Capacité reduite, retour en enfance ?

(maniaco-dépression)
Répondre
Sirène
Messages : 8
Enregistré le : 25 juin 2020, 09:12

Capacité reduite, retour en enfance ?

Message par Sirène »



Bonjour,
Je me presente, jai 35 ans. Je suis diagnostiqué bipolaire type 2 depuis que jai 17ans. Jai aussi un trouble anxieux. Depuis que j'ai 16ans jen suis a ma 4eme depression majeure. Jai eu des etats depressifs au travers, mais je reussissais a travailler quand même. Mais a 16ans, 23ans, 28ans et la 35ans jai touché le fond pendant de nombreux mois, avec des idées sombres.
Je nai eu que 2 hypo très légère ou je ressentait une exaltation cela pouvait durer quelques mois, jetais confiante, javais l'impression que tout me reussissais.
Mais la majeur partie du temps depuis le Diagnostique cest des phases depressives que j'ai connu. J'ai beau être une habitué, on ne sy habitue jamais je crois. Se lever un beau matin et tout semble une montagne, même les choses les plus banales comme se nourir et se laver.
Ensuite après ces periodes de noirceurs, il faut reapprendre a vivre.
MA QUESTION EST = Avez vous limpression que chaque dépression vous replonge a l'époque ou vous avez fait votre première ???
Dans ma situation javais 16ans.
Mais a chaque episode, jai limpression que je dois réapprendre a faire des taches simple (de maison) comme une ado de 16ans qui apprend. Les recettes plus élaborés sont tombé aux oubliettes car trop complexes.
L'affaire cest qua chaque episode jai vieilli, des tâches se sont ajouté à mon tableau, je suis devenu maman de 3, proffessionnelle, jai une maison a moccuper. Mais a toutes les fois jai limpression de devoir reapprendre *comme une ado*
Les choses que je gerais bien en de meilleur periodes sont tellement devenu difficiles...

J'ai limpression qu'après chaque depression je dois ajuster mes tâches ou mes exigeances a la baisse pour economiser mon énergie je crois. Jai limpression que chacune de mes dépression me rend de plus en plus *négligé*

Exemples :
jetais une personne qui aimait se maquiller/coiffer/habiller coquette legerement, evidemment en depression le goût ny est plus, mais en reprenant du mieux je m'aperçois que je fini par accepter ma face fade, ma queue de cheval et mon vieu linge pour economiser dr l'énergie.

Avant d'avoir des enfants, même aux 2 premiers, avoir ma maison bien rangée et propre etait essentiel. En depression je nai pas lenergie de le faire (mais ca me fatigue) en remontant de la depression, plusieurs tâches ménagères sont maintenant fait rapidement encore une fois pour economiser de lenergie je crois...je realise que je laisse maintenant border plusieurs choses, par respect de mon energie encore une fois... je crois

Mais je deteste voir a quel point je suis devenue négligée, est ce l'accumulation des depressions ou bien je suis devenue lâche...?

AVEZ VOUS AUSSI CETTE IMPRESSION ?
SACHA
Messages : 3067
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Capacité reduite, retour en enfance ?

Message par SACHA »

salut Sirène..

sais tu quoi.. tu me fais réalisé que moi aussi je suis un peu comme toi.. mais je dirais pas par lâcheté.. plutôt par fatigue, par découragement..

mes épisodes de down (dépression) me gruge tellement que quand j'en ressors, je ressens cette fatigue, ce sentiment d'être perdu..

donc ce que je fais, j'y vais petit peu par petit peu..et je préconise ce qui me fait du bien..des fois, je dois chercher fort ce qui me stimule.. et stimule peut être un grand mot..

