Bipolarité Cyclothimique

(maniaco-dépression)
Noé1983
Messages : 20
Enregistré le : 30 mai 2012, 08:11

Bipolarité Cyclothimique

Message par Noé1983 »

Bonjour à tout le monde!!!

Il y a de cela maintenant 5 ans, j'ai commencé à prendre des AD pour dépression , qui s'est en fait avérée à être une dépression majeure récurente.
J'ai commencé avec Effexor et ensuite on a ajouté Wellbutrin. Pendant 4 ans ca allait bien mis à part quelques effets secondaires vraiment difficiles à accepter tel que : la perte de libido, 50lbs de pris, les rages sucre, les chaleurs, etc...
Mon psychiatre a décidé apres maintes fois d'essais/erreurs de dosage etc, de changer de médicament. Pristiq m'a été prescrit,50mg; petit cousin d'Effexor mais avec moins d'effets secondaires. J'étais seulement en mode "survie". Les douleurs dans les os et les articulations étaient de pire en pire, déprimée, toujours pas de libido... les chaleurs n'étaient plus là, c'était toujours ça...Le mois suivant, mon médecin me changea pour Cipralex 5mg, une fois par jour. Ça pas été long que les high sont arrivés. Après des années d'hypersomnie, je ne dormais plus ... je pouvais être des 24h sans dormir. J'avais tellement d'énergie, que ça n'était pas "normal" dans ma situation. Même dans les années où j'allais "bien", c'était pas SI pire que ça, là j'étais rendu hyperactive, mais je ne maigrissais toujours pas!!! Meme que, je mangeais encore plus meme si je n'avais pas faim, meme à en faire des indigestions et des crises de foie! :shock:
Une nuit où je ne dormais pas, j'ai décider d'écrire. Écrire sur ce que je ressentais. Écrire avec mon coeur et mes trippes.
J'ai présenter mon document au médecin à mon rendez vous de suivi. Il m'a demandé sur une échelle de 1 à 100, quand je suis "down", à quel niveau je me situe (en bas de 50 tu est hospitalisé). Je lui ai dit 50, je voulais mourir. Quand j'allais VRAIMENT bien, quel niveau? Eh bien c'était 100%. Pi quand je suis "normal".. 75%.
Eh bien, le diagnostic est tombé. Bipolarité cyclothimique. Il m'a un peu expliquer c'était quoi et j'avais un petit peu lu sur ça déjà, car j'avais une copie de mon dossier et c'était marqué dedans.
Stabilisateur de l'humeur. Épival pour commencer, 125mg le matin et 125mg le soir au coucher. Il fallait que j'aille passer des prises de sang 2 semaines plus tard pour voir la concentration dans mon sang! Ce que j'ai fait. Je suis retourner chez mon médecin 2 semaines apres les prises de sang, il m'a augmenté de 125mg le soir.

Mes questions sont celles ci :

Est ce que j'arriverai à avoir une vie normale un jour???
Les angoisses, comment j'arriverai à les contrôler???
Mon irritabilité et agressivité au volant.. je vais faire comment pour la faire disparaître???
Est-ce qu'il y a d'autres personnes, comme moi, qui vivent avec ça depuis longtemps et qui souffrent parce qu'ils ne savent pas où il s'en vont???
À long terme, je vais me sentir comment avec ce médicament, est ce que je vais retrouver ma libido, est ce que je n'aurai plus de down, plus de high, plus d'anxiété???

Mon diagnostic est là depuis le 1ier mai 2012. Il faut que je l'accepte, que je vive avec et puis que je parle avec des gens comme moi pour m'aider à passer à travers, j'essaie de faire ma "tough", mais en dedans, ca brasse sans cesse. Est ce que je vais perdre le poids que j'ai prit? La confiance en moi va-t-elle revenir???

Merci!!
Noémie
Noé1983
Messages : 20
Enregistré le : 30 mai 2012, 08:11

Re: Bipolarité Cyclothimique

Message par Noé1983 »

Bonjour !

Merci de m'avoir répondu!!!

