Comment se sortir du trou noir ?

(maniaco-dépression)
Cinny
Messages : 28
Enregistré le : 21 déc. 2013, 23:34

Re: Comment se sortir du trou noir ?

Message par Cinny »

Merci Astrid pour tes encouragements.
Comme tu dis il y a des périodes normales. Je vais l'attendre, sans essayer de toute mes force de la provoquer car c'est plus épuisant qu'autre chose de faire comme si nous avions toutes nos capacités. Je n'ai pas trouvé si nous sommes capables de s'écrire en privé, mais je crois que nous exerçons le même métier. Si c'est le cas, oui il y a beaucoup de domaines. Pour ma part, j'avais réussi a trouvé un endroit qui était idéal pour la famille, pas de nuit et peu de fin de semaine. Mais le facteur stress et responsabilité est très présent. Mais bon, j'ai été capable de le faire, j'imagine que je serai a nouveau capable. Mon travail n'est pas en cause de mon état. Quand j'était en hypomanie l'hiver 2013, tout allait bien au travail. Je me suis simplement épuisée avec mes milles et unes activités en plus de la famille et des 4-5hres de sommeil par nuit pendant presque 4-5 mois.
Un jour a la fois, et comme tu disais Astrid je voudrais être bien tout de suite. Mais je n'ai pas le contrôle la dessus... Ou très peu.

Cinny
alabil
Messages : 83
Enregistré le : 27 avr. 2013, 23:27
Localisation : Laval

Re: Comment se sortir du trou noir ?

Message par alabil »

Salut Cinny,

ce que tu vie présentement est tout à fait normal, cela fait 1 année solide pour moi que je suis diagnostiqué déprimé majeur alors c'Est vraiment pas evident,
J'ai en ai passé plusieurs moi à être enfermé sur moi meme, de ne plus parler avec amis/es etmême ma conkointe, ma vie de couple en a pris un méchant coup, mëme ma conjointe a du consulter à quelque reprise pour essayer de me comprendre et de comprendre ce que je passait au travail, heureusement nous somme toujouirs encore ensemble mais à un prix fort élevé.

Aujourd'hui, je me sens bcp mieux car je me suis donné comme défi de m'en sortir et j'ai pris des decisions en ce sens, j'ai laché mon travail très bien rénuméré, (cause principale de ma maladie), je me suis remis assez sérieusement au gym, remis mon nez dans mes livres informatiques question aller chercher mes certification qui je là'espèere vont m'aider à me trouver un meilleur emploi, sinon, et bien je retournemes fesses sur le banc d'école, il ne reste plus qu'à avoir le OK d'emploi QC, je me tiens fort bine ocupé justement pour ne pas retomber dans une phase "down"

C'est pas facile mais je me dit: continue à persister et tu va voir, tout va se replacer.
Je sais pertinament que je ne serais jamais plus pareil comme avant, et j'ose meme pas y penser car je voit cela comme une évolution de ma personne, j'ai appris, j'apprend et je vais continuer à apprendre a vivre avec la maladie, c'Est tout ce que je peux faire, non c'Est pas vrai......je veux également en tirer meilleure partie, je ne sai pas si cela fait du sens mais je me comprend..

Bye
"The World Is What You Make It"
blondebleue
Messages : 1781
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Comment se sortir du trou noir ?

Message par blondebleue »

Bonjour Cinny,

Je suis aussi nouvelle ici et je me suis reconnue en partie dans ta description. Je suis maman de 4 jeunes adultes maintenant mais j'ai vécu des épisodes dépressifs très difficiles quand ils étaient petits. Je trouvais ça horriblement difficile de "garder la face" devant les enfants, je me sentais obligée de les protéger de mon humeur. Mais quand je les regarde aujourd'hui, je suis contente de l'avoir fait. Pour eux comme pour moi. Même si c'était hyper difficile sur le moment, aujourd'hui je réalise à quel point leur présence a aidé à structurer mes journées et ... à me garder en vie tout simplement. J'espère que les tiens te font du bien aussi.

Comme toi, j'ai eu des épisodes d'hypomanie où je me suis sentie au top de ma forme, physiquement et intellectuellement. J'ai couru des demi-marathons, je voyageais, j'aimais séduire. J'ai toujours eu l'impression que c'est dans ces épisodes que je me sentais le plus moi-même. Faire le deuil de celle que j'ai été et comprendre que c'était en partie la maladie qui me rendait ainsi est une chose que je trouve très difficile en ce moment...
Cinny
Messages : 28
Enregistré le : 21 déc. 2013, 23:34

Re: Comment se sortir du trou noir ?

