Ma rémission

(maniaco-dépression)
isa456
Messages : 1923
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Ma rémission

Message par isa456 »

Souhaitons que le retour progressif soit possible, sinon, prends le temps qu'il faut pour te remettre pleinement sur pieds avant d'y retourner.
Itsabell
Messages : 1148
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Ma rémission

Message par Itsabell »

Officiel, je n’ai pas droit au retour progressif...😭
isa456
Messages : 1923
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Ma rémission

Message par isa456 »

Désolée Isabell,

En même temps, tu réussiras peut être mieux à décrocher du travail complètement et à te concentrer sur ton rétablissement en étant partie. Essaie de te reposer, de faire des choses que tu aimes, de prendre ton temps

Courage
Itsabell
Messages : 1148
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Ma rémission

Message par Itsabell »

Excusez moi ce matin mais je décompense sur mon refus de retour progressif. J’ai presque pas dormi. Je ne sais pas comment je vais y arriver. Je crois que je vais rentrer lundi parce que plus j’attends et je crois que pire ça va être.

J’ai frôlé l’hospitalisation. Je devais aller chercher mes médicaments toutes les semaines à l’hôpital. J’ai rushé. Et on me traite comme si je venais de me payer des vacances. Moi tout ce que je souhaite, c’est de revenir au travail avec tous mes acquis consolidés. Que je ne retourne pas en arrière. Je ne demandais pas 12 semaines de retour progressif. Mais éviter de devoir rentrer 35-40 heures pour la première semaine le temps de mettre mes stratégies en place ça m’aurait aidé.

Comprenez vous qu’on m’empêche de revenir au travail et ils préfèrent que je n’y sois pas quand je pourrais faire avancer mes dossiers peu à peu? Cibole... c’est quoi ce système de merde!!!

Je n’aurais jamais au grand jamais du arrêter de travailler. C’est la pire décision que j’ai pris. La coupure du travail m’a ralenti mais là je dois rentrer à 100 miles à l’heure. Et j’ai un travail assez exigent avec beaucoup de stress.

J’ai pleuré hier quand j’ai reçu la nouvelle. Les bras me tombent par terre...
Mentra
Messages : 172
Enregistré le : 23 sept. 2020, 12:19
Localisation : Montréal

Re: Ma rémission

Message par Mentra »

Bonjour Itsabell,
Je suis sincèrement désolé pour la situation dans laquelle tu es. Je comprends
Parfaitement tes questionnements et ton angoisse. Il y a beaucoup d'éléments en jeux dans cette situation, c'est normal que le hamster roule à 200km/hrs.
Je pense que c'est malsain de rester seule à ruminer tout ça dans ta tête toute la journée.
Peut-être que tu pourrais exposé cette problématique complexe à quelqu'un de neutre, d'objectif et de compétant comme une intervenante de revivre. Elle pourrait peut-être t'aider à trouver des pistes de solutions,dont personne n'a encore pensé.
Je suis avec toi de tout coeur Itsabell, continue de donner des nouvelles,et prend bien soin de toi.
Mentra.
Suegag
Messages : 392
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: Ma rémission

Message par Suegag »

Tu as raison, ça ne fait aucun sens. Je te comprend d'être dans cet état.

De mon côté, ils n'ont pas le choix de suivre les recommandations de mon médecin. C'est le bureau de santé qui s'assure de transmettre les recommandations en toute confidentialité. Ça fait parti du retour au travail. En plus, si j'ai des symptômes qui interfèrent avec l'accomplissement de mes tâches, comme le manque de concentration, ou des problèmes de mémoires, le md peut le mentionner dans les conditions au retour. En plus, il y a un md du travail, indépendant de l'employeur, qui s'acquiert de ton aptitude à reprendre tes fonction. J'ai été 3 semaines à 2 jours/semaine quand j'ai recommencé la dernière fois.

Alors Itsabell, c'est complètement aberrant les conditions de ton retour au travail. C'est te jeter dans la gueule du loup. Et c'est te priver d'un outil de rétablissement. As-tu un syndicat?
Itsabell
Messages : 1148
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Ma rémission

Message par Itsabell »

Oui j’ai un syndicat. Mais ce libellé est dans la convention collective et l’employeur n’est pas tenu de respecter cette note de bas de page. Alors l’article dans la convention dit que c’est après seulement 12 semaines d’absence que je peux revenir progressivement et encore là, après 12 semaines je crois que c’est 1-2 semaine de retour progressif. Et c’est ferme que la personne ne peut revenir à temps partiel. Il faut que ce soit écrit sur le papier le moment du retour à temps plein. Et ça doit être le plus rapidement possible.
Donc c’est l’employeur qui décide si oui ou non on peut prendre entente. Il est dans ses droits de refuser.
Pourtant je fais un travail de bureau. Je ne suis pas sûr une chaîne de montage où la personne ne peut pas se faire remplacer... je suis clairement capable d’accommoder mon travail en fonction des heures que je fais.
Donc just to bad, j’y retournerai à temps plein. Et si ça fait pas et que je perds la carte comme la dernière fois, je risquerai le pire...
Suegag
Messages : 392
Enregistré le : 25 juil. 2018, 18:42

Re: Ma rémission

Message par Suegag »

Appelle ton syndicat. Tu n'as rien à perdre et tu le paie alors... Des fois, on a plus de droits que ce qui est écrit dans nos conventions. Crois moi, j'en sais quelque chose.
Itsabell
Messages : 1148
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: Ma rémission

Message par Itsabell »

Ouin mais j’ai lu et relu et je crois bien qu’ils ne peuvent rien. Je vais revenir à temps plein. Mais je vais fermer mon rideau et ma porte de bureau pour m’assurer de ne voir personne et que personne ne sache que je suis là... je n’en peux plus de me stresser avec ça.

