude dans le chalet. Donc, je vais voir le responsable et il rentre dans le chalet et il dit: Bien Monsieur, je vais vous changer de camp! Mon père commencait a être saoul, il était 4h environ. IL a répondu au responsable: Bien, non, je bouge pas d’ici! Le responsable était fâché et mon père aussi. Les 2, ont des forts caractères. J’ai eu droit a des bêtises, car je m’affirmais et je disait mon point de vue. Ensuite, après le souper, il était en maudit, il dit: Bon, on va tout repacter le stock et on retourne a maison!! J’ai dit: Bien non, papa! Après, il ferme les fenêtre très fort et il se mets a pleurer et il s’en va prendre une marche. J’avais peur de lui. Je ne pouvais pas partir de la. J’étais a 2h de chez moi et pas d’auto, je ne conduit pas. Pas de téléphone non plus. J’étais prise dans le griffes de mon père pendant la semaine.

Ce sont juste des exemples de vacances avec mon père seule avec lui. Si mon frère était la, il serait pas comme ca. Il profite de ma naiveté. Cest pourquoi, jai pas envie d’y aller. J’ai pas eu des bons expériences. Ma mère, jai déja été et elle arrêtait de me faire 56 reproches. Mes parents sont instables eux aussi émotionnellement. Je ne sais jamais avec eux. Un jour, ils disent qqch et le lendemain, cest autre chose. Ma mère me dit qu’ons va faire qqch et elle tiens jamais ses promesses.

Non, je ne veux pas lui dire que jai fait une faillite! Surtout pas! IL m’a déja aidé 1 x avec mes dettes. Il a du donner le même montant a mon frère pour être égal. IL m’avait dit: Je t’aide, mais je ne pourrais pas t’aider encore, recommence pas, tu as eu ta lecon! Cest que mes dépenses, je les ai fait pendant ma phase maniaque. Puis ceux de cet année aussi, j’ai acheté pour 1500$ de meuble en 20 minutes, l’été passée. J’ai jamais demandé un sous a mes parents. Mon père a su en 2013, car je m’étais échappé a en parlant, jétais un peu saoule. Pas autant que lui. OUi, il est temps que je ne parle plus de mes finances a ma famille. De toujours me justifier. Je fais ma vie comme je veux. Je ne dépend plus de mes parents, depuis 20 ans et j’en suis fière. Je me suis toujours débrouillée seule ou presque. Tu as raison, il faut écouter notre petite voix intérieure. En dedans, ca me dit Non, vas y pas!

Pour répondre a ta question: Non, même avoir les moyens financiers, je n’irai pas plus. Cest dûr ca mon père a 71 ans. IL vieilli. Il travaille comme camionneur 70h semaine. IL se lève souvent a 2h-3h du matin. Alors, si je lui dit que je suis fatiguée que je dois me reposer. Il va dire, voyons mélanie, je me lève a 2h du matin!

Moi, cest que mon père qui est présent. Cest ca le plus difficile. Si ca aurait été ma mère qui était alcoolique, ca aurait été plus facile, je la voie plus. Ah, oui toi aussi, si ton père te prête de l,argent, il va te le renoter aussi, javais dit: bien papa, veut tu le réavoir ton argent, je vais le mettre sur la table!! La, il ne savait plus quoi dire!. Cest un cadeau empoisonné. Comme ma mère qui me donnait des rideaux et après quelques semaines, elle me disait qu’elle voulait les réavoir. Ils trainait depuis des années dans son loker. Pour mon poids cest pareil. des jugements. Tu as engraissé. Bien, jai répondu a mon père que je m’aimait mieux comme ca et que ce que le monde pense, m’importe peu. Regarde, je pesais 103 lbs, pour 5.5 pieds, maintenant, je pèse 150 lbs. Avant on me voyait les os. Cétait trèas laid et jétais très complexée et j’avais toujours froid, j’ahissais ca. Il faut que je me débarrasse de l’emprise de mon père. Ma mère en a plus, ca doit l’a choquer. Comme je la connait. Elle a plus sa fille a se défouler dessus, critiquer, me traiter comme une merde. Ma mère a toujours été dépressive. Mon frère est mieux traité que moi. etc… J’en ai marre de cette famille qui me rend encore plus malade. Quand jai fait mes 2 TS, ma mère arrêtait pas de me culpabiliser et me traiter de lâche. Mon père, lui aussi disait quil était a bout. Dûr a entendre. Ils allait pas chercher de l’aide. Cétait que moi le problème. Je fais jamais rien de correct avec eux. Vive être adulte!!!!