Message par Cinny »


Bonjour et bienvenue a toi BlondeBleue,
Je suis contente que tu te retrouve dans mon témoignage. Je m'aperçois que même si parfois nous portons le diagnostique de Bipolaire type 2. Les variations de nos humeurs sont différents et les répercussions sont donc différents. Plusieurs ont pratiquement toujours "goûté" a lhypomanie, ce qui faisait parti de leur "normal" si on peut dire. Moi dans ma situation, j'ai pas mal toujours vécu un humeur plat, timide et très introverti, à la limite évitante. Ce n'est que 2 fois en 12 ans que j'ai goûté aux hypomanie… celle de 2001 a duré environ 2-3 mois. Il n'y a pas eu de dégâts. J'était simplement plus extravertie, je voulais séduire et je sortais beaucoup dans les bar, j'avais de l'énergie hors du commun. Quelques épisodes dépressifs sont apparut entre-temps. Celle-ci étaient très bien pris en charge avec la médication. A l'hiver 2013 c'est la que j'ai eu ma deuxième hypomanie. Très soft... Les gens extérieur pouvaient me qualifier de superwomen. J'avais beaucoup d'énergie, je travaillais beaucoup en plus de l'entraînement plusieurs fois par semaines et mes nombreuses sorties sociales. Je n'étais pas "déplacée" je me sentais hyper bien. Je me disais "enfin j'ai de la confiance en moi, moi qui n'en aye jamais eu...!"
Mais 9 mois plus tard la dégringolade a débutée à une vitesse infernale. Je n'avais jamais été aussi creuse. Je n'avais jamais connu cela moi des idées suicidaires, des désirs de ne plus vouloir mes enfants...
Actuellement, je dirait que mon humeur monte quelques marches. Je dort moins en journée. Je fais mes choses dans la maison avec un peu moins (je dis bien un peu...) de difficulté. Mais j'ai l'habitude de regarder le avant et je me trouve tellement loin de la ligne d'arrivée. Mais bon...

Cinny
blondebleue
Messages : 1781
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Comment se sortir du trou noir ?

Message par blondebleue »

Bonsoir Cinny,

Je me rends aussi compte qu'il y a de grandes variations dans l'intensité et la fréquence des cycles de chacun. J'ai aussi eu, selon mon souvenir, seulement deux épisodes d'hypomanie et le dernier remonte à plusieurs années. Ce sont des épisodes dépressifs récurrents qui ont marqué mes dernières années jusqu'à cet épisode mixte qui m'a semblé venir de nulle part.

Tu dis que les médicaments ont toujours réussi à aider la situation quand tu as été dépressive avant, est-ce plus difficile à contrôler ou gérer maintenant?

J'ai aussi eu du succès à quelques reprises avec des antidépresseurs mais ce qui a fonctionné plusieurs fois avant n'a plus fonctionné depuis mon épisode mixte de l'hiver dernier. Les quelques essais d'antidépresseurs depuis un an ont entraîné des symptômes d'hypomanie - pensées rapides, insomnies de 40-50 heures - pour faire conclure à mon psychiatre que je dois maintenant les éviter. Mais les symptômes dépressifs ne sont donc plus aussi faciles à gérer qu'avant et c'est frustrant...
Cinny
Messages : 28
Enregistré le : 21 déc. 2013, 23:34

Re: Comment se sortir du trou noir ?

Message par Cinny »

Bonjour
En ce qui concerne le traitement de mes autres épisodes dépressifs, oui ils se réglait habituellement bien avec le Celexa. Eh oui! Sans stabilisateur... Pendant 10 ans je nais pas eu d'hypomanie et le Celexa ne me faisait pas "m'envoler" en hypomanie. Après un mois d'utilisation des AD (anti depresseur) je voyais une nette amélioration avant. Maintenant ? C'est tout autre chose... Je me suis rendu au maximum du dosage du Celexa avant que ma psy ne me le change pour autre chose avec un stabilisateur. Et je n'ai JAMAIS vu une chute aussi profonde et une remontée aussi lente. Cela fera bientôt 6 mois que j'ai débuté mon AD. Je trouve cela vraiment long. Je me reconnais a peine, je n'ai plus d'entrain, plus le goût de rien. J'aimerais simplement trouver un juste milieu entre cet état et l'hypomanie ou je me sentais invincible. Je me regarde dans le miroir et j'ai l'impression d'avoir pris 10ans en 6 mois. Je ne prend plus soin de moi, je n'ai plus l'intérêt mais en même temps je suis très sensible au regards des autres d'où la raison pourquoi je ne sort presque plus de chez moi. Je ne veux pas montrer l'ermite que je suis devenue...
Cinny
blondebleue
Messages : 1781
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Comment se sortir du trou noir ?

