l'après crise..je me sens incomprise

(maniaco-dépression)
Répondre
ViewSonic
Messages : 85
Enregistré le : 26 mars 2013, 13:57
Localisation : Rive Nord

l'après crise..je me sens incomprise

Message par ViewSonic »

Ca y est, pendant un certain temps je me croyais bien..bin non..je montais, j'étais au dessus de mes affaires. Je savais tout, je faisais tout bien voir même a la perfection et tout le monde était con...tout le monde avait tort..du moins ceux qui ne pensait pas comme moi, rien était insurmontable. et Boom, l'autre soir j'ai passé presque 24 heures debout a tournée en rond a essayé d'arranger les choses pour me rendre compte que je tournais en rond comme un petit chien qui cours après sa queux. J'essayais de faire des choses pour lequel j'ai habituellement de la facilité. bien là au contraire je me voyais essayant d'installer une foutu tablette acheter chez ikéa..un simple processus..mettre 2 vis dans le mur et la poser..bin viarge j'ai passé plus de 2 heures a gossé , me suis accrocher dedans elle est tout croche pas solide et j'avais juste le gout de pleurer. Depuis cette nuit blanche...je pleure par bout..un rien me fait pleurer...j'ai essayé de parler a mes proche mais je suis malhabile et tout ce qui sort de ma bouche sonne comme si je les insultes ou je suis bête...c'est ce qu'ils me disent...et ils en ont raz le bol de moi..c'est ce que je comprend...et moi...dans tout cela j'aimerais qu'ils comprennent que je suis a bout...je ma maladie a pris possession de moi..je fait pas exprès c'est plus fort que moi..je me sens coupable..j'ai juste le goût qu'on me serre et me dise que ça va passer..mais au lieu je fais fuir les gens. Hier j'avais le goût de me sauver..mais pour aller ou?, j'avais le goût d'en finir...mais je sais bien que ça n'a aucun sens..que c'est passager. Vendredi j'ai essayé de tél a la clinique psychiatrique..mais ma doc était parti pour la fin de semaine..je dois tél lundi...la fin de semaine est pénible..je prend mes médicament régulièrement..mais j'ai aussi un autre prescription qui indique au besoin...mais quand je suis malade...je comprend rien a au besoin. Pour être rendu là ça veut donc dire que j'aurai du prendre ça y'a longtemps...là depuis 3 jours j'en prends de ceux là ici et là mais j'ai pas l'impression que ça aide. Je me sens déprimé, décourager..comme si ce sentiment de vaut rien ne finira jamais, comme si le fait d'être instable sera toujours là et que je serai toujours comme ça. Pour couronné le tout...mes proches en ont raz le bol..c'est comme s'il m'abandonne...comme s'ils réalise pas que c'est pas moi véritablement c'est cette foutu maladie..qui n'est toujours pas diagnostiqué car ma doc est incertaine..a mon dernier RDV elle ma dit...qu'elle était incertaine...ma dit que c'était possiblement juste de la cyclothymie...comment ça juste ça...bien merde quoi que ca soit c'est vraiment pénible pour moi et mon entourage. Quelqu'un encourager moi SVP. ça va duré combien de temps cette période de désarrois encore?
Astrid
Messages : 1241
Enregistré le : 06 déc. 2011, 18:59

Re: l'après crise..je me sens incomprise

Message par Astrid »

J'te comprend dans se sentiment d'impuissance. C'est pa s facil quand tu te vois aller et que tu sais que ton attitude est pas winner mais impossible de faire autrement.

J'aumerais bien te dire combiem de temps mais helas on sait jamais vraiment sauf que c'est toujours temporaires... Prend courage a ta psy vous aller trouver la medication adapté et ca va aidé le resta a force de travail sur toi va se géré beaucoup mieux et avec.le temps c'est moins penible les rechute puis viens un temps où elle s'espace de plus en plus...