Moi avec, je veux vivre ma vie librement sans avoir tout le temps a me justifier. Je ne dépend plus d’eux depuis 22 ans. J’ai 42 ans. Mais pour mon père, il me voie encore a 5 ans et après, il me dit de ne pas faire mon bébé!? Que veut tu dire: Tu dit que ton père va te répéter jusqu’a qu’il soit remboursé et après, il ne fait pas de suivi?? IL a pas confiance en toi! Cest pour ainsi, jaime mieux me débrouiller seule. Cest pour cela que je n’ai jamais demandé a mes parents un sous. Surtout que jai pas demander a aller en voyage avec mon père non plus. On s’impose, ca se peut?

Moi avec, je dis que ca va bien. Je dis ce qu’il veut entendre. Pas facile, car je suis porter a trop parler. Sinon, j’entend : Cest quoi qu’il a encore! T’a pas raison d’aller mal! Aussitôt que je montre mes émotions, je me fais engueler, autant par mon père ou ma mère. Les émotions étaient pas montrés chez nous. Mes parents se boudaient pendant des semaines, javais 8-12 ans. Je trouvais ca lourd dans la maison. IL fallait se taire. Aussitôt que je renversait de quoi par terre, ma mère me criait après, pas le droit a l’erreur. Elle me reprochait que je faisait trop bruit le matin, quand j’avais 4-5 ans. Un enfant, ca se lève vers 7h, ca veut jouer. Mes parents étaient toujours occupés a travailler, fatigués. Ils ont jamais été matures, ayant leur problèmes déja, pas les reins assez solides je pense pour avoir des enfants et s’en occuper. J’ai déja été abandonnée seule a 2 et 5 ans pendant plusieurs heures. IMagine toi! Je peux bien avoir peur de l’abandon. Méfiance.

C’est ca le problème, je ne sais pas trop quoi lui dire. Jai du mal a mentir, je ne sais pas trop comment faire. Je suis trop franche et honnête. Ca ouvre une porte a mon père. Il ne faut pas justement lui en ouvrir une. Je vais lui dire que cest gros pour moi, maintenant de faire des voyages loin. Que je suis plus fatigué qu’avant. J’apprend a me connaitre. Je vais lui dire que je suis malade, que jai eu dernièrement et officiellement un DX de bipolarité. Après, il dira ce qu’il veut. La faillite, c’est mon jardin secret. Certain que ca fait du sens. Merci, ca va m’aider. Je l’ai même noté. Car il peut m’appeler en fin de semaine et je dois le préparer mentalement. Je m’en fait trop peut être pour les autres et je m’oublie??

C est justement, il ne sait rien de ma maladie. IL me juge que je prend trop de pilules et que jai pas besoin de tout ca. Je vais être encore plus malade. Je vais prendre l’exemple du diabètique qu’il doit prendre des médicaments a vie, pour aller bien. Ma médication, jai pas trop le choix de la prendre. Sinon, je peux me ramasser a l’hôpital. J’avais juste baissé mon paxil de 20 a 10 mg, jai été malade comme un chien. J’ai du le remettre a 20 mg. J’Étais en high. Cest la, que javais dit au psy, que jétais tanné de monter, diminuer, le paxil. Mon pharmacien m’avait parlé de lamictal et on a commencé a petits doses a cause des trouble de peau, la, jai 200 mg par jour. Il avait peur au début. Mais ca va mieux pour humeur. Par contre, en avril, il a baissé mon séroquel de 150 mg XR a 100 mg XR le matin et j’ai remarqué que je suis plus irritable et impatiente, tout commence a me taper sur les nerfs. Je me demande si cest pas le changement qui cause ca. J’avais également du Lyrica le matin et on l’a enlevé. Je vais lui en parler a mon prochain RV en mai. Pour eux, cest sûr que cest beaucoup. Ils sont pas atteint non plus de la maladie, sont ignorant et qu’eux prendrai notre médication et serai malade comme des chiens. Mais pas nous, ca nous aide, ca veut dire que nous en avons besoin, même si ca peut être long a trouver la bonne et le bon dosage. Mais la famille a mon père sont alcoolique. J’aime mieux prendre des pilules que de boire. ILs préfère juger que de s’informer sur la maladie. C’est plus, le fait de ne plus prendre nos médicaments que l’on va se mettre dans le trouble. Ma famille vit dans les années 50.

