QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

(maniaco-dépression)
SACHA
Messages : 3384
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par SACHA »

moi, le latuda ne me cause pas de somnolance.. même qu'au début, j'avais de l'insomnie.. pour l'agitation, des fois j'ai comme l'impression que j'ai les jambes sans repos mais c'est de plus en plus rare.. il est vrai que je suis juste à 20 mg

ce qui cause ma somnolance est le seroquel xr..
Itsabell
Messages : 1165
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par Itsabell »

J'ai essayé le seroquel XR cet automne et j'ai refuser de prendre un comprimé de plus... juste un avec la somnolence que ça m'a causé, plus jamais j'en reprendrai... j'avais littéralement peter les plombs à ma psychiatre... maintenant, je trouve ça drôle mais être aussi sedaté... je trouvais ça impossible!
Nath2727
Messages : 3439
Enregistré le : 12 juin 2015, 14:52
Localisation : Québec

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par Nath2727 »

Moi, j'ai pris jusqu'à 400mg de séroquel et pas pantoute endormie dans la journée, hahaha.
On est vraiment tous différents! :lol:
Le temps ne respecte rien de ce qui a été fait sans lui.
Morpheline
Messages : 5
Enregistré le : 25 févr. 2017, 10:03

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par Morpheline »

Bonjour, je prend juste de l'Épival en ce moment. Je dois dire que ça m'aide à dormir mais mon état dépressif s'amplifie.
Je revois mon médecin juste au mois de mai. Il faut dire que j'ai décidé de soigner ma bipolarité que je traîne depuis mon adolescence. J'ai toujours dénié ma maladie. Comme c'est héréditaire et que plusieurs membre de ma famille sont atteints, j'voulais comme défier cette maladie en ignorant toute médication.

Bref, j'ai pris tout de même à quelques reprises de la médication
Le dernier mixte était Zoloft et Épival.
Mon médecin de famille ( que j'ai réussi à obtenir car depuis 10 ans, je n'avais pas de médecin) essaie présentement de la médication. Donc pour l'instant, je suis au stade essaie avec juste le divalproex ( épival)

Je suis diagnostiquée Bipolaire de type 2
Perso, je trouve que je suis aussi Bordeline avec anxiété mais pas diagnostiqué de ce côté là. C'est l'accumulation de mes symptômes qui m'ont fait arrêter à ces deux possibilités.

Je crois encore en une bonne alimentation ( s'abstenir de tout sucre rapide pour ne pas provoquer des périodes hypermanies pour retomber inévitablement en hypomanie.

J'espère retrouver la forme pour faire de l'exercice physique pour m'oxygéner le cerveau
et Il faudrait bien que je sorte de cet isolement qui me tue à petit feu.
SACHA
Messages : 3384
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par SACHA »

Salut Morpheline

c'est pas évident d'accepter la bipo... je suis encore à l'apprivoiser.. ce soir j'entâmme une psychothérapie pour essayer d'apprendre à gérer le tout

pour le moment, mon cocktail est Latuda et seroquel xr et ativan au besoin
M!3lo
Messages : 277
Enregistré le : 05 mai 2016, 11:31

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par M!3lo »

Changement dans ma médication depuis hier après des mois à ne pas bien dormir, j'avais le sommeil super léger et bcp de rêves étranges...
Donc, on diminue le wellbutrin a 150 mg au lieu de 300
On ajoute du rivotril (clonazépam) 1 mg le soir
On garde l'abilify et je dois commencer progressivement à enlever le seroquel (quetiapine) les week-end
Le rivotril me fait un peu peur, y'a beaucoup d'histoire de gens qui en sont devenu dépendant, avez-vous des expériences à long terme avec ce médicaments ? Bonne ou mauvaise, j'aimerais bien savoir ?
J'ai déjà prit de l'ativan et le sevrage c'était fait en douceur, mais je n'en avais pas prit sur une
Aussi longue période
Itsabell
Messages : 1165
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par Itsabell »

J'ai pris d'un rivotril pendant un certain temps en phase hypomaniaque car je ne dormais pratiquement plus. Ça m'a grandement aidé et je n'en ai pas abusé. J'ai cessé l'utilisation dès que mon sommeil s'est replacé quand j'ai redescendu des cieux :-). On m'avait dit de ne pas le prendre sur du long terme.
Pour moi, aucune addiction. Il m'est arrivé d'en reprendre quand je ne me sentais pas bien. Mais juste une nuit ou deux.
M!3lo
Messages : 277
Enregistré le : 05 mai 2016, 11:31

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par M!3lo »

Le seul hic, c'est que j'en ai de prescrit tous les soirs pendant des mois (et non au besoin), ma psychiatre ne m'a même pas dit que sa pouvait créer une dépendance, je l'ai lu par la suite sur internet... en même temps je dormais tellement mal, j'aurais dit oui a n'importe quoi...
Itsabell
Messages : 1165
Enregistré le : 21 août 2016, 23:25

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par Itsabell »

Moi ce n'était pas prescrit au besoin mais tout le temps, même dans le jour sauf que vu que j'ai horreur des médicaments, je les ai arrêté quand tout es rentré dans l'ordre. Mais je crois que si ça ta été prescrit c'est que tu ne dors pas ou très peu alors que le sommeil est primordiale pour bien stabiliser la bipolarité. Pour ma part, j'en prends quand l'anxiété est trop grande et que je n'arrive pas à me calmer. Et mon infirmière me suggère dans ce temps là d'en prendre pour m'aider.
blondebleue
Messages : 1781
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par blondebleue »

M!3lo, j'ai aussi eu une prescription pour de grosses doses de benzo pour dormir cet automne (ativan dans mon cas). Le médecin ne m'avais pas mise en garde contre l'accoutumance.

M'en défaire a été une chose très difficile. Quand j'ai arrêté, je me suis mise à avoir des anxiété rebond, les pires de ma vie.
Avoir su plus tôt, j'aurai évité d'en prendre trop longtemps et en si grosse dose. J'ai mis 6-7 semaines à faire un sevrage graduel.

Le mieux c'est de prendre ce dont tu as besoin et diminuer très graduellement. Mon pharmacien m'a aidée pour la diminution.
Répondre