La réhabilitation, une suite logique

(maniaco-dépression)
Suegag
Messages : 149
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

La réhabilitation, une suite logique

Message par Suegag » 16 mars 2019, 13:22

Ça va beaucoup mieux qu’avant. Ça a commencé au début février. J’en suis venue à être capable de faire les choses pour moi. Et puis cette liste m’est sortie de la tête. Il reste à mettre tout ça dans le bon ordre et faire le ménage.

Ouf 😔 J’arrive de loin mettons 😔

Alors voici ma liste bric à brac de trucs qui nuisent ou manque dans ma vie.

1-Arrêter de fumer du cannabis
2-Arrêter de fumer la cigarette
3-Faire le ménage de TOUTE la maison (ça jamais été aussi crotté)
4-Refaire une routine quotidienne
Hygiène
Crèmer ma peau de 40 ans
Poudrer l’ensemble de l’oeuve
Ajouter un mascara
5-Repas, épicerie, cuisine
6-Veiller sur le budget
7-Dealer avec mon chum
8-M’occupper de mes amitiés
9-Veiller sur moi, prendre soin de moi, ressourcement, pour moi 🙂 moi moi moi moi
10-Section travail
Retrouver une vivacité d’esprit (attention/concentration/constance)
Conserver mon identité professionnelle, malgré ce que mon patron me demande
Aller à des formations
Me faire superviser

J’espère que j’arriverai à remettre tout ça en ordre.
Un tsunami dans moi et ma vie... bordel total.

J’ai l’impression de me retrouver enfin.

Est-ce une rémission trop rapide? Un virage because augmentation cipralex?

Je reviendrai avec une liste peaufinée 🙂 peut-être 😉
Modifié en dernier par Suegag le 16 mars 2019, 14:18, modifié 1 fois.

blondebleue
Messages : 1761
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: La réhabilitation, une suite logique

Message par blondebleue » 16 mars 2019, 13:33

C’est une belle liste, qui montre tout ton optimisme et que le moral va bien.

Le seul risque que je vois c’est de t’en demander trop trop vite. Je sais tellement comment on a envie de reprendre le fil “normal” de la vie quand on sort d’un épisode. Mais il m’est arrivée quelque fois de me brûler à vouloir aller trop vite. Et de rechuter...

Si tu avais à te donner 2 priorités, ce serait lesquelles?

Suegag
Messages : 149
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: La réhabilitation, une suite logique

Message par Suegag » 16 mars 2019, 14:01

Je vais commencer par me mettre en premier dans ma liste et arrêter de fumer du cannabis. C’est le premier pas avant d’aller plus loin. J’ai moins besoin d’anesthésier mes émotions, ça pourrait aider.

Suegag
Messages : 149
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: La réhabilitation, une suite logique

Message par Suegag » 16 mars 2019, 14:02

C’est gentil comment tu écris blondebleue.
Merci!

Suegag
Messages : 149
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: La réhabilitation, une suite logique

Message par Suegag » 16 mars 2019, 14:16

Quand je disais « est-ce trop rapide », c’est que je me demandais si cette rémission était un virage.

blondebleue
Messages : 1761
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: La réhabilitation, une suite logique

Message par blondebleue » 16 mars 2019, 23:28

C’est pas drôle devoir se demander quand ça va bien, si ça va TROP bien. Je te comprends.

En même temps, vois tu d’autres signes d’hypomanie que ton énergie et ta motivation retrouvées? Trop petites nuits? Pensées rapides? Des compulsions de ménage ou de travail? Des prises de risque?

Suegag
Messages : 149
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: La réhabilitation, une suite logique

Message par Suegag » 17 mars 2019, 09:09

Ouais, ça fait réfléchir... ça peut correspondre à ça... Sauf la prise de risque. A moins que l’augmentation de consommation entre dans ça. Y’a aussi les sauts d’humeur que je remarque plus, et l’irritabilité. Mais ça peut ne pas avoir de rapport, sais pas.

Les courtes nuits, la pensée qui vire, le ménage...

Mais comment on fait, quand on sort de dépression si ce n’est pas seulement le rétablissement? Comment savoir si c’est trop? Et puis, il n’y a pas pas, justement, un genre de déni qui accompagne l’hypomanie? On jase là.... Mon père ne le savait pas qu’il était malade quand il était en manie. D’ailleurs, c’était le seul qui l’ignorait... y’aurait pas un truc de ce genre dans l’hypomanie? Genre que tu ne te pose pas la question.

Dans le passé, je ne me préoccupais pas de ces épisodes au contraire, j’en profitais. Peut-être trop, mais je ne me souvient pas si je déprimais après.. Je pense que ça arrivait des fois. Quand je réalisais avoir trop entrepris et ne plus être capable de suivre le rythme.

En tous cas, je vais surfer sur cette vague, elle est beaucoup plus plaisantante que la dernière. Je vais faire attention. Et de toute façon, j’ai un psychiatre. Et j’espère que c’est correcte si non je vais vraiment la trouver chienne la vie.

Ça y’est, l’irritabilité qui revient... j’vais aller faire du ménage :|

Avatar du membre
3.14R
Messages : 963
Enregistré le : 18 déc. 2017, 10:28
Contact :

Re: La réhabilitation, une suite logique

Message par 3.14R » 01 avr. 2019, 00:11

Bon poisson d'avril Suegag :D

Suegag
Messages : 149
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: La réhabilitation, une suite logique

Message par Suegag » 01 avr. 2019, 23:02

Hé! Toi aussi! J’ai eut bien de plaisir avec les enfants en cette journée :D hi hi hi

Suegag
Messages : 149
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: La réhabilitation, une suite logique

Message par Suegag » 11 avr. 2019, 16:17

Ouf! À me relire, j’ai l’air pas mal convaincue dans mes présomptions à propos de la réhabilitation... Une bonne illustration d’une petite hypomanie dans un petit épisode mixte... Je ne comprenais pas ces épisodes avant parce que je ne suis pas exaltée ou bien quand ça arrive, d’où le terme mixte. C’est juste dans ma tête que ça s’agite et que l’impossible devient possible. Merci Dre P.

La psychiatre recommande que je recommence à travailler en septembre. Le temps de mettre de l’ordre dans la maison, dans ma vie, dans ma tête. De recommencer en même temps que les enfants retournent en classe. De vivre ce temps de famille dans laquelle s’est introduit un tsunami qui s’achève enfin.
Je trouve que ça fait du sens malgré l’impact financier. Ça fait du bien de voir ça sur un plus long terme question d’arrêter de me mettre de la pression.

Globalement, ça va vraiment mieux, je me suis retrouvée, la plupart des symptômes sont diminués ou disparus. Y’a l’hypomanie qui se pointe ponctuellement alors ça va rester sous le radar le temps que ça se stabilise.

Il y a 15 mois, je me suis toute brisée en dedans. Des fois, c’est long en taboire de voir la lumière au bout du tunnel...

À plus!

Répondre