Page 1 sur 64

Pente descendante

Posté : 06 mars 2016, 10:17
par isa456
J'écrivais il y a quelque temps que j'étais stable depuis 2012, c'est vrai...

Sauf que cet automne j'ai senti que ça s'emballait, tout allait plus vite, j'avais moins besoin de sommeil et j'avais beaucoup plus d'énergie. Faut dire que j'avais arrêté la médication depuis quelques mois, tannée de me voir grossir comme ça.

En octobre, on a augmenté ma dose habituelle d'Abilify à 15 mg, et je suis retombée sur le plancher des vaches. Sauf que là, j'ai l'impression que le balancier s'enligne dans l'autre direction. Je n'ai plus D'énergie, j'ai moins de plaisir à faire des choses, j'ai envie de faire des siestes en pm. C'était la relâche la semaine dernière, j'ai pris 3 jours pour être avec les enfants. On dirait que le fait d'arrêter a amplifié ma fatigue.

Demain je reprends le travail et j'appréhende ce moment, aurais-je l'énergie requise pour passer au travers des semaines qui viennent ? Pas le goût de retomber... Devrais je me faire prescrire un AD en plus ?

Mon plan pour la semaine : pas d'alcool, me rendre au travail à pieds me coucher tôt, bien planifier ma semaine au travail avec un agenda bien rempli pour sentir que j'avance mais avec méthode.

Re: Pente descendante

Posté : 06 mars 2016, 12:00
par Cocotte2007
Chère Isa456,

À , ça me rappelle de mauvais souvenirs...sacré High...sacré down. Je ne m ennuie pas de ca ! À mon avis, tu devrais prendre un AD en plus de l Abilify. Si tu es sur une pente descendante, la dépression te guette. Faut pas paniquer mais vaut mieux prévenir que guérir !

Re: Pente descendante

Posté : 06 mars 2016, 12:46
par isa456
Je vais appeler ma psychiatre cette semaine, car notre prochain rv n'est qu'en avril.

Tu es stable depuis longtemps ?

Re: Pente descendante

Posté : 06 mars 2016, 12:57
par Nath2727
La fin de l'hiver est difficile pour beaucoup d'entre nous, peut-être qu'effectivement un petit AD léger te ferait du bien en attendant que ton énergie revienne. Moi, je suis stable depuis 3 ans, mais je prends quand même deux AD et deux AP... Sans celà, je replonge vitesse gand V.
Il est certain que te donner une bonne hygiène de vie va t'aider à traverser cette mauvaise passe, mais si tu agis vite, tu ne retomberas pas.

Re: Pente descendante

Posté : 06 mars 2016, 13:14
par isa456
Merci pour vos réponses.

Par "agis vite" Nath, tu veux dire ajouter un AD ?

Re: Pente descendante

Posté : 06 mars 2016, 18:07
par Nath2727
Je ne suis pas médecin mais si tu lui en parle, tu peux peut-être ajouter une molécule le temps de cette mauvaise passe et si tu agis rapidement tu auras besoin d'une dose plus faible que si tu attends d'être vraiment désespérée. Ce sera moins difficile de remonter. Ma propre neurologue m'a confié qu'elle prennait un peu d'Effexor à partir de septembre jusqu'à mai chaque année pour contrer sa dépression saisonnière.

Re: Pente descendante

Posté : 06 mars 2016, 18:39
par isa456
ça fait longtemps que je prends de l'Abilify seul et on avait essayé une fois d'ajouter un AD sans trop d'effet

Je vais lui en parler cette semaine, en espérant qu'elle retourne mon appel.

Re: Pente descendante

Posté : 06 mars 2016, 20:28
par Nath2727
Je crois que c'est une excellente idée, ça peut être un essai, juste pour en avoir le coeur net et surtout l'impression de contrôler un petit peu plus ce qui se passe en toi.

Re: Pente descendante

Posté : 07 mars 2016, 01:14
par Cocotte2007
Allô Isa,

Pour répondre à ta question, je suis stable depuis environ 4 ans, depuis que je prends Abilify. J ai également 2 AD depuis 9 ans plus le lithium. J ai été diagnostiqué en Oct. 2006.

Donne nous des nouvelles à savoir si tu as réussi à avoir un r-v plus tôt avec ta psychiatre.

Re: Pente descendante

Posté : 07 mars 2016, 08:45
par isa456
Cocotte tu prends Lithim + Abilify + 2 Ad ? ça ne t'amortit pas trop ?