Grosse résistance a la médication

(maniaco-dépression)
melaniecoeur
Messages : 579
Enregistré le : 19 sept. 2016, 18:05

Re: Grosse résistance a la médication

Message par melaniecoeur » 17 déc. 2019, 19:23

J'ai vu mon psychiatre et il était impatient. Il était loder. Il me voit dans salle d'attente et me dit : que fais tu la! Ta pas rv? J'ai montrer ma preuve mon papier qu'il a écrit nlui même la date du RV d'aujourd'hui. Il me dit que j'avais pas affaire la,, après il a vu sur le papier. Il y a eu une erreur. Et me dit sec, d'attendre. Ja bienfaits de lui montrer le papier, j'avais raison. Il était nerveux. Je rentre dans son bureau et il a donné un coup poing sur son bureau. Je pleurais. J'ai dit: etes vous fâcher!?.il a dit oui, il y avait vdes patients avec un transport adapté

Finalement j'ai retourne dans son bureau, il était plus calme et moi j'évite de brailler. Je suis en dépression. Alors il tente un dernier essai avec un anti dépression. Je vais lui dire que j'ai eu peur et mal senti avec son coup sur son bureau et qu'il m'a dit : vous avez pas d'affaires ici! J'étais fâché. Il fit qu'il comprend pas, il ditt que c'était la journée des skizophrene!? Pas celle des bipolaire??? Il y a tu une journée des bipolaire. A clarifier au prochain RV! .

Ça pas rapport??? Au moins il a renouvelé mes RX et augmenter mon welbutrin a 450 mg pour 3 semaines

Si ça marche pas. On va essayer autre chose.

Bref, ça été affreux!

lune610
Messages : 150
Enregistré le : 21 nov. 2016, 11:33

Re: Grosse résistance a la médication

Message par lune610 » 23 déc. 2019, 17:03

pauvre toi jen reviens pas que ton psy tai bourrassé dememe, ca se fait tu demander un autre avis?il na pas eu une attitude aidante....

melaniecoeur
Messages : 579
Enregistré le : 19 sept. 2016, 18:05

Re: Grosse résistance a la médication

Message par melaniecoeur » 23 déc. 2019, 17:43

Non je sais ça été affreux. Mon prochain RV est le 8 janvier. Je serai accompagné. Je vais lui dire que j'ai eu peur uet pas aime son attitude.

Je suis au welbutrin 450 mg dose maximum. Ça semble pas m'aider. Je vais lui parler du Latuda ça aide pour les dépression bipolaire. J'en ai marre d'être a terre. Merci pour le soutien

melaniecoeur
Messages : 579
Enregistré le : 19 sept. 2016, 18:05

Re: Grosse résistance a la médication

Message par melaniecoeur » 27 déc. 2019, 16:10

Allo,

J'en ai plus que marre dêtre down. Ce matin, jai décidé d'arrêter mon séroquel XR 150 mg le matin et mon Welbutrin 450 mg. Puis, jai enlevé mon séroquel XR 200 mg au souper. Ca donne rien de prendre ces médicaments. Je suis pas mieux. Tout si bien les enlever. Je me sens pas pire non plus. Ca va moins irriter mon estomac. J'ai arrêté mon pantoloc pour l'estomac aussi. Je prend trop de médicaments. J'ai que 43 ans. J'en parlerai pas au psychiatre a mon prochain RV. Toute facon, ca donne rien. Il va être plus mauvaise humeur, ce qui est normal, sil sait que jai lâché welbutrin a 450 mg, la dose la plus forte. Ca fait 1 mois que je prend ca et cest comme un placebo. IL va falloir quil trouve autre chose pour le remplacer. J'en avait marre en maudit d'être a plat le matin et d'avoir envie que de dormir. Cest pas une vie ca. Avoir toujours envie de dormir toute la journée. J'ai décidé d'enlever ces cocheneries la qui me rend trop amorphe. Aujourdhui, je me sens plus énergique. J'ai réussi a faire mon lavage. J'ai plus d'entrain, mais sans plus. Ces 2 médicaments ne donne pas de dépendance. Desfois, ils exagères les psy avec leur médicaments. Cest juste trop et au lieu de m'aider, ca me nuit. Aussi bien de lâcher ca. J'ai gardé mon paxil 30 mg et lamictal, 100 mg le matin. Puis mon zyprexa au souper. Puis le coucher, jai rien touché car je dors mal. Je me réveille souvent vers 3 h 4h du matin et jai un sommeil agité. Même avec 300 mg séroquel, lyrica 150 mg, Rivotril 2 mg et Lamictal 100 mg.

Je sais que cest pas recommandé de faire cela, mais sinon, je vais feeler mal tout le temps et eux s'en foutent pas mal que j'aille bien ou pas. Ils sont la, que pour prescrire des pilules qui font même pas effet (jai une grosse résistance aux médicaments) et faire de l'argent sur notre dos en faisant des voyages ou recevant de l'argent des pharmacies.

IL y a des limites. Si je pourrais juste prendre Lyrica pour mes jambes sans repos. Paxil, rivotril, ca serai assez. Par contre, jaurai plus de séroquel au coucher et lamictal (stabilsateur de lhumeur), qui sont des médicaments psychiatriques. Il y a juste Lyrica qui ne l'est pas. Sinon, j'aurai juste demandé que ca soit mon médecin de famille qui me prescrit ces médicaments 2 x par années. Mais il veut pas et j'en prend plus que 2 médicaments. Si j'aurai juste pris paxil et rivotril, ca aurait été ok. Mais vu que j'en ai d'autres, jai pas le choix d'être suivi en psychiatrie a cause de ma bipolarité. Des fois, jaimerai faire comme si javais rien, pas de maladie.

