Incapable de faire partie de la société

(maniaco-dépression)
Répondre
Phoria
Messages : 5
Enregistré le : 22 févr. 2015, 17:30

Incapable de faire partie de la société

Message par Phoria »

Bonjour, j’ai été diagnostiquée bipolaire il y a 5 ans. Les psychiatres ne s’entendaient pas si j’était borderline ou bipolaire car j’avais des symptômes qui pouvaient être attribués aux deux. Je prend du lithium, du celexa, du seroquel à petite dose pour dormir et j’ai récemment commencé le lamictal.

Je vous écrit parce que je vie une souffrance, qui n’est pas nécessairement directement en lien avec le trouble bipolaire, mais qui est en train de m’anéantir.

Je suis inadaptée. Je suis incapable de faire partie de la société, je préfère me retirer et éviter toutes formes d’exposition au stress, principalement au niveau social, je suis horriblement gênée, incapable de prendre parole partout ou je vais. Dans un groupe je vais me retirer et devenir une spectatrice de la conversation, l’idée d’en prendre part m’est inconcevable. De sorte que les gens me trouve étrange, et ça me donne encore plus envie de les éviter, l’opinion d’autrui étant une grosse source de stress aussi. Pourtant j’aimerais tant être comme les autres, être heureuse, avoir des amis, mais mon cerveau ne semble pas vouloir coopérer et je m’enlise de jours en jours. J’ai aussi l’impression de souffrir de déréalisation/dépersonnalisation. Je ne sais pas qui je suis et j’ai l’impression de ne pas avoir d’identité.

J’ai 25 ans, j’ai échoué toute les tentatives de retour aux études. J’ai un déficit d’attention qui fait que je suis tout simplement incapable d’étudier. jusqu’à tout récemment je travaillais dans un centre d’appel, et présentement je suis sans emploi, j’ai tenté de faire une formation la semaine passé mais je suis partie en pleurant, avec des envies suicidaires. Je ne vois pas d’issus à ma situation.

J'aimerais savoir ce que vous en pensez.
Gentleman
Messages : 2290
Enregistré le : 14 févr. 2010, 07:10

Re: Incapable de faire partie de la société

Message par Gentleman »

Allo Phoria

Bienvenue dans le groupe

pour bipolaire et bordeline je ne peut dire a le peu de descriptions mais pour le reste que tu a décrit avec autrui ,tu me ressemble beaucoup quand j'était plus jeune etencore aujourd'hui parfois avec certain gens c'est ce qu'on appele de l'anxiété social ou phobie social ,tu semble avoir aussi une personnalité évitante.http://www.phobiesociale.org/psvspe.html

J'ignore dans quel coin tu reste mais coté anxiété et phobie social ,je vais moi dans un groupe qui s'appele GEME (Groupe d'entraide et du mieux être) ,il s'en donne a Laval ,blainville et coté rive sud de Montreal et ailleur aussi.

Voici le lien
http://www.geme.qc.ca/page.php?7

bye a plus
feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Incapable de faire partie de la société

Message par feemystere »

Salut! Je sais combien c'est difficile de vivre avec de nombreux troubles et surtout, je te dirais dans une société MALADE.
Avec ou sans trouble, je n'aurais pas particulièrement envie d'en faire partie, je suis un mouton noir de nature XD

Bref, ne te fie pas aux normes ou critères que la masse envoie. Crée-toi une vie à ton image, qui mérite la peine d'être vécue. Selon tes conditions, tes désirs, tes choix, tes limites etc.

Tu as 25 ans! Oui tu traines sans doute une grande souffrance, tu as peut-être comme moi une vieille âme... Mais n'oublie pas ceci: TU AS TOUTE LA VIE DEVANT TOI! Tu es jeune, ne lâche surtout pas!

Que ce soit un travail à temps partiel, au salaire minimum, du bénévolat, des études, peu importe, prend le temps de vivre. Au jour le jour. Fais de ton mieux et le temps que ça prendra, on s'en fiche. Du moment que tu aimes ce que tu fais, que tu as de l'espoir, que tu es fière de ton chemin, de toi... C'est tout ce qui compte.

Si jamais ça t'intéresse, il y a un forum pour le tpl http://www.tplcsl.com/index.php Ça te donnera des réponses, des outils...

Prend soin de toi et au plaisir de te relire =) xxxx
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»
Ella2014
Messages : 212
Enregistré le : 28 janv. 2015, 18:35

Re: Incapable de faire partie de la société

Message par Ella2014 »

Coucou,

je vis aussi avec un diagnostic de bipolarité depuis 5 ans bien que j'avais les effets de la maladie depuis l'enfance.

Je me reconnais dans plusieurs choses que tu exprimes. Moi aussi j'ai eu envie de me retirer complètement de la société. Je me sentais différente, pas à ma place, mésadaptée socialement et j'ai aussi eu le sentiment qu'il n'y avait pas d'espoir à ma situation. L'adolescence a été particulièrement difficile. J'ai aussi eu des pensées suicidaires.

Aujourd'hui, je suis jeune adulte, et je me porte de mieux en mieux. Ça été un processus long et progressif, mais aujourd'hui, j'accomplis des choses dont je ne me serais même pas crue capable. J'étais une jeune fille très renfermée et réservée, le simple fait de regarder quelqu'un dans les yeux m'envahissait. Les relations sociales me causait un stress immense. Aujourd'hui, j'aborde les gens et je ne me sens pas intimidée par à peu près personne. J'ai appris à prendre ma place auprès de gens qui me comprennent, qui m'écoutent, qui me ressemblent et m'acceptent telle que je suis avec mon passé et mon bagage. Et le fait d'avoir cette sécurité dans mon entourage me donne de la force pour affronter à peu près n'importe quoi dans la vie. Ça fait 5 ans que ce sentiment va en grandissant.

