QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

(maniaco-dépression)
Morpheline
Messages : 5
Enregistré le : 25 févr. 2017, 10:03

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par Morpheline »

Est-ce que quelqu'un a déjà pris du Topimate ( Topimax) ?
Est-ce que ça aide vraiment pour la perte de poids?

Je suis en pré ménopause et j'ai ma bipolarité dans le tapis. Donc en hipomanie pour moi, résultat, j'ai cessé toute activité physique et je bouffe continuellement.

Ça me déprime davantage car j'ai toujours fait attention à mon poids. Là, j'ai pris 30 livres en un an, ce n'est pas normal.
isa456
Messages : 1978
Enregistré le : 19 janv. 2016, 10:05

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par isa456 »

J'ai eu une très mauvaise expérience avec le topamax. Je me l'étais fait prescrire pour la même raison que toi et j'ai fait un gros virage maniaque une semaine après avoir commencé à le prendre. Coïncidence ou pas...?

Il semble qu'un virage maniaque (psychose dans mon cas) soit rare mais possible avec ce médicament

Voir https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2946237/
Morpheline
Messages : 5
Enregistré le : 25 févr. 2017, 10:03

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par Morpheline »

isa456 a écrit :J'ai eu une très mauvaise expérience avec le topamax. Je me l'étais fait prescrire pour la même raison que toi et j'ai fait un gros virage maniaque une semaine après avoir commencé à le prendre. Coïncidence ou pas...?

Il semble qu'un virage maniaque (psychose dans mon cas) soit rare mais possible avec ce médicament

Voir https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2946237/
Merci pour le lien, cela me donne une autre version. Lors de la prise de médication, on ne peut pas malheureusement éviter les effets secondaires. Heureusement que c'est une variable chez l'être humain. Nos réactions sont différentes et malgré les effets secondaires extrêmes, je veux bien me risquer de l'essayer. En espérant que ça s'avère positif dans mon cas Reste à savoir si mon médecin voudra me le prescrire.
Elle va sûrement tenir compte de mon état de santé, de mon âge et tout le tralala qui vient avec ma demande.

Je t'envoie un autre lien que j'avais lu , ça résume bien mon guide des médicaments ERPI

http://keltymentalhealth.ca/sites/defau ... y_2013.pdf
Morpheline
Messages : 5
Enregistré le : 25 févr. 2017, 10:03

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par Morpheline »

Hedwig a écrit :Paxil (demi comprimé de 10mg) comme toi Angie, TEGRETOL XR 200 Mg et XEROQUEL XR 200 Mg et LYSANXIA 20 Mg pour l'anxiété (ça m'empêche pas de me bouffer les cuticules et la peau des doigts :lol: )

Je suis passée par DEPAKOTE et DEPAMIDE (j'ai perdu la moitié de mes cheveux MOMENT DIFFICILE).

Je suis sur XEROQUEL en plus de TEGRETOL depuis Novembre dernier. Ça a été super dur parce que je me suis retrouvée les jambes coupées. Hyper fatiguée. C'est ce que j'ai pas pris en compte et j'ai continué de bosser comme si de rien n'était. Seulement c'est un facteur non négligeable, la fatigue que ces médicaments engendrent est inimaginable et sournoise.

T'en fais pas ma Sacha, on va te le trouver le traitement. N'oublie pas une chose le médicament ne fait pas tout, on a aussi notre rôle à jouer.
Je me reconnais un peu à travers ce que tu vis. J'ai 51 ans et ce n'est pas évident
sookinette
Messages : 14
Enregistré le : 19 mars 2017, 07:41

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par sookinette »

Bonjour à tous,

J'ai 44 ans et je suis diagnostiquée Bipolaire depuis 7 ans, après une longue errance thérapeutique
chez plusieurs psy, et prise d'antipresseurs pendant 10 ans, le parcours très long de plusieurs d'entre nous, et, ENFIN un diagnostique...
Je ne suis pas tout simplement folle, Révélation, Espoir, Joie, Traitements possibles, tout va s'arranger, je vais pouvoir
vivre. Commence bien entendu la valse des médocs pour tenter de trouver un traitement "efficace" mouais
je dirai plutôt "acceptable"..Le traitement que je prends depuis un bon bout de temps se compose de :
Matin : Effexor 75 mg..( 3 gélules ), à surveiller car il a tendance à me faire partir en up
Soir : Norset 15 mg..(4)
Theralite LP 400 soir : (2)
Soir: Xeroquel LP 300...(2)
Soir: Lamictal 200 mg (1)
Soir: Lepticur pour atténuer les effets secondaires des autres, (la grosse blagounette...) pff
Au besoin mais rarement 1 lexomil, mon psy ne tient absolument pas à ce que j'en prenne, mais quand survient une angoisse tellement forte, aussi bien irréelle que réelle, je me sens en danger, en panique totale, sans l'espoir d'être vite calmée par un médicament je ne tiens plus en place, je ne sais pas comment échapper à cette terreur intérieure, partir en courant le plus loin possible à en être vidée, mouais à relire ce que je vous écris mon constat est de me dire que j'ai vraiment une case en moins..