Cest vrai, on nous a pas dit comment faire pour prendre du recul et arrêter de toujours vouloir faire plaisir sans se sentir coupable. Et oui cest la peur qui m’empêche de dire non. Cest plus facile de dire non aux étrangers. Qu’a la famille. Je suis franche et directe pourtant. J’ai pas de filtre. Ca doit être a cause de la proximité de la personne et des sentiments. Disons que mon enfance a pas été du tout tendre. Intimidation a l’école, mauvaises notes. Comme si cétait pas assez et mes parents ne faisait rien non plus. J’avais peur pour ma sécurité a l’école. J’ai gardé des traumas. Des films, je ne suis si certaines que ca, je connais mon père quand je lui dit non, comment il réagit. Cest sûr que des fois, ca se passe mieux que l’on peut penser. Je me prépare oui, car il en parle déja et il peut m’appeler a tout moment. IL faut que je sois prête a lui dire non et je souhaite après que je ne serai pas trop en détresse. Car pour moi, cest beaucoup. Cest nouveau de dire non, sans me sentir coupable. La santé passe avant, l’argent après. Je m’en fou de l’argent. Cest ma santé, ca pas de prix. On a pas choisi justement d’avoir la bipolarité. On fait au mieux. Cest normal quil va être décu. Mes parents ont jamais vraiment su gérer eux même leurs propres émotions. Ma mère est narcistique et manipulatrice et mon père un peu aussi manipulateur. Les 2 ont toujours aimé jouer avec mes émotions et faire du chantage émotif, aimer avoir le dessus sur moi, l’emprise. Pas pour rien que je suis malade aujourd’hui, disons, que la génétique et la manière jai été élevée dans la peur, l’ignorance, la honte, la culpabilité, a aidé a ma santé mentale. Dieu merci, je suis dans mon chez moi, adulte.

Oui, la, je suis rendu a une phase de ma vie en apprenant ma maladie, comment la gérer, l’accepter, mieux me connaitre, mes forces, mes limites. Il était temps que le DX tombe, car je savais depuis 2013 environ peut être même avant, que j’avais qqch. Ensuite,travailler sur moi pour être heureuse et aller bien, stabilité. Au moins, jai un bon suivi. As tu un meilleur psychiatre? Ca en prend un pour la médication, en tout cas pour moi. Une chance que j’en ai un.

Je le souhaite de prendre la meilleure décision et me sentir libérée après d’un énorme poids sur les épaules. C’est une grosse source de stress. Merci beaucoup de votre aide et de lire mes posts.

Bonne journée!

melaniecoeur
Messages : 528
Enregistré le : 19 sept. 2016, 18:05

Re: Fatigué

Message par melaniecoeur » 21 avr. 2019, 11:04

Allô Flag, Désolée pour le roman.

Joyeuse pâques!

Aujourdhui, je suis seule. Cest mon choix de ne pas aller dans la famille.

Chez ma mère. ON va a la cabane a sucre. ils sont 4, mère ,chum, frère, chum. Quand j,y vais, ma mère et mon frère parle que de voyages, films, ils parlent juste ensembles, le chum de ma mère est a part lui aussi, moi, il ne me parle pas. Rien qui me concerne, aucun intérêt envers ce que je fais de bon. J’en ai pas fait de voyage depuis 7 ans. J’ai du mal a placer un mot. Je me sens rejetée et ignorée. Donc, je n’y vas pas. Toute facon, jai plus contact avec ma mère, mère toxique et narcistique. Elle ne m’invite jamais au souper du 25 décembre. Ma fête est le 23.

Puis mon père, ils sont 40 pers. Cest mon cousin qui fait Paques dans son garage. La, aussi, je me sens rejetée. Mes cousins et cousines ont tous des autos, maison, job, chum, blonde. Alors, rien a commun avec eux. Je vais la, pour rien.

Je prèfère rester seule. Je suis fière de moi, dans un sens. Je me sens un peu égoiste. Mais jai appris a dire non pour les fête de familles a mon père. Jour de l’an. Je m’ennuie moins seule que avec plein de monde et seule. Cest pire.

Mon père m’a laissé en message a 9h, en disant: Jespère que t’est pas couchée, cest Pâques! Je m’en vais chez Benoit. Tu me rappellera dans la veillée. Je t’embrasse! Je vais le rappeler ce soir. Je lui parlerai pas du voyage. Mais dans les jours a venir. Courage, mélanie!!

Encore la, cest une blague qui fait. Mais jai tu le droit de me lever quand je veux, même si cest paques? Noel, fêtes des pères etc….Déja un peu pression. Imagine, si je vais en voyage avec lui. IL m’a déja aussi dit que je dormais trop. J’ai dit que j’en avait besoin, comme la médication. J’aime beaucoup mon père. J’ai ma vie. J’ai plus 5 ans.

Je me suis inscrite sur le site des bipolaires et jai été acceptée. Mais un moment donné, ca me demandais de mettre une photo et un profil et je me suis ramassée avec un site de rencontre et la, je vois pleins d,hommes qui aiment mon profil?????

Tu fêtes tu Pâques? Bonne journée ensoleillée!

Répondre