Je n’en peux plus d’être à la maison toute seule. A cause de ça je me ramasse avec tout à faire et je me sens responsable de tout. Aujourd’hui j’ai : fait le ménage, fait le lunch de ma fille, fait les repas, la vaisselle, pelleté la neige, aller chercher la petite à l’école, les devoirs de ma fille, nourrir le chien, le bain, le dodo, et mon chum? Il est arrivé, s’est changé, à souper et est parti voir ses amis... j’ai donc tout ramassé et fait la vaisselle...... Moi je n’ai aucune vie sociale. Je sers à rien d’autre que torcher. Je suis debout depuis 3h du matin parce que j’angoisse avec mon retour au travail......

Je suis fatiguée ce soir.......

Je vais recommencer à 35-40h avec tout ça à faire en plus parce que je suis quasi monoparentale, mon conjoint travaille beaucoup.... Esti que je suis fatiguée ce soir....
Sirène
Messages : 22
Enregistré le : 25 juin 2020, 09:12

Re: Ma rémission

Message par Sirène »

Bonsoir Itsabelle,

Je suis vraiment désolée pour toi par rapport au fait que ton employeur t'exige de revenir a temps plein, si moins de 12 semaines d'arrêt de travail.

Comme Suegag le dit, ça n'a aucun sens !!! Le trouble bipolaire c'est difficile. Ce n'est pas une cheville tordue.

Mais je relisais tes écrits... Te sens-tu réellement prête a revenir ? Ou tu te sens plutôt coupable de ne pas y être ? Je ne te juge pas, ne t'inquiète pas, je ne fais que te refléter mes observations. Tu semble avoir encore beaucoup de fluctuations d'humeur. Je comprend quand tu dis que tu dois être capable de retourner au travail si tu tentraine, tu cours et tu vas a la piscine je crois. Mais ces activités là font parties de ton rétablissement. Ce sont du temps nécessaire pour toi et ta guérison.

5 semaines, c'est tout de même cours comme arrêt pour un down. Est-ce que ton médecin l'avait diagnostiqué en dépression majeure ? Pour ma part mes épisodes dépressifs sont toujours très creux et longs. J'ai commencé a ressentir des symptômes de depression en janvier 2020, je me suis poussée au travail jusqu'à la mi-mars et j'ai été en arrêt ensuite. Mais ce n'était que le début de la dégringolade. En avril et mai, j'avais des flash suicidaires lorsque j'étais seule, j'avais du mal a sortir du lit, à me laver, à manger. Donc prendre soins de mes 3 enfants à la maison en raison du covid était un tour de force. Mon conjoint a eu droit a un arrêt de 2 mois pour s'occuper de la famille. J'aurais pu être hospitalisée, mais dans ma région les hospit. sont en derniers recours, les places sont limités je crois et ma famille s'est impliquée. J'ai recommencé a me sentir un peu plus moi vers la fin août. Et oui moi aussi en septembre j'ai chaussé mes runnings et mon maillots. Je me suis remises a bouger car l'énergie était tranquillement revenue. Par l'exercice j'allais chercher les bienfaits sur mon humeur. Oui je me suis dit *Ben là si je suis capable de m'entraîner, je suis capable daller travailler. Ou plutôt si quelqu'un du travail me voit, il dira que jai pas l'air malade.
Mais je n'avais toujours pas la concentration et les réflexes pour aller travailler. Seulement me préparer pour aller a la piscine etait tout une depense énergétique dans ma journée. Ça les gens ne le voient pas de l'extérieur.

Bon... cela est comment moi je vis mon état down. Mais je tentais de te l'expliquer afin que tu ne te sentes pas coupable de prendre le temps de bien te guérir avant de revenir au travail. Surtout si ton employeur n'accepte qu'un retour temps plein. Assures-toi d'être bien top shape avant.

Je sais qu'on ne veut pas de cette foutue maladie, de ses limitations qui nous scient les jambes par moment. Je disais la même chose a ma psychiatre au printemps. Ca fait 4 depressions majeurs (d'environ 6mois) que je fais depuis 2002. Si on pouvais avoir une baguette magique... et faire que ces moment où on a l'impression de stagner ou reculer pendant que les gens autour avancent disparaissent... mais impossible. Ce qu'on peut faire par contre cest tenter de respecter nos limites et de ne pas se sentir coupable. Nous sommes comme cela.
J'ai encore bien du mal à le faire, j'ai aussi plein d'amies ou plutôt connaissances (car je nentretient pas beaucoup d'amitié proche) qui sont toujours débordées et qui fonctionnent quand même à merveille sur tous les plans, sont bien arrangés, leur enfants a mille et une activités, elles sont actives, elles cuisinent santé... bref elles me font chier :)
Mais bon, faut pas se comparer et culpabiliser qui disent... a travailler.

Courage Itsabelle, tu n'es pas seule
Répondre