Journal de Ella

(maniaco-dépression)
Répondre
Ella2014
Messages : 212
Enregistré le : 28 janv. 2015, 18:35

Journal de Ella

Message par Ella2014 » 11 mars 2015, 16:41

Bonjour,

je m'apprête à faire un dévoilement qui ratisserait plus large que mes amis et ma famille concernant ma santé mentale. Je n'ai aucune garantie de l'impact que ça va avoir à long terme, ni même si les gens en dehors de mon cercle vont s'intéresser à mon histoire. Mais je sais que j'ai les contacts pour que ça se fasse "public" et qu'ils suffit que je leur soumette mon témoignage pour que ça se fasse et que ça se retrouve sur le web et ailleurs. Et je dois avouer que j'ai peur de décevoir les gens.

Actuellement, les gens me perçoivent comme celle à qui tout réussit (bien qu'à mes yeux, je ne sois pas rendue au centime de là ou je veux me rendre dans la vie). Les gens me font beaucoup de confidences - dès que je me retrouve seule avec quelqu'un, systématiquement la personne se confie à moi sur des aspects excessivement personnels et privés de sa vie. Je sens qu'on compte sur moi et qu'on a des attentes à mon égard.

Quand ils vont apprendre que je vis avec un diagnostic de bipolarité, ils vont tomber en bas de leurs chaises. Parce qu'ils m'ont connu pendant mes presque 5 années de stabilisation, pas dans l'enfance et l'adolescence. Ils vont découvrir que je suis faillible, que même si je suis généralement heureuse, et bien j'ai une fragilité.

Le regard sur moi risque de changer.

Ella2014
Messages : 212
Enregistré le : 28 janv. 2015, 18:35

Re: Journal de Ella

Message par Ella2014 » 12 mars 2015, 21:32

J'ai peur que mon tour ne vienne jamais. J'ai peur que je ne parvienne pas à réaliser mes rêves, comme toutes ces personnes que je chéris et admire. J'ai beaucoup de difficultés à apprécier mes succès actuels. Ils ne semblent jamais être assez bien à mes yeux.

blondebleue
Messages : 1761
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Journal de Ella

Message par blondebleue » 12 mars 2015, 22:11

Me permets-tu une incursion dans ton journal?

Ella, pourquoi tiens-tu à faire ce dévoilement? As-tu pesé les pour et les contre?

Je sais qu'il y a plusieurs avantages à ne plus se cacher, mais je sais aussi que les préjugés peuvent peser lourds et nous suivre parfois là où on ne voudrait pas et longtemps. Je pense au milieu de travail entre autre.

Tu es encore jeune à ce que je comprends. Tes doutes sont normaux, l'envie de vivre au grand jour aussi. Tes insatisfactions avec tes réussites actuelles, ça se travaillent. On gagne à être "fan" de nous-mêmes et un peu moins critique... Faut pouvoir faire preuve d'indulgence envers soi et reconnaître nos bons coups dans la vie.

Bonne chance avec ta réflexion.

Ella2014
Messages : 212
Enregistré le : 28 janv. 2015, 18:35

Re: Journal de Ella

Message par Ella2014 » 13 mars 2015, 10:46

Bonjour,

J'espère ne pas sonner trop sec, mais ça fait plusieurs années que je pèse les pours et les contres et que je me renseigne sur comment faire les choses. Je continue toujours d'avoir des rencontres avec des personnes expérimentées du domaine de la santé mentale pour savoir comment bien faire tout ça. C'est loin d'être une décision prise sur un coup de tête si c'est ce que tu sous-entends. C'est mal me connaître que de penser que j'ai pris cette décision à la légère. Je suis en contact avec divers organismes aussi et j'ai plusieurs projets en route à ce niveau. Je sais très bien ce que ça implique et malgré mes doutes, je ne prendrais pas cette décision si je n'avais pas une relative certitude de ma force à pouvoir faire face aux préjugés et à la stigmatisation. Je suis jeune, mais je me connais, les gens qui m'entourent me connaissent et je sais ce que je fais. L'âge n'a rien à voir.

Le milieu dans lequel j'oeuvre me permet de m'ouvrir puisque d'autres l'ont déjà fait avant moi de la façon dont je m'organise pour le faire. Je ne travaille pas en comptabilité ou dans une banque autrement dit...

Merci de ton inquiétude.

Ella2014
Messages : 212
Enregistré le : 28 janv. 2015, 18:35

Re: Journal de Ella

Message par Ella2014 » 14 mars 2015, 21:58

Je ressens de la fatigue de cette année universitaire (ma première).

