Page 4 sur 64

Re: Pente descendante

Posté : 27 mars 2016, 16:15
par isa456
Nous sommes de retour, la route n'était pas belle à l'aller, du verglas pas mal qui s'accumulait dans le pare-brise. Mais ça a fait du bien là bas de changer d'air et de passer du temps de qualité en famille. Et on a mangé du crabe, miam !

Et vous, bon congé ?

Bon dimanche !

Re: Pente descendante

Posté : 30 mars 2016, 06:35
par isa456
Bonjour Mado !

Re: Pente descendante

Posté : 31 mars 2016, 15:19
par isa456
Encore une journée difficile aujourd,hui, je suis restée à la maison

Je me suis bien reposée par contre, j'ai passé presque toute la journée au lit

Je vois mon Dr la semaine prochaine, je vais lui en parler.

C'est déjà difficile de concilier travail-famille, quand on est down ça relève de l'Exploit

Re: Pente descendante

Posté : 03 avr. 2016, 08:44
par isa456
Je me réveille ce matin avec un noeud au ventre, je me sens anxieuse et je n'ai pas l'énergie qu'il faut pour affronter ma semaine, aujourd'hui je dois aller faire l'épicerie, cuisiner, faire des lavages, et demain le travail recommence.

Je me trouve lâche mais ça me semble une montagne tout ça :(

Re: Pente descendante

Posté : 03 avr. 2016, 11:10
par Nath2727
Lâche? Pourquoi? tu as bien le droit d'être fatiguée ou anxieuse...

Essaies de faire la liste de ce que tu as à faire et de cocher chaque chose que tu auras faite, ça va te donner l'impression d'avancer et la semaine te semblera moins difficile car tu verras ce que tu accomplis. Tu vas réussir à passer cette semaine et qui sait, peut-être que quelque chose de magique va arriver, un teléphone d'une amie, un souper, un café détente... Pourquoi pas? Tu n'es pas imunisée contre la magie!

Re: Pente descendante

Posté : 03 avr. 2016, 14:14
par isa456
Tu es bien gentille Nath. En fait samedi prochain j'ai déjà un souper entre amies de prévu, j'ai hâte. Et quelques dossiers intéressants au bureau

J'ai envoyé mon chum à l'épicerie pendant que je suis allée faire une sieste

Et toi, ça va bien ?

Re: Pente descendante

Posté : 03 avr. 2016, 19:57
par Nath2727
Ça va de mieux en mieux, merci de t'informer ;)

Je suis contente de voir que tu as déjà quelques affaires de prévues pour la prochaine semaine, ça va passer plus vite. Tu vois, ce ne sera pas si terrible. Tu es plus forte que tu ne le penses, oublies pas ça! :P

Re: Pente descendante

Posté : 05 avr. 2016, 09:48
par isa456
Merci pour ton pep talk. C'est vrai que le plus dur c'est de s'activer mais une fois en branle ça va mieux.

Tu dois être une bonne infirmière, à l'écoute des autres et encourageante.

Bonne journée !

Re: Pente descendante

Posté : 10 avr. 2016, 10:02
par isa456
Bonjour,

Je suis vraiment déçue... J'attendais depuis des semaines mon RV avec la psychiatre et la secrétaire a appelé la veille pour annuler mon RV, elle est malade.

Je vais aller à la clinique médicale voir mon médecin de famille cette semaine en attendant.

Je pense que je suis due pour un arrêt de travail, quelques semaines, histoire de recharger mes batteries et avoir la tête ailleurs.

J'espère que mon médecin saura m'écouter

Au travail ma patronne risque de ne pas aimer ça mais bon. Mon dernier congé maladie prolongé remonte à 2012, j'avais pris environ 1 mois. Elle ne connaît pas ma condition de bipolaire, je me demande si je devrais lui dire...

Re: Pente descendante

Posté : 10 avr. 2016, 12:05
par Nath2727
Salut Isa,

je croyais que tu étais déjà en arrête de travail. Tu es bonne d'avoir enduré tout ça en continuant à travailler.

Si tu penses que ta patrone n'aimera pas ton petit billet d'arrêt, je ne suis pas certaine que c'est une bonne idée de lui parler de ta condition mentale, elle risque de ne pas être vraiment empathique et penser que vu ta maladie, tu risques fort d'être en arrêt assez régulièrement. Elle peut être influencée même malgré elle par les idées reçues au sujet des bipolaires et peut être ralentir ta carrière et te mettre des bâtons dans les roues.

Maintenant si tu sens qu'elle t'écoute et qu'elle compatit avec toi, tu peux toujours le tenter mais c'est à double tranchant, ça passe ou ça casse. Moi, mon potron est au courant mais en tant qu'infirmer chef, il comprend très bien ma situation et je lui ai prouvé avec le temps que je peux être fiable malgré la maladie.