perdre ses repères

(maniaco-dépression)
Répondre
SACHA
Messages : 2656
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

perdre ses repères

Message par SACHA » 05 juin 2019, 12:06

Perdre ses reprères.. ça veut dire quoi!... ne plus savoir d'où tu viens .. ne plus savoir où tu vas?!!!

À l'anniversaire du décès de mon père le 26 mai dernier, ça faisait 1 an, j'ai réalisé que j'avais plus de repères.. j'avais plus de parents.. ma mère décédée depuis 16 ans... mon père parti la rejoindre.. dirait les croyants...

Pourquoi, je ressens et dit que j'ai perdu mes repères.. parce que les racines de l'arbre sont coupé?? je me pose de sérieuses questions.. pourquoi, je suis perdu.. j'essaie de survivre, de me garder la tête au dessus du courant... oui je vais mieux, depuis le lamotrigine... mais je sens une fatigue, une tristesse ( que j'ai retrouvé suite à la diminution du zoloft).. j'avais plus d'émotions.. et là, ces sentiments, jouent à cache cache et attend le bon moment pour sortir et dire BOU!

j'ai perdu mes repères et je sais pas où les trouver. Les trouver dans mon mari.. puff c'est difficile en ce moment et c'est mon conjoint, pas mon repère car je ne peux pas lui dire tout ce qui me passe par la tête sans lui faire peur... et mes filles.. ben c'est moi leurs repère.. non.. ça fait tu du sens.

j'ai perdu mes repères et je sais pas où les trouver .....................

SACHA
Messages : 2656
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: perdre ses repères

Message par SACHA » 06 juin 2019, 09:23

je vais dans un autre état d'âme.. pourquoi les gens de notre société.. en fait je parles de moi... on besoin de l'approbation d'autrui.. pas capable de passer au travers de critiques.. genre.. il pense comme ça.. et ¸ça m'appartient pas :roll:

la toute petite critique fait en sorte que je remets en question mes efforts à m'aimer, mes efforts à devenir meilleure..

pourquoi les gens, par leurs paroles, leurs attitudes ont le besoin d'écraser l` autre??? pourquoi tant d'envie, de jalousie.. pourquoi on ne peut pas juste vivre et laisser vivre..

En perdant mes repères.. je suis en train de m'en bâtir d'autre..

bonne journée

SACHA
Messages : 2656
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: perdre ses repères

Message par SACHA » 11 juin 2019, 08:23

J'ai perdu mes repères... mes parents sont parti pour un meilleur monde... je suis seule.. je ne peux compter sur mon mari...et quand j'essaie de retrouver mes repères.. les reproches fusent de partout.

je sais pu quoi faire.. pourquoi je m'efforces ... on se demande pourquoi qu'on devient dépendant des benzo.. au moins quand je prends des ativans.. je penses pu à rien..

je veux pu souffrir..

Revivre
Administrateur
Messages : 258
Enregistré le : 20 nov. 2009, 11:43

Re: perdre ses repères

Message par Revivre » 11 juin 2019, 15:18

Bonjour Sacha,

Je saisis bien à vous lire la souffrance ressentie par la perte de votre père, laquelle ravive les souvenirs et les émotions de la perte de votre mère, il y a 16 ans.

Ce que vous êtes en train de vivre : perte de repères, questionnements, remises en question, émotions intenses, fatigue, souffrance, est propre au processus du deuil. Les symptômes que l'on ressent pendant un deuil s'apparent énormément à la symptomatologie de la dépression. En ce sens, ce que vous êtes en train de vivre, bien qu'énormément souffrant, est malheureusement normal. L'être humain a cette magnifique capacité de s'attacher afin de créer des liens et des relations significatives. Il a aussi la capacité de se détacher, lorsque c'est nécessaire. C'est ce qui se déroule lors de la perte d'un être cher : le processus de deuil (de détachement) s'enclenche. Il arrive souvent, par ailleurs, qu'un deuil plus récent ravive des deuils plus anciens.

Je vous invite à consulter le lien suivant qui explique les étapes du deuil : https://www.maisonmonbourquette.com/sin ... T-LE-DEUIL Cela vous permettra possiblement de mieux comprendre ce qui est en train de se passer dans votre corps, dans vos pensées et avec vos émotions. Vous remarquerez que dans les dernières étapes, il se déroule ce que vous avez nommé avec justesse : « En perdant mes repères.. je suis en train de m'en bâtir d'autre ». En ce moment, tout votre être travaille à digérer, faire sens et accepter la nouvelle situation, de manière à trouver qui est la nouvelle Sacha, maintenant. Il va sans dire que perdre des êtres importants, nos parents, nos racines, c'est comme si une partie de notre identité nous était enlevée, au passage. Le processus du deuil vise à reconstruire cette partie manquante. Ce travail est extrêmement souffrant, c'est bien vrai.

