Pente descendante

(maniaco-dépression)
isa456
Messages : 1915
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 »

Je viens de lire que la durée moyenne d'une dépression sévère est de 6 à 8 mois. Peut être normal qu'après un mois et demi je ne sois pas encore remontée et que je ne me sente pas prête à reprendre le travail tout de suite.
Ryoohki
Messages : 21
Enregistré le : 28 mai 2016, 08:48

Re: Pente descendante

Message par Ryoohki »

isa456 a écrit :Je viens de lire que la durée moyenne d'une dépression sévère est de 6 à 8 mois. Peut être normal qu'après un mois et demi je ne sois pas encore remontée et que je ne me sente pas prête à reprendre le travail tout de suite.
C'est normal que tu vieille reprendre ta vie normale le plus vite possible. Je suis comme ca moi aussi, meme que moi sa fait seulement 3 semaines que je subi un traitement et je ne suis vraiment pas prêt de retourner au travail..
isa456
Messages : 1915
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 »

Tu es en congé pour combien de temps ? Est ce que tu as une date de retour prévue ?
Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Pente descendante

Message par Nath2727 »

Ben là Isa, c'est tout à fait normal! J'ai été arrêtée 2 ans avant de retourner, imagine, après un mois et demi, ton doc ne peut quand même pas croire que tu es apte au travail quand même! C'est certain que si en plus tu as commencé ou modifié ton traitement, ça prend plusieurs semaines avant de faire effet alors c'est certain que tu dois stresser en masse. Je ne crois pas qu'un bon psychiatre insiste pour te retourner au travail aussi vite, enfin, c'est mon opinion, je ne veux pas juger ton doc par exemple mais ça semble évident.
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.
isa456
Messages : 1915
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 »

Oui, j'ai commencé un nouveau traitement, un ad en plus de l'abilify que je prenais déjà.
Jocarlie
Messages : 721
Enregistré le : 11 nov. 2015, 13:51

Re: Pente descendante

Message par Jocarlie »

Salut Isa,

Tu as dit qu'une dépression sévère dure entre 6 à 8 mois...je me demande bien ce que j'ai fait moi...plus de trois ans en arrêt de travail...je me pose d'autres questions là...

La psychiâtre m'a bien dit qu'on ne retourne pas quelqu'un au travail s'il n'est pas prêt...et de ce je vois de vous en communiquant avec vous les filles, c'est que vous semblez toutes des grandes "travaillantes" qui ont eu de la misère à arrêter de travailler pour leur propre santé physique et mentale...comme moi d'ailleurs... ;)

Tu as raison Hedwig...ce sont des choses dans mon travail d'enseignante au primaire qui me dérangent, qui me donnent un stress inutile dont je n'ai pas besoin...il me reste à savoir si je gère ça autrement...ou si je fais un move...je n'aime pas juger de ma décision uniquement sur la base de l'argent pour payer les dettes accumulées au fil des années...est-ce trop rêveur???

Isa, je suis pas mal certaine que ce sera en jasant avec ton docteur, si tu lui expliques tous tes ressentis à cette date là...qu'ensemble vous allez décider de ce qu'il serait le mieux pour toi côté retour au travail...si tu as besoin de plus de temps, si tu as besoin de commencer lentement, ou si tu es prête pour le grand retour au travail...suis-je encore trop rêveuse les filles???
isa456
Messages : 1915
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: Pente descendante

Message par isa456 »

Pour le retour progressif, on a seulement droit à un nombre de semaine équivalent aux nombre de mois arrêté, j'aurais droit à 3 semaines de retour progressif seulement... Je vais lui en parler ouvertement de mes craintes.

Merci pour vos feedbacks, j'apprécie xx
Jocarlie
Messages : 721
Enregistré le : 11 nov. 2015, 13:51

Re: Pente descendante

Message par Jocarlie »

Yikes!!! C'est pas long trois semaines pour un retour progressif.... :o :shock:
Hedwig
Messages : 861
Enregistré le : 06 avr. 2016, 22:17
Localisation : Martinique (Département Français d'Outre-mer)

Re: Pente descendante

Message par Hedwig »

Isa, on est toutes passées par la case où tu es en ce moment. La question n'est pas vraiment es-tu prête à reprendre le travail mais plutôt as-tu mis des choses en place pour apprendre à te gérer mieux?

Reprendre le travail c'est pas le plus dur. Replonger pour les mêmes raisons à chaque fois qu'on reprend le travail c'est plus douloureux parce qu'on a l'impression de faire du surplace.

Là, je ne reprendrai pas tant que je n'aurais pas mis en place de nouvelles façons d'appréhender le plaisir. C'est mon objectif.

Être en arrêt maladie parce que je suis fatiguée ok mais pas parce que je me suis épuisée.

Essaye de penser à ta situation au travail ça Isa, ce sera moins stressant que de te demander si tu peux reprendre le travail.

On est toutes en cheminement. Pas évident mais on est sur la bonne route.
I AM TWO AND I GET ON WELL WITH BOTH MY SELVES
Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: Pente descendante

Message par Nath2727 »

Salut Isa,

Hedwig a tout à fait raison et est de judicieux conseil: il faut que tu fasses des changements dans ta vie: changer la façon dont tu te perçois, celle dont du veux être perçue, tes priorités, tes buts. Ça fait beaucoup de changement tu me diras mais tu n'as pas le choix, si tu ne changes pas certaines choses, tu risques de te retrouver exactement dans la même situation à plus ou moins longue échéance. Et ça, je doute que tu le veuilles réellement.

Bien sûr, tu ne peux pas modifier tous les aspects de ta vie du jour au lendemain, c'est pour ça aussi la longueur de l'arrêt de travail. Il faut y aller graduellement, par étapes, et surtout pas plus vite qu'il faut sinon, tu ne feras rien de ce que tu as décidé parce que ce sera trop gros. Mais changer une chose après l'autre, toujours en se respectant et en respectant ton rythme. Tu vas te rapprocher tranquillement de celle que tu veux être réellement, et ça, c'est super bon pour le moral!
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.
Répondre