Courage. Il y a de l'espoir. Je peux te l'assurer. On est avec toi.
Phoria
Messages : 5
Enregistré le : 22 févr. 2015, 17:30

Re: Incapable de faire partie de la société

Message par Phoria »

Ella2014, c'est rassurant de voir que tu es passée par le même genre de difficultés au point de te sentir mésadaptée socialement, et aujourd’hui tu réussis à t'en sortir.

J'ai toujours eu l'impression que ma gêne extrême et mes difficultés d'adaptation sont des comportements innés chez moi et qu'ils vont me suivre toute ma vie et m'empêcher d'accomplir quoi que ce soit. Mais c'est en lisant ce genre de témoignage que j'arrive à garder un peu espoir. Dans la vie de tout les jours je me compare souvent aux autres que je juge "normaux" et pour qui tout semble leur réussir, et j'oublie parfois qu'il y a pleins de gens qui vivent les même souffrances que moi.

Merci pour vos réponses, ça fait du bien de se sentir comprise.
Ella2014
Messages : 212
Enregistré le : 28 janv. 2015, 18:35

Re: Incapable de faire partie de la société

Message par Ella2014 »

Beaucoup de gens autour de moi croient aussi que tout me réussit, la plupart ne savent pas que j'ai eu des déboires avec la maladie mentale et que je vis toujours avec de l'anxiété de performance. Nous avons tous nos squelettes dans le placard, même les gens qui semblent le plus en contrôle de leur vie et au dessus de tout. Il n'y a pas une personne sur cette planète qui ne vit pas des difficultés. Certains (comme moi) sont habiles pour les cacher aux autres.
feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Incapable de faire partie de la société

Message par feemystere »

Ella2014 a écrit :Il n'y a pas une personne sur cette planète qui ne vit pas des difficultés. Certains (comme moi) sont habiles pour les cacher aux autres.
Exactement et quand les gens s'enlèveront l'idéalisation de la tête, ils se rendront compte que la perfection n'existe nulle part.
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»
Phoria
Messages : 5
Enregistré le : 22 févr. 2015, 17:30

Re: Incapable de faire partie de la société

Message par Phoria »

feemystere a écrit :
Ella2014 a écrit :Il n'y a pas une personne sur cette planète qui ne vit pas des difficultés. Certains (comme moi) sont habiles pour les cacher aux autres.
Exactement et quand les gens s'enlèveront l'idéalisation de la tête, ils se rendront compte que la perfection n'existe nulle part.
Je suis absolument d'accord que la perfection n'existe pas, mais sans faire de l'idéalisation je trouve que la plus part des gens que je côtoie qui semblent l'avoir plus facile que d'autre au niveau de l'adaptation et l'intégration à leur milieu, ce qui fait que je me sens souvent inférieure aux autres dans tout les milieux ou j'essais en vain de m'adapter. Ce qui fait que je m'exclu inconsciemment des autres je me retrouve seule face à moi même et isolée. Si seulement je pouvais dire à mon cerveau d'arrêter de réagir comme ça, ma vie pourrait être tellement différente..Mais ça semble être un mécanisme de défense auquel je me suis conditionné depuis très longtemps.
Ella2014
Messages : 212
Enregistré le : 28 janv. 2015, 18:35

Re: Incapable de faire partie de la société

Message par Ella2014 »

Je comprends ce que tu ressens.

Il m'arrive moi aussi de me comparer à des personnes que j'admire, qui ont accompli ce que je voudrais accomplir, qui sont rendues là ou j'aimerais être rendue. Et lorsque ça arrive, je ressens de la pression, du stress à en avoir mal à la tête, la crainte d'échouer, de ne pas être à la hauteur, de ne jamais réussir à réaliser mes rêves moi aussi et ce indépendamment du fait que la plupart des gens autour de moi m'encouragent et croient en moi. Ma stabilisation en santé mentale repose presqu'entièrement sur ma carrière. C'est avec ça que j'ai pu me rétablir et que j'ai développé une relative confiance en moi et un sentiment de contrôle sur ma vie (ce qui m'a toujours fait défaut dans mon enfance et mon adolescence). Comme je n'investis pas assez les autres sphères de la vie à l'heure actuelle, je vis de l'anxiété lorsque je sens que cette partie de ma vie - ma vie professionnelle - est '"menacée". C'est mon pilier en faites, ça m'a permis de réguler mes émotions et me permet encore de le faire mais ça me gruge de l'énergie aussi. C'est un couteau à double tranchant et j'essaie de trouver mon équilibre là-dedans. Oui, j'adore ce que je fais, mais je suis perfectionniste et méga exigeante envers moi-même. C'est un long processus que d'apprendre à être gentil avec soi.

Donc je comprends ce que tu ressens. Mais la nuance que je veux faire par rapport au fait que nous avons tous des problèmes/difficultés, la plupart des gens ne savent pas que je ressens tout ça et que je vis avec cette pression. Ils disent ressentir cela à mon égard en se comparant avec moi...sans réaliser que je vis exactement la même chose par rapport à d'autres personnes. La différence est que je le cache à l'heure actuelle. Ce n'est pas tout le monde qui est à l'aise d'exposer ses vulnérabilités à la face de la planète. Mais nous en avons tous, je peux te l'assurer. Même les gens riches et célèbres ont des difficultés qui font en sorte qu'ils ne sont pas forcément heureux ou épanouis, et ce malgré les apparences. Nous avons tous des combats à mener sur cette planète. Je crois que la vie n'est facile pour personne (à différents degrés, bien entendu mais ça c'est un autre débat).
Répondre