Juste besoin d’écrire...

(maniaco-dépression)
blondebleue
Messages : 1774
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Juste besoin d’écrire...

Message par blondebleue »

Merci Itsabell et les autres...

Ce soir je sens que ça pourrait prendre une autre direction. Je sens que je pourrais faire une nuit blanche. Envie de musique forte. D’écrire. J’écoute Iris des GooGoo Dolls en boucle. Plein volume dans la maison. Superbe chanson...And I don’t want the world to see me, cause I do lot think that they’d understand, when everything’s made to be broken, I just want you to know who I am.

Mais je prendrai mes somnifères bientôt.

Il y a une heure je pleurais. Je vais mieux. Je pleure moins. Je mange, pas mieux mais au moins je mange. Je travaille un peu de jours, je m’endors en soirée 2-3 heures devant la télé. Je n’ai presque pas bougé depuis que je suis sortie d’hôpital. Je vois qqs amies. Pas envie de me retrouver dans des foules. J’ai l’impression d’y être comme en périphérie. Même juste à l’épicerie plus tôt ce soir.

L’envie de pas dormir reste là. Juste pour voir si... mais je sais que c’est un jeu dangereux...
Mais je sais que je ne vais toujours pas bien. Toute la journée en travaillant de la maison sur des dossiers, je savais que ça ne faisait pas de sens de le faire dans cet état. Je vais juste me brûler davantage...
blondebleue
Messages : 1774
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Juste besoin d’écrire...

Message par blondebleue »

La nuit est entamée et je ne dors pas même après mon somnifère. J’étais tentée de faire plein de choses vers minuit, réparer un interrupteur, réparer un convecteur...et je savais que ce n’est pas une bonne énergie. C’est trop d’énergie...

J’ai été mise en arrêt de travail officiellement le 6 décembre. Je me suis mise à aller mieux mi décembre. Peut-être que c’est l’AD. Mais je pense qu’il est peut-être aussi la cause de mon agitation actuelle et des projets potentiellement compulsifs. Et du poids que j’ai pris :( ... Il me donne la nausée et je dois le prendre avec une gravol au gingembre...

Je sens cette énergie du high en sourdine et je dois la contrôler. Je revois mon psychiatre le 6 janvier et je dois décider si je fais un retour progressif au travail tout en sachant que je déménage début février et que tout n’est pas encore prêt. Peut-être qu’un petit high me permettrait de tout préparer? Mon psychiatre aimerait un arrêt plus long. Que j’accepte de décrocher.

J’ai aussi commencé à voir une ergothérapeute. Quelle révélation! Pour la conciliation travail-santé mentale elle m’aide bcp. Si je fais un retour au travail, il pourrait être possible de réintégrer juste certaines tâches une à la fois. Il faut les identifier mais surtout décider quand. Ça me donne de l’espoir pour l’avenir.
Suegag
Messages : 287
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: Juste besoin d’écrire...

Message par Suegag »

Génial pour l’ergo! Et surtout pour l’espoir!
Pourquoi es-tu ambivalente pour un arrêt de travail? Un déménagement, ça fait parti des top dans l’échelle de stress... à considérer 😉
J’espère que ça se passera bien pour toi.
Je me demande, comment fais-tu pour contrôler un high?
Bonne année!!! Et merci pour tous les messages que tu m’as envoyé au plus sombre de ma vie!
Répondre