Des bouts je suis révoltée de tout cela. Tannée de prendre des maudites pilules qui font rien. Je dors a peine avec 300 mg séroquel au coucher. J'ai beau relaxer, mais ca suffit pas. J'ai tout un cocktail au coucher. Je suis trop résistante aux médicaments. Je suis bizzare!!

Je suis un cas désespérée!!!!

melaniecoeur
Messages : 579
Enregistré le : 19 sept. 2016, 18:05

Re: Grosse résistance a la médication

Message par melaniecoeur » 28 déc. 2019, 14:02

Bonjour,

Je me demande a quoi ca sert d'écrire ici. J'ai aucun soutien. Cest pas facile en ce moment.

Merci :x :(

Avatar du membre
1Furtif
Messages : 249
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Grosse résistance a la médication

Message par 1Furtif » 28 déc. 2019, 16:58

Je te comprends. Moi aussi je passe par des moments très difficiles et j'aurais besoin de soutient. Mais ce n'est pas tout le monde qui peut être disponible à répondre. C'est ce qu'une travailleuse sociale m'avait dit.

J'ai lu ton post du 17 décembre et je te dirais de porter plainte à l'hôpital et au Collège des médecins. Il doit certainement y avoir un groupe de représentants des patients de l'hôpital qui pourront t'aider à rédiger ta plainte. Je l'avais déjà fait une fois. Le fait que le psychiatre est donné un coup de poing sur son bureau est inadmissible voir un comportement banni. Les patients sont vulnérables et ont besoin d'être protégés et non d'être agressés directement ou indirectement. Ce psychiatre doit être devant un comité de discipline pour son geste et même être radié du tableau du Collège des médecins.

melaniecoeur
Messages : 579
Enregistré le : 19 sept. 2016, 18:05

Re: Grosse résistance a la médication

Message par melaniecoeur » 28 déc. 2019, 17:57

Merci furtif de me comprendre!

J'ai fait des plaintes dans le passé et ça donnait rien.

Si je fais plainte je risque de ne plus avoir de psychiatre. En ce moment j'en ai grandement besoin, vu ma condition. On essaie un traitement pour ma dépression bipolaire.

J'aurais aimé oui porter plainte, il a été agressif envers moi. Même si ce n'était pas son intention. Lors de mon prochain RV, le ,8 janvier, je vais être accompagné de mon intervenant. Même lui, trouve pas ça grave comment Nil s'est comporté, ??

Il m'a obstiné pour le RV. Il voulait pas me voir. Il disait qu'il y avait un erreur et je lui ait montrer le papier de RV comme preuve qu'il a écrit lui même. J'ai bien fait. C'est la 3 e fois qu'il me fait ce coup.

Si

melaniecoeur
Messages : 579
Enregistré le : 19 sept. 2016, 18:05

Re: Grosse résistance a la médication

Message par melaniecoeur » 28 déc. 2019, 18:01

Je vais contacter une organisation de droit en santé mentale et le comité des usagers de l'hôpital.

Merci de me comprendre

Avatar du membre
1Furtif
Messages : 249
Enregistré le : 26 févr. 2018, 00:15
Localisation : Montréal

Re: Grosse résistance a la médication

Message par 1Furtif » 29 déc. 2019, 00:48

Je t'avoue que le système de santé mental est la seule place où je trouve que les psy et les intervenants sont les plus bizarres. Que ton intervenant trouve que le geste du psychiatre n'était pas grave c'est grave !?!?!? Tu devrais porter plainte contre lui aussi pour vouloir étouffer l'affaire.

Le code de déontologie est très clair. Le professionnel doit avoir un comportement irréprochable. Donner un coup de poing sur le bureau n'est pas un comportement acceptable surtout en présence d'une patiente vulnérable.

En plus il est perdu dans ses rendez-vous!!! Il devrait prendre une sabbatique ou changer de profession!

melaniecoeur
Messages : 579
Enregistré le : 19 sept. 2016, 18:05

Re: Grosse résistance a la médication

Message par melaniecoeur » 29 déc. 2019, 13:19

Allo Furtif

Merci de prendre ma défense. tu serai un bon accompagnateur pour mon prochain RV. Je me sens comprise ici. Ca m'aide beaucoup.

Oui, j'avoue que mon intervenant a été con aussi de trouver que cétait pas grave. Cest grave comme tu dis. Je vais lui dire que je trouve ca bizzare. IL dit que ce nétait pas contre moi quil était fâché, mais de la situation. Mais ca donne que cest pas mon problème sil est surcharger et on choisi pas quand on est malade. Je vais lui dire a mon intervenant que je comprend pas. IL dit que je suis trop sensible. FRANCHEMENT!!! Je vais lui dire aussi au psychiatre que jai eu peur et jai pas aimé son attitude, je ne me gènerai surtout pas. Je vais être calme, franche et directe. Sa réaction, ca serai son problème pas le mien. Cest vrai, on dirait quils font exprès, on est vulnérable comme tu dis et eux, on dirait quils en profitent.

Pour faire une plainte, ca je sais pas. Je risque de perdre le psychiatre et en trouver un autre, ca serai pas évident et surtout en ce moment, je vais vraiment pas bien. Je suis a terre (down). Mais crois moi, je vais lui dire en pleine face avec aucune gêne!!!

Merci de me comprendre et pour ton aide, support. Si t'a besoin toi aussi, je suis la!

Répondre