Est ce que vous prenez autre chose que des stabilisateurs de l'humeur???
Je n'ai jamais été hospitalisée mais effectivement ça me fait peur, et j'ai aussi peur pour mes futurs enfants! J'ai meme remis en question le fait d'en avoir. Tout ce que je veux c'est d'etre bien et ne plus souffrir.
mstp40
Messages : 9
Enregistré le : 22 mai 2012, 09:11

Re: Bipolarité Cyclothimique

Message par mstp40 »

Mon médecin ne jure que par Seroquel, surtout depuis que j'ai été diagnostiqué bipo 1... J'ai déjà eu du lithium, mais ça ne marche pas avec moi, sans compter les antidépresseurs qui m'ont fait presque viré fou tellement jétait high... Sauf quand je mixais avec du xanax... J'avais l'impression que tout était enfin devenu égal... Plus de pensées à 100 miles à l'heure... C'est le cocktail qui m'a le plus donné satisfaction.... Mais mon médecin du temps et celui de maintenant ne trippent pas trop sur les anxiolytiques...c'est pour cela que celui de maintenant veut essayer quelques neuroleptiques avant que je tombe sur les anxiolitiques... Trop de dépendance...
zieuxvert
Messages : 23
Enregistré le : 02 juin 2012, 09:43

Re: Bipolarité Cyclothimique

Message par zieuxvert »

Allo Noémie!

Bienvenue dans le club!!! Tu sais on a tellement besoin de sécurité nous les bipolaires....et on est les personnes qui a ont le moins!

J'en suis toujours à me demander si ce que je dit ou fait est correcte à certain moments... On devient vulnérable. Moi j'ai fait mon coming out il y a quelques jours avec l'homme que j'aimais mais qui ma dit qu'il ne pouvait continuer avec moi car j'avais de up & down!

Calisse!!! C'est quoi l'affaire!! Je prends mes médicaments et on se rends compte de ça quand même?? :cry: donc, je lui ai avoué ma maladie!!! MÉCHANTE BULLE de ma part car je cachais ça depuis 8 ans!!!

Il m'a dit comprendre...mais il est parti quand meme... :) Car quand on dit ce mot: On devient vêtue d'une chemise blanche qui s'attache derriere le dos dans les yeux de la personne qui nous regarde. ;)

Toutefois dans cette bulle...j'ai décidée de l'annoncé à mes 2 meilleures amies...elles ont compris et ça m'a fait le plus grand bien. Enfin, je n'avais plus a cacher et jouer un role.

Je suis une fille super drole et toujours de boonne humeur ( en normalité) mais en couple ça marche pas. Mais en amitié oui!!

Alors je ne peux pas te donner de conseil pour le moment...mais je peux te dire que t'es pas la seule et on est pas tous des finie dans la vie. Je crois au regroupement et à la solidarité afin de vivre une vie un peu plus normale. C'est pour cela que je me suis inscrite ici et que je prend le temps de t'écrire. D'accepter qui nous sommes est déja un grand signe d'évolution vers une sécurité.

Personne ne pourrait penser en me regardant que je suis bipolaire, je suis une femme d'affaire, sûre d'elle, en contrôle, dynamique....mais ça c'était il y a quelque mois. j'ai hâte de la retrouvée... :/
Au plaisir de te reparler,

Zieuxverts :)
feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Bipolarité Cyclothimique

Message par feemystere »

Bonjour! Je me demandais... Avec la bipolarité cyclothimique, est-ce que vous vivez réellement avec des high considérables? Comment ça fonctionne? C'est aussi intense que les autres types? (dsl si mes questions sont floues, je suis un peu en terrain inconnu). Je veux dire, des «up» intenses et des «down» très bas ou c'est genre modéré? Et les périodes durant lesquelles vous êtes en pleine forme, que vous allez très bien, ça dure combien de temps environ? En tka si je me fie au diagramme (google), ça m'a l'air tout aussi souffrant que les autres types de bipolarité. Qu'en pensez-vous? Pouvez-vous m'aider à y voir plus clair? :mrgreen:
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»
garou555
Messages : 70
Enregistré le : 01 juin 2011, 15:49

Re: Bipolarité Cyclothimique

Message par garou555 »

Salut à tous,

Moi, ça faisait longtemps que je n'avais pas eu une crise d'hypomanie et une chance qu'elle a durer seulement 2 jours. C'est pas toujours drôle de sentir toute cette agitation flamboyant d'énergie. Tu sais la nuit quand tu dors à peine 2heures et que tu danse dans la maison, tu veux juste bouger, le rire jusqu'au oreille. Comme j'ai un studio, j'ai peint une toile à une vitesse folle et elle est cool. Toute cette créativité en Hypo pour moi sait vrai.
Pour moi , c'est incontrôlable. Mais maintenant, je sais qu'après je paye le prix. La médication m'aide à moins tomber intensivement au bas fond mais je ressens cette immense fatigue qui dure toute la semaine et ça m'occasionne un stress et comme je suis fatigué, je recommence à la paranoïa et ma perception redevient maladive.

