Absence de sentiments

(maniaco-dépression)
lune610
Messages : 179
Enregistré le : 21 nov. 2016, 11:33

Absence de sentiments

Message par lune610 »

Jai l'impression que les médicaments me bloquent dans mes sentiments, je ne ressent plus rien a part la colère. Je sais que ma nouvelle medication wellbutrin ne me convient pas,ca allait bien au debut et de semaine en semaine je 'gèle' et la je suis dans l'indifférence.

Je nai plus d'envie et de plaisir, je me sens neutre. Les jours passent et se ressemblent.Je ne ressens plus rien envers mon conjoint a part de l'indifférence de notre relation parceque mes émotions sont anesthésiées. Je suis toujours dans le ressentiments et cest toute dans ma tete parcequil se passe rien. Je nai plus aucune libido alors ca va avec le plaisir et l'affection que je peut ressentir alors je me convainc que je ne laime plus. Je sais qun autre ne me ferais pas plus vibrer.
Je men veut de ne pas etre full presente et affectueuse pour mes filles. Jai pas le gout de parler a personne, je resterais a faire du téléphone ( et cest un peu ce que je fais) toute la veillée. Avec le temps jai perdu mes amies , et en changeant demploi, je m'éloigne encore plus,parceque nous sommes toujours avec la famille et je ne suis plus a l'étape des 'bébés' comme mes sœurs alors on est pas dans le meme stade de vie.

je ne leve pas le petit doigts pour changer qque chose parceque ca bloque au niveau du 'agir'. Alors ca fait juste tourner dans ma tête au stade ressentiments surtout avec mon conjoint. On est incapable de communiquer.
Je sais que je ne doit pas prendre de décisions sur un coup de tete.

Au travers de tout ca, ca marrive de 'me réveiller' et detre attendris par lhomme extraordinaire qui vit a mes côtés,
Je suis anesthésiée :cry:

J'etouffe ce matin...cest toujours le matin le pire...
johey
Messages : 112
Enregistré le : 30 janv. 2020, 21:48

Re: Absence de sentiments

Message par johey »

J'ai vécu ca aussi,
la médication d'après ma manie. Ils m'avaient drogué solide. Il parait que j'en avais besoin.
Mes proches me trouvaient bizarre sous l'effet des meds et moi encore plus.

Je me suis plaint à mon psy qui ne faisait pas grand chose à l'époque. Et là, j'ai un nouveau psy qui a considéré la chose et la fatigue chronique dans laquelle me plongeait la médication. Il a changé les meds et franchement je suis ok. Pas "comme avant" parce que comme avant ca veut rien dire pour moi. Mais j'ai retrouvé le gout de vivre, de faire des choses, etc..

Les meds qu'on prends ont souvent cet effet secondaire de bloquer les sentiments. Surtout si c'est des meds pour empêcher la manie.

En tout les cas, tu es lucide de ce qui se passe alors tu peux agir pour ne pas détruire tout autour de toi.
Prends bien soi de toi... et de tes proches. Te fis pas sur tes ressentis trop trop alors que tu sais qu'ils sont plus ou moins fiables.
Bonne journée lune610
Itsabell
Messages : 1054
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Absence de sentiments

Message par Itsabell »

Bonjour lune
J’ai vécu ça aussi. Tout dépend du traitement. Moi ils m’ont gelé pour la dépression. Je ne ressentais plus rien. Il se passait rien dans ma tête. J’ai testé plusieurs meds. Il y en a que c’était l’enfer. On a changé. Et changé à nouveau. Et encore. Finalement on avait trouvé un bon mix qui fait que j’avais retrouvé « presque en totalité » celle que j’étais avant. Mais je ne vis plus les sentiments avec l’intensité d’avant. C’est peut être mieux ainsi...
Ta médication ne convient peut être pas?
Suegag
Messages : 292
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: Absence de sentiments

Message par Suegag »

L'apathie.
C'est tellement étrange comme état.
J'ai l'impression que quand c'est trop, y'a un court circuit qui se produit dans le cerveau. Hé hop! Tout devient fade. Et oui, l"rritabilité fait partie du tableau. La démotivation, la fatigue, pas envie de manger, la perte d'intérêt et de désir... pour moi, ça vient et ça passe. Je ne sais pas si ça vient en réponse à une médication. Mais pour moi, c'est une sorte d'abattement. C'est de la dépression.
lune610
Messages : 179
Enregistré le : 21 nov. 2016, 11:33

Re: Absence de sentiments

Message par lune610 »

merci de me lire, la je plonge, je resterais dans mon lit aujourdhui....mais je sais que le travail est mon meilleur ami dans ce cas...j'oublie tout.
je me prépare a partir au chalet pour le long week . toute ma famille sera donc faudra que je fasse semblant :roll: je sais que ca va me faire du bien et ca va métourdir et que mon humeur va s'améliorer.
l'infirmière ma dit d'arreter mon wellbutrin, je lai pas prit hier, je suis vraiment fatiguée ce matin. je faire un jour sur 2jusqua mon rv si je réussit a gérer mais la je suis en down et je ne sais pas vers quoi aller en médication...jen ai essayé beaucoup... quel est votre cocktail?
SACHA
Messages : 3125
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: Absence de sentiments

Message par SACHA »

lune610 a écrit : 03 sept. 2020, 05:38 Je sais que ma nouvelle medication wellbutrin ne me convient pas,ca allait bien au debut et de semaine en semaine je 'gèle' et la je suis dans l'indifférence.

