journal de modjo

(maniaco-dépression)
modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 16 juil. 2015, 19:17

Vendredi 17 juillet 2h du matin - dans mon lit

Impossible de dormir. Je ne sais pas pourquoi.

Le vent souffle doucement dans les rideaux. L'air tiede arrose la chambre d'une douceur divine. C'est comme si dieu se trouvait dans cet air pur et satiné qui s'engouffre par la fenetre.

Je pense a ma mere.

J'étais tout a l'heure a l'aéroport de roissy. C'est comme si toutes les plus belles filles du monde s'étaient données rendez vous la bas.

Je devrais passer plus souvent mes apres midi a l'aéroport de roissy. Plein de jeunes filles plus jolies et bronzées les unes que les autres. Je repense a une notamment qui était magnifique avec son air punk sauvageon. Mais ce n'est pas vraiment mon style de fille, pour autant que j'ai un style de fille. Mais elle était vraiment belle. Comme un tableau à la hopper des temps modernes. Assise. le dos tourné a un ordinateur publique. Les bras ballants. Les yeux dans le vague. Mais le regard défiant. Jean trouvé et cheveux ondulés. Il y avait aussi deux petites étrangeres chacune plus craquante que l'autre. Cela réveille un peu ma libido endormie, rouillée et poussiéreuse.

Mal aux genous
Coude gauche
Oeil gauche
Pas de copine
Pas (assez?) d'amis
Je m'ennuie

Il faudrait que j'écrive plus souvent à liam.

Demain matin je vais tenter un petit tournoi de poker et voir ce que cela donne.

C'est vraiment la glande et je me fais chier mais la premiere des priorité est de me soigner. Et ca, dejà, je le fais. C'est déja un bon début. Et puis, c'est un bon moment pour revenir au wuwei. A l'acceptation. Ma destinée est de glander a lire et bronzer au bord d'une piscine, en attendant des jours meilleurs. Je l'accepte!

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: journal de modjo

Message par Nath2727 » 17 juil. 2015, 06:16

Philosophe avec ça... T'es drôle malgré tout.
Heureuse de voir que ta libido remonte, c'est un bon début!
J'ai fait des arts martiaux internes pendant 10 ans et j'avoue que ça fait vraiment voir la vie différemment. Mais bon, j'étais un peu extrême à ce moment-là, mais mon Sifu n'a jamais rien vu aller. Le tai chi ou le baguazhang, ça calme, ça relaxe et c'est tellement beau à voir, surtout pour une fille qui peut y mettre plein de mouvements fluides qui glissent comme de l'eau.
Avoues qu'attendre des jours meilleurs en faisant bronzette sur le bord de la piscine, y'a pire que ça (!).
Bonne journée à toi! Bonne chance dans ta quête...
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 17 juil. 2015, 12:06

Salut Nath,
Oui c'était un peu ironique le coup de la bronzette au bord de la piscine.
Sinon ma libido te remercie de prendre soin d'elle.
Peut etre que de te voir faire de beaux mouvements fluides de tai chi la ferait remonter.
En tout cas, bonne journée a toi aussi.
Et bonne chance dans ta quete aussi de soigner au mieux cette maladie.

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: journal de modjo

Message par Nath2727 » 19 juil. 2015, 09:40

Salut Modjo,
Passes une belle journée et ne me dis pas que tu fais bronzette sinon j'envoie un drône sur ta maison! Ici, on se gèle le c... et il pleut sans arrêt, alors merci de pas remuer le couteau dans la plaie petit chanceux!
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 28 juil. 2015, 11:04

Lundi 27 juillet

Le vent souffle et balaie les arbres avec force.

J'étais au mariage de mon cousin ce week end et cela m'a grandement déprimé de voir tous ces gens si sociables, avec leur travails et leurs femmes. Je me sentais si désociabilisé. Mais ce n'est pas grave. En y repensant, je me remémore aussi beaucoup de tres beaux moments. Une femme que j'ai croisé et qui était tres belle. Des moments de calme et de solitude aussi à admirer la seine et la paix des quais parisiens parfumés de vent et de tiedeur estivale.

Je me sens tres dérpimé ce soir. Mais ce n'est pas grave. On ne peut pas etre toujours de bonne humeur.

Suite au mariage, qui m'a fait un choc, je me suis vraiment senti déterminé a trouver du travail le plus rapidement possible, a m'insérer socialement, a trouver une femme. Je me met beaucoup la pression. Un peu trop. A tel point que je n'ai pas dormi de la nuit et que je n'ai pratiquement rien pu faire de ma journée. J'étais dans un état d'énervement et d'excitation intense. J'avais envie de tout casser. Je n'ai meme pas réussi a prendre 5 minutes pour chercher du travail.

Mais ce n'est pas grave. Ca ira mieux demain. Je me mettrais moins la pression. Le bien etre ne se trouve pas que dans l'accomplissement des choses mais aussi dans le saisissement du moment présent.

En fait, je sais pourquoi j'écris ce soir.

C'est parceque quelque chose de magique s'est produit et m'a libéré de la souffrance et de la torture mental que je m'infligeais.

Ce soir, emma m'a envoyé un sms :
- ca va ?
- je suis déprimé
- pk?
- Je suis fatigué. Et je sais pas quoi faire comme travail.

