Dans l'attente du diagnostic...

(maniaco-dépression)
Répondre
pozkfe
Messages : 12
Enregistré le : 10 déc. 2013, 13:50

Dans l'attente du diagnostic...

Message par pozkfe »

Que c'est long le temps !
Mon compagnon voit toujours son psychiatre 1fois tous les 15 jours et à chaque fois celui-ci renouvelle le traitement et c'est tout. Durée de l'entretien 15mn ! J'avais proposé de l'accompagner pour faire part de mes observations sur son comportement, (20ans de vie commune) mais le psychiatre n'a pas retenu cette proposition. Mon ami lui a parlé d'une éventuelle bipolarité, selon le psychiatre la bipolarité se manifeste par des phases maniaques et ou dépressives, mais j'ai lu qu'il pouvait aussi y avoir des phases d'hypomanie (j'ai lu le livre : du docteur Gay : vivre avec un maniaco-depressif). Manifestement le psychiatre non et pourtant à la lecture de cet ouvrage tout c'est éclairé pour moi ! Je ne sais comment amener vers un diagnostic non pas que je veuille absolument qu'il soit bipolaire, mais si c'est de cela dont il s'agit alors il peut aussi être traité de manière adaptée. Depuis 3-4 mois il est sous tranxéne et laroxyl, il est plus calme cette mais ça n'avance pas !
pensé que les choses iraient plus vite...et que tout irait bien ensuite ....je n'arrive pas à me sortir cette situation de la tête, ces questions m'obsedent et j'y pense tout la journée. (Ce qui me parasite dans mon travail ) parfois comme ça va mieux entre nous je n'ose pas en parler pour ne pas ternir la relation ni en rajouter mais c'est lourd à porter.
Si quelqu'un a des conseils pour m'aider à le soutenir sans en faire trop ou pas assez ? Et/ou des conseil pour aider a diagnostiquer plus vite, je suis prenneuse :)
Merci de vos réponses
Pozkfe
IPHIGENY
Messages : 120
Enregistré le : 17 nov. 2013, 19:49
Localisation : Québec

Re: Dans l'attente du diagnostic...

Message par IPHIGENY »

:!:
Modifié en dernier par IPHIGENY le 01 mai 2018, 21:23, modifié 1 fois.
J'ai soudain le sentiment étrange d'être en harmonie avec moi-même, tout est parfait en cet instant, la douceur de la lumière, ce petit parfum dans l'air, la rumeur tranquille de la ville. J'inspire profondément car la vie me parait alors si simple.
blondebleue
Messages : 1774
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Dans l'attente du diagnostic...

Message par blondebleue »

Rebonjour Pozkfe,

Malheureusement un diagnostic de bipolarité prend du temps et parfois des années. Est-ce que le diagnostic est si important si ses symptômes actuels sont sous contrôle? Des fois il faut juste prendre les choses au jour le jour...

Bon courage!
pozkfe
Messages : 12
Enregistré le : 10 déc. 2013, 13:50

Re: Dans l'attente du diagnostic...

Message par pozkfe »

Bonjour BB,

Effectivement ce n'est pas tant le diagnostic qui compte, mais lorsque les symptômes de la dépression sont apparu en septembre dernier, je me suis dis qu'il fallait prendre les choses en mains et j'ai beaucoup lu pour comprendre et essayer de trouver des pistes.
Depuis les fêtes de Noël et le changement de médicament (arrêt du prozac et prise de laroxyl) mon compagnon semble être sorti de cette torpeur qui l'accablait tant. Cependant, il est à fleur de peau, avec une hypersensibilité constante, (irritabilité, pleurs,sommeil plus perturbé) ça ne monte pas très haut mais il est sous tension. Je me dis que s'il s'agit de bipolarité et qu'il n'a qu'un anti depresseur alors le traitement n'est pas adapté.
Hier soir après une énième discussion, il a reconnu être tjrs aussi largué (qui il est ?, sa place ds l'existence, sens de sa vie, choix de vie....).
Il est orthophoniste et suite à une formation, il s'interroge sur l'adulte surdoué, se demandant s'il ne s'agit pas de cela. Il s'est tjrs senti différent, et je crois qu'il préfèrerai ce diag à celui de la bipolarité. Sauf que même s'il y a des similitudes dans les symptômes, je n'y retrouve pas les dépenses excessives, les conduites à risque, l'augmentation des sorties, des prises d'alcool, de cigarettes, qu'il rencontre durant certaines périodes (notamment de juin à septembre dernier).
Néanmoins, voilà une autre piste à explorer....
Quelque soit le diagnostic, je pense qu'il peut permettre de mettre des mots sur son mal être et l'adaptation d'un traitement devrait l'aider à aller mieux.
J'ai naïvement cru que ça allait être "facile" et que tout allait rentrer de l'ordre ! Je réalise que non, qu'il faut du temps, plus de temps encore !
Il est dans une phase qui stagne et je pense qu'il devrait passer a une autre étape, s'informer auprès de ses parents de l'enfant qu'il a été pour pe-etre comprendre l'adulte qu'il est devenu ? Je ne sais pas ..…

