Je suis rendu là

(maniaco-dépression)
Répondre
Itsabell
Messages : 1045
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Je suis rendu là

Message par Itsabell »

Ça va pas. J’ai envie de mourir et ou de me faire mal ce matin. Je me ferais mal en avalant mon cruchon de zopiclone. Et si ça m’endort a jamais ben tant mieux.

J’ai beau penser à ma fille, à mon chum, je ressens rien dans le sens où je me dis seulement d’une façon pure égoïste que ça me soulagerait. Si je refais une crise je mets fin à mes jours. C’est indiscutable. Je ne recommence pas à vivre ça.

J’ai dormi 12h je me suis couché à 19h30 hier.

😭😭😭😭😭😭😭
Izaza
Messages : 547
Enregistré le : 25 sept. 2017, 20:30

Re: Je suis rendu là

Message par Izaza »

Itsabell tu as besoins d’aide... tu as des propos suicidaire... tu devrais prendre une maladie , aller à l’hôpital et chercher de l’aide!! Il y aura peut-être d’autres crises... tu dois les prévenir... si tu ne fais rien elles vont revenir... là ça va pas, mais c’est passager ... mais pour l’instant tu as besoin d’aide! Et maintenant. Le travail on s’en fou, mais ta fille, ta famille ont besoin de toi! Prends soins de toi stp! Redonne nous des nouvelles...
Revivre
Administrateur
Messages : 282
Enregistré le : 20 nov. 2009, 11:43

Re: Je suis rendu là

Message par Revivre »

Itsabell,

Ce matin, la souffrance est palpable dans ton post et c'est le moment de remettre entre les mains de quelqu'un d'autre la décision de ce qui peut te soulager. Le besoin de soulager la souffrance est normal, mais mourir n'est pas l'option. Les conséquences reliées au suicide sont grandes même si en ce moment tu te sens moins en contact avec elles.

C'est important de te rendre à l'hôpital, le centre de crise ou encore d'appeler ton médecin ou le psychologue. Sortir le "kit de survie", est-ce que c'est prendre une pause du travail, écrire, pleurer, laisser un espace pour ça. Rester seule n'est pas l'option, ça tourne trop en ce moment. Ton cri d'alarme ici est important parce que plusieurs personnes semblent te connaître et souligner que c'est le moment d'aller chercher le soutien rapidement. Tes pensées ne sont pas l'alliée en ce moment, mais bien le support professionnel.

Je te laisse le numéro du centre de prévention du suicide, mais l'idée, c'est surtout d'appeler les contacts que tu connais ou encore te rendre directement aux urgences.

Avant de commettre un acte permanent, si tu préfères parler à un inconnu, attends pas:
1-866-277-3553

Peut-être qu'un événement a précipité cette crise à la suite d'une accumulation. Pour ne pas accumuler encore plus, c'est important de prendre soin. Tu sembles avoir une équipe derrière toi ici, qui est présente pour veiller à ces fluctuations, confie-les. Aussi, pour ta fille, oui, pour ta famille et aussi pour le fait que les périodes de stabilité, elles reviennent toujours. Tu as traversé plus d'une tempête à lire tes magnifiques écrits, ce n'est pas le moment de laisser tomber.

Accepte le soutien offert, Itsabell.

J'attends de tes nouvelles,

Christine
Intervenante
Izaza
Messages : 547
Enregistré le : 25 sept. 2017, 20:30

Re: Je suis rendu là

Message par Izaza »

Je m’inquiète pour toi itsabell... comment vas-tu? Un peu mieux? Redonnes nous des nouvelles quand tu pourras...
SACHA
Messages : 3121
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Je suis rendu là

Message par SACHA »

Moi aussi tu m'inquiètes... prend soins de toi...TU en vaux la peine
Itsabell
Messages : 1045
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Je suis rendu là

Message par Itsabell »

Me voilà. Désolé de ne pas avoir eu donné de nouvelle. Parfois quand ça va trop mal je deviens muette. Je m’en excuse je ne voulais pas créer d’inquiétudes.