Comme je disais, ça faisait très longtemps que j'en avais pas vécu une, car depuis que je prends des stabilisateurs d'humeur, j'ai plus tendance
à la dépression. Et j'ai des répits quelques fois. Mais ma dépression est maintenant légerte à ce jours.

Je pourrais vous en parler longuement.

On se reparle et au plaisir de vous lire.

garou555
feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Bipolarité Cyclothimique

Message par feemystere »

Merci Garou d'avoir pris le temps d'écrire et donner de tes nouvelles. Prend soin de toi et n'hésite pas à réécrire! ;)
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»
Noé1983
Messages : 20
Enregistré le : 30 mai 2012, 08:11

Re: Bipolarité Cyclothimique

Message par Noé1983 »

Salut à vous autres!!!

En fait , dans mon cas, c'est en amitié que ca ne fonctionne pas trop et en amour ca va bien!!! Avec mon chum, on a decouvert peu à peu que j'étais malade et il a décidé de m'appuyer dans mon traitement. En amitié , j'ai beaucoup de difficulté à "entretenir la flamme"... On dirait que mes amis(es) faut qui soient là juste quand moi j'en ai envie. Je suis pas capable de prévoir d'avance sinon rendu à ce moment là, j'ai des crises d'angoisses et je suis obligée de canceller à la dernière minute. C'est pas évident pour les gens. Je ne suis pas capable de supporter mes problèmes d'humeur à moi, donc les ennuis de mes amis(es) (vraiment sans égoïsme de ma part,je le jure) eh bien je suis pas capable de les aider... Je trouve ça vraiment difficile!!! De plus, ils ne comprennent probablement pas puisqu'ils n'ont pas "ça"!

Cyclothimie en fait c'est moins pire à ce qu'on dit que type 1 et type 2. Exemple si j'ai un high, j'ai encore une tite voix qui me dit : non non dépense pas toute ton argent... (même si j'ai été obligé de faire faillite... parce que je m'étais endettée!) Je garde encore un "certain" contrôle sur moi meme!!!
Mon humeur change de minute en minute, de seconde en seconde .. Au lieu d'avoir des période de manie franche et de depression franche qui peuvent durer quelques semaines ou quelques mois. Mais oui, c'est tout aussi souffrant. Tu peux etre en train d'avoir du fun avec qqn et tout à coup tomber down pour rien... C'est super!... vraiment.. ;)
Il y a des nuits que je dort des 12-16 heures et puis que mon conjoint est obligé de me reveiller parce que je dormirais encore, je me lève et puis 1h30 apres je fait une sieste de 4-5h. D'autres nuits où je ne dort pas du tout pendant 24 heures, je suis en forme, je peinturerais mon salon, changerais les meubles de place, irais magasiner en lavant mon auto pi en deneigeant mon toit de maison... (ok c'est vraiment exagerer là, mais c'est pour montrer que ca vraiment pas de bon sens l'énergie que j'ai). Dans les high bien évidemment je suis HYPER irritable... c'est pas plus drôle que d'être down, parce que je suis de bonne humeur mais niaise moi pas parce que je te saute dans face... :/
Ce qui est chiant là dedans, c'est que je ne les vois pas venir. Je le vois quand j'y suis! Des fois ça dur quelques jours et d'autres fois quelques minutes.
La paranoïa peut embarquer aussi... dans le sens que MA réalité n'est pas la même que celle des autres. Mais moi, je le vois vraiment de meme, pi je suis certaine que c'est ce qui se passe!!!
Je suis anxieuse, j'en fait de l'acné tellement que je suis stressée et pi des brulements d'estomac accompagnés de reflux gastriques (ok dsl c'est degeux, mais ca fait ca pareil..) Accompagnés de douleurs articulaires et des os. Mon medecin veut que j'aille voir mon medecin généraliste pour passer des tests sur la fybromialgie.. c'est déjà moins pire depuis que je prends mes stab.