Message par blondebleue »

Bon matin Cinny,

Je comprends très bien ce besoin que tu as de t'isoler. J'appelle ça le "réflexe de l'isolement". Quand ça ne va pas, j'ai aussi tendance à me camper chez moi et sortir le moins possible, même pour le travail que je peux faire chez moi. Je sais que c'est un peu un piège parce que ça rend ça plus difficile par la suite de reprendre le fil des amitiés délaissées et ça devient un cercle vicieux. Mais c'est comme un réflexe d'auto protection...comme un animal qui s'isole quand il est blessé...

Six mois pour trouver quel médicament fonctionne après un changement de traitement, je commence à comprendre que c'est pas beaucoup. Je suis au 9e traitement en un an. Et c'est vrai que c'est décourageant quand tu pouvais compter sur une médication et que ça ne fait plus effet comme ce fut le cas pour toi avec le Celexa. Ça me rassure ici de lire des histoires de gens qui sont stabilisés. J'ai l'impression que le lamictal est en voie de faire ça pour moi aussi. Je compte plus de bonnes journées depuis la mi-décembre qu'avant...

Et je comprends tellement ta sensibilité au regard des autres! Quand je suis dans une phase où j'ai pris du poids je ne veux pas qu'on me voit comme ça. J'ai honte. Pour mon médecin, c'est accessoire que je prenne du poids mais pour moi c'est MAJEUR. Je n'ai pas envie de me montrer dans cet état. J'ai honte parce que le poids je ne peux pas le cacher comme je fais avec mes émotions et j'ai l'impression que mes variations de poids me trahissent et le montrent aux autres que j'ai ce problème de cycles...

L'été dernier j'ai eu une brève période où j'allais mieux, je marchais beaucoup, j'avais retrouvé une silhouette qui me plaisait - je peux heureusement perdre du poids rapidement - je prenais soin de moi, j'aimais m'habiller et porter mes talons hauts. Ça s'est dégradé à l'automne.

Aujourd'hui c'est un effort pour m'habiller le jour - quand je travaille de la maison je reste en jogging - et c'est même un effort pour me laver. Déprimée je n'ai pas envie de voir du monde comme si j'avais peur d'être "découverte". J'ai peur de perdre ma crédibilité si les gens savaient...
Cinny
Messages : 28
Enregistré le : 21 déc. 2013, 23:34

Re: Comment se sortir du trou noir ?

Message par Cinny »

Bonsoir,
Merci pour ta reponse. Comme tu dis c'est rassurant de voir que d'autres gens nous comprennent. Je me reconnaissais lorsque tu parlais d'avoir de la difficulté à te laver parfois. C'est ce qui arrivait au début de ce gros down. C'est le genre de chose que les gens qui ne connaissent pas la dépression ne peuvent pas comprendre. "Voyons ! Se laver... C'est la base!!! Selon eux...
Bonne Soirée
Cinny
Waldgänger
Messages : 812
Enregistré le : 11 juin 2011, 19:17

Re: Comment se sortir du trou noir ?

Message par Waldgänger »

Bonjour Cinny,

Je reprends une de mes phrases écrites ailleurs car elle formule bien ce que je veux te dire:

Se promener dans les méandres pharmaceutiques pour trouver le bon cocktail…l’idéal 5 à 7 de nos humeurs est un début mais il y a aussi l’acceptation de la maladie, sa compréhension et les changements que nous devons faire pour améliorer au mieux de nos connaissances notre équilibre…la capacité de changer existe mais l’inertie est très puissante et parfois nous décourages de nous-mêmes mais nous avons la chance de combattre un adversaire à notre mesure… à savoir soi-même.

Je ne doutes pas de ta capacité a te relever de cette situation, vas-y a ton rythme!

Wald
blondebleue
Messages : 1781
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Comment se sortir du trou noir ?

Message par blondebleue »

Juste une petite incursion pour savoir comment tu vas Cinny?
Répondre