et à force de faire de petite chose, l'envie reviens.. mais j'avoue que coté culinaire.. moi qui aimait cuisiner .. c'est difficile.. trop compliquer et trop plate à laver beaucoup de vaiselles :lol: .. disons que j'aime beaucoup les recettes ''tout dans le même plat''

en ce qui concerne ta question:
Sirène a écrit : 07 juil. 2020, 00:04 Avez vous limpression que chaque dépression vous replonge a l'époque ou vous avez fait votre première ???
pour moi non... mais j'ai souvent des ''moments anxiogène'' au même moment que mes 2 grosses crises d'anxiété/panique intense

en janvier (ma première période d'anxiété/panique qui a durée plusieurs mois).. je dois faire attention.. surtout à mon hygiène, sommeil...

en octobre-nov ( une période d'anxiété élevé/tentative).. je dois aussi faire attention..

on dirait que notre cerveau enregistre/prend une photo.. de certaine période marquante de votre vie..
Sirène
Messages : 8
Enregistré le : 25 juin 2020, 09:12

Re: Capacité reduite, retour en enfance ?

Message par Sirène »

Merci du retour Sacha

Je suis actuellement a l'étape de trouver des choses qui me font du bien. Et oui comme toi c'est difficile des choses qui me stimule. On dirait que je ne me connais pas, ou que je nen trouve pas.

Certains jours, je trouve cela tellement epuisant de penser a ce que je pourrais faire pour m'amuser, ou simplement quand je regarde les tâches que je devrais faire, jai limpression que je fais de la fuite dans le sommeil. Une fois les enfants partis au camp de jour, je reviens dans mon lit et je peux y rester des heures a somnoler. Parfoit je prend même de la melatonine pour me rendormir et pour ne pas entendre mon cerveau penser. C'est pour cela, que je disais *lâcheté* je crois...

Cela fait maintenant depuis mars que je suis en arrêt de travail. (3.5 mois) et sincèrement, mise a part une amélioration de mon anxiété et du fait que je ne pleure plus a rien je ne trouve pas que jai repris de l'énergie. De nombreuses journées par semaine je dois faire une sieste et même parfois jai du mal a sortir du lit de toute la journée. Devant les enfants je suis correct, je sourrie, ils me font du bien, mais je suis correct une courte periode de temps. Et le soir jai hâte qu'ils aillent au dodo. Dou la raison pourquoi je les envoie au camp de jour malgré que je suis a la maison. Bref, je trouve que ma vie ne reviens pas assez vite, et dun côté je comprend que si je ny met pas les *efforts* je ny arriverai pas. Mais cest dont epuisant...
Résurgence
Messages : 46
Enregistré le : 11 mai 2020, 01:03
Localisation : Québec

Re: Capacité reduite, retour en enfance ?

Message par Résurgence »

Bonjour Sirène,

Ma cousine à le même diagnostique que toi (bipolarité type 2+ trouble anxieux) son psychiatre lui a prescrit de la lamotrigine et depuis ce temps elle m'a dit quel est beaucoup plus stabilisé. À voir avec ton médecin.

Pour ma pars, je souffre de capacité réduite depuis avril 2019 dû à de l'anxiété/dépression et je n'arrive pas a retrouver mes pleines capacités tant au niveau physique que mental. Moi aussi je note une amélioration au niveau de l'anxiété surement grâce aux AD que je prend depuis janvier 2020. Par contre, les AD me cause de l'insomnie et j'imagine que c'est la cause de ma fatigue.
Se lever un beau matin et tout semble une montagne, même les choses les plus banales comme se nourir et se laver.
J'ai connue cela pendant des mois très intensément. :(

Bref, ça prend beaucoup de patience et d'indulgence envers soi-même quand on souffre de trouble mentaux car le rétablissement peut être long. :?

Bonne soirée
modjo
Messages : 351
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: Capacité reduite, retour en enfance ?

Message par modjo »

Bonjour sirene,
Cela fait longtemps que j'ai pas été en dépression mais généralement j'ai juste envie de rester au lit le plus souvent possible. Mais je n'ai pas un sentiment de retour en enfance particulierement je crois.
Bon courage en tout cas
Répondre