hypomanie -

(maniaco-dépression)
Elle_36
Messages : 17
Enregistré le : 12 juin 2014, 07:58

Re: hypomanie - hyperthimie

Message par Elle_36 »

C'est pas facile car je me croyais comme étant une super-woman et que tout le monde de "normal" était slow et jaloux de mon succès (par exemple) Tout le monde me disait ralentit, tu trouves pas que tu en fais trop ? J'haissais le monde qui me disait d'arrêter. J'avais un réel succès! Cela dit, je negligeais le couple (jamais sur le même beat que moi et s'il me contrariait en essayant de me dire jaimerais ça que tu en fasses plus à la maison, tu travailles moins, tu trouves pas que tel affaire tu devrais arrêter etc. Je devenais méchante et lui rentrait dedans ( tu es jaloux, loosers essaie dont toi de faire tout ce que je fais etc etc) Juste qu'au jour ou à force de me contrarier de me faire résonner, l'envie de me suicider est arrivée. Il se sentait coupable mais a été rassuré lorsqu'on a vu le psychiatre qui ma dit que j'avais un comportement hyperthimique. Il a lu beaucoup, m'a soutenu énormément, m'a donné beaucoup d'amour et depuis ce temps aucune chicane. Nous attendons un autre Bébé. J'ai du arrêter médication donc étant conscients tous les 2 de mon état. On se fait une hygiène de vie et on évite les problèmes. Lis sur le sujet. Mais lorsque tu vois qu'elle part dans un délire,provoque la pas, reste calme et embarque pas dans une défense. C'est neurotransmetteurs fonctionnent pas normalement et c'est difficile de raisonner on veut avoir raison. Bon courage !!!!
xymissal
Messages : 17
Enregistré le : 25 mai 2014, 08:07

Re: hypomanie - hyperthimie

Message par xymissal »

Elle_36 a écrit :... Lis sur le sujet. Mais lorsque tu vois qu'elle part dans un délire,provoque la pas, reste calme et embarque pas dans une défense. C'est neurotransmetteurs fonctionnent pas normalement et c'est difficile de raisonner on veut avoir raison. Bon courage !!!!...
Merci pour ces conseils.

Elle est virulente et fermée à toute suggestion et pense que c'est moi qui porte la mésentente (30 ans de vie commune avec des hauts et des bas). Elle n'a qu'une stratégie: me combattre et me dénigrer, et un mot à la bouche qui tourne autour de la rupture : "prends tes affaires et pars" ou "va divorcer" ou encore "je vais quitter la maison".
Si au moins je pouvais mettre un nom sur son trouble, mais elle m'insulte et m'humilie quand je lui suggère qu'elle est fatiguée et que tout le monde peut avoir besoin d'aide. Elle prend celà comme une agression.
Elle a d'autres symptômes de comportement mais je ne veux pas faire trop long.

Je n'ai pas compris ceci: "quand elle part dans un délire, provoque le pas".
xymissal
Messages : 17
Enregistré le : 25 mai 2014, 08:07

Re: hypomanie - hyperthimie

Message par xymissal »

...
En fait j'ai compris qu'il ne faut pas la provoquer, j'ai lu LE alors que c'est LA provoquer. Pardon
Elle_36
Messages : 17
Enregistré le : 12 juin 2014, 07:58

Re: hypomanie - hyperthimie

Message par Elle_36 »

Exact! Ma phrase magique si tu n'es pas content "criss" ton camp! C'était toujours les autres le problème. Il faut une passe Down pour être reconnue BIPO. La quitter ne réglera rien elle va être soulagée et faire ce qui lui plaît sans contrariété. Ne le prenez pas sur vous. On a beaucoup souffert des crises et mon chum ne le prend plus personnel et recommence à vivre pour lui. Il s'empêchait de peur de me décevoir. Mais, il m'aimait et croyait à notre couple et n'a jamais lâché. Il est mon sauveur et aujourd'hui ma référence. Je l'écoute et me fie sur son raisonnement. Il comprend mes élans de "folie" et me ralentit le moment venu. Il est beaucoup plus patient, moins colérique et respectueux! Par contre, au début, j'ai fait le déni, difficile d'accepter, l'epival m'a aidé à focuser sur l'essentiel et à me faire une hygiène de vie. Les idées se bousculent tellement vites, on change d'idée, ne sait pas au fond ce qu'on veut réellement et on est constamment insatisfaite. Il faut que ça bouge, que ce soit magique, spectaculaire pour que ce soit le fun. Toujours plus haut, plus grand. Les choses simples sont ennuyantes. Voilà!
xymissal
Messages : 17
Enregistré le : 25 mai 2014, 08:07

Re: hypomanie - hyperthimie

Message par xymissal »

...
Je lis bien ton texte et en effet je me retrouve.

