Pente descendante

(maniaco-dépression)
isa456
Messages : 1552
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 » 16 nov. 2016, 15:11

Bof ! Ce n'est pas une bonne journée aujourd'hui. En fait depuis quelques jours. Je me sens fragile émotionnellement, j'ai la larme à l'oeil.

blondebleue
Messages : 1761
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Pente descendante

Message par blondebleue » 17 nov. 2016, 09:49

Sais-tu à quoi ça peut être lié? Des fois pleurer fait du bien ou as-tu l'impression que c'est quelque chose de plus endogène?
Revois tu ta psychiatre avant les fêtes?

isa456
Messages : 1552
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 » 17 nov. 2016, 11:08

Je sais que le déménagement et le fait de ne pas travailler depuis longtemps y sont pour quelque chose mais je sens que mon énergie et mon moral descendent. Comme si ces changements avaient drainé le peu d'énergie que j'avais cumulé.

Je revois ma psychiatre le 9 décembre...

sophilune
Messages : 249
Enregistré le : 02 juil. 2015, 18:04
Localisation : St-Jean-sur-Richelieu

Re: Pente descendante

Message par sophilune » 17 nov. 2016, 17:21

Est-ce que tu utilises ton rivotril ? Peux-tu parler à une infirmière ?

isa456
Messages : 1552
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 » 17 nov. 2016, 17:47

Oui,je prends le rivotril au réveil. Je revois l'infirmière la semaine prochaine

blondebleue
Messages : 1761
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Pente descendante

Message par blondebleue » 18 nov. 2016, 11:02

As-tu l'impression que le rivotril t'aide assez? As-tu l'impression de stagner un peu coté humeur?

isa456
Messages : 1552
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 » 19 nov. 2016, 10:04

Je prends Abilify, wellbutrin et rivotril.

Oui, le rivotril m'aide à calmer mon anxiété.

Mon humeur stagne oui mais je crois que c'est circonstanciel à cause de mon arrêt de travail et du déménagement.

Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Pente descendante

Message par Nath2727 » 19 nov. 2016, 17:52

Salut,
C'est bizarre, prescrire du welbutrin à quelqu'un d'anxieux...
C'est un AD qui peut rendre très anxieux, mais bon, si tu es bien avec ça.
Laisse passer ton déménagement, tout va bien aller, tout en douceur.
Prends le temps de bien respirer, de te recentrer si tu sens que tout va trop vite.
Et profites de ton arrêt de travail pour te faire chouchouter.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.

isa456
Messages : 1552
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 » 20 nov. 2016, 16:41

Et quand ma psychiatre avait augmenté le wellbutrin à 450g j'étais dans un de ces états !! Je n'ai pas de misère à croire que ça joue sur l'anxiété.

Mais en même temps étant donné mon passé (3 psychoses) on hésite à jouer avec la médication car ce cocktail avait réussi à me faire redevenir fonctionnelle dans le passé alors que nous avions essayé tellement de molécules avant de trouver la bonne recette.

En fds nous sommes allés dans la belle famille, nous sommes partis vendredi matin, revenus tout à l'heure. J'appréhendais un peu car samedi nous avions une rencontre de famille et nous étions une quinzaine. J'avais peur qu'on me juge étant donné mon arrêt de travail mais finalement non, on en a pas parlé, seulement un peu ma belle mère mais sans malice.

blondebleue
Messages : 1761
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: Pente descendante

Message par blondebleue » 21 nov. 2016, 12:58

Les gens autour de nous sont souvent plus bienveillants que nos peurs nous le laissent penser. Contente de voir que ça c'est bien passé pour toi!

Voir du monde fait du bien, nous sort de notre bulle et peut aussi relativiser bien des choses..

Concernant le Wellbutrin, je me souviens que quand il me l'a proposé, le psychiatre m'en parlait comme du meilleur AD pour bipolaire, je crois en raison de son faible taux de virage maniaque? Comme on dit en mauvais anglais : "If it ain't broke, don't try to fix it"...
L'important c'est que ce cocktail t'ait aidée. Il te reste des symptômes dépressifs et de l'anxiété en sourdine qui sont peut-être juste dus aux circonstances actuelles comme tu dis.

Est-ce que tu penses au retour au travail des fois, si oui, ça fait surgir quoi comme émotion?

Répondre