Je me rends compte que je suis une véritable éponge, j'absorbe tout son mal-etre et ça me parasite dans mon travail qui déjà m'en demande beaucoup (assistante sociale).

En plus ici c'est la tempête (j'habite en Bretagne au bord de la mer, dans un port de pêche, on en parle tous les jours à la télé, c'est prés de la pointe du Raz dans le Finistère, beaucoup de vent, 150km/h, de la pluie, de la pluie tous les jours depuis 3 semaines.....) ce n'est pas bon pour le moral : :(

Et toi comment vas-tu ? Le moral ? Le sommeil ? L'appétit ? As-tu làché un peu le travail ?

A. B1tot
Pozkfé
blondebleue
Messages : 1774
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Dans l'attente du diagnostic...

Message par blondebleue »

Je garde un super souvenir de la Bretagne, la presqu'île de Crozon, la Pointe du Raz! J'y ai passé l'été 2007 avec mes enfants, en pleine hypomanie d'ailleurs.

Il y a en effet quelque chose de rassurant dans le fait de pouvoir mettre des mots sur le mal être. Mais ça ne veut pas dire qu'après tout ira mieux. J'ai accepté avec mon diagnostic la probabilité élevée d'une autre dépression dans mon avenir. L'hypomanie me fait moins peur. Mais je comprends que ça risque de ne pas aller au beau fixe dans les années qui vont venir, même si je vais mieux maintenant. Avant, j'avais toujours espoir que ce soit enfin "fini", "réglé"...maintenant je garde quand même espoir de vivre mieux, mais je sais que ça ne sera jamais complètement réglé. C'est la nature de la "bête"...

Il faut aussi savoir te protéger toi dans tout ça!
zed

Re: Dans l'attente du diagnostic...

Message par zed »

Hello Pozkfe,

Tu pourrais peut-être conseillé à ton copain de voir un autre médecin pour avoir une deuxième opionion?
Peut-être que ce deuxième médecin permetrait que fasse partie de la rencontre?

Zed!
pozkfe
Messages : 12
Enregistré le : 10 déc. 2013, 13:50

Re: Dans l'attente du diagnostic...

Message par pozkfe »

Bonjour zed,
Je crois que mon copain n'a pas très envie qu'un tel diagnostic soit posé. Je comprends !!
Il explore n ce moment les troubles liés à l'adulte surdoué, ça doit le rassurer. Sinon il envisage que son mal-être soit lié à un problème de couple....une autre piste....en attendant je souffre +++ de cette situation.

Pozkfé
Elianne
Messages : 18
Enregistré le : 17 févr. 2014, 08:41

Re: Dans l'attente du diagnostic...

Message par Elianne »

Moi je trouve très étrange que le psychiatre refuse que tu fasses partie des rencontres. Pour ma part, mon psy a été très ouvert à l'idée et pose presque autant de questions à mon chum qu'à moi quand nous le rencontrons ensemble car tu as raison, le conjoint vit autant les symptômes que la personne qui en souffre, je le vois bien chez mon chum.

Une fois que ton copain sera prêt à revoir un spécialiste, je lui conseillerais aussi d'en voir un autre, si c'est possible. Personnellement, je ne me sentirais pas tellement en confiance avec quelqu'un qui refuserait que mon conjoint soit présent.
Répondre