Rien que d'écrire ces lignes a emma m'a libéré de ma souffrance instantannément et a présent je me sens super bien. Heureux.

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: journal de modjo

Message par Nath2727 » 29 juil. 2015, 16:43

Salut Modgo,
je te souhaite bonne chance dans ta recherche d'emploi. Au fait, tu cherches dans quelle branche?
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 02 août 2015, 23:56

Lundi 3 aout

Moment de faiblesse et de découragement. Je n'aime pas quand mon pere me crie dessus et me rabaisse. Je ne sais pas quoi faire. Je suis tiraillé par mon ego qui me dit de ne pas l'accepter et autre chose d'autre, quelque chose que je n'arrive pas a définir.

Il y a des moments de crise comme ca. Des moments ou l'on se sent mal et ou l'on cherche désespéremment quelque chose à quoi se raccrocher pour aller mieux. Malheureusement, je ne suis pas doué pour cela. Certaines personnes sont peut etre plus douées que d'autres pour cela.

En attendant, je continue a essayer de garder un rythme de sommeil stable. J'essaie de me lever tous les jours a 7:00. C'est assez drole car quand on ne travaille pas, la journée parait alors énorme, presque trop grande. Comme une vie entiere a vivre et a remplir.

Cela me force a faire des choses, a m'occuper, a ne pas rester au lit a glander, a essayer d'avancer, de construire un semblant de something.

Je n'ai dormi que 5:30 cette nuit et j'espere que le manque de sommeil ne va pas trop se faire ressentir pendant la journée. Voila que j'ai l'impression de parler comme un vieux.

J'ai lu dans un livre tres interessant qu'ils conseillaient d'avoir un plan de secours en cas de crise. Je crois que je vais essayer d'en mettre un en place car c'est vraiment galere de se sentir mal et de ne pas savoir comment réagir face a cette souffrance, ce mal etre, cette frustration, cette envie de tout casser parfois.

Dehors, le vent tiede porte le son des voitures qui commencent a se réveiller doucement dans le calme estival de ce debut de semaine. Quelques oiseaux chantent au loin. La lumiere du jour semble comme un appel a la vie, un appel a l'amour, un appel a la résurection.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 05 août 2015, 11:01

Mardi 4 aout 1799

Cela fait du bien de se retrouver pres du nil, a l'ombre des arbres. Quelques barques passent paisiblement sur le fleuve, les pecheurs nous regardant d'un air interogateur et amusé.

Cela fait du bien de se reposer pendant cette infernale campagne d'egypte. J'ai l'impression que nous n'en verrons jamais la fin.

Apres la conquete des villes du nord et du Caire, voici a présent que nous nous enfoncons vers le sud et le désert. Lentement, nous approchons de notre premier objectif.

J'ai l'impression de faire des progres en stratégie militaire. La derniere bataille a été sanglante et nous ne l'avons remporté que de tres peu. Je me demande encore par quel miracle. La quasi totalité de notre cavalerie a été décimée. Et il ne nous reste plus que deux régiments d'infanterie ainsi que deux batteries de canons. Un miracle.

Mais je suis assez fier de la stratégie que nous avons employé. Nous avons regroupé l'ensemble de nos canons sur une butte excentrée et placé notre infanterie tout autour. Face a nous il n'y avait que des bédouins a cheval ou dromadaire. Le combat a été apre. Notre général a été blessé et est retourné en france pour se soigner. je suis a présent le numero deux au niveau du commandement des opérations.

Nath2727
Messages : 3440
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: journal de modjo

Message par Nath2727 » 06 août 2015, 04:21

Pas sure de te suivre Modgo, tu fais quoi dans la vie???? :shock: :shock: :shock:
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

modjo
Messages : 283
Enregistré le : 15 juin 2015, 16:27

Re: journal de modjo

Message par modjo » 06 août 2015, 12:57

Jeudi 6 aout

Je crois que je devrais plutot appeler ce journal "journal de symptomes d'un bipolaire".

Je m'ennuie. Je déprime. J'ai cherché du travail mais l'époque n'est vraiment pas propice. Francesca et antonio arrive bientot mais je ne sais pas quoi faire en attendant. Je m'ennuie. Je crois que je devrais en parler à Maria.

Rien que d'écrire ces lignes et conscientiser mes symptomes - ce que je conseillerais a tout un chacun en état souffrance - m'apaise. Tout ce qui est caché doit etre mis en lumiere dis jésus. Parle t il de la lumiere de la conscience?

Inconsciemment cela m'encourage a prévoir ma journée de demain. Le match de boxe contre mon ami australien. L'arrivée de francesca en provenance d'irak. Pas mal de piscine. De bronzette. De lecture. Et puis si je m'ennuie demain, je pourrais toujours en parler a maria. Je peux faire un peu de poker demain matin. Il faudrait que je me fasse une petite cagnotte pour partir en vacances. J'ai fait des débuts tres prometteurs. C'est dommage de s'arreter en si bon chemin.

Apres avoir écrit ces lignes, je me sentirai presque bien. Comme un miracle. Comme le miracle de la derniere fois avec Emma. Comme une libération.

Répondre