Mon psy fait vraiment ce qu'il peut, il écoute beaucoup les retours que je lui fais des nouveaux essais de medoc, il prend réellement en compte ce que je lui dis, je peux le joindre absolument tous les jours il me répondra à chaque fois, si il ressent qu'il y a urgence il me prend dans l'heure qui suit et me fait hospitaliser si je suis d'accord ne serait ce que pour me mettre à l'abris le temps que je redescende, ou il m'est arrivé suite à une TS de passer plusieurs mois en HP j'ai vraiment de la chance de l'avoir, depuis ces 7 années on a évoqué la bipolarité, j'avais vaguement lu qu'il y avait des morbidités attenantes à la Bipolarité et à priori un sacré nombre. A un rdv comme un autre j'ai réussi à lui lancer cette fameuse question car lui n'avait
jamais abordé le sujet (je suppose pour ne pas plus accabler son patient) mais la elle était bien présente ma question, il me doit la vérité, elle est tombée, je lui ai demandé si il s'en été déjà rendu compte depuis un moment, il m'a regardé dans les yeux sans rien dire de plus, j'ai compris le message et ses silences, après tout j'ai voulu savoir, j'ai une 2 eme chose contre laquelle je vais essayer de lutter avec le peu de courage qu'il me reste, il me reste plutôt de la tristesse, de la fatigue, de la déprime et je pense surtout de la résignation..Bipo et Tpl..
Il y a deux citations qui me parlent beaucoup:
1ere : Je ne veux pas mourir, mais je ne sais pas comment vivre..
Aujourd'hui je me retourne plus vers celle la:
2eme : Le suicide est l'espoir de ceux qui n'en ont plu..

Je suis si seule, si seule face à tout ça, je suis célibataire, je n'ai pas d'amis, ni même de copines, pas de but, pas de projets, pas d'envies, ma famille ne m'en parle jamais non plus (la spécialité de ma famille est la politique de l'autruche et ce depuis tjs), ils comprendront quand on m'aura retrouver morte...

Désolée mon message n'est pas vraiment gai...
blondebleue
Messages : 1781
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par blondebleue »

Sookinette, d'abord bienvenue...et surtout, tu n'es pas seule!
Il y a ici un réseau de support vraiment aidant.
Viens nous écrire quand tu veux.

J'entends que c'est difficile, si tu lis un peu les messages de ce forum tu verras que nous y avons tous passé. La bipolarité reste difficile à traiter. Nous comprenons ce que tu vis.

Tu sais, parfois la famille n'est pas la mieux placée pour aider. Ça aussi plusieurs l'ont vécu. Et l'isolement aussi. Et les essais de médications, leurs effets secondaires et leurs limites aussi.
C'est pour ça que ce forum de discussion est utile et aidant. On se rend vite compte que nos réalités se ressemblent et on se sent moins seul.

Tu sembles toutefois avoir un accès facile à ton psychiatre que peu de gens ont ici. C'est vraiment super.

Et pour le suicide, ce n'est jamais une solution. Essaie de participer ici, tu y trouveras une bien meilleure alternative!

Reviens nous écrire.
sookinette
Messages : 14
Enregistré le : 19 mars 2017, 07:41

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par sookinette »

Blondebleue merci de m'avoir souhaité la Bienvenue,
oui mon psy est super j'ai beaucoup de chance j'ai juste un doute quand à l’arrêt
de l'Effexor, je ne pensais pas en être aussi malade, le bon côté des choses, car je n'en
vois pas d'autre est la perte de 3 kg en moins d'une semaine..
Pour cela que je ne parle pas de ça avec eux, ils n'y comprennent rien de toute façon,
j'en parle uniquement..à personne car je n'ai personne..
blondebleue
Messages : 1781
Enregistré le : 03 janv. 2014, 11:26
Localisation : Québec

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par blondebleue »

Tu peux en parler ici!
Y'a des arrêts de meds qui sont plus dérangeants que d'autres, et ca varie d'une personne à l'autre. Donc, on ne sait jamais trop...
Faut se fier à l'expertise du psychiatre et lui partager ce qu'on vit.
sookinette
Messages : 14
Enregistré le : 19 mars 2017, 07:41

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par sookinette »

J"ai lu un tas de patients évoquer leur difficultés lors de leur sevrage d'Effexor, j'ai pas mal lu leurs deboires, leur mal être.
ils partaient de leur dose initiale qu'il diminuaient légèrement pendant un certain temps, ensuite diminution lente pour arriver à 0, je trouve cela plus logique en fait, mon psy est en congé, la secrétaire qui répond en son absence, à part conseiller et diriger les patients qui vont mal vers les urgences psychiatriques, je suis allée voir ma pharmacienne pour avoir son avis, elle m'a dit de suivre les recommandations de mon psy, ce que je vais être contrainte de faire, mais combien de temps cela va
durer encore, cela fait qu'une semaine et cela est même pire, je suis pratiquement sure que ce calvaire, cette souffrance sont en rapport avec un sevrage peut être pas assez progressif, enfin c'est une piste..
Merci à ceux qui m'auront lue..
SACHA
Messages : 3384
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: QUEL MEDOCS POUR TRAITER LA BIPO

Message par SACHA »

sookinette a écrit :J"ai lu un tas de patients évoquer leur difficultés lors de leur sevrage d'Effexor,
tu sais sookinette.. chaque personne est différente.. j'ai fait plusieurs sevrage d'Effexor et à chaque fois, j'ai eu aucun problème.. par contre, avec le Cymbalta.. horreur, même après plusieurs mois d'arrêt, j'avais encore des ''SHOCK'' au cerveau..

si c'est difficile, va y plus progressivement.. sur une longue période.. essaie de te changer les idées.. fait du sport, méditation, yoga.. quand on y penses trop, c'est plus dure..
Répondre