Je nai plus d'envie et de plaisir, je me sens neutre. Les jours passent et se ressemblent.Je ne ressens plus rien envers mon conjoint a part de l'indifférence de notre relation parceque mes émotions sont anesthésiées. Je suis toujours dans le ressentiments et cest toute dans ma tete parcequil se passe rien. Je nai plus aucune libido alors ca va avec le plaisir et l'affection que je peut ressentir alors je me convainc que je ne laime plus. Je sais qun autre ne me ferais pas plus vibrer.
Salut lune...

je te comprends, c'est ce que je vis avec le lithium... en fait jusqu'à ce que je te lise .. j'arrivais pas à mettre le doigt exactement sur le bobo... et oui.. c'est ce que le lithium me fait.. c'est pour ca que je l'arrête..

c'est drole comment notre corps réagit différemment.. le wellbutrin est connu pour activer.. moi il me causais de l'anxiété..et toi tu es vide..

j'espère que ton médecin va te trouver quelque chose de mieux.

moi j'ai recommencé à garder un journal de l 'humeur, question de savoir ce qui marche ou pas..j'ai commencé à diminuer mon lithium jusqu'à ce que je parle avec mon psy vendredi prochain.. et je me sens mieux, on dirait..

bon weekend
Suegag
Messages : 292
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: Absence de sentiments

Message par Suegag »

C'est long se stabiliser. En tous cas, ça l'est pour moi. Depuis un bout, je prend lamotrigine, wellbutrin et cipralex. Mais je n'ai toujours pas le bon cocktail.
C'est un bon signe d'être capable de faire semblant, de pouvoir travailler et de voir la réunion familiale au chalet comme positif. D'envisager que tu auras l'énergie pour le faire. Tu as des moyens pour aller moins mal! Ou pour passer le temps! Ou pour t'étourdir...
Ça va passer !!
lune610
Messages : 179
Enregistré le : 21 nov. 2016, 11:33

Re: Absence de sentiments

Message par lune610 »

De retour... Cest un baume de vous lire❤️

Jai alterné un jour sur 2 mon wellbutrin et je sens que la boule de frustration a diminué, la cohabitation avec la famille)enfants cest bien passé. Jai reussit a oublier
mais jetais dans ma bulle...jai pas parlé a mon chum du weekend, ca me faisait trop de bien de voir dautres monde. Je voulais oublier cette obsession. Jai le coeur brisé de l'émotion négative que je ressens en secret envers lui..... Je fais semblant.

Je doute que les AD me conviennent...je voulais refaire le test mais je reagis mal. Jai des swing dhumeur.Jai senti au fil des semaines l'évolution de la 'camisole chimique' mais qui me changeait pas en mieux. Ca ma comme activer dans lagressivité. Jai l'impression de faire comme un TOC, ou des pensée obsessionnelles sur mon couple vu que c'est pas mal juste sur ca que jai de l'emprise 🤦 je pense ben qui faudra que je remagasine au niveau des antipsychotiques 😞
lune610
Messages : 179
Enregistré le : 21 nov. 2016, 11:33

Re: Absence de sentiments

Message par lune610 »

Jai ben réussit, mon couple est en train de lâcher...

On a eu un gros froid hier et il ma dit quil nen pouvait plus, et moi aussi. La par exemple, je panique parceque la ca ne releve plus juste de moi. Je me rends compte que mes humeurs ont provoqué ca. Je suis pas facile a vivre🤦 et lui qui ne communique pas.

Jai un trou dans le coeur a matin, je lui ai ecrit une lettre mais si on ne se parle pas ya rien qui va changer, il va mettre encore le couvercle sur le chaudron...je ny croit plus, jai plus l'énergie. Je me sens encore gelée émotionnellement, jarrive pas a pleurer, jai le coeur en miettes. Jai essayé davoir une consultation de couple avec une psychologue et ca va juste dans 3 semaines. Je ne lui ai pas dit...il va me repondre qu'il na rien a dire 😕. Je me sens tellement seule et jai arrêter mon wellbutrin, je suis seulement avec le lamictal, j'ai pas grand chose qui me protège...
johey
Messages : 112
Enregistré le : 30 janv. 2020, 21:48

Re: Absence de sentiments

Message par johey »

Allo,

les situations affectives, amoureuses, les conflits émotionnels, les ruptures, les divorces c'est le lot de beaucoup d'entre nous. J'ai eu plusieurs séparations, un divorce alors qu'il y avait des enfants en bas âge dans le décor. Des pensées insoutenables. Je reconnais dans tes partages ce côté là, insoutenable.

Tu vis un stress majeur lié à ta maladie et cela transfère plus ou moins dans ta relation amoureuse. Et tu vois ton conjoint avec une lucidité qui fait peur. Vos limitations relationnelles. Les tiennes. Ça fait peur. Pourquoi la peur? La peur est un signal, habituellement un signal face à un danger. Point. Quel est le danger pour toi en ce moment. Le ou les dangers?

Quel route veux tu suivre? Subir ou agir? Veux tu préserver ta relation ou non? Ton conjoint le veut il? Quelles sont les questions que tu devrais te poser?

Saches que l'absence de sentiments est fréquente lorsqu'on prends certains médicaments. Ils nous "déconnectent" de nos émotions parce que c'est un peu leur job. On les prends souvent parce que nos émotions sont trop intenses alors on cherche à les atténuer. En sachant cela on doit compenser.

J'espère que tu ne subiras pas de traumatisme plus intense que ce que tu vis présentement. Ta santé globale est en jeu. Tu pourrais faire des listes de ce que tu veux.. Veux tu préserver ton couple? Si oui, qu'es tu prête à faire pour y arriver? Si non, comment y mettre fin avec le moins de dommage possible? Ne pas avoir peur des questions et trouver plusieurs alternatives comme réponses.

Plusieurs chemins sont possibles.
au plaisir de te lire
Répondre