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Journal de Ella

Message par feemystere » 15 mars 2015, 10:40

Ella2014 a écrit :
Le milieu dans lequel j'oeuvre me permet de m'ouvrir puisque d'autres l'ont déjà fait avant moi de la façon dont je m'organise pour le faire. Je ne travaille pas en comptabilité ou dans une banque autrement dit...
Parfois, je crois, cette décision va de pair avec notre métier.
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

feemystere
Messages : 3873
Enregistré le : 31 oct. 2011, 22:50
Localisation : Montréal

Re: Journal de Ella

Message par feemystere » 15 mars 2015, 10:41

Ella2014 a écrit :Je ressens de la fatigue de cette année universitaire (ma première).
Physique, mentale ou les deux?

As-tu du temps pour te reposer malgré tous tes projets?

Cette fatigue est dû à quoi?
«Une VRAIE RÉUSSITE inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit.»

Ella2014
Messages : 212
Enregistré le : 28 janv. 2015, 18:35

Re: Journal de Ella

Message par Ella2014 » 15 mars 2015, 18:29

Un peu des deux.

J'essaie de me reposer mais c'est un peu dur à l'université. Tu sais, la charge de travail est vraiment plus énorme qu'au cégep. Mais mes projets me permettent de m'évader un peu de l'école.

Ella2014
Messages : 212
Enregistré le : 28 janv. 2015, 18:35

Re: Journal de Ella

Message par Ella2014 » 15 mars 2015, 18:31

feemystere a écrit :
Ella2014 a écrit :
Le milieu dans lequel j'oeuvre me permet de m'ouvrir puisque d'autres l'ont déjà fait avant moi de la façon dont je m'organise pour le faire. Je ne travaille pas en comptabilité ou dans une banque autrement dit...
Parfois, je crois, cette décision va de pair avec notre métier.

Oui, j'ai eu une conversation avec quelqu'un aujourd'hui et il m'a expliqué que dans notre domaine, le trouble de santé mentale dévoilé n'empêche pas l'avancement professionnel. Même que c'est parfois recherché.

Aramis
Messages : 223
Enregistré le : 25 sept. 2011, 05:57

Re: Journal de Ella

Message par Aramis » 16 mars 2015, 04:08

Bonjour Ella,

Je dis : "Fonce et bonne chance"

Toutefois... je crois qu'il s'agit d'un chemin potentiellement empreint d'embûches et de déceptions.
Les humains sont très moyens en général, ils sont si loin des attentes que nous avons de nous-mêmes... ils se contentent de si peu, ils fuient les différences et surtout, ils appréhendent les maladies mentales.
Individuellement, l'humain est faible... regroupé à la société il semble plus fort, mais il devient minuscule voire invisible, il pense et réagit comme la société.
Ici, il ne s'agit pas de théorie... juste ce que je pense, de ce que je vois, de ce que j'ai vécu!

Je caresse aussi un projet... je veux crier au monde entier ma différence. J'écris... je partage, je questionne, je remets en question, je confronte les vérités et les mensonges.
Ma logique m'a suggéré de dire à ma Famille en premier, un groupe cobaye, connu et sécuritaire!
C'est ce que je croyais... mon erreur!
Les premiers effets ne sont pas du tout les escomptés... de la solitude je passe à l'isolement!
Je suis maladroit... mais a priori, ce n'est pas mon problème, ce sont les gens qui ne sont pas prêts à recevoir mes vérités, les leurs.
Ainsi, ils se sont refermés et m'ont fait enfermer... je suis plus "fou" que prévu, les psychiatres sauront comment faire, eux.
Ces derniers ont cru en ma famille... ils ont dit que j'étais bipolaire, je les ai crus. Depuis 15 années que je leur demandais ce diagnostic... il ne faut pas leur demander ça, ils sont humains et orgueilleux.
Finalement je suis ressorti avec mon projet de tout raconter au "Monde"... plus fort que jamais!
Mais je perds confiance à mesure que je vieillis chaque seconde... déjà assez vieux (51), mes illusions se heurtent à la fatigue du temps.
Pas que je veuille abdiquer ou passer le flambeau... je veux simplement m'encourager en appuyant la jeunesse concernée, je parle un peu de toi, Ella!

Je te souhaite de vivre, heureuse... je me souhaite que ton projet se fasse connaître, et qui sait, je nous y retrouverai peut-être un jour, meilleurs d'un bagage rajeuni d'humanité!

Merci Ella...

aramis

Répondre