Mon attitude actuelle est la suivante:
-je me suis réfugié dans une autre partie de la maison
-je n'entre plus en conflit, je ne réponds pas ou alors au minimum mais de toute façon elle n'a jamais communiqué vraiment. Elle a toujours semblé dans une bulle, autonome et on se demande pourquoi elle s'est mariée car elle ne partage pas vraiment ses ressentis.
-Ah j'ai noté dans ton topic (j'espère que je ne me trompe pas) peut être l'effet des règles sur le comportement! Car elle, s'enfonçait dans l'hypotension, l'isolement et une sorte de comportement agressif et haineux, une dizaine de jours avant l'avènement de ses règles. Après quoi, elle se libérait et devenait "normal" si l'on peut dire, avant qu'elle ne bascule de nouveau. Elle n'a jamais voulu consulter pour celà. Depuis sa ménopause, ce comportement d'isolement est devenu constant.
-J'essaie d'agir envers les enfants directement, en contrecarrant leur manipulation par elle, et les décisions catastrophiques prises par elle (pas toujours mais souvent car elle ne tient pas compte du contexte, elle décide par impulsivité sur des données incomplètes ou fausses, voire de façon intuitive). Afin de surveiller ses changements de comportement car elle ne tient pas ses engagements, j'impose ma présence pour éviter les décisions néfastes sans entrer en conflit avec elle
-Je la laisse libre, à ses achats quotidiens d'habits (la maison en est pleine) et de choses sans intérêt qu'elle jette au bout de qq semaines.
Il est vrai que je ne supporte plus ses insultes et son comportement hautain et dédaigneux, qui m'efface de notre quotidien (enfants, famille, amis nombreux depuis longtemps qu'elle renie désormais). Mais jusqu'à quand, vais-je tenir ? Je ne veux pas la perdre mais que va-t-elle devenir si elle ne se soigne pas ?


Une question que je souhaite te poser: Que faire d'autre en attendant qu'elle prenne connaissance de son état à ton avis; d'ailleurs y 'a-t-il un espoir pour celà?
Merci de m'avoir lu
vanm
Messages : 1
Enregistré le : 14 juin 2014, 07:38

Re: hypomanie - hyperthimie

Message par vanm »

Ce que je peux te dire c'est que je vie la même chose... même si je me doutais un peu du diagnostic, c'est comme si j'étais rentré dans un mur quand la psychiatre me l'a dit. J'ai fais une évaluation au Rorshack et TAT et ça sortait aussi comme une personnalité bipolaire... Ça fesse dans le dash comme on dit...

Moi je trouve du soutient auprès de ma doc de famille et ma psychologue qui est vraiment à mon goût ! Parfois, il faut chercher à plus d'un endroit parce que il a toute sortes d'approche et ce n'est pas nécessairement la première personne qu'on voit qui va nous convenir.

Aussi il y a le clsc qui peut nous aider.

Moi aussi je viens de découvrir Revivre et j'apprivoise le fonctionnement. Je ne suis pas membre encore, mais je pense le devenir...

Est-ce que je devrais ?
xymissal
Messages : 17
Enregistré le : 25 mai 2014, 08:07

Re: hypomanie - hyperthimie

Message par xymissal »

...
Bonjour vanm;
Je suis bien désolé que tu ton humeur soit difficile à gérer pour toi, ma femme souffre, c'est évident mais ne comprend pas pourquoi et me renvoie la responsabilité de son état. Moi je suis "juste" proche mais je vis ses changements avec beaucoup de souffrance, tout en sachant que ce n'est pas elle, mais son trouble qui lui fait faire des sauts en montagnes russes.
Je suis admiratifs devant toi, car tu as la volonté et le regard sur toi pour aller chercher de l'aide. Avec la chimio et peut-être les thérapies on s'en sort, j'en connais qui travaillent normalement depuis ds années.
Mon gros souci est: comment la secouer, lui faire prendre conscience ?
Au travail, ils commencent à la charger de travail et elle rentre tard depuis qu'elle est titularisée. Est-ce qu'il vaut mieux la pousser à bout pour qu'elle craque et qu'elle se "réveille" enfin ?

