Pente descendante

(maniaco-dépression)
isa456
Messages : 1539
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 » 10 juil. 2016, 17:00

J'avais sous estimé l'ampleur de la tâche avant d'avoir des enfants. En fait c'est la conciliation travail-famille qui est si exigeante.

Mais maintenant ils sont là, ils sont en santé et heureux et je les aime tellement. Je ne regrette pas.

Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Pente descendante

Message par Hedwig » 10 juil. 2016, 18:43

Que je vous comprends les filles.

J'ai ma deuxième qui me fait virer :evil: . Je déteste ces âges 2/3/4/5 ans. J'ai laissé papa s'en charger parce que je vais devenir dingue. Surtout que j'étais pas bien réveillée ce matin.

:x
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES

Cabotine
Messages : 474
Enregistré le : 14 févr. 2010, 18:32

Re: Pente descendante

Message par Cabotine » 10 juil. 2016, 20:03

:lol:

Et moi qui veut faire des enfants! :lol:

Une collègue de classe m'a dit qu'un déclic se fait dans notre tête et notre corps lorsque le bébé arrive et qu'on arrive à trouver le temps et l'énergie de remplir nos devoirs de parents, travailler, se divertir... J'y crois à moitié :roll:

Ça a plutôt l'air d'être un plan galère pour toute la vie! Malgré tout, j'en veux pareil..
No human

Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Pente descendante

Message par Hedwig » 10 juil. 2016, 21:24

C'est une aventure Cabotine !

Elle est pleine de péripéties et une fois embarquée tu reviens plus en arrière. C'est pas toujours le fun, on est souvent tannée et on se demande parfois pourquoi on s'est embarquée dans cette galère mais miracle de la parentalité grâce à eux on grandit et on apprend encore des tas de choses sur nous et si on en a le courage on coupe le dernier morceau de cordon ombilical qui met un frein au réel passage à la vie adulte.

Je n'ai fait que les mettre au monde et je les aime plus que tout mais une chose dont je suis sûre, elles sont deux êtres à part entière qui j'espère pourront vivre la vie qu'elles désirent malgré ou grâce aux dégâts de leur éducation :lol:
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES

Ouena
Messages : 1872
Enregistré le : 23 juin 2014, 10:12

Re: Pente descendante

Message par Ouena » 11 juil. 2016, 04:12

Bravo à toutes les mamans qui composent avec la famille et la santé mentale! Vous avez toute mon admiration!

Angie_450
Messages : 774
Enregistré le : 18 févr. 2016, 17:49
Localisation : Longueuil

Re: Pente descendante

Message par Angie_450 » 11 juil. 2016, 05:42

Être parent c'est un contrat a long terme. Ont sais qu'ont s'embarque dans quelque choses, mais ont sais pas dans quoi exactement. C'est ce qui est la beauté de la choses.

Avec des troubles mentaux, c'est la patience qui est souvent en manque et la compréhension. Ma fille de 6 ans parle fort et tout le temps, mon fils de 3 ne parle presque pas (ou chigne) fort et tout le temps ... c'est 2 petites personne totalement différente mais qui vienne du même moule :)

Laisse toi le droit de vivre cette belle aventure la car les calins qui vienne avec son merveilleux! Les bisous mouillée sont doux sur le coeur et le petit moment de tendresse sont fantastique pour le moral!
Si tu cherches l'approbation des autres, tu deviens leur prisonnier

isa456
Messages : 1539
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 » 14 juil. 2016, 10:18

Bonjour !

Le 4 juillet, j'ai revu ma psychiatre qui a augmenté mon AD pas mal. Les premiers jours c'était pas si mal mais là depuis quelques jours je me sens mal. L'anxiété au plafond, de l'insomnie (je dois prendre des benzo pour dormir) et profonde tristesse.

Je suis tellement tannée de me sentir mal. C'est l'été, mon chum vient d'avoir une nouvelle job, les enfants sont joyeux, et moi j'ai le goût de me rouler en boule dans mon lit et de pleurer toute la journée.

Demain c'est l'anniversaire de mon fils, il va avoir 10 ans. Mes beaux parents viennent ici, ils couchent ici car ils habitent à l'extérieur. Ça me stresse l'idée de préparer à manger pour 6, de paraître de bonne humeur pour ne pas gâcher la fête. Samedi on va dans un centre d'amusement laser pour une fête entre amis. Tout ça me crée pas mal d'anxiété.

Désolée, il me semble que je fais juste me plaindre.

Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Pente descendante

Message par Hedwig » 14 juil. 2016, 10:39

Respire et une chose à la fois Isa.

Reviens à aujourd'hui. Ne pense pas déjà à demain et après demain.

Reprends le tout par petites étapes pour passer au travers. Si la soirée au centre laser est en trop. N'y va pas et pose toi.

Rien n'est obligatoire.
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES

isa456
Messages : 1539
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 » 14 juil. 2016, 10:50

Merci Hedwig.

La fête laser c'est pour mon fils et ses amis, il a tellement hâte, je ne peux pas l'annuler...et avec un groupe de 8 garçons, je ne peux laisser mon chum seul là bas, c'est trop de gestion.

Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Pente descendante

Message par Hedwig » 14 juil. 2016, 13:06

Alors profite d'aujourd'hui pour trouver des petits moments pour respirer et chiller. Quelques minutes juste pour te recentrer sur toi.

Tu essayes hein ?

Bisous mon Isa
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES

Répondre