Ce matin ça n’allait vraiment pas bien. Quand ma fille a quitté l’école j’avais l’envie folle de prendre mon cruchon et de l’avaler. J’ai calculé et j’ai assez de mg pour le faire.

Je me suis forcé à sortir de chez moi. Fallait que je rencontre des gens. Au fil de la journée ça m’a changé les idées. Par contre, j’avoue que je suis à côté de la track. J’ai recontacté mon infirmier et je le vois vendredi. Je me suis dit ce matin que je ne pouvais pas gâcher le spectacle de noël de ma fille et non plus son temps des fêtes. C’est réellement ce qui m’a accroché quand je pleurais ce matin. Ma fille m’a demandé ce que j’avais. Je lui ai dit que tout était ok.

J’ai comme plan d’en finir après les fêtes. J’en ai parlé avec mon infirmier. C’est réellement ce que je ressens. C’est plus fort que moi. Si je fais une crise c’est terminé. Je suis ferme là dessus. Mais ne vous inquiétez pas pour le moment, je m’accroche à ma fille et j’essaie de ne jamais rester seule.
Revivre
Administrateur
Messages : 282
Enregistré le : 20 nov. 2009, 11:43

Re: Je suis rendu là

Message par Revivre »

Bonjour Itsabell,

Même si j'ai établi le contact avec toi en privé, je trouve nécessaire de rebondir sur le forum, les échanges restent dans tous les cas souvent une façon de soutenir d'autres personnes qui se voient possiblement dans tes mots. À travers ce que tu nommes, il semble avoir un certain conflit entre cette certitude de vouloir mourir à un moment précis, mais aussi celle de mettre les efforts si puissant vu l'intensité de ta souffrance pour sortir, aller chercher le soutien de façon concrète.

Il arrive parfois que ces voix de chamaillent dans la tête, et lorsque c'est le cas, ce n'est pas le temps de prendre une décision. S'il y a conflit, c'est qu'il n'y a pas certitude, il y a un doute que cette décision est réellement la plus judicieuse. Ces décisions prises dans le coup de l'intensité de la souffrance, elles veulent apaiser temporairement et ne voient pas les conséquences réelles, elle ne veulent pas créer du changement. Je vois que tu as décidé physiquement de tester la voix de "prendre soin", et c'est toute qu'une force.

Ne pas rester seule, c'est la meilleure décision. En parler avec l'infirmier, cela va dans le même sens. Déposer le cruchon et sortir, tout autant. C'est rassurant pour toutes les personnes proches de te voir faire ces actions, sache que même si tu n'en ressens peut-être pas la fierté actuellement, d'autres le font pour toi.

Tiens bon, et continue d'accepter l'aide offerte. C'est vital. Une heure à la fois.

Christine
Izaza
Messages : 547
Enregistré le : 25 sept. 2017, 20:30

Re: Je suis rendu là

Message par Izaza »

Merci revivre.... Merci de mettre des mots... car parfois nous sommes sans mot... merci d’être là.
Itsabell
Messages : 1045
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Je suis rendu là

Message par Itsabell »

😢 ça va pas.
Mon infirmier est venu cherché mon zopiclone hier soir chez moi pour me l’enlever.
Maintenant je vais aller chercher toute ma médication à la pharmacie. Et donc ce sera le latuda...

Je ne ressens plus rien.
Je suis vide.

Je laisse noël passer et après le 26 je décompte.
Itsabell
Messages : 1045
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Je suis rendu là

Message par Itsabell »

Je m’excuse de mon message précédent. J’ai très mal dormi et je n’avais pas les idées très claires. Les matins sont très difficiles. Je pense que j’ai besoin d’aide mais je ne suis pas capable de parler de mes plans à mon conjoint.
Répondre