Merci en tous cas pour ton témoignage.
ps;: j'ai lu des choses sur TBP mais je n'arrive pas à séparer chez elle l'hypomanie de la dépression. J'ai l'impression que c'est intriqué et surtout je suis déçu que les effets de son humeur ne concernent a priori que la cellule familiale (les enfants, moi, ma famille, nos amis nombreux depuis tant d'année). Penses-tu qu'au travail, elle peut avoir des soucis ?
Elle_36
Messages : 17
Enregistré le : 12 juin 2014, 07:58

Re: hypomanie - hyperthimie

Message par Elle_36 »

Je ne sais pas quoi te dire car à la longue j'avais perdu le respect pour mon chum qui "mempoissonnait" la vie par ses reproches et propos toujours negatifs. Moi j'étais au TOP top dans mon travail, top dans ma forme physique, ma situation financière avait des hauts et des bas car je dépensais beaucoup et ma capacité mentale n'était pas capable de me dire c'est assez! Avec la médication, on a plus l'énergie de dépenser ainsi et les idées que tel truc est essentiel. On réalise que le strict min est amplement suffisant.

Je te dirais ne la brusque pas et vie ta vie sans lui manquer de respect. Tu seras toujours le méchant et tu ne pourras jamais la rendre entièrement heureuse. On a en nous un mal de vivre. Un sentiment d'insatisfaction souvent on est déçu quand les choses ne se déroulent pas comme on le souhaite. Peut-être qu'être confronté à elle seule, elle s'apercevra que tu étais indispensable. Son malheur lui appartient à elle. Prends soin de toi, implique toi, essaie de vous faire des buts communs et séparer, faites la participer, elle aime le contrôle. Tu vas voir comment elle réagit. Je suis certaine qu'elle a un grand coeur et ne souhaite que le bonheur de tous! Une personne bipolaire fonctionne avec des plans, des projets! Bon courage!
Elle_36
Messages : 17
Enregistré le : 12 juin 2014, 07:58

Re: hypomanie - hyperthimie

Message par Elle_36 »

Allo Vann,

Je suis nouvelle ici et je ne suis pas membre. J'ai déjà vu un psychologue mais lui ca démarche consistait à me faire faire de la méditation 20 min le matin et 20 min le soir. Il m'a tué avec sa méditation et je ne l'ai jamais revu! Bienvenue sur le Forum
xymissal
Messages : 17
Enregistré le : 25 mai 2014, 08:07

Re: hypomanie - hyperthimie

Message par xymissal »

Elle_36 a écrit :
-ne la brusque pas
-vie ta vie sans lui manquer de respect
-Tu seras toujours le méchant et
-tu ne pourras jamais la rendre entièrement heureuse.

-On a en nous un mal de vivre. Un sentiment d'insatisfaction souvent on est déçu quand les choses ne se déroulent pas comme on le souhaite.
-Peut-être qu'être confronté à elle seule, elle s'apercevra que tu étais indispensable.
-Son malheur lui appartient à elle.
-Prends soin de toi, implique toi, essaie de vous faire des buts communs et séparer, faites la participer, -elle aime le contrôle. Tu vas voir comment elle réagit.

Je suis certaine qu'elle a un grand coeur et ne souhaite que le bonheur de tous! Une personne bipolaire fonctionne avec des plans, des projets! Bon courage!
Voilà j'ai séparé tes conseils pour mieux les identifier et les appliquer.
Ton jugement est d'une grande pertinence car celà la décrit bien, je la connais depuis si longtemps !
Mille mercis, tu m'a permis d'avoir un fil et un espoir qu'elle se rende compte....peut-être...un jour. Ou peut-être jamais, je dois faire avec.
Répondre