avoir du soutient... bien oui toé!

(maniaco-dépression)
Répondre
SACHA
Messages : 3125
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

avoir du soutient... bien oui toé!

Message par SACHA »

pourquoi, quelle illusion d'espérer avoir du soutient de notre conjoint(e), nos amis (es), nos proches..

toute une illusion, j'ai perdu une amie chère à cause de mes problèmes.. et mon mari, il a des limites et mes filles.. oubliez ça même si elles sont adultes, elle ne doivent pas s'inquiéter pour rien.

pourquoi tant de jugements..même les jugements non-dits..

je vais toujours être là pour toi.. oui mais à court terme.. pourquoi, suis-je trop demandant, mes attentes sont-t-elle trop élevé..

je me dis que je vais m'arranger seule..

il a ici que je peux ventiler mais encore, il a des limites.. je ne suis pas seule ici à vivre des difficultés au quotidien.
lune610
Messages : 179
Enregistré le : 21 nov. 2016, 11:33

Re: avoir du soutient... bien oui toé!

Message par lune610 »

Je nai aucun soutien de mon entourage, meme mon chum (qui l'a pas pentoute pour me comprendre) parceque personnes ne connais l'étendue de ma maladie, ca sest arrêté a depressive, il y a 10ans🤦.
Jai tellement été blessée par le jugement, les commentaires des quelques personnes a qui je lai dit et surtout leur vision qui a changé apres que je garde tout pour moi. Je ventile sur le forum 😉
Suegag
Messages : 292
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: avoir du soutient... bien oui toé!

Message par Suegag »

Ça dépend du genre de soutien que tu parles.
Du soutien concret, j'en ai pas de mon entourage. On me demande des nouvelles, je répond vaguement parce que je ventile ailleurs comme dans mon journal, mon confident par excellence, sur le forum, avec la compréhension des autres en prime, et chez mon ts, un confident professionnel.
L'affaire, c'est que les personnes de mon entourage ont toutes leurs difficultés (dont les problèmes de santé mentale non-diagnostiqués), leurs responsabilités, leur vie. Elles n'ont pas le temps. Elles fuient le négatif pour ne pas en rajouter sur leur dos. Et je fais la même chose avec ma mère, qui voudrait que je m'intéresse plus à elle.
Ce qu'ils m'offrent, sans le savoir, c'est me permettre de briser l'isolement. Mais je dois prendre les initiatives, ce qui n'est pas évident quand je me sens poche.
Et le jugement, il vient généralement de moi. Et les non-dit, ça me fait vraiment chier, mais c'est le résultats de l'incompréhension des autres et de leurs inquiétudes. Ils ne savent pas quoi faire, quoi dire...
Pour vrai, le forum, c'est sans censure et anonyme. Les gens font ce qu'ils veulent je pense. Pas besoin de faire attention.
Répondre