Courage
T'es pas seule
Calin virtuel !
ViewSonic
Messages : 85
Enregistré le : 26 mars 2013, 13:57
Localisation : Rive Nord

Re: l'après crise..je me sens incomprise

Message par ViewSonic »

ah merci c'est très gentil...là la question que je me pose c'est...attendre jusqu'à demain et tel a la clinique ou me rendre a l'hôpital...sais plus quoi faire..je vais tel a info santé
viola1974
Messages : 24
Enregistré le : 15 août 2012, 15:29

Re: l'après crise..je me sens incomprise

Message par viola1974 »

Je pense que le mieux que tu puisse faire est d'aller à l'urgence. Je l'ai fait dernièrement. Je suis toujours hospitalisée mais ils ont changé ma médication. Prends courage! Il faut être patient. Il va y avoir un psychiatre qui va te prendrer en charge et les infirmières sont toujours disponibles pour te parler et observer ton humeur. Bonne Chance! ;) ;)

Une amie
ViewSonic
Messages : 85
Enregistré le : 26 mars 2013, 13:57
Localisation : Rive Nord

Re: l'après crise..je me sens incomprise

Message par ViewSonic »

Allo, oh merci pour ce forum, merci Viola et Astrid de m'avoir répondu. Je vais mieux aujourd'hui pas de crise de larme. Hier j'ai téléphoné a info social..eux m'ont référé a un ClSC et m'ont dit de demandé le service de la Crise et suite a cela une TS ma téléphoné pour me jasé..ce qui m'a beaucoup aidé, elle m'a même proposé de me référer a un centre de crise si je voulais m'y rendre pour un répit mais j'ai refusé. La fin de semaine a été vraiment difficile a vivre mais là aujourd'hui c'est mieux et je peu juste souhaiter que ça ira mieux demain. J'ai rejoint ma psychiatre par téléphone et elle m'a donné un RDV demain. J'espère que je saurai bien exprimé l'ascension et la dégringolade afin qu'elle ajuste mieux ma médication car quand je ne vais pas bien comme cela..les mots me manque parfois et il m'est difficile de tout expliquer...elle m'a juste donner quelques consignes aujourd'hui pour des pilules et aussitôt le téléphone raccroché j'était dans le doute quand au consignes. J'aurai 30 minutes...pour expliquer sans perdre le focus afin d'obtenir ...ah...comment dire espérer obtenir des médicament qui vont m'éviter de revivre ce maudit calvaire. Je veux juste pas que ça empire, je veux juste reprendre le contrôle de ma vie et espérer vivre normalement sans faire "suer personne ni moi même. Mais j'oublie...et ça tombe a point, j'ai aussi un RDV avec un TS juste avant..ça devrait m'aider a faire le point pour exprimer la situation et mes besoins...a few...je viens juste de réalisé.

Je suis patiente...très patiente,,,ca fait des années que j'ai des problèmes de santé mentale, j'ai vue divers MD, j'ai eu divers diagnostique à la presse...cette fois je crois bien avoir une bonne psychiatre mais le diagnostique est long, je croyais avoir les bon médicaments mais encore une fois j'ai monté graduellement...arrivé au pic...je me suis vue redescendre et CA c'est décourageant car j'ai bien hâte d'avoir une stabilité qui dure plus de quelques mois...J'ai besoin de cette stabilité, besoin de me trouvé un emploi, besoin de faire comme madame tout le monde...CA VA FAIRE et puis ma famille...y'en on marre..juste quand tout le monde pense que je vais bien...il me voit repartir en grand...ils ont beau me faire des avertissement...j'écoute pas, je dis non, non non, laissé moi faire mes projet...et pendant ce temps..moi je me crois invincible et je fait "Suer" tout ceux qui m'aime...je perd toute ma crédibilité, tout se dont je m'acharne a faire des effort tombe en miette..et là je dois recommencé...Laissez moi vous dire que j'espère vraiment pas encore être un cochon d'inde qui essaie des pilule...Es-ce normale de vouloir qu'on me prenne au sérieux, qu'on m'écoute quand j'explique comment je suis, comment je ressens et comment c'est pénible pour tout le monde autour de moi et pour moi...non mais j'aimerais tant trouver un mieux être...un bon pour une fois.
Répondre