On dirait que, quand j'écoute quelque chose à la télé.. comme exemple Beautés Désespérées, j'ai écoutée la finale la semaine passée. Bon. J'ai pas arrêter de pleurer tout le long. je ne prends plus d'AD depuis que je prends mes stab ... je comprends pas pourquoi ca fait ca! T'as beau être hypersensible, mais il y a des %$%$ de limites non ? lol

Tu as raison Zieuverts, les gens nous voient avec une chemise blanche attachée dans le dos, si on a le malheur de pronnoncer ce mot... ou bien, ils se disent qu'il faudrait qu'on se donne un coup de pied au cul. Je trouve ça très difficile! Tsé, je le sais que j'ai tout pour être heureuse. Mais ça ne se controle pas. Puis je le sais que je ne suis pas paresseuse! Mais ça non plus ça ne se controle pas :(

Je voulais lancer une petite entreprise de couronnes de noel et saisonnier. Mes couronnes sont vraiment belles et tout. Tout le monde en veulent (en tout cas mes proches..)Mais ça me couterais ben trop cher pour faire ça, une couronne me prends genre 10 minutes à faire. Il m'en faut du "stock" pour les faire... Je cré aussi, beaucoup! Je sais que je veux mon entreprise. Je suis présentement aux études en design d'intérieur. De peine et de misère j'y arriverai, car la concentration n'y est pas. Mais j'adore ça et j'ai de bonnes notes!


Merci de continuer à m'écrire, vous m'aider vraiment beaucoup, pour la première fois de ma vie, je ne me sens pas seule à vivre ça!!!

Noé
Noé1983
Messages : 20
Enregistré le : 30 mai 2012, 08:11

Re: Bipolarité Cyclothimique

Message par Noé1983 »

J'ai oublier... Le diriez vous à votre nouvel employeur que vous etes bipolaire??? Je suis en recherche d'emploi et je ne sais pas si je dois le dire ou non!!!!

Zieuverts, je suis vraiment désolée pour toi!!! Ça ne doit pas être évident!!! Est ce que ca fesait longtemps que tu etais avec ton conjoint????

Merci ;)
zieuxvert
Messages : 23
Enregistré le : 02 juin 2012, 09:43

Re: Bipolarité Cyclothimique

Message par zieuxvert »

Allo Noémie,

Tu sais moi en ce moment je suis dans un down...je dors toujours, aller me laver m'impose de retourner me coucher car je suis très fatiguée. MEs seules activités se résument à Voir mon FACEBOOK, revoir si j'aurais des messages, dormir, boire (car j'ai très soif) et flatter mon chat qui semble savoir que sa maitresse de feel pas. Je suis célibataire, donc personne ne sait ce qui se passe. J'ai un fils de 18 ans qui commence a s'inquièter. Toute fois, je lui ai expliqué. Il sait que même lui est probablement atteint mais déja controlé depuis qq année.

J'ai dû lui dire qu'il ne devait pas en parler ouvertement...Surtout au travail car cela aurait un impact négatif . C'Est bien beau de dire qu'il faut le dire mais à quel prix?? :? HEureusement la colonie artistique est plus ouverte d'esprit car un grand nombre d'artiste y sont atteints. Mais ça passe bien, c'est de la créativité!! :ugeek: Mais dans un monde plus rationnel...euhhhhhhhh "ta yeule!" Parceque tu risque d'avoir ton 4% ou bien de diner seul le midi. ;)

"ET C'EST NOMAL!!" comme dirait un des personnages des grandes gueules!! Parceque lorsque qu'on regarde les définitions que l'on donnent sur internet, on pense qu'on est recherché pour être enfermé dans une chambre capitonnées!!! :lol:

En tout cas , Moi c'est ce que j'ai eu comme impressions. Car il y a plusieurs niveau de bipolarité. Comme moi, je ne pète pas de coche...rarement comme une personne normale! Mais je suis HIGH plus souvent, super positive de bonne humeur, mais mes down eux....je veux mourrir. Je me bas continuellement contre ça. Jamais je ne toucherais a personne. La vistime c'est moi!! à moi de moi!!

Je m'En sors avec l'humour! On me dit une grande humoriste... Mais souvent derrière ma facade du rire, y'a une petite fille qui veut mourrir.

Est ce que votre combat contre le suicide fait partie de votre vie??

ZIEUXFATIQUÉ!! lol
Répondre