face aux aléas de la vie

(maniaco-dépression)
Répondre
littlemoon295
Messages : 15
Enregistré le : 10 mai 2017, 07:16

face aux aléas de la vie

Message par littlemoon295 »

Voilà, je me dis que c'est peut-être le bon endroit pour écrire... Ou pas, je ne sais pas.

Cet hiver dernier a été une horreur pour moi et pourtant, je me suis battue mais là, je suis paralysée par la peur et dégoutée de cette maladie dans ma vie.

Durant l'hospitalisation, j'en ai fait des efforts pour me remettre de la dépression (et encore une dans ma vie ! mais bon... celle-ci a vraiment été prise en charge jusqu'à ma sortie). Et, j'ai trouvé un appartement. Je vis seule maintenant.

J'habite en Belgique et j'ai mis un cadre en place (ce qui m'a valu de nombreux rendez-vous etc... durant mon hospi) pour la suite, pour éviter une rechute dépressive ou maniaque.

Donc, chaque semaine, j'ai un rendez-vous à domicile d''infirmières (elles sont deux et passent à tour de rôle).

Il y a environ plus ou moins 3 semaines, une infirmière a décelé un début de phase maniaque. Alors, changement brutal de mon traitement (c'est pour ça que je n'aime pas les antidépresseurs, ok, ça m'aide en dépression mais je fais toujours un virage maniaque et je croyais que ça allait être différent au vu de l'ampleur de ma dépression).

Mais non je n'y ai pas échappé et encore un coup de massue sur la tête !!!

Alors, j'ai connu une période d'hyperactivité mais quand mon cerveau tourne à 100 à l'heure, difficile de me calmer par la force de ma volonté. Et sans m'en rendre compte (ben oui, je ne connaissais pas encore mon nouvel appartement et je ne savais pas que l'immeuble était mal insonorisé), je faisais du bruit parce que j'étais en mode "je fais le ménage"...

Et donc, mes "pas sympathiques du tout" voisins d'en bas m'ont agressé devant la porte de mon appart, j'ai réussi à m'enfermer en attendant que la police daigne arriver... Et bon, rien ne justifie une agression lorsque votre voisin d'en haut fait du bruit.
Mais, c'est ce qui m'est arrivé et pourtant, quand j'avais croisé cette femme qui a pété un câble (elle et son compagnon étaient ivres mort quand ils cherchaient à m'agresser en plein milieu de la nuit), je me souviens lui avoir dit (au début de mon installation) de me dire si je faisais trop de bruit.


Disons que j'ai pas eu vraiment de bol mais depuis, je parle avec un voisin au rez-de-chaussée qui m'a beaucoup rassuré car oui, l'immeuble est très très mal insonorisé et tout le monde le subit.

Bref, encore une fois, j'ai voulu m'enfuir mais ça, c'est céder à la peur.

Encore une fois, j'ai envie de me cacher dans une forêt et de vivre avec moi-même mais c'est une belle illusion.

Et quand bien même, j'ai reçu des avis positifs sur mes réactions (porter plainte, en faire part à la propriétaire etc...) car je n'ai pas répondu à l'agressivité par l'agressivité... Tout cela reste difficile.

Alors, je sais que c'est réactionnel mais je suis en mode "larve". Je n'arrive plus à cuisiner, faire le ménage ou laver mon linge... Je n'arrive plus à rien faire, sauf dormir et regarder la télé.

Et je sais qu'il y a une fuite dans le sommeil car je bascule en hypersomnie et je dors jusqu'à des 14h par jour !
SACHA
Messages : 3076
Enregistré le : 11 mars 2014, 12:54
Localisation : Gatineau

Re: face aux aléas de la vie

Message par SACHA »

ouin... c'est pas jojo pour toi mais tient bon!

pour moi, depuis ma phase hypomanie ce printemps.. je me bats avec ce mal de vivre.. mais depuis 3 semaines, j'ai un augmentation de mon latuda.. ce qui me crée de l'anxiété... je comprends pas car quand j'ai commencé mon latuda en decembre dernier, c'était miracle coté anxiété.. j'en avais presque plus... mais depuis que je suis à 40 mg.. ouff..

l'anxiété prend une grande place dans mon monde de bipo... je suis hi... anxiété, je suis down.. anxité

faut croire qu'on a tous nos aléas de la vie

bonne chance
littlemoon295
Messages : 15
Enregistré le : 10 mai 2017, 07:16

Re: face aux aléas de la vie

Message par littlemoon295 »

l'anxiété prend une grande place dans mon monde de bipo... je suis hi... anxiété, je suis down.. anxité
Je comprends cela très bien. C'est ce que je vis et j'ai pris, pour habitude, de boire des tisanes relaxantes le soir.
Répondre