Je vous invite à garder espoir quant à la suite du parcours. La troisième étape est souvent la plus exigeante, avec les émotions qui jaillissent comme des geysers imprévisibles et entremêlés, mais le temps adoucit la souffrance et les questionnent trouvent leurs réponses. Ça demande d'être patient et bienveillant envers soi-même. Même lorsqu'on trouve que c'est trop long. Mais ça vient et cette souffrance n'est pas fixe et éternelle. Elle passe et nous en sommes témoins quotidiennement, à Revivre, auprès des gens que l'on soutient en situation de deuil.

Tout comme dans l'autogestion de sa santé mentale, le meilleur moyen de rendre le processus plus vivable et humain est de continuer à prendre soin de soi : que ce soit dans l'hygiène de vie, dans les activités du quotidien pour se faire du bien, dans les relations amicales, etc. À ce sujet, qu'est-ce que vous pourriez faire dans les prochains jours pour prendre soin de vous ? Ne serait-ce qu'une toute petite chose ou action qui, auparavant, vous faisait un grand bien. Je vous invite à la réaliser.

Il existe une ligne d'écoute spécialisée dans le soutien aux endeuillés : 1 888 LE DEUIL (1 888 533-3845). La ligne est disponible entre 10h et 22h, 365 jours par année et offre une écoute attentive et du réconfort en cette période difficile. Sachez également que Revivre reste présent via la ligne d'écoute, à 1 866 REVIVRE (738-4873), du lundi au vendredi de 9h à 17h, si vous avez envie de discuter avec un intervenant. Je vous propose de nous contacter afin de réfléchir à deux à des stratégies pour prendre soin de vous et ainsi alléger la souffrance.

Nous sommes là. Vous y êtes la bienvenue.

Je vous laisse également mon courriel.
Portez-vous bien.

Mélanie, intervenante
melanie.mercuri@revivre.org

SACHA
Messages : 2656
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: perdre ses repères

Message par SACHA » 14 août 2019, 10:54

Je penses beaucoup dernièrement de ma perte de repères

oui j'ai perdu mes parents.. je vois mon frère . pas assez souvent..disons qu'on passe plus de temps avec la famille de mon mari.

j'avais une amie très chère et la dernière fois que je lui ai parlé était le 21 juin par texto.. pour dire bon matin :(

mes filles volent par leurs propres ailes.. une en appartement avec son chum.. l'autre vague entre le travail et l'université... et son amoureux.

il a bien une connaissance , la conjointe d'un collègue de travail à mon mari.. que je m'entends très bien..mais est-ce une amie.. trop top pour dire..

j'essaie de combler ce vide avec mon zumba.. et la lecture, et depuis hier, le crochet :lol:

je penses que je suis un peu tristounet aujourd'hui.

scotch38
Messages : 331
Enregistré le : 14 mai 2018, 05:12
Localisation : Grenoble, France

Re: perdre ses repères

Message par scotch38 » 14 août 2019, 15:27

Sacha, il te manque une amie. Une confidente. Sincère, présente et bienveillante.
Pas facile à trouver.
Mais en attendant, nous sommes là, pour t'écouter, sans te juger.
Tu n'es pas seule.

la zumba, la lecture ET le crochet, c'est très bien.
Ca aide à stabiliser les émotions..

SACHA
Messages : 2656
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: perdre ses repères

Message par SACHA » 15 août 2019, 13:08

Qu'est ce qui arrive quand on perd tout ses repères..

on fait quoi??

mes filles.. oui mais je veux pas leurs en parler, pour les inquiéter pour rien..

mon mari.. il sait que j'ai perdu mes repères.. je lui ai dit.. mais il fait rien..je penses qu'il sait pas quoi faire...au lieu de me rassurer, me dire qu'il est là pour moi psychologiquement ( j'ai rien à lui reprocher physiquement. il fait les repas, le lavage etc).il pense m'aider à la maison. mais c'est pas de ça que j'ai besoin.. en tout cas, quand il est né, la compassion était passé.

je me sens seule.. un une fond de perdu

je sais, j'en fait une fixation

SACHA
Messages : 2656
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: perdre ses repères

Message par SACHA » 15 août 2019, 13:20

je penses que si j'avais pas mon zumba.. ça serait vraiment difficile..

Répondre